CONTES RÉGIONAUX 6C

englishpager

L'ÉCHASSIER


Il était une fois un échassier appelé Julien . Cet

échassier était jeune ,malin et rapide. Ce jeune

échassier habitait dans une vieille maison en

haut d'une dune à côté de la plage. Il était

follement amoureux d'une femme appelée

Laura. Cette femme était courageuse,

intelligente et très belle . Mais pour lui

demander sa main, il fallait passer par son père

qui lui , demandait l'épreuve ultime : affronter le

taureau surnommé Taure mais avec des

échasses.

Puis un jour où tout allait bien, Julien décida

de passer cette épreuve pour obtenir la main

de Laura.Il se rendit immédiatement auprès

d'elle et lui dit : " Je veux passer cette

épreuve.Aussitôt dit ,aussitôt fait, il se rendit

donc à l'arène pour passer l'épreuve .


Julien , en s'approchant sentit la peur monter ,

puis tout à coup le gong retentit.Il rentra dans

l'arène, l'épreuve fut lancée, le taureau le

chargea , mais Julien esquiva.Il lui donna un

coup d'échasse sur la tête et le taureau tomba

au sol .Le taureau se releva encore plus enragé

et fonça à nouveau sur Julien. Mais cette fois

Julien ne put esquiver le taureau, il tomba sans

pouvoir se relever. Le taureau recommença à

charger Julien.

Soudain, une fée apparut car elle avait entendu

parler de ce combat à mort entre Julien et le

fameux Taure. Elle décida d'intervenir pour

sauver Julien car il lui avait déjà sauvé la vie. Elle

fit disparaître le taureau et il réapparut dans sa

cage. Aussitôt , Julien enleva ses échasses et alla

remercier la fée. A la fin, il alla quand même

demander la main de Laura à son père .


Julien dit : "M'accorderez-vous

la main de votre fille ? "Puis le

père lui répondit : " Oui je

vous l'accorde ". Pour la

célébration de leur mariage,

ils firent un banquet avec des

boissons, du pastis et du pâté

landais .

Fin

Un conte régional rédigé

par Milo ,Hugo,Dan et

Elhias,6C


Les Moutons

De Sébastien

Un conte régional écrit par Anna, Lilou, Elliot, 6C


Il était une fois un père et un fils qui étaient

bergers qui habitaient près de la plage dans les

Landes. Il y avait un petit garçon qui s'appelait

Sébastien , il était mignon , courageux , coquin et

gentil ; il avait des cheveux bruns, ses cheveux

étaient fins, il avait des yeux marron clair et il

était maigre. Son père se prénommait Jean, il

était bon père, courageux , gentil et il était brun

comme son fils.

Un jour , Sébastien alla promener ses moutons

sur la plage. Un tueur de moutons était caché en

dessous de la dune. Le tueur de moutons

s'appelait Henri , c'était le tueur le plus méchant

du village de Soustons ,il était moche et

barbu.Pour effrayer Sébastien, il tira un coup de

fusil en l'air. Sébastien prit peur et s'enfuit en

laissant son troupeau.


Sébastien partit et le tueur de moutons emmena

les moutons dans la forêt, mais un mouton resta

à la plage pour prévenir Sébastien quand il

reviendrait. Le mouton ne bougea pas et

quelque temps après Sébastien arriva.

Sébastien lui demanda où étaient passés les

moutons, même s'il savait que le mouton n'allait

pas lui répondre.

Il alla voir son père pour savoir s' il savait

quelque chose.

Jean, son père, lui dit qu'il pouvait demander au

mouton. Sébastien lui dit :"Mais le mouton ne

peut pas me répondre."

Son père lui dit: "Si car les moutons parlent."

Sébastien courut voir le mouton et lui demanda

où étaient passés les autres , le mouton lui

répondit : " Le monsieur était un tueur de

moutons, il les a tous emmenés dans la forêt."

Sébastien courut à la maison et alla demander

de l'aide à son père. Son père lui demanda

pourquoi. Sébastien répondit: "Car un monsieur

a volé et a emmené dans la forêt tout les

moutons sauf un. Son père lui demanda lequel

restait. Et Sébastien lui dit:" C'est celui que tu

m'as dit d'aller voir."


