22.12.2016 Views

FSRT-info - Décembre 2016

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

FSRT -INFO

N°17

/ 26 DÉCEMBRE 2016 /

BAPTÊME

À NEUCHÂTEL

CONFÉRENCES

«RÉUSSIR SA VIE»

WEEK-END POUR LES

COUPLES 2016

RENCONTRE DES

DÉPARTEMENTS

ACTION SOCIALE

À NEUCHÂTEL

INVESTITURE JA

CÉLÉBRATION DE NOËL

À LAUSANNE

OFFRE D’EMPLOI AU

CAMPUS DU SALÈVE


BAPTÊME DE STEPHAN

2

Qu’est-ce qui pousse un adolescent

à se baptiser ? Comment

si jeune, distingue-t-on

déjà cette guerre spirituelle

qui se joue autour de soi ?

Qu’est-ce qui fait que l’on

choisit de prendre position

pour Jésus et son royaume ?

Et ce, de manière si tranchée

et radicale, au point de vouloir

le démontrer publiquement

?

Stephan pourrait répondre à

ces questions puisqu’il a reçu

le baptême, samedi 10 décembre

à l’église adventiste

luso-hispanique de Neuchâtel,

et il a 13 ans. En fait, toute

sa cérémonie de baptême a

répondu à ces questions : la

décoration, les habits, les témoignages,

les invités et une

certaine caméra.

Premier élément de réponse,

la personne qui a réalisé

son baptême, le Pr Rickson

Nobre, qui n’est autre que

son père. Stephan est né dans

un foyer adventiste, son père

est pasteur et sa mère, Claudia, est artiste (chant, décoration

et écriture des recettes). Au-delà de son cocon familial

proche, une partie de sa famille, du côté de sa maman

est également adventiste. Du côté du papa, ils sont chrétiens

catholiques. C’est pour cela que la cérémonie de

baptême a été filmée et retransmise en live via facebook

pour que les grands-parents, oncles, cousins et amis qui

ne vivent pas en Suisse, puissent vivre avec lui ce moment

si important aux yeux de tous.

Il est évident qu’une telle influence est une bénédiction.

Mais on sait aussi que cela ne garantit pas que les enfants

suivent le même chemin. Dans le cas de Stephan, il a accepté

l’enseignement de ses parents, mais ce sont d’autres

expériences qui ont transformé ces enseignements en une

relation personnelle avec Dieu.

Le témoignage d’Alessandra, une des personnes qui a

mené les études bibliques de Stephan, a montré qu’il a

pris son temps, ce qui lui a permis d’assimiler des vérités

parfois complexes à comprendre, parce que théoriques.

Car Stephan, comme tout le monde, avait besoin d’une

foi concrète et samedi, le décor de l’église laissait deviner

un des éléments qui a répondu à ce besoin. En effet, le

pupitre était habillé d’un foulard JA. Pour l’occasion, toute

la troupe est venue en tenue et lui a témoigner son soutien

et sa joie en lui offrant de beaux livres.

Un autre témoignage, celui de Petra, a mis en évidence

l’impact qu’ont eu les semaines d’évangélisation Mission

Caleb sur Stephan (car ce sont en partie les activités au

sein de Mission Caleb qui ont rendu concrètes sa compréhension

et sa dépendance de Dieu). Elle a tracé le portrait

d’un jeune inspiré, engagé, humble et qui aime prier. C’est

pour cela que quelques jeunes Calebiens ont fait le déplacement

pour participer à cette fête, et c’est avec leur chant

que s’est conclue la cérémonie.

Mais bien sûr le temps fort fut quand Stephan passa dans

les eaux du baptême. Que d’émotion pour lui, ses parents,

sa famille et plus largement sa famille spirituelle, témoin

de ce changement de cap, de son passage à une nouvelle

vie. Paré de sa tenue JA, Stephan a reçu de Dieu le vêtement

de justice qui lui était réservé.

Un baptême, c’est toujours une bonne nouvelle, ce fut assurément

une fête dans le Ciel et sur la terre. Une fête qui

s’est terminée à Neuchâtel par une délicieuse collation où

Stephan a pu saluer chacun de ses invités et s’amuser avec

les camarades de son âge. Car si Dieu nous recommande

d’être forts et courageux en prenant position pour Lui, il

souhaite aussi que nous soyons comme des enfants. Et

c’est que nous souhaitons à Stephan et à tous les jeunes

de son âge. Gardez votre fraîcheur et votre innocence,

tout en vous mettant au service du Dieu vivant.

