Views
1 year ago

LE MONDE CHANGE

livrebleu_OK

LES

LES RÉFORMES À MENER POUR LA FRANCE DE DEMAIN PAGE 98 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES : POUR UNE FISCALITÉ DE CROISSANCE PAGE 100 POUR UNE REFONDATION FISCALE « Une fiscalité simple, compétitive, stable et incitative à l’investissement et au financement des entreprises » • Diminuer le nombre d’impôts et de taxes • Supprimer les réductions fiscales, sauf celles dont l’efficacité économique est démontrée et qui stimulent la croissance • Supprimer en cinq ans la plupart des impôts et taxes sur les facteurs de production pourtaxerlesentreprisesenfonctiondeleurseulecapacitécontributive • Plafonnerlesimpôtslocauxdesentreprisesenfonctiondeleurvaleurajoutée • Adopter un taux national pour les impôts locaux les plus importants • Baisserletauxd’ISde33,33 %à22 %,soitlamoyenneeuropéenne,d’ici2020 • Supprimer l’ISF en développant en parallèle les dispositifs d’exonération à l’impôt sur le revenu pour les PME et les dons • Imposer à un taux forfaitaire de 25 % les revenus de l’épargne, en prévoyant des régimes spécifiques pour l’épargne longue • Alléger la fiscalité de la transmission • Inscrire dans la Constitution le principe de non-rétroactivité fiscale • Rendrelecontrôlefiscalplusjusteetpluséquitableetcréerunorganed’arbitrage indépendant et transparent pour protéger les entreprises des dérives du contrôle fiscal PAGE 104 FACILITER L’ACCÈS AU FINANCEMENT POUR LES ENTREPRISES « Informer et former les entrepreneurs, réhabiliter le risque et libérer le système bancaire de contraintes inutiles » • Adapter les réglementations prudentielles afin de continuer de permettre aux banques et aux assureurs de financer les entreprises • Favoriserledéveloppementdelatitrisationpourallégerlebilandesbanques etdesinstitutionsfinancièresspécialisées,etleurpermettredeprêterdavantage • Mieux informer et sensibiliser les dirigeants d’entreprises sur les modalités d’une levée de fondsencapitaletendettes,lesinciteràrenforcerleursfondspropresetàdiffuser une information simple sur les solutions de financement existantes • Proposer des outils pédagogiques et d’autoévaluation aux TPE et PME, et encourager l’usagedesoutilsdelaBanquedeFranceenmatièredeperformancefinancière et extra-financière, d’évaluation d’entreprise et de valorisation • Simplifier les contrats financiers • Améliorer les outils d’analyse financière et faciliter l’accès des financeurs à l’information financière sur les entreprises à la recherche de financements 165

