Views
1 year ago

LE MONDE CHANGE

livrebleu_OK

LES

LES RÉFORMES À MENER POUR LA FRANCE DE DEMAIN LES PRINCIPALES MESURES METTRE EN PLACE UNE GOUVERNANCE DES INFRASTRUCTURES DE RÉSEAUX S’APPUYANT SUR LA DIMENSION RÉGIONALE ET UN VÉRITABLE PARTENARIAT ENTRE ACTEURS PUBLICS ET PRIVÉS DANS LA DÉTERMINATION DES PRIORITÉS ET LA CONDUITE DES PROJETS. FINANCER LES BESOINS EN INVESTISSEMENTS DANS LES RÉSEAUX (TRANSPORTS, ÉNERGIE, NUMÉRIQUE, ETC.) EN FAISANT DAVANTAGE APPEL AUX FINANCEURS PRIVÉS ET AUX UTILISATEURS DES RÉSEAUX. ENVISAGER UNE CESSION PARTIELLE OU TOTALE DES PARTICIPATIONS DE L’ÉTAT DANS LES ENTREPRISES QUI NE RÉPONDENT PAS À UN OBJECTIF STRATÉGIQUE CLAIREMENT DÉFINI ET ÉCONOMIQUEMENT PERTINENT POUR FINANCER LES INFRASTRUCTURES. IMPOSER DANS LES DOCUMENTS D’URBANISME DES ESPACES DÉDIÉS AUX HUBS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE. PARTAGER DE MANIÈRE CLAIRE LA RESPONSABILITÉ DES DIFFÉRENTS RÉSEAUX DE TRANSPORT ENTRE LES RÉGIONS ET LES AGGLOMÉRATIONS POUR ORGANISER DE MANIÈRE OPTIMALE LA MOBILITÉ DANS LES TERRITOIRES. INSTAURER UN SERVICE MINIMUM DANS LES PORTS FRANÇAIS POUR LES PRODUITS STRATÉGIQUES (HYDROCARBURES…) ET LES BIENS DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ. CRÉER UN « PACK D'APPUI » POUR UNE LISTE DE 30 SALONS PRIORITAIRES COMPORTANT NOTAMMENT LA PRÉSENCE DE HAUTES PERSONNALITÉS AUX INAUGURATIONS, L'AMÉLIORATION DU PARCOURS CLIENT DANS LES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT ET L'ASSOCIATION D'INITIATIVES PUBLIQUES DE PROMOTION DE L'IMAGE DE LA FRANCE COMME CRÉATIVE FRANCE. RENFORCER LA SÉCURITÉ PRÈS DES LIEUX ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES. ÉTENDRE LES JOURS ET HEURES D’OUVERTURE DES GRANDS MUSÉES. 141

LES POLITIQUES POURSUIVRE UNE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ET ÉCOLOGIQUE SOURCE DE CROISSANCE ET D’EMPLOI Raréfaction des ressources, changement climatique, révolution numérique, émergence de nouveaux marchés, mutations du marché du travail, nouvelles attentes des salariés, évolution des règlementations nationales, européennes et internationales, les entreprises font face à de multiples et profondes transformations de leur environnement naturel, économique et financier, industriel, humain, sociétal et règlementaire. Aujourd’hui, la pérennité d’une entreprise ne dépend pas uniquement de sa capacité à croître, mais surtout de son aptitude à anticiper les besoins et les crises à travers l’innovation. Pour préserver sa rentabilité, garante de sa durabilité, l’entreprise doit se préparer aux évolutions à venir. Une transition énergétique et écologique réussie est synonyme de croissance, d’emplois et d’atteinte d’objectifs climatiques et environnementaux, tout en préservant la compétitivité des entreprises. Cette transition s’inscrit dans une trajectoire mondiale, avec l’adoption en septembre 2015 des 17 Objectifs de développement durable (ODD) par les pays membres des Nations unies. Ceux-ci visent à éradiquer la pauvreté, à protéger la planète et à garantir la prospérité pour tous dans le cadre d’un nouvel agenda de développement durable. Dans ce contexte, la France doit construire un agenda 2030 ambitieux de mise en œuvre dans le cadre des politiques publiques et renforcer l’action de promotion des ODD auprès du grand public et des acteurs économiques (entreprises, fédérations professionnelles, etc.). Notre pays dispose de nombreux atouts pour relever les défis environnementaux qui se présentent. Tout d’abord notre avance dans le domaine de la lutte contre l’effet de serre. Alors que nous contribuons pour 3 % du PIB mondial nous ne représentons qu’1 % des émissions mondiales de CO 2 grâce à nos choix historiques (nucléaire). Ensuite, dans les grandes filières de l’environnement – eau, traitement des déchets et de l’énergie – producteurs et fournisseurs, filière efficacité énergétique, réseaux, bâtiment, transports, nos entreprises (à la fois des leaders mondiaux et un important réseau de PME) occupent des places importantes au niveau international. Enfin, la France bénéficie d’un réel avantage compétitif sur les marchés internationaux face aux concurrents à bas coûts, grâce au fort engagement RSE de ses entreprises. 142