Views
1 year ago

pfe.gc.0488

1 Projet de Fin d'Etudes

1 Projet de Fin d'Etudes Culée côté Ziguinchor ·':J~!:.;:f::-"~I;;fh·'(F=:·;~~;;:ELU' :' Combinaisons fondamentales Qadm nette (t) 212 Charge totale maximale supportée Q 1249 Nombre de pieux 6 . l'~'fL,,':Y!è.~1;. ·~t::,;~;;;. ëis-: Combinaisons rares Qadm nette (t) 177 Charge totale maximale supportée Q 928 Nombre de pieux 6 Combinaisons quasi permanentes Qadm nette (t) 139 Charge totale maximale supportée Q 844 Nombre de pieux 7 Tableau 3.14 : Combinaison des charges obtenues pour la culée coté Tambacounda Le nombre de pieux, en première approximation, est donc n = 7 pieux. L'effet de groupe sera étudié et permettra de déterminer la valeur définitive à adopter. IV. Comportement du groupe de pieux IV.l. Coefficient d'efficacité des groupes de pieux Le coefficient d'efficacitéf du groupe de pieux est un coefficient correcteur qui s'applique à la force portante du pieu isolé et permet d'évaluer la force portante de l'un des pieux du groupe Il se définit comme suit: f - Qg - Qg -'LQ - n-Q;j Qg désigne la capacité portante du groupe de pieux; Q est la capcité portante d'un pieu isolé. n est le nombre de pieux Parmi les différentes méthodes qui ont été avancées pour le calcul de la capacité portante d'un groupe de pieux, nous indiquerons la méthode basée sur le coefficient d'efficacité. Plusieurs Ecole Supérieure Polytechnique - Thiès 72 Abdoulaye BOIRD Elève-ingénieur 5 ème année génie Civil

1 Projetde Fin d'Etudes formules ont été avancées.pour le calcul du coefficient d'efficacité f NOlis proposons ici la formule de « Los Angeles» : BI] j =1--· [m(n-l) +n(m -1) +J2 (m -1)(11-1) L x-m-n Dans laquelle: m : nombre de rangées ; n : nombre de pieux dans chaque rangée; B : diamètre d'un pieu; L : entraxe des pieux d'une même rangée. La charge portante limite d'un pieu du groupe est alors donnée par: Q;=j.Q, (0.1 ) Et la charge portante limite du groupe est donnée par: Qg =N·j·Q, N étant le nombre de pieux du groupe. Dans ce qui suit nous calculerons le coefficient d'efficacité pour les piles et les culées Donc ~ D'après les résultats obtenus on peut fixer, en première approximation, le nombre de pieux à N = 10. Ces pieux seront disposés en deux rangées de 5 avec un entraxe entre pieux de même rangée L = 3.00 m j=I-.!.' 1 [2(S-I)+5(2-1)+J2(2-1)(S-1)] 3 7l'x2xS j =0.802 Ce coefficient est utilisé pour recalculer le nombre de pieux nécessaires pour reprendre la charge pondéréeQ1 = Q . j En introduisant cette nouvelle valeur dans les tableaux précédents on aboutit à : EcoleSupérieure Polytechnique - Thiès 73 Abdoulaye BOJlW l/lèvc-ingénieur 5 ème année génie Cil'il

Structures en béton armé - Presses internationales Polytechnique
[quality] / PDF - FJ Aschwanden AG
PDF : Catalogue : 2010 ECOLE de MALLARMÉ - ISM Berlin.net
La tableau de bord des communautés de l'Abitibi-Témiscamingue
Télécharger sa biographie au format PDF
Télécharger le numéro complet
Télécharger le numéro complet
Modélisation de l'interaction sol-structures en statique - Exemples ...
traitements de grands remblais et déblais sur la section ... - atalus
Liste des évolutions - GRAITEC Info
1 génie industriel.indd - École Polytechnique de Montréal
GÉNIE CIVIL - École Polytechnique de Montréal
Merci à tous ceux qui ont cru en nous lors des dernières années
Payrin, Groupe Scolaire La Naure et les Ecoles du Pays - Mazamet
En action vErs un dévEloppEmEnt durablE - École Polytechnique de ...
Télécharger gratuitement le guide (partie I) - cticm
Télécharger le CMI - cticm
L'analyse des risques projets - IN2P3
nouveau pont pour le Saint-Laurent
Magazine_Structures_OSMOS_Mai2013