Edition d'Automne 2016-Taste Of Life France

TasteOfLifeParis

Maison Perrin Paris, Maison Corthay, Chinois /Français,

HISTOIRE DE LA MAISON | 品 牌 故 事

Perrin a ses boutique à Paris, New York, Los

Angeles, Hong Kong, au Koweït.

A Paris se trouve également l’Atelier et le

Showroom.

Perrin 在 巴 黎 、 紐 約 、 洛 杉 磯 、 香 港 、 科 威 特 城 設

有 精 品 店 , 並 在 巴 黎 有 一 個 設 計 工 作 室 和 陳 列 室 。

Perrin Paris

巴 黎 店 址 :3 Rue d’Alger, 75001 Paris

哲 學 , 這 就 是 我 對 法 式 風 格 的 總 結 。」

Chloé 對 奢 華 也 有 她 的 看 法 :「 奢 華 基 於 時 間 的 沈

澱 , 我 的 意 思 是 奢 華 不 僅 僅 是 服 裝 , 也 包 括 美 食 、 酒 、 住

處 的 內 部 裝 潢 等 , 是 這 些 綜 合 在 一 起 。 人 不 能 只 是 穿 的

超 好 , 但 飲 食 很 糟 糕 , 也 不 在 意 在 哪 裡 休 息 。 不 是 買 一

個 昂 貴 的 包 包 就 可 以 了 , 要 註 重 生 活 品 質 與 細 節 , 我 認

為 奢 華 就 是 一 種 思 維 方 式 的 集 合 。」

Chloé 天 生 喜 歡 藝 術 , 總 被 時 尚 和 美 學 所 吸 引 , 她 在

巴 黎 Berçot 工 作 室 學 習 過 設 計 , 曾 與 Marc Ascoli 共 事 。

在 家 族 企 業 中 ,Chloé 最 好 的 工 作 夥 伴 就 是 他 的 父

母 。「 我 的 父 母 從 來 沒 有 向 我 施 壓 , 讓 我 一 定 要 為 家 族

企 業 工 作 , 一 切 都 是 水 到 渠 成 : 他 們 為 設 計 苦 惱 , 我 想

幫 忙 , 但 又 不 能 另 起 爐 灶 , 我 必 須 使 用 那 些 漂 亮 的 傳 統

元 素 , 但 需 要 調 整 , 使 它 們 變 得 更 現 代 、 更 新 鮮 、 更 先

進 , 不 僅 適 應 我 這 个 年 齡 段 的 客 戶 , 同 時 也 要 尊 重 我 們

的 老 客 戶 的 需 求 。 人 們 經 常 會 問 難 不 難 , 其 實 每 天 結 束

時 都 感 到 滿 足 , 因 為 我 們 覺 的 我 們 真 的 作 為 一 個 家 一 起

成 就 了 一 些 事 情 ; 也 經 常 一 起 討 論 , 這 是 我 們 一 生 的 事

業 , 不 僅 僅 是 一 份 工 作 。」










par le concept de création de mobilier et de design

d’intérieur, ou plutôt, par les éléments architecturaux,

ce qui explique pourquoi j’utilise généralement beaucoup

d’éléments intéressants que vous ne voyez pas

normalement sur des sacs à main. Le bois, le métal,

le galuchat, le crocodile, toutes ces matières sont très

importantes pour nous, et nous avons récemment appliqué

des techniques de laquage. »

Il est vrai que les utilisatrices du sac Chloé aiment les

sacs légers et pratiques. Si aujourd’hui, Chloé devait

choisir un sac parmi ses collections, ce serait certainement

un sac à gant.

Une époque et ses valeurs

La mode française a toujours influencé ce monde.

Chloé est devenue une avant-gardiste de la mode pas

forcement par volonté. Elle a tout simplement sa propre

vision pour exprimer le style français.

« Le style français est lié à l’élégance et à une philosophie

de vie. Il n’est pas superficiel, ne dépend pas

de combien il faut dépenser d’argent pour s’offrir

les dernières tendances des marques x, y, z. Le style

français compte beaucoup plus sur la qualité, les

bonnes choses doivent durer plus d’une saison. Les

filles françaises ne dépensent pas beaucoup d’argent,

elles vont investir plutôt dans des pièces fortes qu’elles

vont porter année après année et les donner à leurs

enfants et petits-enfants. Elles regardent également

vers le passé pour y puiser l’inspiration. C’est la raison

pour laquelle il y a toujours cette sensation de Vintage

dans le style français. Le style vestimentaire d’une

personne ne doit pas se refléter juste en surface. Il doit

révéler votre qualité de vie, une philosophie de la vie

dans une certaine mesure. Je pense que cela résume le

style français. »

De nos jours le terme luxe est devenu plus populaire,

mais ce luxe comment s’exprime-t-il chez les jeunes

françaises?

« Je pense que le luxe s’appuie sur le temps, sur des comportements,

sur l’attention du détail, sur la qualité de la

vie. »

« Je veux dire que le luxe est non seulement pour les vêtements

mais aussi pour les aliments, le vin, les intérieurs,

etc. On ne vous juge pas simplement sur la façon dont

vous êtes habillée, mais aussi sur la cuisine que vous

mangez et l’endroit où vous vivez. C’est un collectif, qui

englobe toutes les façons de penser, c’est cela, le luxe,

pour moi. »

Chloé est née avec l’art, elle a toujours été attirée par la

mode et l’esthétique. Elle a étudié le design au studio

Berçot à Paris et travaillé avec Marc Ascoli.

Dans cette entreprise familiale, ses meilleurs collègues

sont ses parents.

« Mes parents n’ont jamais fait pression sur moi pour

travailler dans l’entreprise familiale, si je travaille ici c’est

organique. Ils avaient du mal à avoir de nouvelles créations,

je voulais les aider. Je devais travailler avec ces éléments

que nous avons, qui sont beaux et représentatifs,

les rendre plus modernes, plus frais, plus contemporains,

et les adapter à une clientèle plus près de mon âge, tout

en respectant nos clientes plus âgées. »

« Les gens me demandent souvent si c’est difficile, mais

au final, c’est très gratifiant parce que nous sentons que

nous construisons vraiment quelque chose ensemble

comme une famille, nous en parlons tout le temps. C’est

notre vie, pas juste un emploi. »

26

More magazines by this user