pdfjoiner(1)

mickaellou

Cette cabine survole désormais la Penfeld

La volonté était claire : les cabines de téléphérique devaient rappeler l’univers maritime.

C’est réussi. Elles rappellent aussi les rames du tram, désormais familières aux Brestois.

Marine

L’intérieur des cabines rappelle l’univers

maritime. ”On a par exemple un

plancher en teck et un anneau en

forme de manille, chromé”, explique

Victor Antonio. Au sol, un hublot permet

de profiter de la vue sur la rade.

Pourquoi ? Comment ?

Pourquoi les vitres deviennentelles

opaques en cours de trajet ?

Les cabines sont vitrées à 360°

pour pouvoir profiter pleinement

du paysage. Toutefois, un

ingénieux système les rendra

opaques lorsque le véhicule survolera

des jardins privés ou des

terrains militaires. Ceci se fera

toutefois dans un laps de temps

très court, sur les trois minutes

que durera le trajet.

De la couleur !

Une ceinture de diodes diffuse continuellement

de la lumière, comme

un halo au-dessus du téléphérique.

Rouge, bleue, verte, jaune de nuit...

L’effet avec l’éclairage du Pont de

Recouvrance, à proximité, est saisissant.

Surtout lorsque mles deux

cabines se croisent l’une par-dessus

l’autre.

Victor Antonio,

responsable

du projet à

Brest Métropole

Le téléphérique est le système de

transport le plus sûr du monde.

L’accident est rarissime. On a un

deuxième moteur qui peut entrer

en service pour pallier la panne

du premier. Et si le deuxième

moteur lâche, un groupe électrogène

nous permet de fournir du

courant, pour ramener la cabine.

Si un câble venait à être défaillant,

un deuxième système de

roulement prendra le relais. On

a essayé de trouver une solution

pour toujours pouvoir ramener la

cabine.

More magazines by this user
Similar magazines