Sébastien dit à son père:"Allez papa, on part à

leur recherche, on prend les échasses et on y

va." Sébastien lui dit:"Allez on court papa, tu sais

courir avec des échasses."Mais

malheureusement Jean le père de Sébastien ne

savait pas que les échasses étaient magiques

alors quand ils coururent avec , les échasses les

propulsèrent en haut, ils allèrent tellement vite

grâce aux échasses qu'ils arrivèrent dans la forêt

en quinze minutes. Quand il arrivèrent, ils virent

Henri le tueur en train d'essayer d'attraper un

mouton pour le tuer.

Mais Sébastien arriva auprès d'Henri, Henri

lacha le mouton. Jean enleva ses échasses et lui

donna un gros coup d'échasse dans les

testicules, Henri tomba et Jean et Sébastien le

portèrent jusqu'au bord de l'eau et le lancèrent

dans l'eau mais comme Henri ne savait nager, il

se noya.Jean et Sébastien rentrèrent heureux

avec les moutons. Le soir les moutons

retrouvèrent le pré et la petite famille mangea

un bon repas et passa une bonne soirée.


LUCY

ET

LES ÊTRES MAGIQUES


Il était une fois une petite fille qui

s'appelait Lucy. Elle habitait dans la forêt

landaise. Au delà de cette forêt, il y avait une

dune que l'on nommait "La Dune du Pilat", sur

cette dune poussaient des magnifiques buissons

de bruyère. Dans un buisson de bruyère vivait

un couple magique de fée et lutin. Lucy était la

seule à les voir, elle pouvait voir tous les êtres

magiques. Elle se rendait souvent à la "Dune du

Pilat" pour aller voir le couple. Tout le monde

était heureux comme dans un conte de fée. Tout

était parfait mais il y avait une sorcière avec un

elfe maléfique qui maudissait tous les bergers

du village. Ils capturaient leurs moutons pour

organiser le "sabbat", des repas pour les

créatures maléfiques.

Un jour, Lucy se baladait sur la Dune du

Pilat quand elle entendit pleurer. Lucy

s'approcha pour aller voir ce qu'il se passait. Elle

vit la fée pleurer, la questionna et lui demanda

ce qu'il s'était passé. La fée répondit que son

compagnon le lutin avait été enlevé par la

sorcière et l'elfe.

Tout à coup, ils entendirent deux voix

suspectes :

-"Nous avons enfin le dernier ingrédient pour

repas du sabbat ! dit le lutin.

- Oui, mais il nous manque ce fameux mouton

noir !"répondit la sorcière sur un ton agacé.

Et ils partirent sur un balai volant à toute vitesse.

-"Qu'allons nous faire ? dit la fée.

- Ils ont parlé d'un mouton noir, c'est le berger

Francis qui l'a ! s'écria Lucy.

- Comment le sais-tu ?

- Il avait défilé à la grande foire landaise de Vieux-

Boucau-les-Bains, et c'était le seul qui avait un

mouton noir !"

Lucy et la fée partirent pour prévenir

Francis, mais quand elles arrivèrent, il était trop

tard. Lucy trouva Francis en pleurs.

-"Que s'est-il passé ? dit Lucy.

- C'est la sorcière ! Elle m'a volé mon mouton

noir !" dit le berger.

La fée vola très haut dans le ciel, elle vit une

touffe de poils du mouton noir accrochée à une

branche d'arbre.

-"Lucy ! Lucy ! s'écria la fée. J'ai trouvé une touffe

de poils du mouton noir !

- Donne-la moi, je me chargerai de l'examiner plus

tard."


Le soleil se couchant, la nuit commençait à

tomber, Lucy rentra chez elle et la fée aussi.

Le lendemain il faisait beau. Lucy avait

examiné la touffe de poils du mouton noir. Elle

alla à la dune, la fée l'attendait et lui demanda :

-"As-tu trouvé des indices sur la touffe de poils ?

- Oui, j'ai trouvé une sorte de poussière argentée

! dit Lucy

- Je vois ce que c'est, c'est de la poussière pour

voler.

- Les êtres maléfiques ont besoin de poussière

pour voler ? s'étonna Lucy.

- Eh bien oui vois-tu les êtres magiques aussi ont

besoin de poussière pour voler."

Lucy et la fée n'avaient aucune idée pour

retrouver la trace de la sorcière et de l'elfe. C'est

à ce moment-là qu'elles entendirent un cri,

c'était la chouette qui vivait dans la forêt, elle

était magique et pouvait prédire l'avenir. Lucy et

la fée levèrent les yeux au ciel et virent la

chouette.

