Timken - Roulements à rouleaux cylindriques

mcloutiermas

LUBRIFICATION

d’endommager les éléments roulants ainsi que les bagues, le

système à brouillard d’huile doit impérativement être démarré

plusieurs minutes avant le démarrage de l’équipement.

L’importance de l’« arrosage » des roulements avant le

démarrage n’est pas exagérée, et ceci particulièrement si

l’équipement n’a pas été utilisé pendant une période prolongée.

Les huiles de lubrification sont commercialisées sous de

nombreuses formes pour les applications automobiles,

industrielles, aéronautiques et autres. Les huiles sont réparties

en deux catégories : les huiles de pétrole (raffinées à partir de

pétrole brut) et les huiles synthétiques (produites par synthèse

chimique).

HUILES À BASE DE PÉTROLE

Les huiles de pétrole sont fabriquées à partir d’un hydrocarbure

dérivé du pétrole brut ; on y ajoute des additifs chargés

d’améliorer certaines propriétés. Elles sont utilisées pour la

plupart des applications à roulements lubrifiés à l’huile.

HUILES SYNTHÉTIQUES

Les huiles synthétiques couvrent une vaste gamme de catégories

; elles comprennent les polyalphaoléfines, silicones, polyglycols

et divers esters. En général, les huiles synthétiques sont moins

sujettes à l’oxydation et peuvent opérer dans des températures

extrêmement chaudes ou froides. Les propriétés physiques,

telles que les coefficients pression-viscosité, ont tendance à

varier entre les types d’huiles ; sélectionnez vos huiles avec

discernement.

Les polyalphaoléfines (PAO) ont une chimie des hydrocarbures

parallèle à celle de l’huile de pétrole, dans les structures

chimiques comme dans les coefficients pression-viscosité. L’huile

PAO est donc principalement utilisée dans les applications à

roulements lubrifiés à l’huile confrontées à des variations sévères

de température (chaud et froid), ou lorsqu’une longévité étendue

du lubrifiant est requise.

La chimie du silicone, des esters et des huiles polyglycol est à

base d’oxygène ; elle est structurellement assez différente des

huiles de pétrole et des huiles PAO. Cette différence a un effet

profond sur ses propriétés physiques, les coefficients pressionviscosité

pouvant être inférieurs à ceux des huiles minérales et

PAO. Ceci signifie que ces types d’huiles synthétiques peuvent

générer un film élastohydrodynamique (EHD) plus mince que

l’épaisseur obtenue avec une huile minérale ou PAO de viscosité

égale à la même température de fonctionnement. Cette réduction

de l’épaisseur du film lubrifiant peut entraîner une réduction de

la résistance du roulement à la fatigue et augmenter son usure.

VISCOSITÉ

Le choix d’une viscosité d’ huile pour une application de

roulements demande la prise en compte de plusieurs facteurs :

charge, vitesse, règlages du roulement, type d’huile et facteurs

environnementaux. Comme la viscosité de l’huile varie en sens

inverse de la température, une valeur de viscosité doit toujours

être citée avec la température à laquelle elle a été déterminée.

Une huile de viscosité élevée est employée pour les applications

à faible vitesse ou à température ambiante élevée. Une huile de

faible viscosité est utilisée pour les applications à vitesse élevée

ou à faible température ambiante.

Il existe plusieurs classifications d’huiles basées sur les grades

de viscosité. La plus connue est la classification SAE (Society

of Automotive Engineers) destinée aux huiles pour moteurs

d’automobiles et équipements mécaniques. Les organismes

ASTM (American Society for Testing and Materials) et ISO

(International Organization for Standardization) ont adopté des

grades de viscosité standard pour les fluides industriels. La Fig.

12 compare les viscosités définies par ISO/ASTM et le système

de classification SAE à 40 °C (104 °F).

Viscosité cinématique, Centistokes (cSt) à 40 °C (104 °F)

2000

1500

1000

800

600

400

300

200

150

100

80

60

40

30

20

15

10

8

6

4

3

2

1500

1000

680

460

320

220

150

100

68

46

32

22

15

10

7

5

3

2

50

40

30

20

Grade de

viscosité ISO/ASTM

10W min.

5W min.

Huiles moteurs

SAE

Comparaison

des classifications de viscosité

250 min.

85W min.

80W min.

70W min.

Fig. 12. Comparaison entre les grades ISO/ASTM (ISO 3448/ASTM

D2442) et les grades SAE (huiles moteur SAE J 300-80, huiles SAE

J 306-81 pour essieux et transmission manuelle).

140

90

Huile SAE

pour

applications

mécaniques

10000

7500

5000

4000

3000

2000

1500

1000

700

500

400

300

200

150

100

75

60

50

40

35

33

Viscosité, Secondes Universelles Saybolt (SUS) à 38 °C (100 °F)

CATALOGUE ROULEMENTS À ROULEAUX CYLINDRIQUES TIMKEN 41

More magazines by this user
Similar magazines