Téléchargement au format PDF - Umdasch - Shop Concept

umdasch.shop.concept.com

Téléchargement au format PDF - Umdasch - Shop Concept

© shutterstock/ssguy

Shops & Shopping à Shanghai

Le Visual Merchandising

: dans l’empire

des sens

Dans Shop Talk :

Martin Wäg

(Kastner & Öhler)

Le nouveau

Globetrotter

F/D ∙ € 6 / chF 7 / $ 9 / £ 5

Le magazine international du marketing

et du design des magasins

Das internationale Magazin für

Laden-Marketing und Shop-Design

110


Jetzt bestellen *

Ladenbau von A bis Z

by Umdasch Shop Academy

Ladenbau- und Laden-Marketing-Lexikon

Lexikonteil mit ca. 1.000 Begriffen. Thementeil mit 28 Beiträgen ausgewiesener internationaler Experten

zu aktuellen Fragen aus dem Retail- und Shopfitting-Business.

* Ladenpreis: € 49,95. ISBN 978-3-7667-1880-8, Format 17 x 24 cm, gebunden, 304 Seiten.

Sonderpreis für SHOP aktuell-Leser/Abonnenten: € 35,00 (zzgl. MwSt., Porto und Versandkosten).

Bestellungen über shop.aktuell@umdasch.com oder www.umdasch-shop-concept.com

oder per Telefon 0043 (0)7472-605-2328 (Frau Käfer).


Das von der Umdasch Shop

Academy in Zusammenarbeit

mit dem Callwey Verlag

deutschsprachig herausgegebene

„Ladenbau- und

Laden-Marketing-Lexikon“

ist Nachschlagewerk und

Trendreport für alle, die sich

mit der Konzeption, Planung

und Realisierung von Laden-

investitionen beschäftigen.

L’ouvrage en langue allemande

« Ladenbau- und Laden-

Marketing-Lexikon » publié par

la Umdasch Shop Academy en

collaboration avec les éditions

callwey est un ouvrage de

référence et un exposé des

tendances qui s’adresse à tous

ceux qui s’occupent de

conception, de projets et de

réalisation d’investissements

commerciaux.

Im SHOP TALK: Martin Wäg über den Abschied vom

Warenhaus – Seiten 14 – 15. Dans SHOP TALK : Martin

Wäg sur l’adieu au grand magasin – pages 14 – 15.

Verblüfft und verführt: Der neue Globetrotter in

München – Seiten 40 – 43. Étonné et séduit : le nouveau

Globetrotter à Munich – pages 40 – 43.

Inhalt

Sommaire

SHOP INSIDE

Éditorial, impressum, service lecteurs 4 – 5

SHOP CONCEPT THEMA

Le Visual merchandising dans l’empire des sens 6 – 13

offline shopping 2.0 34 – 39

SHOP TALK

martin Wäg sur l’adieu au grand magasin 14 – 15

SHOP DESIGN

euroshop : sarah Wiener et L’art de la mise en scène 16 – 19

SHOP PANORAMA

sportler, expert, suite 341, Volcom, dorotheum Juwelier, skoda,

sportland, Rewe to go, dänisches Bettenlager, the nuance Group 20 – 33

SHOP REPORT

Globetrotter, munich 40 – 43

SHOPS & SHOPPING

Rough Luxe pur à shanghai 44 – 47

SHOP EVENTS

« en 18 jours autour du monde », umdasch shop academy,

calendrier, nouveaux livres 48 – 51

SHOP aktuell 110

SHOP InHalt

Sommaire

Chefköche unter der Regie von Sarah Wiener an der

EuroShop – Seiten 16 – 19. Chefs cuisiniers sous la

direction de Sarah Wiener à l’EuroShop – pages 16 – 19.

Warum „Offline-Shopping“ Pioniergeist braucht –

Seiten 34 – 39. Pourquoi le « Offline-Shopping » a besoin

d’un esprit pionnier – pages 34 – 39.

umdasch shop-concept 3


SHoP editorial

Chefsache

l’affaire du chef

Liebe LeserInnen,

Handelsprofis

wie Christoph Huber

(Garhammer), Thomas

Lipke (Globetrotter)

und Martin

Wäg (Kastner & Öhler)

sind sich einig:

Visual Merchandising

ist absolute Chefsache.

Der Stellen­

Reinhard Peneder

SHOP aktuell

Chefredakteur

Rédacteur en chef

wert dieser Paradedisziplin des Laden­

Marketings nimmt rasant zu. Während die

Ausgaben für klassische Werbung (Anzeigen,

Prospekte, TV) im Zeitalter der Reizüberflutung

zurückgenommen werden,

investiert der Handel deutlich mehr in die

Attraktivität des POS. Diese spannende

Entwicklung ist ein Schwerpunktthema dieser

Ausgabe von SHOP aktuell.

Weitere Stationen auf unserer Entdeckungsreise

sind diesmal die chinesische

Wirtschaftsmetropole Shanghai, die Euro­

Shop in Düsseldorf, der neue Globetrotter

in München und zahlreiche weitere richtungsweisende

Shop­Konzepte. Ich hoffe,

es ist die eine oder andere gute Anregung

für Sie mit dabei.

Chers lecteurs,

Des professionnels du commerce

comme Christoph Huber (Globetrotter) et

Martin Wäg (Kastner & Öhler) sont d’accord

: le Visual Merchandising est absolument

l’affaire du chef. La valeur de cette

discipline du marketing commercial augmente

très rapidement. Alors que les dépenses

pour la publicité classique (annonces,

prospectus, télé) sont en diminution

à l’époque de la submergation de stimuli,

le commerce investit de plus en plus

dans l’attractivité sur le POS. Ce développement

passionnant est un grand thème

de ce numéro de SHOP aktuell.

Les autres étapes de notre voyage de

découverte sont cette fois Shanghai, Umdasch

Shop Academy la métropole économique

chinoise, l‘EuroShop à Düsseldorf,

le nouveau Globetrotter à Munich et

de nombreux autres concepts pionniers de

boutiques. J’espère que vous y trouverez

inspiration.

SHoP inSide

Umdasch Shop-Concept:

« rli interior excellence award »

Im Rahmen einer rauschenden Festveranstaltung

wurden am 9. Juni 2011

im Naturhistorischen Museum in London

die RLI Awards 2011 vergeben. Umdasch

Shop-Concept wurde dabei für die perfekte

Realisierung des Projektes Nike „House

of Football“ in Südafrika mit dem „RLI

Interior Excellene Award“ ausgezeichnet.

Zum zweiten Mal nach 2009 wurden das

Amstettner Unternehmen bzw. seine englische

Tochter damit als Ladeneinrichter des

Jahres auf globalem Parkett geadelt.

Umdasch-UK-Geschäftsführer Roman Fußthaler (Dritter

von links) nahm den RLI Award am 9. 6. 2011 persönlich von

RLI-Herausgeberin Jayne Rafter entgegen. Le directeur

d‘Umdasch-UK, Roman Fussthaler (troisième à partir de la

gauche) a reçu personnellement le RLI Award, le 9.6., des

mains de l’éditrice du RLI, Jayne Rafter.

RLI (Retail & Leisure International) ist

eine führende und weltweit erscheinende

Fachpublikation im Bereich Shop Architektur

und Shop Design. Mit der jährlich

stattfindenden Awards-Verleihung möchte

das renommierte Magazin erfolgreichen,

kreativen Entwicklungen in der Handelswelt

Rechnung tragen. Die hochkarätig

besetzte Jury setzt sich aus Repräsentanten

der internationalen Retail-, Design-

und Shopping-Center-Szene zusammen.

Als bester Projektentwickler des Jahres

wurde die SES (Spar European Shopping

Centers) geehrt. Weitere Preise gingen an

Marks & Spencer (UK Retailer of the Year),

The Disney Store (International Retailer

of the Year), 360 Mall Kuwait (International

Shopping Center of the Year), Ferrari

World Abu Dhabi (Most Innovative Retail

and Leisure Concept) und die Cleopatra

Mall in Kairo (Future Project Award).

c’est dans le cadre d’une brillante

manifestation festive qu’ont été décernés

les RLI awards 2011, le 9 juin 2011,

au musée d’histoire naturelle de Londres.

umdasch shop-concept a été récompensé

pour la parfaite réalisation du projet nike

« house of Football » en afrique

du sud par le « RLI Interior excellence

award ». pour la deuxième

fois depuis 2009, l’entreprise

d’amstetten et sa filiale anglaise

sont ainsi distinguées comme installateur

de magasins de l’année à

l’échelle internationale.

RLI (Retail & Leisure International)

est une publication spécialisée

de renom qui paraît dans

le monde entier et est consacrée

à l’architecture et au design commerciaux.

avec la remise des

awards chaque année, le célèbre

magazine souhaite tenir compte

des développements créatifs à

succès dans le monde du commerce.

Le jury est composé de représentants

renommés de la scène internationale du

commerce de détail, du design et des

centres commerciaux. Les ses (spar

european shopping centers) ont été distingués

comme meilleur développeur de

projet de l’année. d’autres prix ont été

attribués à.marks & spencer (uK Retailer

of the Year), the disney store (International

Retailer of the Year), 360 mall

Kuwait (International shopping center of

the Year), Ferrari World abu dhabi (most

Innovative Retail and Leisure concept) et

au cleopatra mall au caire (Future project

award).

leserservice Service lecteurs

Wenn Sie Fragen im Zusammenhang mit dem Inhalt dieses SHOP aktuell haben, so wenden Sie sich per Fax oder Mail direkt an

die Redaktion. Si vous avez des questions concernant ce SHOP aktuell, veuillez vous adresser directement à la rédaction

par fax ou par mail. Fax +43/7472/605-3722, E-Mail: shop.aktuell@umdasch.com

impressum

shop aktuell est une publication de umdasch shop-concept. adresses au dos du magazine. numéro 110/septembre 2011.

Édition allemande et française. Prix du numéro : € 6, chF 7, $ 9, £ 5. Prix de l’abonnement : € 24 pour 5 numéros successifs

(port en sus). Gratuit pour les membres dmdB de umdasch. Direction du projet : Reinhard peneder, umdasch shopconcept,

a-3300 amstetten. Chef de service : evelyn Kössler m.a. Auteurs et collaborateurs de ce numéro : Reinhard

peneder, mag. (Fh) sonja scheidl, evelyn Kössler m.a., heiko hinrichs, John Ryan, mag. harald holzapfel, christian hammer.

Réalisation : denise siegl, sandra schuller. Photos/Illustrations : shutterstock, manfred aigner, Reinhard peneder, matthias

Koch, dlv, Wolfgang croce, Globetrotter, syndicate, RLI, Weinfranz, top Job, Ladenbau- und Laden-marketing-Lexikon,

Jeffrey totaro, Liganova, Garhammer, mexx, o’neill, david Bank, christian hammer, Frank Barylko, nike, christian stelling,

svindland, ifcmall, istockphoto, carbonaro, messe düsseldorf, archiv. Traduction : marlène Kehayoff-michel. Impression :

Friedrich VdV, Linz. Les projets réalisés par umdasch sont indiqués comme tels dans le texte ou les légendes.

4 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


Umdasch Shop-Concept va

devenir Umdasch Shopfitting

Umdasch Shop-Concept wird sich

ab 1. 1. 2012 mit einem neuen optischen

Erscheinungsbild (Corporate Design) präsentieren

und auch am Wording einen

Feinschliff vornehmen: Aus Umdasch

Shop-Concept wird die Marke Umdasch

Shopfitting, ergänzt um den Claim „Space

for Brands“. Das neue, moderne Logo (siehe

Abbildung) ist in Anthrazitgrau gehalten.

Schritt für Schritt wird der neue Auftritt auf

allen Werbemitteln zu sehen sein.

Der letzte CD-Relaunch bei Umdasch

liegt ziemlich genau 20 Jahre zurück.

Damals wurde aus Umdasch Laden-Einrichtungen

die Marke Umdasch Shop-

Concept. Neben einem neuen optischen

Erscheinungsbild wurde die

bereits damals hohe Kompetenz

bei Beratungs- und Serviceleistungen

stärker in den

Vordergrund gerückt. Das ist

auch gut gelungen. Etwas

weniger konnte damit, und

das wurde besonders in den

letzten Jahren spürbar, die

SHOP aktuell 110

unbestrittene Kernkompetenz, nämlich

professioneller Ladenbau mit internationalem

Aktionsradius, vermittelt werden.

