MOBILE MONEY MARCHÉ ACTEURS ET TENDANCES

groupecofina

WCU-Innogence-Consulting

INNOGENCE

CONSULTING

MOBILE MONEY :

MARCHÉ, ACTEURS ET

TENDANCES

PRÉSENTATION DU

24/11/2016 LORS DU

KEYNOTE DE LANCEMENT

DE LA SOLUTION

WECASHUP


#2

NOS ACTIVITÉS AU

SEIN DU CABINET

ÉTUDES DE

MARCHÉ

INTELLIGENCE

ÉCONOMIQUE

LABORATOIRE

D’INNOVATION


#3

PORTAIL

D’INNOVATION

Innogence Pulse est un laboratoire

d’innovation dont la mission est de

conseiller et d’accompagner

ses clients et partenaires dans leur

stratégie d’innovation et leur

transformation digitale.

RENDEZ-VOUS SUR : www.innogencepulse.com

Notre portail en ligne Innogence Pulse

se tient pour vous à l’écoute du marché

très porteur de l’innovation en Afrique

et également du marché mondial, afin

de détecter et analyser les innovations

clés.


#4

GENÈSE DU

MOBILE MONEY

2002

MCel, opérateur

téléphonique

mozambicain introduit le

1er système légal

d'échange de crédit de

temps de

télécommunication

2005

Après des

détournements des

testeurs de l’opération,

Safaricom lance

officiellement M-Pesa au

Kenya (2)

Ouganda, au Botswana

et au Ghana, des

personnes transfèrent

des crédit de

communication à leurs

amis pour s'en servir

revendre

2003

DFID (1) propose à

Vodafone d’imaginer un

sytème de

renboursement de

microfinancement au

travers du téléphone

portable en Afrique.

2007

(1) DFID : Department for International Development UK

(2) MPESA : M pour “mobile”, PESA pour “argent” en langue swahili


#5

LES RAISONS

DU SUCCÈS

BANQUES

MOBILES

TECHNOLOGIE

AGENTS

Taux de bancarisation

inférieur à 33% (2% au

Niger, 18% au Sénégal, 70%

en Afrique du Sud

• +560 millions d’abonnés

uniques en 2015 ;

• Moyenne de 1,92 SIM par

abonné unique ;

• Taux à 100%: Mali,

Gambie, Gabon…

• Smartphones: 23% du

marché actuel

Simplicité et faible coût de

l’USSD, principale technologie

au départ

Points de ventes ayant pour

but d’assurer au nom de la

société, les prestations de

services


#6

UTILISATION DU

MOBILE MONEY

Les différentes

possibilités du mobile

money

Répartition de l’utilisation

du mobile money en 2015

(valeur)*

1.Crédit téléphonique

2.Transfert P2P

3.Paiement factures

4.Salaires,pensions

5.Transfert international

6.Paiements marchands

7.etc.

Transfert P2P

71,5 %

Paiement factures

11,4 %

Transfert international

1,0 %

Salaires, pensions...

8,4 %

Paiements marchands

4,1 %

*Source : GSMA

Achat crédit téléphonique

3,6 %


#7

OVERVIEW

DU MOBILE MONEY*

Disponibilité des services

de mobile Money

Les fournisseurs de service

effectuent en moyenne

93 pays

271 services

33 millions

de transactions par jour

Transferts d’argents

internationaux

+52%

en volume, soit le

service qui

enregistre la + forte

hausse.

Dans au moins 19 pays…

On compte + de

comptes mobile

money que de

comptes bancaires

*Source : GSMA


#8

OVERVIEW

DU MOBILE MONEY*

Pénétration du mobile

Money par région

Europe et Asie Centrale

Afrique du nord

30 %

43 %

411

millions

d’utilisateurs

dans le monde

Asie de l'Est et Pacifique

Amérique Latine et Caraïbes

Asie du Sud

63 %

67 %

75 %

52%

des services de

Mobile Money

se trouvent en

Afrique

Afrique Subsaharienne

82 %

0,225 0,45 0,675 0,9

*Source : GSMA


#9

PRINCIPAUX

ACTEURS

Banques

commerciales

Opérateurs

mobiles

Tiers

Liées par

Réglementation


#10

ACTEUR : MPESA

Lancement en 2007

• Aujourd'hui dans 11 pays : Afrique de l’Est,

Roumanie, Inde, Afghanistan, Albanie

• 261.000 agents (dont 40.000 au Kenya)

2015:

• 10 millions de transactions/jours pour une

valeur avoisinant les 43% du PIB du Kenya

• 25 millions d’utilisateurs actifs

• 27% de croissance en un an, boosté par

l’arrivée du service au Ghana et en Albanie

Utilisation :