- "Dis-moi la chouette, sais-tu où sont la sorcière

et l'elfe ? demanda la fée.

- Oui, ils vivent dans la plaine de Soustons vers

l'église. J'ai eu aussi une prémonition, c'est pour

cela que je suis venue voir.

- Quelle était cette prémonition ? demanda la

fée.

- J'ai vu que le sabbat était à la prochaine pleine

lune et qu'il serait à 22h pile.

- Oh non c'est horrible ! La prochaine pleine lune

est dans 5 heures."

Désespérée, la fée s'écroula en sanglots.

-"Ne t'inquiète pas dans une heure , on sera

arrivé,"dit Lucy.

Arrivées à la plaine de Soustons, Lucy et la

fée trouvèrent un petit renard blessé, la fée le

guérit avec sa magie. Le petit renard la remercia.

Lucy lui demanda ce qu'il lui était arrivé. Le

renard répondit :

-"J'ai vu de loin la sorcière et l'elfe, ils m'ont

repéré et attaqué.

- Sais-tu où ils sont passés ! demanda la fée .

- Ils sont dans l'ancien royaume de l'elfe

abandonné, seul lui et la sorcière y vivent.

-Je sais où il se situe, il est dans le gros rocher au

milieu de la plaine. Mais impossible de l'ouvrir !

dit Lucy.

-Moi je peux vous aider car j'ai le pouvoir

d'ouvrir tout ce qui est fermé !" dit le renard.

Ils partirent vers le gros rocher, le renard l'ouvrit


et dit :

-"Bonne chance et faites attention!"

Lucy et la fée entrèrent dans l'ancien royaume

de l'elfe. Elles virent le mouton noir en cage,

quand elles entendirent le lutin crier :

-"Au secours !! A l'aide !! Aidez-moi !!

- Oh non. J'arrive mon chéri !" cria la fée.

Lucy courut pour aider le lutin mais l'elfe

l'attrapa brusquement.

Alors à ce moment-là, la sorcière commenca son

rituel :

-"Mes chers frères et sœurs, ce soir est un grand

jour, nous commençons la grande fête du 31

octobre, la fête des créatures maléfiques.

- Nous avons une invitée surprise, dit l'elfe.

- Une invitée surprise ? Comment ça ? dit la

sorcière surprise.

- Lucy, ma reine ! répondit l'elfe.

- Viens par ici !" ordonna la sorcière.

Tout le monde se précipita autour de Lucy

pour l'examiner.

Pendant ce temps, la fée en profita pour

délivrer le lutin et le mouton noir, se servit de sa

magie pour appeler deux de ses amis fées, pour

aider Lucy et les autres à quitter le royaume des

elfes et combattre la sorcière car elle avait un

plan.

La fée dit à Lucy, le lutin et le mouton :

-"Sauvez-vous, en prenant le chemin inverse, et

rejoignez-nous à la dune du Pilat, moi je vais

faire diversion !"

Ils se mirent en route. La fée resta là car

elle savait que les autres n'intéressaient pas la

sorcière.

La sorcière et l'elfe prirent en chasse les

fées qui s'enfuyaient en direction de la dune du

Pilat. Sur le chemin, les fées ouvrirent avec leurs

pouvoirs magiques un tunnel sans fin qui

rejoignait le néant. Dans cette folle poursuite, les

fées évitèrent le tunnel mais la sorcière et l'elfe

sur le balai volant, qui arrivaient à pleine vitesse,

s'engouffrèrent dans le tunnel, qui se referma

derrière eux et ils disparurent pour toujours.

Deux jours après, le berger Francis

retrouva son mouton noir, les êtres magiques

remercièrent Lucy pour tout ce qu'elle avait fait

pour eux et ils continuèrent leur très long

voyage dans le monde.

Lucy continua à aller sur la dune du Pilat

tous les soirs, pour discuter et rire avec


les êtres magiques, du sauvetage de leurs amis

et de la tête de la sorcière et de l'elfe quand ils

ont disparu dans le tunnel.

FIN


Violette et

Cruela en

guerre

Conte régional écrit par

Wayan,Matheo,Axel,Lé

a,6c


Il était une fois un jeune

chevalier qui s'appelait Natsou,

il était riche, très gentil et très

beau. Il était prisonnier de la

grande et méchante Cruéla, une

licorne diabolique qui n'avait

pas de pitié. Elle gardait

prisonnier Natsou dans la dune

du Pila, entourée d'une mer de

sang pour effrayer des petits

enfants trop curieux .