Das ist – neben der sinnvollen optischen

Auffrischung – ein wesentlicher Grund für

den CD-Relaunch. Mehr darüber können

wir in SHOP aktuell 111 berichten.

dès le 1.1.2012, umdasch shopconcept

va se doter d’une d’une nouvelle

identité visuelle (corporate design)

et peaufiner son message. umdasch

shop-concept va devenir la marque

umdasch shopfitting, complétée par

« space for Brands ». Le nouveau logo

moderne (voir l‘image) est de couleur gris

anthracite. petit à petit, la nouvelle présentation

s’affichera sur tous

les supports publicitaires.

La dernière refonte du

cd d’umdasch remonte pré-

„top Jobs“ bei Umdasch

« top Jobs » chez Umdasch

Umdasch Shop-Concept Deutschland

hat für 2011 das Gütesiegel „Top Jobs“

erhalten und zählt somit zu den besten

Arbeitgebern Deutschlands. Grundlage

dafür ist eine Untersuchung des Institutes

für Führung und Personalmanagement der

Universität St.Gallen bei mittelständischen

deutschen Unternehmen aller Branchen.

Berücksichtigt wurden u.a. Kriterien wie

Arbeitsklima, Kommunikationskultur und

Work-Life-Balance. Mentor der Initiative

ist der frühere deutsche Bundeswirtschaftsminister

Wolfgang Clement.

umdasch shop-concept allemagne

a obtenu pour 2011 le label de qualité

« top Jobs » et compte ainsi parmi les

meilleurs employeurs d’allemagne. cette

récompense se base sur une enquête

menée par l’Institut für Führung und

personalmanagement (Institut pour la

direction et la gestion du personnel) de

l’université de st. Gall dans les moyennes

SHoP inSide

Das neue, moderne Logo ist in Anthrazitgrau

gehalten. Le nouveau logo moderne est de

couleur gris anthracite.

Helmut Neher, Umdasch Vorstandsdirektor: „Mit der Markenbezeichnung

Umdasch Shopfitting rückt unsere Kernkompetenz wieder stärker in den Fokus.“

Le directeur d’Umdasch Helmut Neher : « Avec la marque Umdasch, c’est notre

compétence principale qui revient en force au centre d’intérêt ».

Michael Staller, Geschäftsführer Umdasch

Shop-Concept Deutschland, und seine

Assistentin Ann-Katrin Rieser nahmen die

Auszeichnung von Wolfgang Clement entgegen.

Michael Staller, directeur d‘Umdasch Shopconcept

Allemagne et son assistante Ann-Katrin

Rieser ont reçu la distinction des mains de

Wolfgang Clement.

entreprises allemandes de toutes les

branches. Il a été tenu compte entre

autres de critères tels que le climat de

travail, la culture de la communication et

le Work-Life-Balance. Le mentor de cette

initiative est l’ancien ministre fédéral allemand

Wolfgang clement.

cisément à près de 20 ans. umdasch

Laden-einrichtungen est alors devenu la

marque umdasch shop-concept. outre

une nouvelle identité visuelle, ce sont

les grandes compétences en matière

de conseil et de service qui avaient

été mises en avant. cela a bien réussi.

mais ce qui l’a été moins, et on s’en est

particulièrement rendu compte ces dernières

années, c’est la perception de la

compétence essentielle incontestable

de l’entreprise, à savoir l’aménagement

professionnel de magasins à l’échelle

internationale. c’est là – en plus d’un

rafraîchissement visuel rationnel – la raison

principale de la relance du cd. nous

vous en dirons plus dans le numéro 111

de shop aktuell.

de nouvelles

brochures :

Quadra,

Horizont Plus

umdasch shop-concept a revu

techniquement les systèmes éprouvés

d’aménagement Quadra et horizont. de

nouvelles brochures bien claires leur

sont consacrés que vous pouvez obtenir

dès maintenant en les demandant à une

adresse de votre choix (voir au dos du

magazine).

umdasch shop-concept 5


SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

auteur

Reinhard peneder

Le terme de « Visual merchandising », qui vient de l’américain,

est souvent utilisé (et pas toujours correctement) pour

tout l’éventail de l’aménagement du local de vente et de sa

Destinations privilégiées pour les détecteurs de tendances en matière de

Visual Merchandising : le nouveau Kastner & Öhler à Graz (grande photo)

et Abercrombie & Fitch à Londres. Pour les deux projets, Umdasch

Shop-Concept a été de la partie comme installateur de magasins.

avec le Visual

merchandising dans

l’empire des sens

À l’époque de la submersion totale de stimuli, ce n’est plus la concurrence des produits qui est déterminante

dans le commerce mais la concurrence de la perception. La publicité classique, comme les annonces, les

prospectus ou les spots télé, passe au second plan. Le POS lui-même devient le média publicitaire le plus

important et est au centre de l’activité. Le Visual Merchandising (VM), une discipline du marketing commercial,

devient l’affaire du chef. Des magasins chargés d’émotions et de mises en scène séduisantes doivent attirer les

visiteurs, les animer, les entretenir, les enthousiasmer et ainsi les séduire.

communication. c’est pourquoi le terme plus correct serait

« Visual marketing » comme le fait remarquer marco dionisio

de la dioma aG à Berne. mais il faudra bien s’accommoder

6 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


La grande école du VM et la mise en scène avec la lumière : Esprit dans la

5 th Avenue à New York (grande photo ; aménagé par Umdasch Shop-Concept)

et le stand de la foire de BOSS Orange au salon Bread & Butter (conception et

réalisation Liganova).

Christoph et Johannes Huber (Garhammer, Waldkirchen) :

« La qualité a besoin de surface. »

d’expressions et d’interprétations différentes. dans un sens

étroit (correct), le Visual merchandising est l’art de la présentation

des articles d’après des critères de bénéfice et sur la

base de points de vue multi-sensoriels. Le terme de « Visual »

est depuis longtemps trop limité car, à côté de la conception

d’images, des disciplines comme le « air-design » ou le

SHOP aktuell 110

Photo: Liganova

SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

« sound design » jouent un rôle important. une définition très

pragmatique nous vient d’Irmgard heyd, qui passe depuis des

années pour une des grandes expertes dans l’espace germanophone.

Les « Visual merchandiser sont des professionnels

de la publicité tridimensionnelle sur le pos », dit-elle. tascha

snelling de Liganowa voit les choses de manière semblable :

« Le Visual merchandising est la communication visuelle

de l’identité d’une entreprise sur le pos ». Le Bund deutscher

schauwerber (Bds) a réagi aux nouvelles exigences, il

s’appelle maintenant europäischer Zentralverband Visuelles

marketing / merchandising.

Quoi qu’il en soit, le lien direct du Vm avec l’assortiment est

indéniable, car il convient de positionner celui-ci, de le mettre

en scène. nous arrivons là à un point décisif car la perception

du prix (et ainsi le positionnement) est guidée par la pression

des articles. par pression des articles on entend le nombre

des articles présentés par mètre de rayon ou m² de surface

de vente dans l’espace central. plus simplement, une forte

pression des articles signale le « discount » et une faible pression

le « luxe ». Les systèmes d’indices développés par les

umdasch shop-concept 7

Photo: Jeffrey Totaro


SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

Premium Visual Merchandising

montrer trois

pièces au

maximum pour

un article

Émotionnalisation des images –

rapport avec le groupe cible

professionnels d’umdasch-consulting, LIm (« Less is more »)

et mIL (« mass in Limits ») constituent ici un instrument particulièrement

approprié pour visualiser le positionnement (du prix)

sur la surface (cf. entre autres shop aktuell 90). précisément

à cause de cette cohérence entre exigence et perception subjective

du prix, christoph huber de Garhammer à Waldkirchen

dit « nous avons besoin de plus de surface pour la mise en

scène » pour ainsi « sortir de la comparabilité ».

Les règles du Visual Merchandising

accrochage design dans la

présentation sur bras

Lumière indirecte,

cadre pour les images

pour un Visual merchandising professionnel et à succès,

il existe de nombreuses « règles du jeu » qui ont fait leurs

preuves. Les professionnels d’umdasch les ont par exemple

rassemblées dans un manuel compact du Visual merchandising.

cet ouvrage comprend entre autres un chapitre sur les

bases du Vm, les principes de l’aménagement des rayons et

des images, le management de l’assortiment ainsi que sur les

présentoirs et l’éclairage. Les connaissances importantes pour

le Vm, qui viennent du neuromarketing, en particulier en ce qui

concerne les images émotionnelles, constituent également un

thème important.

présentation individuelle

sur tables

petites quantités de produits

dans la présentation à plat

L’espace est du luxe – de la place

pour faire agir les articles

de petites quantités d’articles dans la zone centrale,

autrement présentation de pièces sur des tables, sièges

confortables, catwalks ...

Une sélection de règles du jeu dans Premium Visual Merchandising …

avec le pendant correspondant dans la pratique (Airfield).

Répétition du

rythme des images

comme élément

destiné à imprimer

le style

utilisation

complémentaire de

mannequins et de

bustes

C’est ainsi que les détaillants et les marques définissent leurs

exigences à l’égard des futurs professionnels du VM.

8 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


L’image a un cadre

constitution de blocs

pour la documentation

sur la profondeur de

l’assortiment

Bien dégager un

thème par couleur

Les classiques des règles du jeu du Vm sont le principe de

l’arène et la structuration des zones de présentation. dans les

deux graphiques de cette double page, nous les avons représentés

avec d’autres « conseils et astuces ». de façon tout à

fait délibérée, nous faisons la différence ici entre le Visual merchandising

« classique », c.à.d. des concepts avec une forte

pression des articles et le Visual merchandising « premium »,

des concepts avec une faible pression des articles. celui qui

est en mesure de jouer de façon cohérente dans ce registre

est gagnant.

Conseils, astuces et expériences des professionnels

shop aktuell a interrogé plus d’une douzaine de professionnels

des marques, du commerce de détail et du Vm sur les règles

du jeu et différents autres aspects du Visual merchandising.

nous avons rassemblé pour vous pages 12/13 une sélection

de questions et réponses (parfois très courtes). Vous trouverez

les questions et les réponses dans leur intégralité sur notre site

www.umdasch-shop-concept.com sous shop aktuell 110.

Les experts sont unanimes à dire que la valeur du Visual merchandising

n’a jamais été aussi élevée qu’aujourd’hui. de plus

SHOP aktuell 110

Jouer avec les différentes sortes de

présentation (frontale, en biais, blocs)

Émotionnalisation de l’image –

en rapport avec le groupe cible

ameublement bas de la zone centrale : vue

dégagée sur le mur (principe de l’arène)

Une sélection de règles du jeu dans Classic Visual Merchandising …

avec le pendant correspondant dans la pratique (NKD).

SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

Classic Visual Merchandising

montrer les tenues complètes d’un thème

mode (possibilités de coordonnées)

accentuation du paysage mural

par un éclairage clair indirect

tenues supplémentaires :

combinaisons au 3e niveau

Information importante

pour le client sur le prix des

articles présentés

en plus les commerçants parlent d’émotionnalisation, de mise

en scène, de séduction ou de plaisir. Le Vm est en fait un excellent

instrument pour se différencier et sortir de la comparabilité

des prix.

Lucy engwell d’habitat résume ainsi les principaux principes :

• flux de clientèle • axes de vue et points de concentration

• l’accent sur les bestsellers – l’axe de vue est l’axe d‘achat

• Consistance des contenus • groupement et histoires • division

de l’espace. John penther a aussi ses principes de Vm :

• Placer l’article/le produit au centre • Le VM ne doit pas être

un but en soi • Le VM doit provoquer mais ne pas nuire au

cœur de la marque • Le VM doit correspondre à l’esprit du

temps. marco dionisio pense par ailleurs que l’identité propre

et forte du langage visuel est ce qu’il y a de plus important.

sur l’ancrage du Vm, dionisio a également une opinion affirmée:

« Là où cela fonctionne, le Vm est ancré dans l’étage de

la direction. Il faut évidemment des spécialistes et une équipe

pour la transposition créative. » c’est « l’affaire du chef » dit

sans ambages le directeur de Kastner & Öhler, martin Wäg.

sa maison à Graz, où dionisio est conseiller externe, est

umdasch shop-concept 9


Photo: Mexx

SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

considérée actuellement comme un benchmark au niveau

international. Il n’est pas rare que le Vm soit ancré dans le marketing

de l’entreprise concernée, parfois des équipes inter-disciplines

donnent le ton visuel. La collaboration avec de professionnels

externes est courante. « Il existe une tendance très

nette en faveur de partenaires externes, qui doivent être dirigés

de l’intérieur pour ce qui est du budget et de la créativité »,

estime ansgar hellmich de mexx. « pour une telle collaboration

des compétences transparentes et une concertation permanente

sont nécessaires », constate Wolfram Liebhard de la

heinrich Wörner Gmbh. Les petites et moyennes entreprises

misent également en matière de Vm sur la compétence de leur

partenaire de surface même si l’identité de la marque n’y trouve

pas toujours son compte.

