Views
1 year ago

LE MONDE CHANGE

livrebleu_OK

LES

LES RÉFORMES À MENER POUR LA FRANCE DE DEMAIN LES PRINCIPALES MESURES Diminuer le nombre d’impôts et de taxes. Supprimer les réductions fiscales, sauf celles dont l’efficacité économique est démontrée et qui stimulent la croissance. Supprimer en cinq ans les impôts et taxes sur les facteurs de production pour ne taxer les entreprises qu’en fonction de leur seule capacité contributive. Plafonner les impôts locaux des entreprises en fonction de leur valeur ajoutée. Adopter un taux national pour les impôts locaux les plus importants. Baisser le taux d’IS de 33,33 % à 22 %, soit la moyenne européenne, d’ici 2020. Supprimer l’ISF en développant en parallèle les dispositifs d’exonération à l’impôt sur le revenu pour les PME et les dons. Imposer à un taux forfaitaire de 25 % les revenus de l’épargne, en prévoyant des régimes spécifiques pour l’épargne longue. Alléger la fiscalité de la transmission. Inscrire dans la Constitution le principe de non-rétroactivité fiscale. Rendre le contrôle fiscal plus juste et plus équitable et créer un organe d’arbitrage indépendant et transparent pour protéger les entreprises des dérives du contrôle fiscal. COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES 103

LES RÉFORMES FACILITER L’ACCÈS AU FINANCEMENT POUR LES ENTREPRISES OBJECTIF : « Informer et former les entrepreneurs, réhabiliter le risque et libérer le système bancaire des contraintes inutiles » Le financement est le nerf de la guerre : sans financement, pas d’investissement, de R&D, d’innovation… pas de transformation des TPE en PME, des PME en ETI ou des ETI en grandes entreprises. Si la capacité d’autofinancement des entreprises françaises reste très inférieure à celle de leurs homologues allemandes, leur accès aux financements externes est globalement bon en dépit de quelques disparités, notamment dues à une dégradation du bilan et à la baisse d’activité de nombreuses entreprises, dans un environnement économique compliqué depuis la crise financière de 2007/2008. Les crédits accordés ont augmenté de plus de 3 % en 2016 pour les entreprises suivies par la Banque de France, portés notamment par la politique monétaire expansive de la Banque centrale européenne (BCE). Les montants levés sur les marchés obligataires ont atteint 273 milliards d’euros en 2015, un record qui devrait être battu en 2016 puisque les volumes atteignaient déjà 265 milliards à fin octobre. Du côté du capital-risque (non coté) 11 , les sociétés tricolores de capital-investissement ont aussi injecté 10,7 milliards d’euros en 2015 – majoritairement dans des PME. Les professionnels tablent sur un doublement de ce montant d’ici cinq ou six ans pour atteindre 20 milliards d’euros, le même niveau qu’au Royaume-Uni. Le financement des entreprises dans l’Hexagone souffre néanmoins de certaines lacunes. Les Français ont une aversion culturelle au risque, et la fiscalité sur les actions tend à les décourager d’investir dans les entreprises, si ce n’est partiellement à travers l'assurance-vie dont les encours pesaient 1 621 milliards d’euros à fin octobre 2016. Par ailleurs, du fait de son système de retraite par répartition, la France n’a pas de fonds de pension susceptibles d’investir dans le tissu économique national. Favoriser la prise de risque et l’orientation de l’épargne longue vers le financement des entreprises, en même temps que l’adaptation des entreprises et de leurs dirigeants aux évolutions de leur environnement de financement, sont donc des impératifs à court comme à moyen terme. 11. Autrement dit un investissement qui prend la forme d’une prise de participation au capital d’une entreprise. 104

ILS VEULENT CHANGER LE MONDE - La Tribune
7 milliards de personnes leur monde, leurs possibilités - UNFPA
Rapport sur l'investissement dans le monde 2011 - unctad
Le Monde des artisans en Savoie n°92 - Janvier / Février 2013
Monde de demain 1972 - Herbert W. Armstrong Library and Archives
Télécharger - Le Monde selon les femmes
[ ] Les jumelages pour le monde de demain
la campagne de l'élément rouge fait le tour du monde - Dynapac
Entreprendre dans un monde plus transparent - Doing Business
La crise, les restrictions et les germes du changement - Ptb.be
Un monde de biens récupérables - FCM
Les coopératives d'habitation dans le monde
Le changement climatique et les enfants - Unicef
Les défis de l'urbanisation du monde - Euromedina
Document - La fnte - La cgt
Les Enfants du monde - Unicef
et ses Principes directeurs : Moteurs du changement - CIDSE
Rayonner de par le monde - Insa - Toulouse
ex aequ - Magasin du monde