EUNICE GOI

Une amie de Stephan

i

ASSEMBLÉE

SPIRITUELLE

de la fédération des églises adventistes

de la Suisse Romande et du Tessin

SABBAT

20 MAI 2017

9H30 - 18H

PALAIS DE

BEAULIEU

LAUSANNE

secretariat@adventiste.ch 021 632 50 20


REJOIGNEZ-NOUS POUR

CONFÉRENCES À YVERDON

Du 27 octobre au 5 novembre 2016, John Graz a donné

une série de conférences publiques à l’église adventiste

d’Yverdon sur le thème : « Réussir sa vie ». En amont,

15000 prospectus ont été distribués dans la ville, invitant

la population à participer à ce rendez-vous.

Avec les sujets présentés : Surmonter l’échec avec succès,

L’indispensable clé de la réussite : prière et persévérance,

Construire une image de soi pour réussir et Valeurs et principes

pour réussir, John Graz a su toucher les cœurs du

nombreux public venu aux quatre conférences.

Le message était réaliste et positif, ce qui a permis aux

auditeurs présents de repartir encouragés.

120 exemplaires du livre « Réussir sa vie » de John Graz

ont été offerts aux participants et dédicacés à l’occasion

des conférences.

Nous avons eu chaque soir environ 40 personnes présentes,

dont 10 non-adventistes. Une restauration fort

appréciée du public a été préparée par les membres de

l’église adventiste d’Yverdon. Ces moments agréables

nous permis de créer des liens avec les participants dont

plusieurs souhaitent rester en contact avec notre église.

Ils auront l’occasion de concrétiser ce désir du 29 avril au

06 mai 2017 lors des conférences sur le livre de Daniel

par Jean-Paul Lagarde.

L’évangélisation est une activité que l’église adventiste

d’Yverdon apprécie beaucoup et elle s’y engage avec

motivation et enthousiasme. Etre pasteur dans cette communauté

est un privilège.

DOMINIK FRIKART

Pasteur à Yverdon-Les-Bains

JOURS DE PRIÈRE

RENCONTRE DES DÉPARTEMENTS

4

Une tradition qui s’était quelque peu perdue dans le

temps a été renouvelée à la FSRT. Le dimanche 4 décembre

2016, ce fut l’occasion pour les responsables de

département, accompagnés de leurs conjoints, de se retrouver

et partager ensemble un repas. Afin de rendre ce

moment convivial, chaque famille a apporté une spécialité

culinaire pour faire découvrir aux uns et aux autres ses

dons et ses goûts. Ce fut donc le moment de connaître un

peu plus le conjoint de celui ou celle que nous côtoyons

régulièrement.

Moment aussi de bilan, puisqu’après le repas chacun a

présenté son département et tout ce qu’il a vécu au cours

de l’année, en mettant en avant les quelques projets importants

qui ont bien fonctionné. Nous avons également

évoqué les perspectives pour 2017. La rencontre s’est terminée

avec un moment de partage spirituel tenu par le

président, David Jennah, puis un moment de prière.

J’en profite pour remercier, au nom de la FSRT, l’ensemble

des responsables de département qui incarnent la «fédé»

dans leur travail auprès des églises, de la jeunesse, des

femmes, des enfants et des médias, autorités politiques

et religieuses.

RICKSON NOBRE

Secrétaire FSRT

Janvier

11-212017

www.TenDaysofPrayer.org


WEEK-END POUR COUPLES 2016

Ambassadeur

POUR L’ÉGLISE

Quelle est notre place

dans la communauté ?

dans la ville ?

dans le pays ?

WORKSHOPS,

TRAVAIL DE GROUPE,

TÉMOIGNAGES,

PROJETS À RÉALISER

DANS LES ÉGLISES.

Huit couples entourés par le pasteur Gilbert Grezet et son

épouse Yolande, ont participé du 25 au 27 novembre derniers

au Chalet « Les Bosquets » à une nouvelle édition du

« Week-end Couples » dans la station vaudoise des Diablerets.

Pendant 3 jours, les couples présents ont réfléchi

à différentes thématiques en relation avec la vie de couple

telles que l’écoute, la communication interpersonnelle, la

prise de conscience des besoins et des désirs du partenaire

et la sexualité.