La signification et l’importance d’un manuel de Vm sont incontestées

chez les marques et les plus grands détaillants. Lucy

engwell est tout à fait dans cette ligne. « Les manuels de design

définissent les principes et les règles Vm pour le magasin. Ils

assurent que la stratégie Vm soit clairement communiquée et

l’exécution est ainsi consistante dans le portefeuille complet.

Ils revêtent une importance capitale pour éliminer tout point

Photo: O’Neill

L’utilisation d’accessoires et d’images harmonieuses est aujourd’hui un

élément essentiel de concepts efficaces de VM. Vu chez Mexx à Bruxelles

(grande photo) et O’Neill à Londres. Les deux projets ont été aménagés

par Umdasch.

Dans le cadre de la Umdasch Shop

Academy, Irmgard Heyd a déjà

familiarisé plus de 3000

professionnels du commerce avec

la « grande école de la présentation

des produits ». La date du prochain

classique des séminaires « Visual

Merchandising für Praktiker » est le

11. 10. 2011 à Amstetten.

subjectif ». Le point de vue de claudia engel-hutner : « ces

manuels se trouvent dans peu d’entreprises moyennes. Les

manuels des partenaires de l’industrie sont utilisés et interprétés

pour les besoins propres. »

pour ce qui est des tendances, les experts s’accordent à dire

que le pos est de plus en plus au centre de l’attention. tous

10 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


Les principes et les règles du jeu du Visual Merchandising sont de plus en

plus appliqués au-delà du secteur de la mode dans d’autres branches. Nos

exemples :Caran d’Ache à Genève (grande photo) et HANNspree à Londres.

L’aménagement est chaque fois signé Umdasch Shop-Concept.

les sens sont impliqués dans la communication et les canaux

numériques et interactifs sont aussi de plus en plus utilisés.

La fusion entre le commerce offline et online est également

un thème important. La durabilité s’est établie dans le Vm

comme un facteur d’hygiène, le rough luxe (le luxe brut) est

une facette raffinée, très design de ce développement. dans le

Vm, abercrombie & Fitch, hollister et apple, trois noms américains,

figurent en tête de liste des benchmarks. en europe,

Kastner & Öhler est un repère actuellement, Globetrotter a également

la cote.

d’un aménagement de magasin, on attend une sobriété absolue

dans le Visual merchandising. « L’aménagement du magasin

sert à la mise en scène », dit Wolfram Liebhard. Il doit donc

être flexible, mobile et simple pour accompagner sans problème

les nombreuses transformations. « cela dépend … » est

la réponse standard à la question du coût du Visual merchandising.

John penther se montre un peu plus explicite : « 2 à 10 %

du chiffre d’affaires, en fonction de la branche et du type d’entreprise

». Garhammer à Waldkirchen, le leader allemand dans

la forêt bavaroise (environ 40 millions d’euros de chiffre d’affaires)

emploie dans ce secteur 14 personnes.

SHOP aktuell 110

Le Visual Merchandising dans la pratique

SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

chez umdasch, dans la pratique, le Visual merchandising

a un rôle éminent. Il y a par exemple un module de prestations

propre dans le processus du store branding des shopconsulter

d’umdasch. L’important savoir-faire en matière de

Vm des professionnels de l’aménagement des magasins chez

umdasch s’intègre également dans le travail de conception

quotidien. des séminaires sur le thème du Visual merchandising

sont un élément essentiel du programme de la umdasch

shop academy. plus de 3000 participants de l’espace germanophone

ont été accueillis jusqu’à présent dans le « Visual

merchandising für praktiker ». d’une façon inimitable et particulièrement

orientée vers la pratique, Irmgard heyd familiarise

dans ce séminaire les professionnels du commerce avec tous

les arcanes de la présentation des articles. en collaboration

avec hutner training, la umdasch shop academy thématise

par ailleurs les aspects stratégiques du Vm.

umdasch shop-concept 11


SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

Des experts sur le thème du Visual Merchandising

Quelle est votre

définition du Visual

Merchandising?

Quelles sont pour

vous les principales

règles du jeu dans

le Visual Merchandising

– le cas échéant

différenciées selon

les types d’exploitation/les

branches ?

Comment, à votre

avis, le Visual

Merchandising

est-il ancré dans

les entreprises

commerciales et les

marques ?

Quel rôle jouent les

manuels (de design)

dans leVisual Merchandising

ou quel

rôle devraient-ils

jouer ?

Quelles sont les

tendances annoncées

dans le Visual

Merchandising ?

Quels sont actuellement

au niveau

international les

benchmarks du VM?

Quel rôle joue

l’aménagement

des magasins/

jouent les systèmes

d’aménagement par

rapport au Visual

Merchandising ?

Marco Dionisio

propriétaire

dioma aG, Bern (ch)

Je parle généralement de

Visual marketing. c’est le

langage du point de vente. Il

s’agit d’une philosophie qui

doit être vécue avec professionnalisme,

savoir-faire et

passion.

avoir une forte identité

propre du langage visuel

est le plus important. cela

est alors combiné avec des

innovations surprenantes,

des éléments orientés vers

le client et personnels.

c’est ainsi que l’on crée des

images inoubliables.

pour le moment tout le

monde parle de Visual merchandising.

chacun veut se

développer, se différencier

ou se positionner dans ce

domaine. Il y a surtout un

potentiel d’optimisation par

rapport au Vm.

chaque employé doit être

impliqué. Qu’il travaille dans

le secteur des achats ou

sur le point de vente d’une

entreprise. ce n’est qu’ainsi

qu’une transposition réussie

est possible..

Le Visual merchandising de

l’avenir doit absolument se

développer et ses messages

doivent être encore plus

forts et passionnants. Je

pense ici à l’ « aktive Visual

merchandising ». Il s’agit

ici d’un mouvement, d’une

transformation et de diffusion

d’idées et d’histoires

avec encore plus de lifestyle.

Kastner & Öhler à Graz,

Jelmoli Küche & tisch à

Zurich, Globus en suisse.

L’aménagement de magasin

adapté et parfaitement

développé est naturellement

essentiel pour une forte

impression englobant toutes

les composantes du Visual

marketing.

Claudia Engel-Hutner

commerce textile et

décoratrice de vitrines

hutner training aG,

Kronburg (d)

Visual: signifie la visualisation

ou la mise en évidence

d’une chose. Le merchandising:

toutes les mesures

qui encouragent la vente.

Le Visual merchandising

englobe toutes les stratégies

visuelles pour promouvoir le

chiffre d’affaires.

toutes les décisions et

processus de la présentation

visuelle devraient être

adaptés aux différents types

d’entreprise et correspondre

au groupe cible – car autrement

il n’est pas possible de

charger l’article d’émotion.

en général, il y a deux approches

principales: les spécialistes

et les responsables

de surface. Les responsables

des surfaces s’occupent

intensivement de leurs

produits, de leurs manuels et

des directives mais aussi de

l’aménagement du magasin :

L’avantage : les mondes des

marques sont en ordre. L’inconvénient

: la cI n’est pas

assez prise en considération.

Rares sont les moyennes

entreprises commerciales

qui travaillent avec leurs

propres manuels dans ce

domaine. elles disposent

des manuels des partenaires

de l’industrie et, selon la

structure, ceux-ci sont utilisés

et interprétés selon les

possibilités par les responsables

de surface.

ce qui est tendance

aujourd’hui peut appartenir

au passé dès demain.

hollister; Kastner & Öhler,

Graz.

plus l’aménagement du

magasin est clair et sobre

mieux c’est.

Lucy Engwell

head of Visual Retail

habitat, Londres (uK)

dans le Visual merchandising,

il s’agit d’une promesse

de la marque, ce que l’on

appelle Brand delivery, la

présentation de marchandises

et la division claire de

l’offre pour les clients.

Les principes du Visual merchandising

sont • le flux de

clientèle • les axes & points

de vue • l’accent sur les

bestsellers – l’axe de vue est

l’axe d‘achat • Consistance

des contenus • groupement

et histoires • division de

l’espace.

La perception de la valeur

du Visual merchandising

varie d’une entreprise à

l’autre. Les entreprises plus

grandes ou mieux établies

investissent aujourd’hui plus

dans le Visual merchandising

en réaction à des clients de

plus en plus exigeants et à

la concurrence de plus en

plus dure

Les manuels de design donnent

des principes et des

règles du Visual merchandising

pour l’entreprise .Ils

assurent que la stratégie

du Vm est communiquée

de façon compréhensible

de sorte qu’elle puisse

être transposée à tous les

niveaux. Les manuels sont

très importants pour éviter

des approches subjectives.

s’adresser à tous les sens,

c’est une tendance qui s’est

dégagée ces dernières

années. Il ne suffit pas de

s’adresser aux besoins

visuels par le layout, les

couleurs et l’éclairage, il

faut encore toucher l’ouïe et

l’odorat.

d’anthropology et all saints

à apple.

L’aménagement d’un magasin

est décisif pour appuyer

la promesse de la marque.

son importance augmente

aussi du fait que le commerce

de détail est de plus

en plus exigeant pa rapport

à la fonction, la flexibilité,

le style et le design moderne.

heike Fuhrmann

directrice de

l‘akademie handel für Visual

merchandising, dorfen (d)

Le Vm est la visualisation

des produits à présenter

– mettre en lumière les

produits afin d’obtenir plus

de chiffre d’affaires.

Le développement et la

transposition de concepts de

commercialisation en fonction

des types d’entreprise.

cela dépend tout à fait de

l’entreprise. Les entreprises

qui travaillent avec le Vm de

façon optimale s’attaquent

aux thèmes dès le stade de

la production et appliquent

les concepts à tous les

niveaux.

ce sont les directives

d’après lesquelles les

surfaces devraient être

entretenues.

cela dépend évidemment du

groupe cible.

cela se voit au chiffre d’affaires

des entreprises.

Le groupe cible, le shop system

et le Vm doivent naturelement

être coordonnés.

Stefanie Haas

head of Visual

merchandising

accents Retail Group,

munich (d)

Le Visual merchandising

englobe les groupes cibles

ainsi que la présentation des

articles adaptée aux clients

et promotrice de vente et la

décoration sur le pos.

Le Visual merchandising

doit orienter le client dans la

jungle des produits. Le client

doit pouvoir s’y retrouver

facilement lors de l’achat et

avoir une vue d’ensemble

rapide sur l’offre des

produits.

La plupart des entreprises

commerciales ont compris

entretemps l’importance

d’un Visual merchandising

qui fonctionne pour la vente

sur le pos. Les marques

tentent souvent, avec plus

ou moins de succès, de s’appuyer

sur leur personnel.

Les manuels de design dans

le Visual merchandising

montrent un système bien

pensé et conçu qui doit

booster les ventes.

‘L’accent doit être plus mis

sur l’événement sur le pos.

Le commerce doit offrir une

plus-value au client, par

ex. par une mise en scène

dynamique des articles. Le

design intérieur et un éclairage

stimulant du local de

vente sont plus importants

que jamais.

abercrombie & Fitch,

hollister et apple.

L’aménagement du magasin

est la scène de la présentation

des produits. La scène

met l’accent sur le produit et

le met en lumière.

12 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


SHOP aktuell 110

SHoP ConCePt tHema

Visual merchandising

Vous trouverez les interviews complètes (en langue allemande) sur www.umdasch-shop-concept.com sous le point de menu « shop-aKtueLL ».

Ansgar hellmich

Vice president Global

architecture and store

development

meXX holding Gmbh,

Korschenbroich (d)

mise en scène du produit

dans une ambiance générale

harmonieuse. produit au

premier plan.

• Détection à temps des tendances

(internationales)

• Mise en place d’harmonies,

à savoir la mise en scène et

la présentation doivent être

en accord avec le message/

l’image de la marque.

• Alliance réussie entre les

innovations (par ex. technique

tI, deL etc. ) avec l’ancien

qui a fait ses preuves

(vintage par ex.).