Un jour, une fée qui s'appelait Violette,

car sa robe était pleine de violettes et

elle avait une violette dans les

cheveux, passa haut-dessus de la

dune du Pyla, elle vit la mer de sang.


Tout à coup, elle vit la dune du Pyla trembler et

s'ouvrir en deux. Elle vit la licorne maléfique

sortir et s'éloigner de la dune. La fée se faufila

dedans, elle vit un jeune chevalier, soudain elle

entendit derrière elle la dune se refermer.

La fée alla demander au chevalier comment il

s'appelait.

Il lui répondit :

- Je m'appelle Natsou.

Il ajouta:

- Peux-tu m'aider à sortir de là?

- Je vais voir ce que je peux faire, dit elle.

Alors qu'ils discutaient Cruéla arriva, elle vit

Violette et elle la mit immédiatement en cage.

Les barreaux étaient trop étroits, la fée

transforma Natsou en violette. Il passa entre les

barreaux sans que Cruéla s'en rendit compte.

A son tour, Violette se transforma en violette et

elle passa entre les barreaux. Elle se

retransforma en fée et Natsou en chevalier.


La dune s'ouvrit

et ils partirent.

Cruéla resta

toute seule dans

la dune et devint

gentille pour se

faire des amis

Fin


DIÉPO ET SES QUÊTES

Un conte régional écrit par Amandine

Dubourg, Pierre Fontagneres ,Zacharie

Bramardi et Alexia Clément, 6C.


Il était une fois, un berger qui se nommait

Diépo et qui vivait dans une ferme. Il était

plutôt pauvre mais il était très charmant et

plein de qualités (généreux, beau,

intelligent...). Malgré sa pauvreté et son

odeur infâme, il adorait son travail et les

villageois. Son meilleur ami s'appelait

Frilow , il l'aidait très souvent à la ferme.

Un jour Frilow entendit dire qu'une

personne proposait une quête où il fallait

trouver un champignon magique pour

gagner de l'argent, il en parla à Diépo et il

partit pour la quête. Sur le chemin , il

croisa un singe qui lui dit: " Bonjour peuxtu

me ramener chez moi , j'ai la patte

cassée, en échange je t'aiderai à mon

tour." Peu après il trouva un faucon qui lui

dit: "Bonjour est-ce que tu peux m'aider, je

me suis fais mal à l'aile, en échange je

t'aiderai quand tu auras besoin de moi ."


Diépo arriva à l'adresse de la quête

et un sorcier arriva et lui dit:"Tu es là

pour la quête ? Si tu arrives à

trouver le Chotème, tu remporteras

la somme promise. Tu chercheras en

premier dans les maraîchages de la

Grand Lande, en deuxième tu

chercheras sur la dune du Pyla et tu

partiras sans eau, la troisième fois tu

chercheras dans la forêt de pins des

Landes. Diépo accepta la quête et

commença à chercher au première

endroit , pour cela le sorcier le

téléporta devant le maraîchage.

Diépo arriva et vit une ferme et alla

demander des échasses et

parcourut le marais avec difficulté

sans trouver le Chotème. Le sorcier

le téléporta vers la deuxième

endroit où chercher: la dune du

Pyla.


Diépo avait soif et il n'avait plus d'idée

quand soudain il vit le faucon et lui

demanda d'aller chercher une gourde,

le faucon partit sans plus attendre en

criant: "Je te dois bien ça mon cher ami

". Quand le faucon revint avec la

gourde, Diépo reprit la route. Après

quelques heures de marche, il arriva au

sommet de la dune où le sorcier

l'accueillit. Le sorcier le téléporta à la

troisième et dernière épreuve dans la

forêt des pins des Landes, Diépo

commença à marcher dans la forêt et

tomba sur le singe .

Le singe lui dit : "As tu besoin d'aide? Je

peux te rendre service."

Diépo répondit "Oui, je cherche le

Chotème de la forêt, l'as-tu vu ?

-Oui,je l'ai vu mais ce champignon ne

sert qu'à une chose: faire du poison

mortel et le sorcier veut ce poison pour

tuer le roi."

Diépo confus récupère un cèpe pour

piéger le sorcier.