« Ensemble mais différents »

Dès leur arrivée le vendredi soir, les participants ont pu

décrocher de la réalité quotidienne

et mettre, en quelque

sorte, les pieds sous la table

pour se retrouver et profiter

d’un repas aux chandelles savamment

et généreusement

concocté par Yolande Grezet,

soutenue par la fidèle participation

d’Idelette et de Daniel

Salzmann que l’on ne présente

plus par leur investissement

tenace depuis maintes

années, aux côtés des organisateurs.

D’ailleurs, cette

première soirée en amoureux a permis de poser le cadre

de référence du week-end par le biais de deux exercices.

Le premier a mis en valeur l’homme et, respectivement,

la femme de ma vie. Le second a suscité la curiosité des

désirs et des besoins dans la vie de couple.

« Le plus bel acte d’amour, c’est une constante découverte

de l’autre »

Sabbat matin, le Cantique des Cantiques, texte romantique

à souhait, a conduit les couples sur le chemin d’une

méditation interactive qui avait pour titre « Un chant

d’amour ». Quelques passages choisis ont permis de relever

l’unicité de l’homme et de la femme dans le texte

biblique mais aussi dans la relation de tous les jours dans

le couple en y insérant ces touches d’amour voire de

sensualité nécessaires à la longévité de la relation amoureuse.

Pour l’anecdote, les organisateurs ont embarqué

les couples dans un exercice de rédaction et de reformulation

littéraire qui avait pour but de récrire, par groupes

d’hommes et de femmes, le Cantique des Cantiques avec

des mots actualisés. L’exercice a donné naissance à de

belles envolées d’amour lyriques et modernes.

« ...je t’aime moi non plus ... »

Après une promenade romantique à « La Cascade », il était

temps d’oser aborder un thème plus délicat : quand la crise

s’installe... Durant l’après-midi, un atelier de réflexion a

mis l’accent sur la vision que nous avons de notre conjoint.

Écoute, reformulation et résilience sont les atouts d’une

bonne gestion des crises.

« Et pour aller plus loin »

Une soirée d’exercices

concrets sur les énoncés typiquement

masculins et féminins

a permis de rire beaucoup,

certes, mais aussi de

réaliser nos sensibilités différentes

à l’écoute des phrases

toutes simples du quotidien…

Et c’est finalement le dimanche

matin que les couples

ont abordé leur sexualité : une

aventure primordiale pour une vie conjugale équilibrée.

Ce thème a permis aux participants de prendre un temps

privilégié – face-à-face – pour ébaucher de nouvelles

pistes d’échanges.

« Au revoir, à bientôt »

Après un dernier repas partagé et les rangements du

chalet, les couples sont repartis vers leurs réalités quotidiennes

non sans avoir renforcés les liens entre elle et lui

sous l’œil de notre Père Éternel.

Si vous n’y avez pas encore participé, n’hésitez pas à découvrir

un Week-end spécial avec votre conjoint dès la

prochaine édition ! -

DONATO STASI

Participant au week-end

INFORMATIONS ET INSCRIPTION

gvassallo@adventiste.ch

1-2 avril 2017

CENTRE DE RENCONTRE

ET DE FORMATION

DU MOUVEMENT DES FOCOLARI

- MONTET -

100CHF / PERSONNE

incluant tous les repas du samedi midi

au dimanche midi

J. GRAZ

INVITÉS

D. JENNAH

D. FRIKART

6

H. BODENMANN D. STASI

G. VASSALLO


Après

ACTION SOCIALE À NEUCHÂTEL

Midi

Désireux de suivre les instructions de Matthieu 5.14-16 :

« Vous êtes la lumière du monde. Une ville au sommet

d’une colline n’échappe pas aux regards. Il en est de même

d’une lampe: si on l’allume, ce n’est pas pour la mettre sous

une mesure à grains: au contraire, on la fixe sur un pied de

lampe pour qu’elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

C’est ainsi que votre lumière doit briller devant tous

les hommes, pour qu’ils voient le bien

que vous faites et qu’ils en attribuent

la gloire à votre Père céleste. », l’église

luso-hispanique de Neuchâtel a décidé

de montrer à ces frères anonymes,

que nous croisons tous les jours dans

la rue, qu’elle désire leur bien-être et

leur salut. Alors que nous vivons une

époque où l’amour se refroidit, ce fut

une manière de dire qu’il y a de l’espoir

pour un avenir meilleur et que bientôt

toute souffrance, toutes les difficultés

et les conflits disparaîtront.