Généralement inscrit dans

le domaine marketing.

tendance très nette en

faveur des agences de Vm

externes qui s’occupent

alors de la transposition des

concepts dans les filiales.

celle-ci devrait être guidée

par une équipe interne en ce

qui concerne la créativité et

le budget.

pour les marques avec plusieurs

sites, éventuellement

dans plusieurs pays ou qui

sont globales, les manuels

de design sont impératifs.

ce n’est qu’ainsi que l’on est

en mesure de transposer de

façon uniforme l’orientation

de la présentation qui a été

fixée.

actuellement, il y a beaucoup

de vintage dans

les magasins de tous les

groupes cibles. Le thème de

la mobilité est aussi souvent

abordé. Le secteur Young

Fashion affiche un « beach

feeling »avec surfers, etc.

Juicy couture, new York,

5 th avenue; acne store,

Londres, dover street; all

saints, Londres, notting hill.

une transformation rapide

sans grands travaux est

l’objectif. Il devrait être possible

de placer les images et

les visuels pour soutenir au

maximum les campagnes

actuelles de Vm.

Klaus Lach

directeur associé

oWd - agentur für visuelles

marketing, aalen (d)

Visual merchandising est

aujourd’hui un des éléments

essentiels de succès dans

le marketing du commerce

de détail.

Les règles les plus importantes

sont des structures

claires, propres avec néanmoins

une part de fascination

qui peut être générée

par différents éléments dans

un magasin

Les entreprises, qui choisissent

une voie plus originale,

sont mieux perçues par le

client. Je vois néanmoins un

potentiel d’amélioration dans

une orientation pompeuse,

car cela répond à l’esprit du

temps.

un manuel de design est

important pour créer une

image unitaire pour le client.

Les tendances annoncées

vont actuellement dans la

direction des mannequins

de vitrine, qui ressemblent

à des êtres humains, qui

peuvent bouger et parler.

tout ce que le consommateur

ne connaît pas encore et

suscite son attention.

L’aménagement du magasin

joue un grand rôle. on se

base généralement sur le

principe 90 :10, qui engendre

du raffinement, tout à fait

d’après le principe 10 pour

cent de fascination et 90

pour cent d’atmosphère.

Wolfram Liebhard

assistant art director

heinrich Woerner Gmbh,

Leingarten (d)

par Visual merchandising

j’entends la conception et

la transposition de mesures

visuelles sur le pos et dans

les vitrines.

authenticité et individualité.

c’est une simple règle du

jeu qui vaut pour toutes les

branches. Le client veut être

surpris et surtout touché

émotionnellement.

chez les grandes marques,

le Visual merchandising

est devenu entretemps un

facteur essentiel car elles ont

compris qu’une présentation

sobre des articles ne suffit

plus au client.

Les manuels sont une bonne

possibilité car l’entreprise

s’assure ainsi que le message

adressé au client est

partout le même. Que ce soit

à Berlin, new York ou dubaï.

Les manuels devraient toutefois

laisser suffisamment de

marge pour les données individuelles

et les différences.

nous assistons à des

tendances vers le naturel ,

vers une « natures harvest »

– un retour aux origines qui

répond au désir d’un style

de vie durable avec des

panneaux en bois flotté, des

boules en bois de racine et

autres produits naturels.

des villes comme Londres,

paris, new York ou Barcelone

offrent toujours la plupart

des projets exemplaires.

L’aménagement du magasin

reflète le corporate design

de l’entreprise. Le Visual

merchandising met les

accents nécessaires.

John Penther

directeur

penther Gmbh, Winsen (d)

Le Visual merchandising

signifie que les produits sont

présentés au client de façon

si séduisante ;qu’ils se vendent

quasiment tout seuls.

Le Vm doit s’intégrer dans

la communication générale

et le corporate design dans

toutes les branches. Il doit

placer l’article/le produit au

centre et ne doit pas être un

but en soi. Il doit provoquer

sans pour autant nuire au

cœur de la marque.

certains, grâce à un Visual

merchandising intelligent,

ont réussi à passer de

l’image traditionnelle à une

nouvelle image moderne.

pour cela il importe d’avoir

un autre angle de vue « de

l’extérieur » comme celui

d’une agence externe.

en particulier dans la

présentation extérieure,

le manuel est un élément

important pour reconnaître

l’expéditeur. des caractéristiques

individuelles sont

définies et communiquées et

les profils consolidés.

actuellement le thème

« Back to Basic » est en

marche. plus de naturel,

moins de show, des messages

clairs. make it simple.

Les concept stores donnent

les benchmarks.

Les shop-systeme peuvent

être créés de manière à

mettre en avant le produit de

façon optimale.

Tascha Snelling

senior Visual merchandiser

Liganova – the Brand Retail

company, stuttgart (d)

Le Visual merchandising est

la communication visuelle

de l’identité d’une entreprise

sur le point of sale. c’est une

expression, passion, émotion

et calcul, tout à la fois.

notre point de départ est

toujours le produit – et la

marque qui se trouve derrière

le produit. ce faisant,

nous ne faisons aucune

différence entre les différents

types d’entreprise ou

de branches.

Il y a de grandes différences.

dans les petites entreprises,

le Visual merchandising

intervient encore souvent de

manière très classique. dans

les grands groupes, on a par

contre l’impression que tous

les domaines suivent une

orientation parallèle.

chaque entreprise a sa

propre corporate Identity,

qui est établie à ces fins

dans les directives de cI et

sont con sidérées comme la

bible d’une entreprise. tout

aussi importants sont les

manuels du Vm. Les deux

instruments sont au service

de l’identité de l’entreprise

et génèrent la présentation

visuelle globale.

L’accent est de nouveau

mis plus fortement sur le

produit et sa mise en scène

réfléchie; l’aménagement

du magasin est en retrait et

mise sur le fonctionnel et la

flexibilité.

Brit-store de Burberry à

Londres, h&m, du Londonien

Lee Broom.

si l’on considère le magasin

comme scène pour raconter

une histoire, le Vm est la

mise en scène et l’aménagement

du magasin la

technique qui sous-tend la

mise en scène.

Quelle est votre

définition du Visual

Merchandising?

Quelles sont pour

vous les principales

règles du jeu dans

le Visual Merchandising

– le cas échéant

différenciées selon

les types d’exploitation/les

branches ?

Comment, à votre

avis, le Visual

Merchandising

est-il ancré dans

les entreprises

commerciales et les

marques ?

Quel rôle jouent les

manuels (de design)

dans leVisual Merchandising

ou quel

rôle devraient-ils

jouer ?

Quelles sont les

tendances annoncées

dans le Visual

Merchandising ?

Quels sont actuellement

au niveau

international les

benchmarks du VM?

Quel rôle joue

l’aménagement

des magasins/

jouent les systèmes

d’aménagement par

rapport au Visual

Merchandising ?

umdasch shop-concept 13


SHoP talK

Où une entreprise, somme toute

moyenne dans le contexte international

comme Kastner & Öhler, prendelle

le courage de concevoir un projet

aussi spectaculaire et de le réaliser de

façon conséquente?

cela a surtout deux aspects. d’une part,

nous avons déjà prouvé dans le passé

Interview

Reinhard peneder

photos

Wolfgang croce

Martin Wäg évoque dans SHOP aktuell « l’adieu au grand magasin », c’est-à-dire le positionnement de l’entreprise comme maison de mode et de sport.

martin Wäg sur l’adieu

au grand magasin

Entièrement réaménagée, l’entreprise familiale styrienne Kastner & Öhler, qui a ouvert le 20.10.2010

à Graz, attire l’attention dans toute l’Europe. Le magasin de 40000 m² a obtenu entretemps quelques

récompenses internationales dont le prix TW-Forum. Du fait de son excellente présentation, il est

en outre devenu une sorte de lieu de pèlerinage pour les chasseurs de tendances et les collègues

de la branche ; SHOP aktuell s’est entretenu à Graz avec Martin Wäg sur le concept K&Ö et d’autres

thèmes commerciaux actuels. Martin Wäg, qui est âgé de 45 ans, vient de la « dynastie familiale

K&Ö » et dirige depuis des années au sein comité directeur – avec son cousin Thomas Böck et

Andreas Zinschitz, venu cette année de TUI – la destinée de l’entreprise.

que nous pouvions toujours transposer

de nouvelles idées. d’autre part, nous

sommes profondément enracinés à Graz,

nous nous y sentons chez nous de sorte

que nous croyons vraiment à cet endroit.

et lorsque l’on croit à un endroit, on doit

alors le développer.

La maison de Graz est-elle un pur

concept de site ou serait-elle susceptible

d’être multipliée ?

Graz est pour nous quelque chose de

tout à fait particulier car ses dimensions

sont beaucoup plus importantes que les

autres sites et nous sommes ici depuis

longtemps. Je ne dis pas maintenant de

14 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


façon catégorique que l’on ne peut pas

la multiplier mais certainement pas dans

une proportion de un pour un.

Le nouveau K&Ö a entretemps glané

de nombreuses distinctions, de quoi

êtes-vous particulièrement fier ou

sont-elles d’égale valeur ?

chaque prix est beau en soi mais ce qui

vaut tous les prix ce sont la reconnaissance

et l’enthousiasme des clients et visiteurs

de la maison. ce qui est absolument

le cas et nous réjouit particulièrement.

c’est également une grande confirmation

que de voir de nombreux collègues de

l’espace germanophone visiter la maison.

cela ne nous laisse pas indifférents.

Comment les affaires se sont-elles

développées dans le nouveau Kastner

& Öhler ?

nous voyons dans la fréquence et aussi

dans le chiffre d’affaires un réel bon développement

et sommes satisfaits pour le

moment. cette année, le printemps n’était

certes pas simple mais nous nous en

sommes sortis de façon passable.

Quel effet aura le nouvel Hollister-

Store qui arrive à l’automne dans le

Murpark à Graz ?

malheureusement ce n’est pas notre

nouveau voisin immédiat dans la sackstrasse

car c’est là que nous le verrions

volontiers. nous sommes en effet si sûrs

de nous au point de croire que ce serait

un enrichissement réciproque. hollister

est sans conteste un formidable concept,

relativement jeune, mais il a de l’avenir,

et est certainement positif pour Graz. et

nous avons aussi dans le murpark une

filiale à côté de hollister de sorte que

nous pouvons aussi en profiter.

Que peut-on dire du concept d’architecture

et de design chez Kastner &

Öhler à Graz ?

nous avons emprunté d’autres voies.

nous avons saisi la notre chance et

Groupe Kastner & Öhler

Forme de l‘entreprise : société par actions, entreprise familiale

chiffre d‘affaires (2010/2011) : 272 millions d‘euros

employés : 1820

sites Kastner & Öhler : maison principale à Graz,

13 autres en autriche

sites Gigasport : 19 (autriche, slovénie, tchéquie, slovaquie)

contact : www.kastner-oehler.at

SHOP aktuell 110

nous nous sommes attaqués à la maison

comme un tout. c’est pourquoi la solution

est cohérente et sans grand compromis.

une maison de cette taille a certes

besoin de segmentation avec différents

domaines et étages mis en scène mais

en même temps d’une certaine consistance.

et nous y sommes très, très bien

parvenus. et cela aussi fait la qualité.

Quelle place occupe chez vous le

thème du Visual Merchandising ?

Je pense que l’on peut voir dans toute

la maison qu’il occupe une très grande

place. nous croyons précisément que la

qualité du séjour est un facteur décisif

quand on veut gâter et séduire le client.

ce sont là des choses qui ont un effet

considérable sur le chiffre d’affaires et le

revenu.

À qui en incombe la responsabilité ?

c’est le rôle du chef, purement le rôle du

chef.

Avec quelle stratégie K&Ö intervientelle

comme entreprise générale sur le

marché ?

Je crois qu’avec cette rénovation nous

avons définitivement accompli la transformation

de grand magasin en entreprise

de mode et de sport. dans la terminologie

internationale, on pourrait

peut-être qualifier la maison à Graz de

Fashion department store. des exemples

comme le printemps, selfridges ou

Bloomingdales montrent que cette évolution

a déjà eu lieu par le passé dans

d’autres pays.

Et comment jugez-vous la scène des

grands magasins en Allemagne ?

Là je ne voudrais pas me prononcer

maintenant. chacun a son histoire et sa

stratégie. mais en général je pense qu’il

est bon dans ce commerce d’avoir plus

de commerciaux et moins de banquiers

investisseurs. ceci, ainsi que la priorité

absolue donnée à la satisfaction de notre

SHoP talK

« Il est bon, dans le commerce de détail,

d’avoir plus de commerciaux que de banquiers

investisseurs. »

clientèle qui ont toujours conditionné

notre approche.

Quelles sont pour vous les références

internationales dans la branche ?

Il n’est pas nécessaire de citer ici des

noms car il existe beaucoup de concepts

dont on peut s’inspirer. mais évidemment,

dans notre domaine, des adresses

comme engelhorn ou Konen peuvent

donner de bonnes impulsions.

