LE GENRE EN IMAGES

heirema

Livret-3%C3%A8me-%C3%A9dition-1

CRÈCHES

Étude de l’OCDE sur les troubles psychiques

des jeunes en Suède

(après 30 ans d’idéologie du genre - non constaté

dans les autres pays nordiques)

Le 7 septembre 2012 à Saint-Ouen,

on lutte contre le « sexisme » dès la crèche

Inspirée du modèle suédois, la crèche Bourdarias ne fait pas de

différence entre filles et garçons au nom de la lutte contre les « stéréotypes

», qui enfermeraient les enfants dans des comportements prédéterminés.

Une expérience qui intéresse le gouvernement.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/07/01016-20120907ARTFIG00665-a-saint-ouen-on-lutte-contrele-sexisme-des-la-creche.php

«

Dès la crèche, la prétention des adultes d’influer sur le jeu des toutpetits

à la raison de lutter contre des « stéréotypes sexistes » reflète

l’incompréhension de la fonction identificatoire du jeu des enfants.

C’est dans ces jeux que s’élabore leur identité sexuée par la

référence au parent du même sexe, le garçon dans l’aiguillon de la

rivalité au père où se façonne le masculin, la fille dans le partage qui

tôt s’ébauche avec sa mère des enjeux de la féminité-maternité. »

(Christian Flavigny, pédopsychiatre, Le Figaro, 28 mai 2013).

Attention aux excès :

✔✔

30 % chez les

jeunes filles.

Laisser les enfants jouer avec les jouets qui les attirent,

bien sûr ! C’est le cas dans la plupart des crèches et

des écoles. Les forcer ou les empêcher, non.

✔✔

Les études montrent que les bébés vont

naturellement dès 8-9 mois vers des jouets différents

selon qu’ils sont garçons ou filles (ex. : étude du Pr Tron

Diseth de l’hôpital d’Oslo).

38

Similar magazines