En fin de journée, le 3 décembre 2016,

nous avons investi le centre de Neuchâtel

et avons distribué gratuitement

de la soupe pour réchauffer l’estomac

de ceux qui s’approchaient de nous. Et

pour réchauffer leur coeur, nous avons

distribué des livres tels que Vers Jésus,

Esperança viva (Espoir vivant), Enfrentando

a dor (Affronter la douleur) et

beaucoup de revues Adventist World

en plusieurs langues : portugais, espagnol,

français et anglais.

Les gens qui venaient vers nous n’arrivaient

pas à croire que la soupe était

gratuite et beaucoup d’entre eux ont

posé la question des raisons de ce

geste. C’était là une grande opportunité

de parler de l’amour de Christ, et de son sacrifice sur

la croix qui nous incite à nous aimer les uns les autres.

En seulement quelques minutes, nous avons réussi à attirer

l’attention de beaucoup de personnes et nous avons

été encerclés de gens de tous âges. Des familles entières

ont remercié notre accueil chaleureux.

Une église a besoin de créer un impact au sein de la communauté

où elle se trouve. Nous ne pouvons pas évaluer

à quel point notre action a eu une influence sur la

vie de ces passants, ces frères que nous avons rencontrés

ce jour-là. Mais nous avons senti

un plaisir énorme à parler de Dieu,

de Son amour, à ces gens qui peutêtre

avaient besoin cet après-midi-là

d’un geste attentionné ou d’une parole

d’espoir pour pouvoir affronter un

problème, ou simplement pour sentir

qu’ils ne sont pas seuls, que quelqu’un

de plus grand veille sur eux.

Nous sommes arrivés à la fin de cette

journée revigorés et vraiment très heureux.

Cela a été incroyable de voir, de

manière si claire, la satisfaction et le

contentement sur le visage de chaque

membre de notre église qui a participé

à cette action.

Des personnes qui ont préparé la soupe

à celles qui ont collaboré dans la distribution

du pain et de la soupe, tous reflétaient

une joie simple et sincère.

C’est sûr, cet après-midi est le premier

de nombreux autres qui suivront en

cette année qui s’annonce.

Chaque nouvelle année confirme que

le retour de Jésus est plus proche. A

nous de réaliser l’oeuvre que le Père

nous a confiée. Alors soyons des lumières

en 2017 !

ALESSANDRA SIQUEIRA

Membre de l’église luso-hispanique de Neuchâtel

Énigme

Biblique

LE GRAND JEU POUR TOUS LES ÂGES

> ÉNIGMES OUVERTES

POUR TOUS NOS AMIS ET CONNAISSANCES

28 janvier

2017

#AMEB2017

8


OFFRE D’EMPLOI

Le Campus adventiste du Salève recrute pour le poste de

Directeur/Directrice de l’IFLE (Institut de français langue étrangère).

Entrée en fonction : 1 er août 2017

Taux d’activité : 100%

Durée du contrat : CDI

Lieu de travail : Campus adventiste du Salève, Collonges-sous-Salève (74)

Le 6 février 2016, la troupe JA inter-églises de Neuchâtel

a officiellement été lancée, devant les parents et les enfants

de l’église francophone et l’église luso-hispanique

de Neuchâtel et celle de la Chaux-de-Fonds.

L’idée vient du Pr Daniele Zagara qui possède déjà une

grande expérience dans ce ministère. Il a ensuite pu

compter sur la collaboration de 4 moniteurs tous fraîchement

sortis d’une formation Jeunesse et Sport mais sans

aucune expérience, celle de son épouse et d’une seule

monitrice plus expérimentée. C’est ensemble qu’ils ont

donné vie à ce rêve.

Après presqu’un an d’existence, le groupe s’est organisé

formant des projets et se fixant des objectifs. Les enfants

ont saisi l’importance de faire partie de la troupe et le sérieux

de l’apprentissage des valeurs transmises durant les

réunions : apprendre à aimer Dieu, les autres, soi-même

INVESTITURE JA

et la nature. Chaque rencontre est riche en méditation,

prière, activité pour aider son prochain, travail d’équipe

et découverte de la beauté de la nature.

Le dimanche 11 décembre, ce groupe solide a vécu sa

première investiture.

Douze enfants, Bourgeons, Tisons et Explorateurs, ainsi

que quelques animateurs ont été investis lors d’une cérémonie

toute spéciale. Nous avons eu le plaisir d’accueillir

officiellement un de nos anciens Explorateurs dans notre

équipe d’animateurs, tout comme la mère d’un des Bourgeons.