• Système d’épargne, remboursement de

crédit, dépenses médicales, frais de

scolarité, paiement d’impôts, versement de

salaires, suivi de fonds humanitaires, services

de trésorerie aux PME, programmes

étatiques de subventions agricoles

(quarantaine de services associés)


#11

ACTEUR : ORANGE

MONEY

• Lancé en 2008 en Côte d’Ivoire

• +14 pays

• +100.000 agents

• Utilisateurs : 20 millions de clients (+30% sur un

an en T3 2016)

• 7,6 milliards d’euros de transactions en 2015

• 360 millions de transactions en 2015

• 1 milliard € de transactions/mois et 10

millions d'euros de chiffre d'affaires depuis

Juin 2016

• + de 50% de C.A entre S1-2015 et S1-2016

• Corridor France, Côte d’Ivoire, Sénégal et Mali


#12

ACTEUR : MTN

MONEY

• MTN Group, multinationale sudafricaine

présente dans 23 pays

d’Afrique et Moyen Orient

• MTN Money disponible dans 15 pays

• 36,5 millions d’utilisateurs

• 160.000 agents

• CA entre le 06/15 – 06/16 : 86M€

(+40%)

• Principaux marchés Mobile Money :

• Ouganda 29%

• Ghana 14%

• Afrique du Sud* 13%

• Rwanda 12%

• Côte d’Ivoire 10%

• Dernières tendances : MTN Tap&Pay


#13

ETAT ACTUEL DE

L’INTEROPÉRABILITÉ*

Un seul service de

Mobile Money

2 services de

Mobile Money

Au moins 3 services

de Mobile Money

Marchés

interopérables

*Source : GSMA


#14

FOCUS PAYS:

LA TANZANIE*

Population totale

53,4 millions dont 29,3

millions d’adultes

Pop. couverte par

2G: 85% ; 3G: 35%

PIB par habitant

864,9 USD

Aperçu Mobile

• 39,4 millions de connexions

mobiles

• 25,3 millions d'abonnés

mobiles uniques

• 16,1 millions de

• abonnés internet

• 25,3% des connexions

mobiles sont smartphones

Mobile Money

• 32,4% des adultes disposent

d'un compte Mobile Money

• 16,5 millions de comptes

Mobile Money enregistrés

• En 2015, près d'un tiers des

comptes Mobile Money

actifs en Afrique de l'Est

proviennent de Tanzanie

*Source : GSMA


#15

FOCUS SUR LA

TANZANIE

L’un des premiers pays à

intégrer des services de

Mobile Money

2008

Part de marché Mobile Money (T1

2016)

2014

Septembre 2014,

accord bilatéral entre

Tigo et Airtel

Tigo Pesa

31 %

Airtel Money

24 %

Décembre 2014, Tigo

interconnecte ses

services à Zantel

2014

Vodacom M-Pesa

42 %

2016

Février 2016 : Vodacom

annonce un accord avec

Airtel et Tigo

Zantel Ezy Pesa

3 %


#16

AUTRES SOLUTIONS :

LA NSDT

La Near Sound Data Transfer (NSDT) est une technologie sans contact brevetée par

l’entreprise française TagPay et qui permet une authentification et des paiements, le tout par

le moyen du son de n’importe quel mobile. Plusieurs acteurs y ont déjà souscrit :

Institution

financières

Opérateurs

mobiles

Acteurs du

Cash-to-goods

NSDT


#17

AUTRES SOLUTIONS :

LE QR CODE

En Afrique du Sud, le taux de bancarisation qui avoisine les 68%

rend le « mobile money » moins populaire que sur le reste du

continent. À contrario, des services de paiements avec le mobile

s’y développent, reliés à une carte bancaire et qui facilite le

paiement au quotidien sous plusieurs formes :

E-commerce Marchands Factures Transports

Principaux

acteurs :


#18

L’E-COMMERCE

EN AFRIQUE

En 2015, le e-commerce en

Afrique :

2%

des opérations de

commerce

électronique dans

le monde soit

Ceci est dû à l’augmentation

rapide de :

+30%

8Md$

Fournisseurs

d’accès à

Internet

Nombre de

smartphones

Classes

moyennes

(300 millions)

de nouveaux utilisateurs

depuis 2010


#19

L’E-COMMERCE

EN AFRIQUE

De nombreux

acteurs :

Les Challenges liés au

paiement :

Faible niveau de

bancarisation

+

Tendance au

cash

Multiplicité des offres de

Mobile Money


#20

NOS

CONTACTS

Cabinet de

conseil

Laboratoire

d’innovation

www.innogenceconsulting.com

www.innogencepulse.com

Similar magazines