Comment jugez-vous le comportement

de consommateur des clients et quels

effets cela aura-t-il sur le commerce ?

Le commerce a étonnamment bien maîtrisé

surmonté les dernières années. Bien

entendu il subsiste quelques incertitudes.

mais les gens sont tout à fait disposés à

dépenser leur argent pour la consommation

et ils sont, lorsqu’ils en ont le choix,

souvent exigeants. nous nous efforçons

donc de répondre à ces exigences.

Quelles sont, à votre avis, les tendances

dans le commerce de détail ?

une tendance à la valence et aux

marques est nettement décelable. c’està-dire

pas tout pour pas cher, pas cher

du tout, mais tout le contraire. La mode

bénéficie surtout de l’énorme diversité.

Grandes boutiques, petites boutiques,

concepts locaux et globaux, leaders et

verticales. Les prétendues vedettes alltime

pâlissent, de nouveaux venus innovants

animent la scène. et on peut très

bien gagner sa vie avec la mode, comme

on le constate chez des propriétaires

d’entreprises comme Zara, h&m ou

s.oliver. c’est et cela reste une branche

passionnante, fascinante.

umdasch shop-concept 15


SHoP deSiGn

euroShop

texte

Reinhard peneder

Le directeur d’Umdasch Helmut Neher, Alfred Umdasch, Sarah Wiener, le directeur général d’Umdasch, Dr Andreas Ludwig ainsi que toute l’équipe

d’Umdasch ont gâté les visiteurs à l’EuroShop en leur offrant des délices culinaires et de l’aménagement des magasins.

Sarah Wiener et l’art de la

mise en scène

Le jugement des visiteurs de l’EuroShop et de la presse spécialisée internationale a été sans équivoque.

La présentation commune d’Umdasch Shop-Concept et d’Assmann-Ladenbau à l’EuroShop 2011 était impressionnante.

À Düsseldorf, Umdasch n’a pas seulement brillé par de nombreuses idées d’aménagement de magasins

innovantes mais aussi par une mise en scène très attrayante. La cuisinière vedette Sarah Wiener, qui a gâté les

visiteurs du monde entier avec des délices culinaires et sa façon d’être charmante et aimable y a contribué.

si l’euroshop 2008 était déjà un salon des records, cette foire

directrice globale du commerce et de l’aménagement des magasins

a, d’une façon quelque peu suprenante, encore enregistré

des progrès. c’est ainsi que du 26 février au 2 mars 2011, 106000

visiteurs, soit 1200 de plus qu’il y a trois ans, se sont rendus au

parc des expositions de düsseldorf. plus de 60 % d’entre eux

venaient de pays autres que l’allemagne, de 90 pays répartis

dans le monde. Frappante a été l’augmentation du nombre de

visiteurs d’Italie, des États-unis et du Brésil. nettement moins de

visiteurs par contre sont venus cette fois de l’espace asiatique.

16 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


avec 2038 exposants de 53 nations l’euroshop a enregistré une

participation record d’exposants (2008 : 1895 exposants) qui ont

occupé 107000 m² de surface d’exposition.

« L’euroshop a été le salon qu’il fallait au bon moment », a déclaré

helmut neher, directeur d’umdasch dans sa rétrospective

les visiteurs de l’euroShop selon leur pays d’origine :

allemagne

40,0 % 13,2 %

SHOP aktuell 110

autres pays d‘europe

autres pays de l’ue

6,0 %

6,0 %

asie

Italie

4,8 %

4,8 %

pays-Bas

Royaume uni

et Irlande du nord

4,2 %

3,0 %

Belgique

de l’euroshop devant la presse spécialisée. « stimulé par l’humeur

acheteuse des consommateurs, le commerce investit de

nouveau dans sa capacité concurrentielle. contrairement au

dernier euroshop les plans et les projets sont beaucoup plus

concrets », a ajouté helmut neher.

France

3,0 %

3,0 %

amérique du sud,

centrale

afrique

2,4 %

2,4 %

autriche

suisse

2,4 %

2,4 %

États-unis

australie/océanie

1,8 %

SHoP deSiGn

euroShop

0,6 %

amérique du nord

(sans les etats-unis)

umdasch shop-concept 17


SHoP deSiGn

euroShop

Durabilité, « Green Materials », DEL, RFID

une très grande tendance du salon a été le thème de la durabilité

qui a été présenté sous de multiples facettes, entre

autres sous la forme de concepts économiseurs d’énergie

et l’utilisation de matériaux naturels. des stands avec des

murs et des sols en bois massif brut de sciage, encadrés de

plantations parfois abondantes, caractérisaient la présentation

dans les halls d’exposition des entreprises d’aménagement

de magasins. Il n’y avait guère de prospectus où les

De nouveaux systèmes d’aménagement qui ont attiré l’attention à l’EuroShop : AlGate et HangingFrame

d’Umdasch Shop-Concept ainsi que le Green Shelf d’Assmann Ladenbau.

entreprises ne parlaient pas de « durabilité », d’ « éco » ou

de « vert ». un grand thème du salon a été l’éclairage deL.

Les experts n’étaient toutefois pas d’accord sur le fait de

savoir si le deL peut être utilisé efficacement sur toute une

surface dans le domaine de la mode. des développements

intéressants sont encore à attendre dans ce secteur. L’utilisation

de la RFId ainsi que de l’affichage digital dynamique

ont été d’autres thèmes importants du salon. L’intérêt s’est

de nouveau porté sur le domaine de la décoration auquel une

intéressante exposition spécialisée était consacrée.

18 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


La grande présentation d’Umdasch et Assmann

La remarquable présentation d’umdasch, respectivement des

marques commerciales umdasch shop-concept et assmann

Ladenbau était placée sous le slogan « À la carte – serving ideas

& solutions » et thématisait sur un mode ludique les nombreux

points communs d’une excellente cuisine et d’un aménagement

de magasins de premier ordre. des ingrédients de choix,

des recettes éprouvées et innovantes ainsi qu’une préparation

professionnelle donnent dans

les deux cas des résultats

extraordinaires. La cuisinière

vedette sarah Wiener a été

une ambassadrice extrêmement

charmante de cette

idée. avec dynamisme et

esprit, elle a enthousiasmé

son public aussi bien lors de

ses démonstrations culinaires

de midi que des deux soirées

spéciales pour visiteurs VIp. et ce que les invités ont trouvé sur

leurs assiettes et dans leurs verres a surpassé sans problème

l’offre des restaurants officiels du salon. ce fut tout simplement

du « très grand cinéma » qui a profondément impressionné les

visiteurs.

L’aménagement du stand fut tout aussi convaincant pour ce

qui touche au branding et à l’effet architectonique. L’agence

hambourgeoise avait conçu une présentation ouverte (sur

le monde), moderne, sans grandes fioritures, mise en scène

avec un éclairage adapté. ce fut une scène idéale pour les

régals proposés en matière d’aménagement par umdasch et

assmann. avec de remarquables exemples, assmann a fait

SHOP aktuell 110

SHoP deSiGn

euroShop

Le panorama montre les lignes généreuses et ouvertes du stand d’Umdasch

Shop-Concept et d’Assmann Ladenbau à l’EuroShop. Pendant les cinq jours

du salon, il a été au centre de l’attention.

la démonstration de son rôle de pionnier en matière de durabilité.

Le « Green shelf » surtout, le rayonnage avec la plus

faible empreinte écologique, a été particulièrement remarqué.

umdasch shop-concept de son côté a fait la démonstration

de ses aptitudes en matière de management de projet, de store

branding et d’organisateur de séminaires (avec la umdasch

shop academy). Fraîchement sorti des presses à l’occasion

de l’euroshop, le « Ladenbau- und Laden-marketing-Lexikon »

présenté par la umdasch shop academy. trois nouveaux sys-

« Toute la présentation d’Umdasch au salon m’a particulièrement impressionné.

Son idée également d’organiser un événement culinaire avec Sarah Wiener était

formidable et certainement un temps fort de l’EuroShop. »

Dr Henning Kreke, Douglas Holding

tèmes d’umdasch shop-concept, stackeasy, alGate, hangingFrame,

ont également fêté une première à l’euroshop.

Les partenaires professionnels d’umdasch pour la réalisation

de cette présentation à l’euroshop étaient philips (éclairage),

neff (ustensiles de cuisine), procedes (gaze), team 7 (meubles

en bois naturel sur mesure dans la zone centrale), et terhürne

(parquets).

umdasch shop-concept 19


SHoP Panorama

Sportler [1]

Une excursion

impressionnante

Dans les pages suivantes, le Shop Panorama a sélectionné d’intéressantes nouvelles ouvertures de ces derniers mois.

Les développements actuels en matière de store branding, d’architecture, d’aménagement de magasin et de la lumière

ainsi que le Visual Merchandising sont ici mis en lumière. Une panoplie entière de branches y est présentée – de

l’automobile au streetwear. Attendez-vous donc à une excursion passionnante dans le monde scintillant du shopping.

n° nom du projet Site Pays Branche/

assortiment

[1] sportler Brixen Italie sport 20

[2] expert schrems autriche électro 21

[3] suite 341 Le mans France mode 21

[4] Volcom Bordeaux France streetwear 22 – 23

[5] dorotheum Juwelier Vösendorf autriche horlogerie/bijouterie 24 – 25

[6] skoda dübendorf suisse automobile 26

[7] sportland affi Italie mode/chaussure/sport 27

[8] Rewe to go Köln allemagne alimentation 28 – 29

[9] dänisches Bettenlager

altwarmbüchen-

Isernhagen

Page(s)

allemagne linge de maison 30 – 31

[10] the nuance Group Zurich suisse travel retail 32 – 33

Sportler

Un leader avec une

large influence

infobox

site : erhardstraße 2

39042 Brixen

Italie

contact : www.sportler.com

surface de vente / nombre

d’étages :

1800 m² / 4

ouverture : mars 2011

Branche : sport

conception : Blocher Blocher partners (conception

du projet), sportler; umdasch shopconcept,

Italie (conception de la

réalisation)

aménagement : umdasch shop-concept, Italie

système d’aménagement : sur mesure

Lumière : d&L Lichtplanung

Le groupe commercial Sportler,

présent avec 20 filiales en Italie du

Nord et dans l’ouest de l’Autriche,

a choisi comme nouveau site un

immeuble classé monument

historique dans le centre de Brixen

L’ambiance historique et l’aménagement

du magasin placé sous le signe

de la sobriété (essentiellement des

surfaces en acier) offrent une scène

optimale pour l’assortiment d’articles

de sport axé sur le outdoor.

20 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


expert

Un polissage réussi

infobox

site : Josef Widy straße 17, top 17

3943 schrems

autriche

contact : www.expert.at

surface de vente / nombre

d’étages :

SHOP aktuell 110

480 m² / 1

ouverture : juin 2011

Branche : électro

conception : umdasch shop-concept planungs-

und Verkaufsbüro traun

aménagement : umdasch shop-concept, autriche

système d’aménagement : classic & sur mesure

infobox

standort: Galeries Lafayette

17 Rue des minimes

72000 Le mans

France

contact : www.sandro-paris.com, www.majeparis.fr,

www.claudiepierlot.fr

surface de vente / nombre

d’étages :

100 m² / 1

ouverture : mars 2011

Branche : mode

conception : agnès cambus,

umdasch shop-concept, France

aménagement : umdasch shop-concept, France

système d’aménagement : sur mesure

Lumière : erco

sols : autrement les sols

Expert, le concept de magasin

existant de coopération dans le

secteur de l’électroménager, a subi

un polissage. Avec l’utilisation de

couleurs chaudes combinée avec la

couleur orange de la marque, la

création d’une ambiance agréable, un

langage imagé expressif et

suffisamment de surfaces pour des

ventes supplémentaires, du matériel

d’information et et des articles en

promotion.

Suite 341

L’élégance française

Les marques françaises de

mode féminine Sandro, Maje

et Claudie Pierlot sont

actuellement sur la voie de

l’expansion. Elles ont une

présentation commune dans

leur pays aux Galeries

Lafayette au Mans. Des

structures en acier, laiton et

verre caractérisent l’aspect

des surfaces très élégantes.

