Views
1 year ago

LE MONDE CHANGE

livrebleu_OK

LES

LES RÉFORMES À MENER POUR LA FRANCE DE DEMAIN LES PRINCIPALES MESURES Accompagner le développement de nouvelles activités en rééquilibrant l’asymétrie de concurrence constatée en matière fiscale et réglementaire. Faciliter les transitions entre statuts de salarié, d’indépendant, d’intérimaire, etc. Sécuriser les relations entre l’entreprise et le travailleur indépendant. Agir sur la perte subie d’activité du travailleur indépendant. Faciliter le regroupement des donneurs d’ordre. UN MODÈLE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL À RENOUVELER Développer les bonnes pratiques de contrats commerciaux. 53

LES RÉFORMES UN MODÈLE SOCIAL RÉNOVÉ CONJURER LA PEUR DE L’EMBAUCHE OBJECTIF : « Mettre en place une véritable démarche vertueuse de flexibilité pour l’employeur et de sécurité pour le travailleur : la flexisécurité » Malgré l’atonie de la croissance économique en France, le secteur privé continue de créer des emplois : environ 52 000 au troisième trimestre de 2016, un plus haut depuis neuf ans. Le secteur marchand génère actuellement plus de 150 000 créations nettes d’emploi en rythme annuel. Ce dynamisme suffit à absorber l’augmentation de la population active, mais pas à réduire significativement le taux de chômage, qui reste proche de 10 %. Les entreprises, prudentes, préfèrent rester flexibles en matière d’emploi. Pour inverser cette situation, il faut véritablement redonner tout son potentiel de croissance à notre économie. À court terme, pour réintégrer sur le marché du travail l’ensemble des personnes éloignées de l’emploi et booster le flux d’embauche, il faut lutter contre la peur de l’embauche et redonner l’envie aux chefs d’entreprises de se développer et de prendre des risques. Il est fréquent qu’un chef d’entreprise ayant les moyens de recruter du personnel supplémentaire reporte cette décision ou y renonce en raison des craintes que lui inspire la lourdeur des procédures de licenciement, véritable obstacle à la création d’emplois. Résultat, la plupart des entreprises tricolores sont régulièrement en sous-effectif et recourent au CDD ou à l’intérim lors des pics d’activité. Ces contrats courts représentent une part stable avec près de 13 % de l’emploi salarié dans le secteur privé. Mais il est de plus en plus difficile d’accéder à un emploi stable quand on n’a pas déjà un CDI. L’essentiel des craintes se porte sur la complexité et le coût du licenciement qui ont été considérablement accrus depuis 40 ans 6 . L’État a voulu dissuader les entreprises d’y avoir recours et en réduire le nombre. Cette politique traduit une méconnaissance de la réalité économique et s’avère contre-productive. En retardant le processus de licenciement, elle conduit bien souvent à en augmenter le nombre car l’entreprise ne peut pas ajuster ses effectifs au fur et à mesure en fonction de son activité. De plus, ces rigidités incitent certaines multinationales à investir dans un autre pays que la France ou à délocaliser. En voulant protéger l’emploi, on limite donc les possibilités d’embauche. Cela accentue la dualité entre les « insiders » protégés par leur CDI et les « outsiders » qui ont de plus en plus de mal à trouver un emploi. Les pouvoirs publics ont, certes, 6. D’après un sondage Ipsos de mars 2016 sur la perception par les chefs d’entreprise de l’avant-projet de loi sur la réforme du droit du travail, les principaux freins à l’embauche sont : le poids des charges sociales pour 89 % des personnes interrogées, la difficulté à pouvoir embaucher ou licencier pour 76 % d’entre eux, et la complexité du code du Travail pour 66 %. 54

ILS VEULENT CHANGER LE MONDE - La Tribune
La banque d'un monde qui change - Tennis Spora
une entreprise dans un DOM Est-ce que cela change la donne?
Le Monde des artisans en Savoie n°96 - Septembre / Octobre 2013
2008 - Finances - Gouvernement du Québec
dossier intégral en pdf - Imagine demain le monde
LIBRE-ÉCHANGE - La Tribune
Le Monde des artisans en Savoie n°93 - Mars / Avril 2013
Télécharger la version FR - Le Monde selon les femmes
Télécharger la version FR - Le Monde selon les femmes
imaginezvotretravaildemain
7 milliards de personnes leur monde, leurs possibilités - UNFPA
Rapport sur l'investissement dans le monde 2011 - unctad
Cap sur le monde : - Communauté métropolitaine de Montréal
un territoire