Views
1 year ago

Les enquêtes chargeurs en transport de marchandises

2lG93FL

Rapport -

Rapport - Les enquêtes chargeurs en transport de marchandises Illustration 3.1 : Schéma de structure de l‘enquête ECHO. Tiré de Guibault et al. (2009) Pour chaque envoi, les différents « intervenants » de la chaîne logistique sont ensuite interrogés par téléphone : destinataires, commissionnaires, opérateurs, etc. Ils sont questionnés sur leurs caractéristiques économiques mais aussi sur leurs relations avec les autres intervenants (et l’expéditeur). Tous les sous-traitants sont identifiés et interrogés avec ce questionnaire « intervenant ». La dernière étape de l’enquête concerne les opérateurs de transport qui auront réellement effectué un transport dans la chaîne considérée (les étapes administratives et commerciales ne sont donc ici pas prises en compte). Les opérateurs du transport sont ensuite spécifiquement interrogés, toujours par téléphone, sur la façon dont l’envoi a été transporté (véhicule, taux de remplissage, ruptures de charge, etc.) Ils décrivent alors les détails de l’opération, qui sont observés de façon directe dans l’enquête, et non pas de façon déclarative et potentiellement incorrecte par le chargeur. Il faut noter que ce mode d’observation n’assure pas une qualité totale des données. Par exemple, les données de date et heure de départ et d’arrivée des envois sont souvent peu précises, même lorsqu’elles sont obtenues directement auprès des transporteurs concernés. C’est aussi le cas des données de prix. Quoi qu’il en soit, les informations obtenues sont extrêmement intéressantes : ruptures de charge, types et taux de remplissage des véhicules utilisés prix du transport, etc. On perd ce niveau de détail pour les envois sortant de l’Union Européenne des 15 : les opérateurs de transport étant intervenus hors de ce périmètre n’ont pas été enquêtés. La base de données issue de l’enquête est donc constituée de quatre tables : la table établissement, la table envoi, la table trajets (décrivant les opérations de transport élémentaires, c’est-à-dire entre deux opérations de chargement ou de déchargement de l’envoi enquêté) et la table « intervenants ». Tous ces questionnaires permettent de récolter de nombreuses informations et de décrire en détail les divers niveaux d’organisation et de réalisation du transport, ainsi que le contexte de relation économique. L’Illustration 3.2 ne présente pas la totalité des informations présentes dans ECHO. Elle montre que le niveau de détail de cette enquête est peu comparable avec les enquêtes présentées précédemment dans ce rapport. L’enquête est beaucoup plus profonde. Elle examine les établissements expéditeurs sous l’angle logistique et pas seulement économique ; elle observe également la relation chargeur-destinataire et en particulier les flux annuels de marchandises qu’ils s’échangent, une variable explicative importante du choix d’organisation du transport, et du choix de mode en particulier ; et enfin elle observe avec beaucoup de précision les opérations de transport, en particulier toute la séquence de véhicules et de modes de transport qui sont mis en œuvre au cours de ces opérations. « Les rapports » Cerema – 19 – novembre 2016

Rapport - Les enquêtes chargeurs en transport de marchandises - Poids et Volume - Type de marchandise et spécificité du transport - Valeur - Distance - Délais imposés - Contraintes de coût et qualité - Niveaux de décision - Nombre d’intervenants et type (statut, nationalité, taille) - Prestations réalisées - Relations de sous-traitance Légende : Élément/ maillon très bien décrit - XXX Liste des variables de description Élément/ maillon très peu décrit Maillon décrit par des déclarations des chargeurs Non renseigné Chargeur répondant ENVOIS Chaîne organisationnelle Chaîne physique Destinataire - Volume annuel - Fréquence et poids des envois - Conditions de production et de distribution - Stockage - Conditions de facturation du transport - Accès aux infrastructures, équipements - O/D finales - Détail des trajets et itinéraires - Modes et véhicules utilisés - Conditionnement - Groupage et prestations annexes - Consommation d’énergie - Temps et prix de transport - Secteur d’activité - Volumes annuels échangés - Programmation des commandes - Moyens de communication - Accès aux infrastructures - Localisation Relations chargeurs - destinataires - Nombre d’envois et tonnages correspondants pour ce destinataire - Appartenance à la même entreprise ou au même groupe que l’expéditeur - Moyens de communication utilisés avec l’expéditeur Illustration 3.2 : Schématisation de la couverture des informations recueillies par l’enquête ECHO « Les rapports » Cerema – 20 – novembre 2016

Baromètre de perception des chargeurs sur le transport ferroviaire
Sécurité du transport de marchandises sous les ... - ORT PACA
L'eau n'est pas une marchandise, c'est un droit humain !
RAPPORT D’ENQUÊTE
transport marchandises dangereuses - Préfecture de l'Eure
Le transport public routier11 - Driea
Rapport provisoire - Transports Canada
RAPPORT D’ENQUÊTE
l'enquête sur le budget ouvert 2010 - International Budget Partnership
Solutions pour la vente à distance.
0803397 VEOLIA Transport RA2007_WEB.indd - Transports
15 ans de transport dans les Pays de la Loire - ort-pdl.org : Bienvenue
transport public - Participation de la CUB et de ses communes - Cub
Contrôle Externe de Qualité - CQE - Eurofins
Rapport de mission sur le transport public en Suède - aqtim
rp_Rapport_d_enquete_2012_Sur_Les_Compromissions_De_Donnees_fr_xg
Retarus Faxolution for SAP
lux-Airport - Rapport d'activité 2007 - Département des transports
Rapport de gestion 2001 - La Poste Suisse
Rapport de gestion 2016
Rapport de gestion 2017
pour LUXEMBOURG Statistiques sur les migrations et la ... - Europa
Document de référence 2011 - Total.com
télécharger Tendances ferroviaires 2009. - Railway Association of ...
Le rapport annuel 2007-2008 - Commission des transports du Québec