SHoP Panorama

[2] expert, [3] Suite 341

umdasch shop-concept 21


SHoP Panorama

Volcom [4]

Volcom

Lieu branché à Bordeaux

Volcom, le spécialiste américain des sports de glisse de costa

mesa en californie est devenu, ces 20 dernières années, une

marque bien implantée de lifestyle et de streetwear. Racheté

dernièrement par le groupe commercial et d’articles de luxe

ppR, Volcom affiche pour l’avenir tous les signes d’expansion.

actuellement, Volcom exploite, outre trois boutiques de

détail à Bordeaux (F), hossegor (F) et London (uK), trois boutiques

partenaires en europe. L’expansion est axée sur les

grandes villes dotées d’une culture jeune affirmée où le milieu

des sports de glisse est très présent. sa situation à proximité

de la côte et des pyrénées fait de Bordeaux un endroit idéal

à cet égard.

L’image de cette nouvelle boutique est résolument réduite à

des contrastes noirs et blancs. Les accents sont mis par des

œuvres d’art uniques de Volcom réalisées par le service d’art

de l’entreprise et intégrées dans le design du magasin. ce

qui souligne la prétention de l’entreprise à une culture jeune,

punkie et moderne. très impressionnants : l’énorme hauteur

du local de vente et son éclairage suspendu.

Très spécial: les valises sur roulettes de sonorisateur, telles qu’on les connaît des

salles de concert, ont été transformées en meubles de présentation dans la boutique

de Bordeaux et complètent admirablement le look & feel de Volcom.

infobox

site : Rue sante catherine 92

33000 Bordeaux

France

contact : www.volcom.com

surface de vente / nombre

d‘étages :

116 m² / 1

ouverture : avril 2011

Branche : streetwear

conception : Volcom us (et partenaire extérieur),

umdasch shop-concept, Irlande

aménagement : umdasch shop-concept, Irlande

système d’aménagement : arena alu & sur mesure

Lumière : aIXLight

décoration intérieure Volcom art team

22 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


SHOP aktuell 110

umdasch shop-concept 23


SHoP Panorama

dorotheum Juwelier [5]

avec 28 magasins, dorotheum est actuellement la chaîne du

commerce de détail pour les bijoux et les montres leader en

autriche. sous le nom orex, l’entreprise est également leader

sur le marché en hongrie (54 filiales). L’attrait des boutiques

est peaufiné en permanence, ce qu‘atteste fort bien

la nouvelle filiale dans le shopping city süd (scs) à Vienne-

Vösendorf. Le principal groupe visé par dorotheum Juwelier

est la femme à partir de 30 ans. un assortiment de bijoux de

grande qualité (avec un haut pourcentage en or) ainsi que des

montres de marques sélectionnées et de marques propres

sont proposés. Les sites privilégiés pour dorotheum sont les

meilleurs emplacements dans les rues commerçantes et les

centres commerciaux. des surfaces de quelques 150 m² sont

nécessaires pour une présentation adéquate de l’assortiment,

avec des différences liées aux différents endroits.

La nouvelle filiale dans le scs a 250 m² et affiche clairement

le concept d’aménagement développé avec umdasch shopconcept.

La vue d’ensemble est de premier ordre et l’orientation

facile pour les clients. ce qui a été rendu possible par un

dorotheum Juwelier

Un magasin en or …

infobox

Une vue d’ensemble de premier ordre, un vaste paysage de vitrines, un éclairage précis et une

technique parfaite de sécurité caractérisent l’image de Dorotheum Juwelier.

site : shopping city süd

2334 Vösendorf

autriche

contact : www.dorotheum.com

surface de vente / nombre

d‘étages :

250 m² / 1

ouverture avril 2011

Branche : horlogerie/bijouterie

conception umdasch shop-concept

planungs- und Verkaufsbüro Vienne

aménagement umdasch shop-concept, autriche

système d’aménagement : sur mesure

élégant paysage de vitrines murales et de tables de présentation,

les belles pièces étant bien mises en lumière au véritable

sens du terme. La présentation dans des vitrines signale l’exigence

d’un service.

24 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


SHOP aktuell 110

umdasch shop-concept 25


SHoP Panorama

Skoda [6]

Skoda

Un lifting complet

de l’aménagement du magasin jusqu’au remodèlement de

l’architecture de la concession en passant par la présentation

online, en l’espace d’un an les experts en design et en marques

de syndicate ont procédé à un « lifting complet » de skoda,

la filiale à succès de Volkswagen. La relance de la marque

introduit également pour les commerçants une nouvelle ère de

showroom. très convaincante surtout par un rajeunissement du

design intérieur, l’utilisation de matériaux de grande qualité ainsi

que par un décor gris brun et du chêne chaulé ainsi que par une

extension des surfaces de communication.

infobox

site : amaG Retail, autowelt Zurich

Giessenstraße 4

8600 dübendorf

suisse

contact : www.autowelt.amag.ch

surface de vente / nombre

d‘étages :

800 m² / 2 (skoda)

ouverture : avril 2011

Branche : automobile

conception : Fischer architekten (toute l’architecture),

syndicate (design de meubles)

aménagement : umdasch shop-concept, autriche

système d’aménagement : horizont & sur mesure

La première du nouvel aménagement des showrooms de Skoda est à voir

chez AMAG Retail Autowelt à Zurich.

26 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


SHOP aktuell 110

SHoP Panorama

[7] Sportland

Sportland

Le lifestyle en mouvement

sportland est un acteur de la vente en gros à succès en Italie du

nord. avec le magasin à affi, il affiche également la couleur dans

le secteur du détail. c’est un monde de lifestyle dans le domaine

de la mode, du sport et de la chaussure qui s’ouvre à un public

jeune attiré par les marques lorsque celui-ci entre dans le magasin.

Le magasin spécialisé se trouve dans une rue commerçante

très fréquentée entre le fief touristique du lac de Garde et la ville

culturelle de Vérone. Le design très tendance correspond au positionnement

dans le segment moyen à supérieur. un ascenseur

vitré, des murs de fond arrondis et un mélange individuel de matériaux

(papiers peints spéciaux, sols avec carrelage grand format,

parois en verre…) sont d’importants éléments d’aménagement.

infobox

site : Via pascoli 24

37010 affi

Italie

contact : www.sportland.eu

surface de vente / nombre

d‘étages :

1.600 m² / 2

ouverture : mai 2011

Branche : mode/chaussure/sport

conception : architectes elena catto, elisa Bonetto,

umdasch shop-concept, Italie

aménagement : umdasch shop-concept, Italie

système d’aménagement : arena alu, horizont & sur mesure

Lumière : umdasch shop-concept, Italie

(conception), elektro Leardini (livraison)

Des murs à dents à l’aspect chêne blanchi, une orientation dynamique et une

parfaite harmonie des couleurs font de la présentation des chaussures au

rez-de-chaussée un véritable point de mire dans le nouveau Sportland.

umdasch shop-concept 27


28 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


ewe to go

Le convenience store

s’inscrit en grand

Le commerce de l’alimentation mise de plus en plus sur de

petites surfaces en centre-ville avec un plus en commodités.

Le groupe Rewe teste ainsi actuellement le nouveau format

pour les emplacements très fréquentés « Rewe to go ». dans

la hohe straße / angle schildergasse à cologne, le groupe

de produits alimentaires propose sur 130 m² un assortiment

de quelque 1000 articles pour une petite faim ou soif. avec

mc donald´s, starbucks & co, Rewe courtise maintenant le

consommateur pressé. Il veut surtout attirer le client friand

de qualité et de fraîcheur de la communauté du fastfood.

pour faciliter le plus possible un détour par Rewe to go, six

caisses express sont en service. La commodité a la priorité

suprême. avec les fours à micro-ondes du magasin, on

peut par exemple réchauffer sur place les plats préparés que

l’on vient d’acheter. Le magasin dispose de sa propre petite

boulangerie qui propose des pâtisseries. mais le cœur du

magasin est le « coin coffee to go » où les clients peuvent

choisir entre toutes sortes de café.

un aménagement d’orientation lifestyle, très tendance, en vert

et noir doit permettre de reconnaître facilement Rewe to go.

SHOP aktuell 110

infobox

site : hohe straße

50667 cologne

allemagne

contact : www.rewe-group.com

surface de vente / nombre

d‘étages :

130 m² / 1

ouverture : avril 2011

Branche : alimentation

conception : assmann Ladenbau, Rewe

aménagement : assmann Ladenbau

système d‘aménagement : a 25

SHoP Panorama

[8] rewe to go

Le design ouvert du plafond souligne l’aspect moderne du

magasin. Les formes organiques des meubles lui donnent

dynamisme et mouvement. La zone centrale dégagée facilite

l’orientation des clients.

« Rewe to go » doit à l’avenir se trouver dans des lieux comme les rues commerçantes, les gares, stations de métro, centres commerciaux ou aéroports. Le

concept de convenience store fête sa première dans un endroit de toute première catégorie, dans la Hohe Straße / angle Schildergasse à Cologne.

umdasch shop-concept 29


30 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


Dänisches Bettenlager

Un monde de shopping

coloré avec système

Le nom ne laisse guère de doute – l’histoire à succès de la

société dänisches Bettenlager a commencé au danemark.

c’est en 1979 que les premiers magasins spécialisés au

look discount ont vu le jour sous la direction de Lars Larsen.

avec l’ouverture de la première filiale en allemagne le

dänische Bettenlager a été fondé cinq ans plus tard. ce sont

aujourd’hui 1800 magasins qui font partie du Larsen JYsK

Group dans 35 pays, environ la moitié est dirigée par la filiale

allemande à handewitt. Le dänisches Bettenlager voudrait

encore gagner des points avec une offre très bon marché

de meubles, matelas, lits et linge de maison associée aux

vertus classiques du commerce spécialisé, conseil et service.

L’entreprise poursuit depuis longtemps une stratégie

d’expansion intensive. on vise ici des villes de plus de 10000

habitants. La surface de vente des magasins se situe entre

800 et 1600 m².

Le concept de shop actuel souligne l’exigence croissante

des professionnels du lit et de l’aménagement à l’égard de

sa présentation sur le pos. en l’espace de trois ans, il a déjà

été adopté dans 700 filiales. Le concept vit de la création de

mondes thématiques harmonieux. Les panneaux de fond et

SHOP aktuell 110

SHoP Panorama

[9] dänisches Bettenlager

les têtes de gondole ont différents accents de couleur Les

couleurs structurent les surfaces, rassemblent les assortiments

et orientent le client.

infobox

site : opelstraße 10

30916 altwarmbüchen-Isernhagen

allemagne

contact : www.daenischesbettenlager.de

surface de vente/étages : 878 m² / 1

ouverture : juillet 2011

Branche : linge de maison

conception : umdasch shop-concept, allemagne

aménagement : umdasch shop-concept, allemagne;

porsa

système d’aménagement : Quadra, classic

Lumière : max Franke

sols : Gerflor

Une ambiance confortable, des images harmonieuses et des mondes thématiques mis en scène avec de la couleur valorisent la présentation sur le POS du

Dänisches Bettenlager. Sur la photo la nouvelle filiale à Altwarmbüchen.

umdasch shop-concept 31


SHoP Panorama

the nuance Group [10]

the nuance Group

Faire des achats jusqu’à

l‘arrivée de la valise

une modification de la loi en suisse autorise à partir de juin

2011 l’implantation de zones de shopping dans la zone d’arrivée

des aéroports. the nuance Groupe, un des grands du duty free

à l’échelle internationale, n’a pas perdu son temps et a ouvert

pour commencer des « arrival shops » à Zurich et Genève.

high-speed-shopping est la devise. Les achats se font dans

l’espace de dix à quinze minutes – généralement jusqu’à ce

que la valise arrive sur la bande transporteuse. pour l’assortiment

on tient compte du faible budget temps des passagers et

on se concentre sur les tabacs, alcools et cosmétiques.

des achats rapides présupposent une orientation très simple

dans le magasin. c’est pourquoi, dans l’aménagement des

arrival shops, on a accordé une grande importance à de

grandes inscriptions concises et à une orientation simple

au moyen de boucles. une surface libre suffisante dans la

zone centrale facilite la vue d’ensemble et permet de faire ses

achats confortablement même avec sa valise. Le mélange

des matières et des couleurs est en harmonie avec les différents

domaines d’assortiment. Les produits cosmétiques par

exemple sont présentés sur des surfaces blanches brillantes

The Nuance Group se lance avec deux Arrival Shopsgeht à l’aéroport de Zurich. Ici une photo du

magasin ouvert au mois de juin, une autre ouverture a suivi au mois de juillet (concept Walk Through).

infobox

site : aéroport de Zurich

arrival 2

suisse

contact : www.thenuancegroup.com

surface de vente / nombre

d‘étages :

650 m² / 1

ouverture : juin 2011

Branche : travel retail

conception : the design solution

aménagement : umdasch shop-concept, suisse

système d’aménagement : classic & sur mesure

Lumière : Light design house

sols : Gemma

tandis que les bouteilles de whisky sont entourées d’un mur

en cuir. Les voiles blanches, qui donnent une dynamique

au plafond ouvert, délimitent l’espace de vente de façon

élégante.

