Views
1 year ago

e

ebook-reelection-gks-2017

ebook spécial « Suite

ebook spécial « Suite aux événements des 5, 6 et 7 janvier dernier, sur instruction de SEM Alassane Ouattara, Chef suprême des armées, je me suis rendu à Bouaké pour rencontrer nos hommes. Je saisis cette occasion pour exprimer ma gratitude à l’ensemble des soldats pour l’accueil qui m’a été réservé et l’esprit constructif dans lequel les discussions se sont déroulées. D’ailleurs, dès l’annonce de la déclaration de SEM le Président de la République, les soldats mécontents ont levé tous les obstacles et le calme est revenu sur toute l’étendue du territoire permettant ainsi aux populations de vaquer tranquillement à leurs occupations. Je tiens à vous rassurer que le Président de la République vous a compris. Il est un homme de parole, il a donné des instructions fermes pour apporter des solutions à vos préoccupations. Dans le cadre de la poursuite de nos échanges, je confirme l’engagement que j’ai pris devant vous. Vendredi prochain, nous nous rencontrerons à Bouaké. La plupart des préoccupations soulevées sont déjà contenues dans la loi de programmation militaire pour laquelle des moyens sont prévus au titre de cette année 2017. Le Président de la République fait confiance à l’ensemble des soldats et je sais que vous aussi, soldats, vous lui faites confiance pour la résolution des problèmes dans le calme. Notre mission est de garantir la sécurité des populations et de créer les conditions de développement de notre pays dans la paix et la stabilité. Je demande par conséquent la sérénité à tous nos soldats, nous devons tous œuvrer dans l’intérêt supérieur de notre nation. Je vous remercie. » 6 6 Source: http://news.abidjan.net/h/607528.html Janvier 2017 LA RÉÉLECTION MAGISTRALE DE GUILLAUME KIGBAFORI SORO 10 À LA TÊTE DU PREMIER PARLEMENT DE LA TROISIÈME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D’IVOIRE

ebook spécial A aucun moment de la déclaration du ministre chargé de la défense, il n’est question de manipulation politique, ni d’incitation extérieure quelconque de la mutinerie des 5-9 janvier 2017. La seconde raison qui démonte la cabale de l’Officine anti-Soro est l’agenda demeuré classique de Guillaume Soro pendant tout le temps de la mutinerie des 5-8 janvier 2017. Comment peut-on orchestrer un coup d’Etat et rester tranquillement au coeur d’Abidjan, à son domicile, vaquant à ses occupations familiales et privées? A moins qu’on ignore la maîtrise géostratégique de Guillaume Soro, voir sa main derrière cette mutinerie relève de la déliquescence mentale. Le Secrétaire Général du MPCI puis des Forces Nouvelles de Côte d’Ivoire, n’est pas homme à fuir ses responsabilités en temps de combat. Sa marque déposée? Un courage et une sérénité remarquables en situations périlleuses. Qui plus est, la semaine du 2 au 8 janvier 2017 est terrible aux yeux de Guillaume Soro pour d’autres raisons, autrement plus personnelles. Frappé de plein fouet par le brutal décès de sa cheville ouvrière, le regretté énarque Lambert Metahapena Coulibaly , Guillaume Soro a sombré dès la nuit fatale du lundi 2 janvier 2017 dans la tristesse la plus amère. Dans un accident de la circulation aussi banal que violent, Lambert Coulibaly et sa fille aînée ont perdu la vie sur l’autoroute du nord, au retour de leur participation heureuse au Grand Festival du Tchologo. Bien au contraire, Alain Richard Donwahi confirme le caractère corporatiste des revendications militaires et réitère « les instructions fermes » du Président de la République Alassane Ouattara « pour apporter des solutions » aux préoccupations des militaires. Nulle part, ni de près ni de loin dans l’analyse et l’exposition des faits par le gouvernement Ouattara, il n’est question de Guillaume Kigbafori Soro. Et voilà comment, le 7 janvier 2017, rentrant d’Accra au Ghana, on voit le Chef de l’Etat chaleureusement accueilli à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny par le président sortant de l’Assemblée Nationale, Guillaume Kigbafori Soro. Il y a là une acte de communication politique non-verbale qu’il faut lire à sa juste valeur. Ces images images mettent ainsi fin à la piteuse cabale que les faiseurs de complotite avaient fiévreusement ourdie contre le lien filial Ado-Soro. Le contexte de la réélection de Guillaume Soro finit donc par s’éclaircir, d’autant plus que des samedi 7 au dimanche 8 janvier 2017, la mutinerie se dénoue et les hommes en treillis retrouvent leurs casernes, restituant la Côte d’Ivoire à sa paix ordinaire. Place alors, de nouveau, à la politique. Et foin, de la sornette selon laquelle c’est la mutinerie des 5-8 janvier 2017 qui aurait reconduit Guillaume Soro à la tête du parlement ivoirien. Il faut revenir aux mécanismes politiques de l’événement, à l’élégance du destin national d’un homme debout. Un homme en marche au coeur de son peuple. Et je vois les oiseaux de mauvais augure maigrir à vue d’oeil devant l’évidence. Janvier 2017 LA RÉÉLECTION MAGISTRALE DE GUILLAUME KIGBAFORI SORO 11 À LA TÊTE DU PREMIER PARLEMENT DE LA TROISIÈME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D’IVOIRE

biblioth»eque de l'ecole des chartes xxxv - World eBook Library
Une visite capitale - Commission de la capitale nationale ...
LE TEMPS
La Journée nationale des patriotes en images.
Les lieux de résidence des premiers ministres à Québec de 1920 à ...
la politique de défense après le général hillier - Revue militaire ...
La Loi sur les compétences municipales commentée article par article
Télécharger le catalogue des spectacles et productions en tournée
La lettre - Patricia Adam
CHRONIQUE DES ÉLECTIONS PARLEMENTAIRES
Vol. 38, no 2, automne - Bibliothèque - Assemblée nationale du ...
Pages 1-29 - Bibliothèque - Assemblée nationale du Québec
Mémoire d'Avenir - Archives nationales - Ministère de la Culture et ...
vous souhaite une bonne année 2008 vous souhaite une ... - MGEN
Vol. 37, no 1, juin - Bibliothèque - Assemblée nationale du Québec
Le premier et l'unique magazine consacré à l'histoire de l ... - Memoria
Programme Journée nationale CSIAS, Bienne, 15 mars 2012 - Lives
Revue-d-Etudes-janvi.. - Cours Supérieur Interarmées de Défense
85· N' 41·15 F - Archives du MRAP
Assemblée de lA commission communAutAire flAmAnde
Découvrir le Canada: les droits et responsabilités liés à la citoyenneté