Views
1 year ago

LE MONDE CHANGE

livrebleu_OK

LES

LES RÉFORMES À MENER POUR LA FRANCE DE DEMAIN LES PRINCIPALES MESURES Procéder à une nouvelle étape de baisse de coût du travail de 30 milliards d’euros supplémentaires qui devra concerner l’ensemble des niveaux de salaires et se faire en une seule fois pour bénéficier d’un « choc de compétitivité ». UN MODÈLE ÉCONOMIQUE ET SOCIAL À RENOUVELER Procéder à une refonte des dispositifs actuels d’allègements ou de baisses de charges, y compris le CICE, et leur remplacement par une franchise de cotisations sur les premiers euros de salaires. Assurer un financement des régimes de solidarité par un impôt et/ou une contribution à assiette large type TVA ou CSG. 73

LES RÉFORMES FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE UN ATOUT PRÉPARER L’AVENIR DE NOS RETRAITES OBJECTIF : « À court terme, redonner de l’air au système actuel de retraites ; à plus long terme, fonder un nouveau dispositif qui conjugue équité, solidarité, simplicité et souplesse » Le système de retraite français, qui mobilise aujourd’hui 13,7 % du PIB (un niveau bien supérieur à la moyenne européenne), n’est pas tenable dans les conditions actuelles. Il est confronté à la fois à un problème démographique et à un enjeu de compétitivité. Dans les années 1970, on comptait en France environ trois cotisants pour un retraité. Le ratio a chuté à 1,65 aujourd’hui et pourrait descendre sous la barre de 1,4 cotisant par retraité après 2050. Par ailleurs, la concurrence mondiale rend critique la question de la compétitivité de nos entreprises. Celles-ci ne peuvent décemment être davantage mises à contribution dans le financement des retraites de leurs salariés. Dans ce contexte, les actifs ont perdu confiance dans notre système de retraite. Les jeunes, en particulier, ont du mal à accepter de financer les pensions de leurs aînés qui ont eu moins de difficultés qu’eux à s’insérer sur le marché du travail. Les Français restent globalement attachés au système de retraite par répartition, mais ont peu d’illusions quant à son efficacité. Plus de 4 actifs sur 5 estiment que leur future pension sera insuffisante. La réforme des retraites doit donc viser deux objectifs : assurer la pérennité du système et veiller à l’équité entre les individus et entre les générations. 74

Monde