32 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


SHOP aktuell 110

umdasch shop-concept 33


SHoP ConCePt tHema

offline Shopping 2.0

texte

heiko hinrichs

photos

Ladenbau- und Laden-marketing-Lexikon, syndicate

Des vitrines digitales peuvent offrir au client de nombreuses informations sur le produit exposé mais aussi sur le label ou l’offre en général de la boutique.

offline Shopping 2.0 –

Un esprit pionnier pour

une fois, svp !

Comment fonctionnera le commerce classique offline à l’époque d’un commerce online croissant? Avec quelles

stratégies les détaillants peuvent-ils, à l’avenir également, convaincre les consommateurs ? Heiko Hinrichs, directeur

créatif de Syndicate Brand & Corporate Design AG à Hambourg, explique ce que le client de demain exige déjà

en partie aujourd’hui et comment les détaillants utilisent ou doivent utiliser les potentiels. Simplifier le quotidien de

la consommation, associer intelligemment le online et le offline, créer des mondes d’attractions, faire preuve de

transparence et ne jamais perdre de vue le client comme individu – ce sont là les principaux aspects dont, à son

avis, les commerçants devraient tenir compte dans leurs nouveaux concepts ou la refonte de leurs concepts.

34 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


La société d’aujourd’hui évolue de plus en plus dans un

monde numérique. une association à tous les niveaux n’occupe

une place de plus en plus importante que chez les digital

natives – c’est-à-dire les personnes qui ont grandi avec les

applications It et internet. Les réseaux sociaux comme Facebook

font partie des sites internet qui ont le plus de succès.

plus de 500.000 utilisateurs soignent par exemple leur profil

dans ledit réseau. 1 Le plaisir conscient de son propre moi a

la cote. Les utilisateurs se présentent en détail et dans toutes

les situations, il en résulte une foire numérique des vanités. La

communication entre les utilisateurs entraîne l’action: ici on

discute, recommande, critique activement.

un développement extrêmement important pour les commerçants

des branches les plus diverses: entretemps ils peuvent

joindre les clients presque partout, à l’inverse cela exige

d‘être au centre de l’intérêt (du commerçant). de plus en plus

on mise sur un bon service - online mais aussi offline. sur

la toile le consommateur arrivera rapidement au but, il aura

SHOP aktuell 110

SHoP ConCePt tHema

offline Shopping 2.0

évidemment l’orientation dans la boutique mais sera en outre

apprécié comme client. Il ne veut pas seulement emporter la

marchandise, il lui faut beaucoup plus : selon l’humeur et la

situation, il est en quête d’un grand plus: en matière de divertissement,

de service, de prestation, de durabilité. Le personnel

occupe ici une position de plus en plus importante : celle

d’ambassadeur de la marque et d’accompagnateur.

Le shopping n’est pas forcément l’équivalent de faire des

achats. selon le Zukunftsinstitut (institut de futurologie), le

shopping ne couvre pas seulement nos besoins essentiels –

c’est-à-dire l’acquisition de FmcG (Fast moving consumer

Goods) – mais ouvre des mondes de désirs, qui doivent nous

fasciner. Que voulons-nous ? Beaucoup de choses : nous

sentir bien, séduits et divertis et voir les marques et les produits

dans une ambiance adéquate. « Je » veux être enchanté,

enthousiasmé, séduit, entouré et bien informé. Le client d’aujourd’hui

et de demain est exigeant, il veut être pris pour ce

qu’il est finalement – un individu. dernièrement, le

umdasch shop-concept 35


SHoP ConCePt tHema

offline Shopping 2.0

Augmented Reality – avec Smart Phone App naviguer dans le quotidien.

publicitaire holger Jung déclarait dans une interview au

spiegel que le client d’aujourd’hui est une diva gâtée.

aujourd’hui, pratiquement chaque commerçant a affaire à

un consommateur averti, fort bien informé. on veut voir derrière

la façade et apprendre le plus possible sur l’entreprise,

les marques et les produits. L’interaction par le biais de la

toile donne au consommateur un pouvoir presque inégalable.

selon le Zunkunftsinstitut, il définit désormais comment fonctionnent

le commerce, les achats et le shopping. Le client de

demain sera d’autant plus critique et exigera de la transparence

et de l’authenticité à tous les niveaux. pour satisfaire

ces exigences, les experts développent des solutions qui

offrent précisément cela au consommateur.

Des achats attrayants : des outils pour le quotidien

moderne de la consommation

techniquement au point et parfaitement connecté : à l’avenir

le commerce aura lieu à de nombreux niveaux différents.

L’intégration de solutions techniques connectant les consommateurs

et le personnel sur place avec internet sera bientôt

la norme et ainsi indispensable. car le confort et le gain de

temps se trouvent en tête de liste des souhaits des consommateurs.

si par exemple un vêtement n’est pas disponible

dans la taille souhaitée ou si le smart phone n’est pas configuré

conformément aux souhaits personnels, le client doit

avoir la possibilité d’être conseillé, de commander directement

l’objet souhaité dans la boutique ou de le configurer et

de le faire envoyer à domicile.

diverses applications pour smart phones offrent entre autres

d’excellentes options pour le quotidien de la vente de demain.

L’augmented Reality en est une : le téléphone portable filme

l’environnement et place un masque sur l’image avec des

informations sur les restaurants, les possibilités de shopping

etc. À l’aide de son smart phone, l’utilisateur trouve non seulement

rapidement le chemin vers le point of Interest recherché

mais peut aussi, en scannant son environnement, récupérer

des informations supplémentaires. des vitrines interactives ou

numériques qui donnent de nombreuses informations sur le

produit exposé mais aussi sur le label ou l’offre générale de la

boutique sont également présentées. des fabricants intègrent

également dans l’emballage des codes QR grâce auxquels le

client peut obtenir d’autres informations sur le produit avec

son portable internet.

de nombreux détaillants travaillent déjà avec des moniteurs

ou d’autres gadgets techniques. mais, dans de nombreux

cas, la tI est simplement en charge et le potentiel des possibilités

techniques n’est qu’exceptionnellement épuisé. malgré

toutes les subtilités techniques, il ne faut pas oublier une

chose : le contenu est le facteur déterminant. À quoi sert un

système tI élaboré si mon contenu est pauvre ? de plus il y a

36 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


Des codes QR sur l’emballage permettent au client d’obtenir d’autres informations sur le produit via son

portable internet.

souvent une grande divergence entre les présentations off et

online. Les mondes virtuels peuvent être présentés de façon

attrayante. mais le détaillant sur place tient-il la promesse

faite online ? L’image d’une marque ou d’une entreprise ne

doit pas présenter de grands écarts car elle n’est alors plus

crédible.

Il ne faut pas être une grande entreprise pour lancer des innovations.

malheureusement l’interconnexion entre la technique

satellitaire et la représentation sur place n’en est toujours qu’à

ses débuts. certes on essaie déjà en partie d’interconnecter

des solutions satellite avec le système maison – par exemple

la liaison avec une banque de données interne. mais cela

échoue souvent du fait de l’absence de compatibilité. dans

un tel cas, une question se pose : dois-je continuer à investir

dans un système qui ne répond plus aux exigences modernes

– ou bien dois-je l’abandonner et tenter un nouveau départ ?

Applications TI innovantes – un coup d’œil derrière le

comptoir du magasin

L’entreprise Google se montre très innovante – appelons

cela simplification du quotidien de la consommation. dans

le domaine de l’interconnexion, c’est sans conteste un pionnier.

parallèlement à une nouvelle technologie, elle élargit

constamment son offre. Google a par exemple lancé une initiative

qui procure aux utilisateurs d’internet un aperçu de divers

SHOP aktuell 110

SHoP ConCePt tHema

offline Shopping 2.0

emplacements et ainsi

une impression de l’aménagement,

de l’ambiance,

des articles disponibles,

du design du magasin, des

restaurants et autres. Les

photographes de Google

conviennent de rendez-vous

avec les

détaillants et réalisent

ensuite un outil interactif

pour le propriétaire

du magasin. sous

www.google.com/places, les

personnes intéressées peuvent alors chercher les informations

correspondantes du profil – un bon exemple, facile à réaliser

de la façon dont l’interconnexion du online et du offline peut

faciliter le processus de shopping pour le consommateur.

Il ne suffit plus de remplir les rayons d’articles. pour le label

de mode diesel également l’interconnexion du off et-du online

est indispensable : dans son magasin amiral à Barcelone, il a

installé des « diesel-cams ». dans les cabines d’essayage,

les clients peuvent se faire photographier dans un vêtement,

charger immédiatement l’image dans leur profil Facebook et

ainsi demander l’avis de leurs amis – une intégration par

excellence des réseaux sociaux.

umdasch shop-concept 37


SHoP ConCePt tHema

offline Shopping 2.0

Chez le Japonais « Sample Lab », les consommateurs payent une cotisation et peuvent tester alors dans le Lab les produits les plus variés et donner leur

avis. (Photo Property of: Sample Lab International 2010)

Le fabricant de lunettes Rodenstock a connecté de façon nettement

moins ludique le off et le online : il a fait développer un

terminal de conseil qui, avec une technique innovante, aide

l’opticien et le client à trouver les parfaites lunettes – en

matière de monture et de verres. Grâce à un système vidéo

en 3d intégré, les données de la vision sont mesurées et

transmises numériquement – le client obtient ainsi des

lunettes parfaitement adaptées à ses besoins. sur l’écran le

client peut en outre voir comment les nouvelles lunettes lui

vont – indépendamment de son degré de vision. car le moniteur

le corrige de lui-même.

Des « Diesel-Cams » sont installés dans le magasin amiral de Diesel à

Barcelone.

de nombreuses entreprises plus petites ont reconnu depuis

longtemps le potentiel des réseaux sociaux et exploitent activement

leur influence dans les communautés. La hambourgeoise

Lynn Lüning lance une boutique de chaussures appelée

schuhBar qu’elle présente de façon détaillée sur une page

Facebook. L’utilisateur y est informé des soldes, peut voir les

collections dans un album photo et établir un contact direct

avec la propriétaire de la boutique. combinée au contact personnel,

aux conseils personnalisés sur place, la toile est utilisée

ici comme un pont essentiel vers le client.

Du shopping avec une plus-value

dans le monde entier, les détaillants veulent enchanter le

consommateur. dans la boutique parisienne merci, on se

donne encore une bonne conscience avec le vase acheté.

car l’élégant magasin voué à la mode et à la maison est un

charity-store – 100 pour cent des bénéfices sont reversés à

une fondation qui soutient les femmes et enfants pauvres de

madgascar. dans ce cas l’engagement social est déterminant.

Le Japonais sample Lab invite par contre à la communication

et à la discussion: les consommateurs versent une cotisation

et peuvent alors tester les produits les plus variés et donner

leur avis. L’offre est multiple : de la sauce BBQ jusqu’aux

collants ou à la crème hydratante, les visiteurs du sample

38 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


Apple et Microsoft ont conçu leur propre monde digital, leurs boutiques ont un caractère de lounge.

Lab peuvent tester dans les rayons et emporter jusqu’à cinq

samples, c.à.d. des échantillons chez eux.

dans son ouvrage «marketing spüren – willkommen am dritten

ort» (sentir le marketing – bienvenue sur les tiers lieux),

christian mikunda, explique que nous nous réfugions volontiers

dans des endroits publics où nous nous sentons bien,

qui nous inspirent aussi et nous permettent de nous ressourcer

émotionnellement. de nombreuses entreprises utilisent ce

besoin pour plonger le consommateur dans le monde de leurs

marques. La pure consommation n’est pas ici le principal mais

le vécu de la marque. apple et microsoft ont créé leur propre

monde digital, leurs boutiques ont un caractère de lounge. Le

showroom du fabricant automobile tesla à munich se présente

en premier lieu comme une oasis de bien-être. Le client peut

y surfer gratuitement sur la toile et boire du café. dans cette

ambiance, il s’imprègne tout naturellement de l’image tesla.

