LES NOUVELLES TRAJECTOIRES

ddjs82

23j7C1f

Types d’activités à considérer

Activités exercées en ligne et génératrices de valeur marchande ou non pour la plateforme :

-! métriques de performances liés à des formes d’activités sociales (partages, clics

émotionnels, etc.)

-! contribution à l’enrichissement d’un algorithme via l’utilisation de services (notation

d’un service, etc.)

-! contribution à la production de connaissances et savoirs partagés (par exemple sur

OpenStreetMap, Wikipédia, etc.)

-! mise à disposition de contenus en open source

Activités exercées dans le cadre d’un engagement bénévole :

-! mise à disposition gratuite d’infrastructures pour d’autres organisations

-! actions de formation, de médiation, d’accompagnement à la réalisation de démarches

administratives

-! activités de pair à pair

Au niveau macroéconomique, cette recommandation suppose aussi de reconsidérer les

indicateurs de richesse qui fondent aujourd’hui le système statistique. Le rapport Stiglitz-

Sen-Fitoussi 121 sur la mesure des performances économiques et du progrès social

préconise notamment d’élargir les indicateurs de revenu aux activités non marchandes. Les

recommandations du rapport établi par Patrick Viveret pourraient également être

mobilisées 122 .

●! Explorer l’éventuelle mise en place d’un revenu contributif (conditionné à

l’exercice d’activités contributives, d’utilité sociale), et organiser une

concertation permettant de :

○ ! définir les critères d’éligibilité à l’obtention de ce revenu

○ ! définir la gouvernance de ces critères : qui (gouvernement, collectivité locale,

entités multipartites) décide de quoi (montant du revenu, pour qui, pour quelles

activités), et à quelle échelle (territoire, Etat, Europe) ?

●! Accompagner les territoires menant des expérimentations ou

développant des modes alternatives d’organisation et de rétribution

d’activités contributives. Par exemple :

○ ! L’utilisation de monnaies complémentaires revitalisant les échanges locaux, les

systèmes d’autoproduction, les travaux d’utilité collective ;

○ ! L’utilisation de licences à réciprocité (ex : licence FairlyShare, licences Creative

Commons) permettant d’explorer des logiques de reconnaissance de la valeur

produite sans passage par une monétarisation ;

121 Voir : http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/dossiers_web/stiglitz/doccommission/RAPPORT_francais.pdf

122 “Reconsidérer la richesse”, Rapport de la mission " nouveaux facteurs de richesse ", réalisé par

Patrick VIVERET:

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/024000191.pdf

99

More magazines by this user
Similar magazines