Diépo retourna voir le

sorcier et lui donna le cèpe.

Le sorcier lui donna la

somme, lui proposa de

goûter la potion avec lui et

commença à faire bouillir

l'eau de la marmite pour

créer le poison mais Diépo

qui était derrière lui le

poussa dans la marmite et

le sorcier mourut.

Diépo rentra chez lui riche

et content. Deux semaines

plus tard , le roi lui proposa

la main de sa fille en

récompense de ses actes.


La solidarité entre les hommes et les animaux

Un conte régional écrit

par : Nina , Noam ,

Adrien , Mylah , 6C


Autrefois , un berger qui se nommait Albin vivait

heureux avec ses moutons , sa femme

magnifiquement belle et intelligente et ses 4

filles aussi belles que leur mère . Ils vivaient tout

les six dans les Landes et adoraient jouer à la

pelote . Albin était courageux, intelligent et

mignon . Il avait toujours été fier de ses quatre

filles aussi intelligentes les unes que les autres ,

mais il avait toujours craint le voisin qui se

nommait Lucien, il était riche mais aucune

femme ne voulait de lui car il était méchant, sans

cœur, très vieux et très laid.

Un jour qu' Albin se leva tôt pour aller acheter

les cadeaux de Noël , Lucien qui avait toujours

été jaloux d'Albin kidnappa sa femme et ses

quatre filles et les emmena sur la dune du Pyla .

Pendant ce temps Albin sur le chemin de

Bayonne, dans la forêt, rencontra un cerf qui

avait si faim qu'il allait mourir. Albin lui vint en

aide en lui donnant à manger, le cerf le remercia

et lui promit de lui venir en aide quand il en

aurait besoin . Dix minutes plus tard, Albin

rencontra un sanglier pris dans des barbelés , il

les démêla et le sanglier lui promit de lui venir

en aide dès que l'occasion se présenterait. Plus

tard dans la forêt , bizarrement, il rencontra une

brebis qui broutait près d'un viel arbre sur le

point de lui tomber dessus , Albin se précipita et

la sauva .Elle lui jura de l'aider dès que possible .


Albin rentra trois jours plus tard et découvrit la

maison vide . Il alla chez Lucien pour le

questionner sur la disparition de sa femme et de

ses enfants . Il trouva la maison de Lucien vide et

en tira la conclusion que c'était bien lui qui avait

kidnappé sa famille . Il partit dans la forêt pour

chercher le cerf , il le trouva , le cerf lui dit que sa

famille se trouvait sur la dune du Pyla . Il alla sur

le champ à la dune et trouva sa famille ligotée.

Lucien lui lança deux épreuves, si Albin

réussissait, il repartirait avec sa famille . Il lui

lança le défi de battre le champion du monde de

pelote . Albin joua et quand ce fut au tour du

champion, le sanglier arriva et lui mordit le pied,

il rata la balle et Albin gagna le match . Lucien lui

dit qu'il avait eu de la chance mais que c'était fini

, il lui lança le défi de répondre à son énigme en

une chance . Voici l'énigme : je peux crier sans

cordes vocales , voltiger sans plumes , mordre

sans mâchoire , murmurer sans chuchoter qui

suis- je ??

Albin réfléchit, réfléchit réfléchit , Lucien lui

donna un temps de trente secondes et Albin se

souvint que la brebis lui devait quelque chose ,

mais il se dit aussi qu'une brebis n était pas très

intelligente et qu' elle ne réussirait jamais à

résoudre l énigme .... Mais il se dit que c'était ça

ou rien, donc il appela très fort dans sa tête la

brebis , elle arriva et lui dit la réponse mais elle

lui dit dans son langage , il avait passé tellement

de temps avec les brebis qu'il réussit à déchiffrer

son langage .

Lucien lui dit:"Plus que dix secondes",

Albin cria: " LE VENT !"


Lucien s'agenouilla au sol et dit d'un ton de

rage:" Bon, je l'avoue, tu as gagné, tu peux

récupérer ta famille."

Lucien était tellement enragé et âgé qu'il fit une

crise cardiaque . Albin et sa famille se réjouirent

de la mort de Lucien .

La famille adopta le cerf , le sanglier et la brebis

qui les avaient sauvés et ils démolirent la maison

de Lucien pour en faire un refuge pour

animaux .

More magazines by this user
Similar magazines