Cela nous pousse à croire que notre travail est sur

le bon chemin.

Nous remercions les parents et leurs enfants pour leur

confiance en notre projet. Nous avons foi que 2017 sera

encore meilleur.

ALESSANDRA SIQUEIRA

Monitrice JA

Profil exigé

• Master en FLE ou titre jugé équivalent

• Maîtrise de l’anglais indispensable

• Expérience dans la gestion d’une équipe pédagogique

• Connaissance du fonctionnement des systèmes adventistes universitaires américains

Description des tâches

> Direction

• Organisation et coordination des activités académiques et des sorties/voyages.

• Gestion de l’équipe pédagogique, contrôle du niveau des cours enseignés et suivi des procédures de

labellisation et d’accréditation du département IFLE.

> Enseignement en FLE

• Formation des étudiants étrangers voulant apprendre ou approfondir leurs connaissances en français

(niveaux A1 à C1).

• Accompagnement des sorties ou voyages extra-pédagogiques.

Dossier de candidature

Lettre de motivation, copies des diplômes, curriculum vitae à envoyer par courrier à :

M. Jean Philippe LEHMANN, Directeur général

Campus adventiste du Salève

33, chemin du Pérouzet

74160 Collonges-sous-Salève

ou par courriel à direction@campusadventiste.edu

présente

3 LIVRES POUR UNE ANNÉE EN BONNE SANTÉ

CÉLÉBRATION DE NOËL

Si tous les sabbats sont appelés à être des jours de célébration,

certains le sont plus que d’autres. Ce fut le cas

sabbat 17 décembre à Lausanne. Les jeunes de l’église

ont préparé tout le programme d’une journée spéciale

dédiée à la naissance de Jésus. Ils ont présenté le culte

du matin en retraçant le parcours de Marie et Joseph

jusqu’à Bethléem, la recherche d’un lieu pour dormir, la

naissance de Jésus, la révélation faite aux bergers et aux

Rois mages. Entrecoupés de chants de louange, le message

visait à remettre chaque chose à sa place : Noël est

symboliquement l’anniversaire de Jésus, plaçons-le donc

au centre de cette fête et même de toute notre vie. Car

s’Il est venu sur terre c’est bien pour nous sauver. Il mérite

notre adoration quotidienne.

Après un repas en commun, ce même message a été

présenté l’après-midi mais de manière plus artistique à

travers des saynettes mettant en scène les enfants plus

jeunes, des mîmes et des chants.

Au final, l’objectif était de resserrer nos liens et créer de

beaux souvenirs en tant que communauté. Une manière

simple mais sincère de remercier Dieu pour Son plan du

salut et pour Son Eglise.

EUNICE GOI

Membre de l’église lusophone de Lausanne

Retrouvez ces 3 ouvrages et bien d’autres

en vente sur www.vie-sante.ch

10 11


COLLABORATEURS

Andrey Ostrovsky

Bruno Duarte

Catherine Cazan

Clifford Owusu-Gyamfi

Cristian Altin

Daniele Zagara

Daniello Barelli

David Jennah

Detlef Wolter

Dominik Frikart

Eurico Correia

Freud Braz

Giampiero Vassallo

Gilbert Grezet

Ildko Jennah

Jean-Pierre Réchal

Leandro Lopez

Lucio Altin

Matthias Maag

Mattia Benini

Michel Dufournet

Nathalie Wagnon

Olivier Rigaud

Patrick Maeder

Pierrick Avelin

Raphaël Grin

Reynolds Agathe

Rickson Nobre

Rodrigo Bertotti

Ruben de Burgo

Samuel Cunha

Sergi Tejel

Ulrich Frikart

Yolande Grezet

Zoran Zivkov

CORRECTEURS

Geneviève Montegut

Simone Charière

TRADUCTEURS

Italien

Serena Zagara

Portugais et anglais

Eunice Goi

RETROUVEZ TOUS LES PROCHAINS

ÉVÉNEMENTS DE LA FSRT

www.adventiste.ch/evenements

PROPOSEZ UN ARTICLE À PARAÎTRE

DANS LE PROCHAIN FSRT-INFO

communications@adventiste.ch

CONCEPTION ET RÉALISATION FSRT-INFO

RicksonNobre, directeur communications

Eunice Goi, assistante communications

communications@adventiste.ch

SUIVEZ-NOUS

TOUS LES JOURS

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!