Views
1 year ago

SakMag édition 001

Interview u mois

Interview u mois DSoumette Ahmed Crédit photo Ezidine «Nextez» SakMag à la rencontre de Soumette Ahmed Bonjour Soumette, tout d’abord, pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ? Bonjour Sakmag. Je m’appelle Soumette Ahmed, je suis un comédien, metteur en scène et aussi le président de l’association CCAC-MAVUNA (Centre de Création Artistique et Culturel) des Comores. Beaucoup de personnes évoluant dans le domaine de l’art scénique ne veulent pas être appelé « artiste », est-ce votre cas ? Non, l’appellation « artiste » me va. C’est comme si vous m’appeliez « docteur » ou « informaticien ». C’est un métier comme un autre.

Vivez-vous de votre métier ou pas? Contrairement aux autres artistes comoriens, je vis complètement de mon art. J’aime faire du théâtre et même si c’est assez difficile de pouvoir en vivre dans mon pays, je ne renonce pas. Qu’est-ce qui est le plus gratifiant dans votre pratique artistique? L’envie de porter un projet, le défendre, de faire des recherches dessus, de me surprendre et de surprendre les autres, pouvoir dénoncer l’anormal qui se trouve dans le normal des gens. J’aime aussi l’absence de monotonie dans ce métier car sans projet, on commence à rouiller, à ne plus être productif et à perdre l’envie. Et qu’est-ce qui est le plus difficile? La difficulté est un tout. L’Etat n’apporte pas une attention particulière à la culture, moteur phare pour le développement du pays. Un lieu culturel n’est pas une priorité pour ce petit pays et ces dirigeants, alors que cela pourrait aider une grande majorité des jeunes à mieux s’épanouir. Bien sûr, l’absence de volonté de la part des uns et des autres n’est pas à exclure non plus. Attendez-vous une reconnaissance particulière en tant qu’artiste? Quel est votre rêve? Je ne me considère pas comme étant à part des autres personnes pratiquant leurs activités. Je suis certes, le seul comédien professionnel diplômé dans ce métier résidant aux Comores, mais j’ai mes propres ambitions et il est vrai que j’ai mis la barre très haute pour atteindre mes objectifs. Mon rêve est qu’on ait un lieu digne de ce nom où l’on peut bosser et créer;

SakMag édition 001
SakMag édition 006
SakMag édition 008
SakMag édition 002
SakMag édition 004
LA GAZETTE DE NICOLE 001
Histoire universelle depuis le commencement du monde jusqu'à ...
Mélanges religieux, historiques, politiques et littéraires. Series 3
études et portraits littéraires - Comptes rendus sur la littérature ...
Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder (En pdf) - Oasisfle
Remise des Trophées AIBA
Voyages sahariens Hommes Bleus - Voyages en Egypte
7:+JEIIB=][ZXWv.1 - Le Chant Du Monde
Le_robot_qui_revait_-_AsimovIsaac
Lattrape-coeurs_-_Jerome_David_Salinger
Libérateur N° 160 - La Croix Bleue
Revue Bleue, politique et littéraire - University of Toronto Libraries
A télécharger - Comité 21
rapport-labalette-nouvelle-zc3a9lande