Timken - Roulements à rouleaux cylindriques

mcloutiermas

INGÉNIERIE

MONTAGE, AJUSTEMENT, BEARING RÉGLAGE TYPES ET INSTALLATION

AND CAGES

En règle générale, les bagues intérieures en rotation doivent être

montées avec un ajustement serré. Les ajustements trop libres

peuvent permettre aux bagues intérieures de glisser ou de tourner

et d’user l’arbre et l’épaulement. Cette usure peut provoquer un

relâchement excessif du roulement et endommager le roulement

et l’arbre. De plus, des particules métalliques abrasives résultant

du glissement ou de la rotation peuvent s’infiltrer dans le

roulement et provoquer des dégâts et des vibrations.

L’ajustement pour une bague intérieure fixe dépend de la

charge de l’application. Les conditions de charge ainsi que les

dimensions de l’enveloppe du roulement doivent être utilisées

pour sélectionner l’ajustement d’arbre dans les tableaux.

De même, les applications à bague extérieure tournante doivent

utiliser un ajustement serré entre la bague extérieure et le

logement.

Les bagues extérieures fixes sont généralement montées libres

pour permettre le montage et le démontage.

L’ajustement dans des logements à parois fines ou en alliage

léger ainsi que sur des arbres creux doit être plus fort que celui

des logements à parois épaisses, des logements en acier ou en

fonte, ou des arbres pleins. Des serrages fort sont également

nécessaires en cas de montage du roulement sur des surfaces

non rectifiées ou relativement grossières.

RÈGLAGE

Pour obtenir un jeu de fonctionnement convenable, il convient

de prêter attention aux effets du montage et du gradient de

température dans le roulement.

RECOMMANDATIONS DE MONTAGE

Un ajustement serré entre la bague intérieure et un arbre

plein en acier va réduire le jeu radial dans le roulement

d’environ 85 % de l’interférence.

Un ajustement serré entre la bague extérieure et le logement

en acier ou en fonte réduit le jeu radial de 60 %

environ de l’interférence.

GRADIENTS DE TEMPÉRATURE

Dans le roulement, les écarts de températures dépendent

principalement de la vitesse de rotation du roulement.

Lorsque la vitesse augmente, les gradients thermiques

augmentent également, une dilatation thermique se produit

et le jeu radial diminue.

En règle générale, le jeu radial doit être augmenté pour les

vitesses au delà de 70 % de la valeur de la vitesse limite.

Consultez votre agent Timken si vous avez besoin d’aide pour

sélectionner le jeu radial interne adapté à votre application.

Les tolérances du jeu radial interne sont répertoriées dans le

Tableau 5.

Les roulements à rouleaux cylindriques sont commandés en

spécifiant une valeur de jeu radial interne, standard ou non

standard. Les jeux radiaux internes sont désignés par les

appellations C2, C0 (normal), C3, C4 ou C5 qui sont conformes à la

norme ISO 5753. C2 représente le jeu minimum et C5 correspond

au jeu maximum. Des valeurs non normalisées sont également

disponibles sur demande spéciale.

Le jeu requis pour une application dépend de la précision

opérationnelle désirée, de la vitesse de rotation du roulement et

de la méthode de montage employée. La plupart des applications

utilisent un jeu normal ou C3. En général, un jeu plus grand

réduit la zone de charge effective du roulement, augmente la

charge maximum sur les rouleaux et réduit la durée de vie du

roulement. Toutefois, un roulement à rouleaux cylindriques qui a

été placé dans des conditions de précharge peut subir des dégâts

prématurés provoqués par la génération excessive de chaleur

et/ou la fatigue de la matière. En règle générale, les roulements

à rouleaux cylindriques ne doivent pas fonctionner dans des

conditions de précharge.

CATALOGUE ROULEMENTS À ROULEAUX CYLINDRIQUES TIMKEN 17

More magazines by this user
Similar magazines