MÉMO PAGE 118 LES POLITIQUES Les mutations à l’œuvre commandent une adaptation rapide de nos business models, imposentuneprofondetransformationdenotresociétéetcréentdenouvelles opportunités. Cela commence naturellement par nos entreprises. Dans un monde enmutation,cesonteneffetlesentreprisesquijouentunrôledestabilisation, d’intégration, de motivation, mais surtout, de création de valeurs. Au-delàdesréformesdefond,nécessairesaurenouveaudelaFrance,notrepays doit s’adapter pour répondre aux enjeux de demain par la mise en place de politiques d’avenir amitieuses. PAGE 122 ÇA COMMENCE PAR NOUS ! Lesentreprises,lesentrepreneurs,lesorganisationsprofessionnellesontunrôle primordial à jouer pour consolider cette vision d’une France ambitieuse, consciente desdéfisàrelever,maisaussidesesatouts.Nousdevonsagir,donnerl’impulsion nécessairepourquelechangementcommenceauseindenosentreprises. Celapasseparuneactionsurl’ensembledesfacteursdecompétitivitéhorscoûts. Toutd’abord,ilestessentield’agirsurlagouvernanceafind’assurerl’équilibre etlecontrôledespouvoirsdanslesentreprises.Celapassenotammentparun ensemblederèglesquel’entreprisecréeelle-même,cequialedoubleavantage d’être plus adapté aux spécificités de chaque structure et d’évoluer plus rapidement pour satisfaire les besoins de l’ensemble des acteurs concernés. Ensuite,ilnousappartientdegénéraliserladémarcheRSE.Cettedernièreintègre lesenjeuxsociaux,sociétaux,environnementauxetdegouvernance,maisaussi industriels,humainsetintellectuelsaucœurdelastratégiedel’entreprise et de sa gestion. Pouraméliorerleurspositions,gagnerdenouveauxclients,nosentreprises doivent aussi viser l’excellence opérationnelle et envisager une montée en gamme de leur offre. Enfin,l’innovationsocialeetmanagérialeconstitueunfacteurdecompétitivité essentielpournosentreprises.Créerdesconditionspropicesàl’émergencede nouvelles idées, responsabiliser et favoriser l’autonomie des équipes et encourager lamixitépermettentauxsociétésdesedéveloppertoutenpariantsurlebien-être et la motivation de leurs salariés, des facteurs incontestables de succès. PAGE 124 GOUVERNANCE DES ENTREPRISES : ASSURER L’ÉQUILIBRE ET LE CONTRÔLE DES POUVOIRS PAGE 125 FAIRE LE PARI DE LA RSE POUR RENFORCER SA COMPÉTITIVITÉ PAGE 127 ACTIONNER LES LEVIERS DE LA COMPÉTITIVITÉ HORS COÛTS PAGE 130 FAIRE DE L’INNOVATION SOCIALE ET MANAGÉRIALE UN LEVIER DE PERFORMANCE POUR L’ENTREPRISE PAGE 132 DES POLITIQUES D’AVENIR PAGE 134 ACCÉLÉRERLATRANSFORMATIONNUMÉRIQUE Au-delà d’un secteur d’activité, le numérique est un formidable vecteur de croissance, deperformance,demodernisation,dechangementéconomiqueetsociétal,de transformationdesorganisations.Ilintroduitdenouvellesfaçonsdepenseretde faire,ilmodifieenprofondeurlesmétiers,lesfilières,lesnotionsd’espaceetde temps, la formation et les besoins en compétences. Au regard du potentiel levier que constitue le numérique, la marge de progression est importante, cela doit être une priorité pour notre économie et nos entreprises. • Encouragerl’espritentrepreneurial,laculturedurisqueetdel’innovation dès l’école primaire • Promouvoir les filières scientifiques et techniques • Introduire un droit à « l’expérimentation numérique » • Favoriser le développement des start-up et la transformation numérique des TPE/PME • Créer un programme ambitieux de « scale-up » pour les 100 start-up françaises les plus prometteuses • Faire de la fibre optique la technologie de référence pour les foyers et les entreprises européennes avec un plan de déploiement • Donner un nouvel élan au e-gouvernement français • Adopter une stratégie « pro-business » de la gestion des données • Créer un Comité de pilotage stratégique national pour développer l’intelligence artificielle et la blockchain • Renforcerl’influencedelaFrancedanslesorganismesdenormalisation et de standardisation des IoT internationaux PAGE137RENFORCERL’ATTRACTIVITÉETLACOMPÉTITIVITÉ DE NOTRE TERRITOIRE Levier essentiel de croissance économique, l’attractivité du territoire français aux yeux desentreprisesetdesinvestisseursétrangersnedépendpasseulementdelataille du marché tricolore ou du niveau de qualification de sa main-d’œuvre, mais aussi de la qualité de ses infrastructures. • Mettreenplaceunegouvernancedesinfrastructuresderéseauxs’appuyant sur la dimension régionale et un véritable partenariat entre acteurs publics et privés dans la détermination des priorités et la conduite des projets • Financer les besoins en investissements dans les réseaux (transports, énergie, numérique, etc.) en faisant davantage appel aux financeurs privés et aux utilisateurs des réseaux • Envisager une cession partielle ou totale des participations de État l’ dans les entreprises qui ne répondent pas à un objectif stratégique clairement défini et économiquement pertinent pour financer les infrastructures • Imposer dans les documents d’urbanisme des espaces dédiés aux hubs du transport et de la logistique • Partagerdemanièreclairelaresponsabilitédesdifférentsréseauxdetransport entre les régions et les agglomérations pour organiser de manière optimale la mobilité dans les territoires • Instaurer un service minimum dans les ports français pour les produits stratégiques (hydrocarbures…) et les biens de première nécessité • Créer un « pack d’appui » pour une liste de 30 salons prioritaires, comportant notamment la présence de hautes personnalités aux inaugurations, l’amélioration du parcours client dans les infrastructures de transport, et l’association d'initiatives publiques de promotion de l’image de la France comme Créative France • Renforcer la sécurité près des lieux et événements touristiques • Étendre les jours et heures d’ouverture des grands musées 166

ILS VEULENT CHANGER LE MONDE - La Tribune
La banque d'un monde qui change - Tennis Spora
une entreprise dans un DOM Est-ce que cela change la donne?
Le Monde des artisans en Savoie n°96 - Septembre / Octobre 2013
2008 - Finances - Gouvernement du Québec
dossier intégral en pdf - Imagine demain le monde
7 milliards de personnes leur monde, leurs possibilités - UNFPA
LIBRE-ÉCHANGE - La Tribune
Rapport sur l'investissement dans le monde 2011 - unctad
Le Monde des artisans en Savoie n°92 - Janvier / Février 2013
Le Monde des artisans en Savoie n°93 - Mars / Avril 2013
Télécharger la version FR - Le Monde selon les femmes
Télécharger la version FR - Le Monde selon les femmes
S'ENgAgER POUR LA SÉCURISATION DE L'EMPLOI - Un Monde d ...
imaginezvotretravaildemain
Monde de demain 1972 - Herbert W. Armstrong Library and Archives
Cap sur le monde : - Communauté métropolitaine de Montréal