Il est évident que tous les commerçants ne doivent pas

séduire le client avec des concepts incroyablement innovants,

coûteux. Il s’agit plutôt d’exploiter à fond son potentiel

ou tout simplement de bien faire son travail. Le fait est que

le commerce stationnaire ne va pas disparaître. mais, dans

bien des cas, il est bon de quitter les sentiers battus, de faire

preuve de courage pour les innovations et l’esprit pionnier et

ne pas seulement se servir des besoins et des envies mais

SHOP aktuell 110

SHoP ConCePt tHema

offline Shopping 2.0

de les créer dans le meilleur des cas. L’image classique du

consommateur se modifie de plus en plus. Les attentes sont

grandes et les détaillants doivent y réagir. du display interactif

à l’interconnexion optimale du on et offline : détaillants, stratèges

et créateurs devraient s’asseoir à une table et discuter

ensemble des chances et des options qui s’offriront à l’avenir.

cet article est extrait du « Ladenbau- und Laden-marketing-

Lexikon » paru lors de l’euroshop 2011. cet ouvrage comprend

27 autres contributions d’experts internationaux reconnus sur

des thèmes commerciaux actuels. La partie lexicale contient

quelque 1000 termes des domaines shop-design, éclairage,

aménagement de magasins, marketing sur le pos et marchandisage

visuel.

pour les lecteurs/abonnés de shop

aktuell, ce livre en langue allemande

est vendu au prix spécial de 35,00

euros (plus tVa, frais de port et

d’envoi). commandes sous

shop.aktuell@umdasch.com.

umdasch shop-concept 39


SHoP rePort

Globetrotter, munich

texte

Reinhard peneder

pendant douze ans, les deux responsables de Globetrotter,

thomas Lipke et andreas Bartmann ont cherché un endroit

approprié à munich. Ils sont maintenant arrivés au but et restés

fidèles à leur principe, envisager un immeuble à problème.

À munich, c’est l’ancien magasin de fourrure Rieger, à côté

d’Isartor. d’importants travaux ont été nécessaires pour créer

photos

Globetrotter

Globetrotter est le nouveau voisin d’Isartor et un enrichissement

pour le centre-ville de Munich.

La mise en valeur attrayante de cet immeuble à problème

(« Riegerblock ») était un immense défi pour l’architecte Holger

Moths. Il l’a résolu de façon convaincante.

« Quand viendrez-vous

enfin dans le Sud ? »

« Quand viendrez-vous enfin dans le Sud ? », c’est là une question qui pendant des années a souvent été posée

par les clients bavarois du catalogue ou online de Globetrotter. Depuis le 5 mars 2011 la réponse est donnée. Ce

samedi de carnaval, un nouveau temple outdoor, de 6500 m², de l’entreprise hambourgeoise a ouvert ses portes.

D’autres ouvertures de Globetrotter sont prévues à Dresde (automne 2011) et Francfort-sur-le-Main (2012).

de la place et un espace pour un vaste magasin événementiel.

une voie publique a même dû être déplacée pour respecter

les directives administratives. Les nombreux efforts et la

dépense (8 millions d’euros) en ont valu la peine. L’architecte,

le pr holger moths a établi de nouveaux critères architectoniques

et de design.

40 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


outre la vaste mise en valeur des quatre étages, ce sont surtout

les nombreux détails de taille plus ou moins importante qui font

de Globetrotter un espace unique. c’est d’abord la grande surface

aquatique de 458 m² avec installation de contre-courant

au sous-sol. c’est ici que l’on teste les canots pneumatiques,

canoës et kayaks dans des conditions réelles. sur le mur de

SHOP aktuell 110

Le centre du Globetrotter de Munich est un plan d’eau avec

installation de contre-courant visible des quatre étages.

Toutes les dix minutes, une puissante fontaine envoie un jet

d’eau en direction du plafond et attire ainsi l’attention.

L‘enthousiasme pour

l’outdoor d’Andreas

Bartmann et Thomas

Lipke, les deux directeurs

associés de l’entreprise,

est contagieux et touche

employés et clients.

SHoP rePort

Globetrotter, munich

chaussures de 60 mètres de long les 350 différents modèles de

l’assortiment Globetrotter sont présentés. un tunnel d’escalade

vitré, avec 74 m² de surface de roche ainsi qu’une chambre de

pluie avec une machine à faire du vent invitent également à

tester les articles. un espace de 260 m² pour enfants est dédié

aux petits globetrotters. mais l’attraction principale est bien la

chambre froide de 125 m² où les hauteurs du domaine du trekking

et de l’expédition sont simulées par des températures arctiques.

Le client a ainsi la possibilité d’essayer sur place l’équipement

et l’habillement et de se préparer en plus sur différents

appareils d’entraînement à la prochaine expédition.

umdasch shop-concept 41


SHoP rePort

Globetrotter, munich

Une des attractions dans le

nouveau Globetrotter est le mur de

chaussures de 60 mètres de long

où pas moins de 350 modèles

différents sont présentés.

Dans la chambre froide différentes

hauteurs du domaine du trekking

et de l’expédition sont simulées par

des températures arctiques.

Un catalogue accessible

Globetrotter n’est pas seulement considérée comme la première

adresse outdoor en allemagne, c’est aussi une entreprise

modèle en matière de multi channel. L‘influence des nouveaux

médias sur les concepts du pos va s’accroître très rapidement,

estime-t-on. près de la moitié du chiffre d’affaires de 230

millions d’euros généré par l’entreprise leader en europe pour

l’équipement outdoor et de voyage l’est actuellement par catalogue

ou online. chaque canal compte, c’est ainsi que le papier

est doté d’un grand pouvoir intérieur. « tous les canaux doivent

se développer parallèlement pour assurer le succès général de

l’entreprise », estime thomas Lipke. « ce faisant la satisfaction

du client est le critère décisif pour nos activités. » et on y travaille

en permanence.

42 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


Globetrotter étonne toujours par des détails astucieux. Ainsi par exemple

avec une tente dans l’hiver munichois ...

... ou des toilettes aménagées comme dans un avion. C’est là un gag de

Globetrotter de la série « Laden-Dramaturgie LIVE ! ».

Lipke considère son commerce stationnaire comme un catalogue

accessible où tous les articles de l’assortiment doivent

être disponibles et présentés de façon attrayante et émotionnelle.

avec 25000 articles des domaines de l’outdoor et du

voyage, cela donne, comme à munich 6500 m² de surface de

Globetrotter Facts & Figures

Fondateurs de l’entreprise : Klaus denart & peter Lechhart

année de création : 1979 à hambourg

directeurs : andreas Bartmann & thomas Lipke

surface de vente totale : 27900 m²

chiffre d’affaires (2010/2011) : 230 millions d’euros

piliers : 7 filiales, commerce par correspondance

et internet

Features : manuel (700 pages, 1.200.000 exemplaires),

magazine clients 4-seasons, 4-seasons-tV

plus d’informations sous : www.globetrotter.de

SHOP aktuell 110

SHoP rePort

Globetrotter, munich

vente. ce septième magasin Globetrotter a également été développé

et aménagé de façon très individuelle et en dehors de

toute mentalité de filialisation. comme dans tous les magasins

Globetrotter, les employés, qui sont tous des enthousiastes

outdoor et se recrutent souvent dans la communauté des fans de

Globetrotter, jouent un rôle décisif.

« La durabilité n’est pas pour nous un mot tendance mais la

base de notre action », peut-on lire dans une petite brochure

de Globetrotter. ce que l’on constate également dans l’aménagement

conçu par le holger moths et livré par umdasch shopconcept.

malgré la technique de présentation la plus moderne,

l’aspect a une connotation nature évidente. sols en bois, murs

en pierre, rondins de bois, surfaces laissées à l’état naturel,

plans d’eau et de nombreuses plantes marquent l’atmosphère.

sans conteste, le nouveau magasin est un enrichissement

pour tout le centre-ville de munich. La concurrence est certes

grande mais « nous pouvons montrer également notre force

dans le sud ».

umdasch shop-concept 43


© istockphoto.com/hanquan chen

SHoPS & SHoPPinG

à Shanghai

texte

Reinhard peneder

rough lux pur

photos

Reinhard peneder, IFc mall

Après l’exposition mondiale de l’année dernière, Shanghai, la métropole économique chinoise, a été pour la

première fois, fin mai 2011, le théâtre d’une « Laden-Dramaturgie LIVE! » – l’expédition de la Umdasch Shop

Academy. Dr Christian Mikunda et son épouse avaient organisé un voyage en matière de culture du shopping

qui allait des formes les plus originelles de la présentation des articles aux tendances les plus hippies du

design commercial.

nulle part ailleurs dans le monde que dans les pays émergents

d’extrême-orient, les gens n’affichent autant leur prospérité

par les marques. nulle part ailleurs les maisons de luxe n’enregistrent

de hauts taux de croissance à deux chiffres. Les nouveaux

riches de chine, avec leur enthousiasme pour le « luxe

made in europe » dépassent même les Japonais. prada est un

exemple loin d’être unique, et de loin, de la tendance actuelle.

L’élégant label de mode italien exploite actuellement 15 magasins

en chine, fin 2012 il devrait y en avoir trois fois plus.

shanghai n’est cependant pas la chine et les nouveaux

riches sont une minorité qui disparait en chiffres absolus

La ligne d’horizon du quartier moderne de Pudong

caractérise l’image de l’actuel Shanghai.

mais une minorité importante. c’est pourquoi christian mikunda

avait conçu pour la ville de 20 millions d’habitants un voyage

en quatre phases. La première de ces phases a surtout eu lieu

dans les grands magasins traditionnels de nanjing Lu (« Le

produit est le héros »). elle rappelait la présentation consumériste

des articles dans les années 60 en europe avec

à l’époque la formule aIda imbattable. (attention, Interest,

desire, action). comme exemple typique de la phase 2 (« Le

bel aspect ») c’est un magasin de mode pour mariés qui a été

visité. dans ce magasin très glamour, on n’achète toutefois

pas sa robe, on s’y fait uniquement photographier.

44 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


Phase 3: « Les nouveaux mondes d’attractions »

L’authentique urban entertainment center « taikang Lu », qui

est situé dans le quartier chinois traditionnel des shikumen,

est un exemple pour la phase 3. mais les centres commerciaux

consuméristes comme le super-Brand mall de 250000

m² en font également partie. sur 13 niveaux une multitude de

marques internationales y est représentée. pour ne citer que

quelques noms : calvin Klein, h&m, hilfiger, Zara, Lacoste,

c&a, West, esprit, Guess, mango, starbucks, Geox, ecco,

swatch, tissot, timberland. La présentation des articles y

SHOP aktuell 110

est conséquente sans pour autant s’approcher en détail des

normes américaines/européennes. La fréquentation dans ce

temple de la consommation, qui offre également une diversité

gastronomique, est très élevée, les week-ends enregistrant

encore une fois une hausse.

Luxus pur dans le IFC Mall

SHoPS & SHoPPinG

à Shanghai

Dr Christian Mikunda live à Shanghai ... étonne son public par la simultanéité des nombreuses phases de la présentation des articles. Par exemple par

un commerce de la phase 1 – « Le produit est un héros » ou par un magasin de la phase 2 (« Le bel aspect »). Dans ce magasin de mode pour mariés, on

n’achète pas sa robe, on s’y fait seulement photographier.

« La vente comme forme artistique », c’est ainsi que christian

mikunda appelle la phase 4 du voyage de shanghai consacrée

au shopping. L’ascenseur pour poupées en fait partie

umdasch shop-concept 45


SHoPS & SHoPPinG

à Shanghai

Lujiazui Ring

Road

Star Avenue

HSBC

Building

The Ritz-Carlton

Giorgio

Armani

Pearl

Avenue

IWC Officine

Franck

Muller

Panerai Alfred

Dunhill

Dolce &

Gabbana

Prada Miu Miu Burberry

Cèline

Salvatore

Ferragamo

Chopard

Hermès

Tiffany & Co.

Two ifc

ifc Residence

Silver Avenue

Century Avenue

chez uniqlo qui offre architecture, art et spectacle. Le temps

fort absolu est toutefois le tout nouveau IFc mall, harmonieux

et très discrètement enchâssé dans le paysage de gratte-ciel

de pudong. ses façades de temple sont tellement impressionnantes

qu’une fois franchies, on s’imagine presque être dans

un opéra. au premier abord on n’imagine pas que le centre a

six étages. c’est le luxe à l’état pur qui s’impose à la vue. La

présentation des grandes marques internationales n’est sans

doute nulle part ailleurs aussi concentrée : Louis Vuitton, cartier,

Bottega Veneta, Gucci, Bvlgari, chanel, ermenegildo Zegna,

piaget, chopard, IWc, alfred dunhill, celine, hermes, salvatore

Ferragamo, dolce & Gabbana, prada, miu miu, Burberry,

Piaget

Chanel

Christian

Dior

Cova

Ermenegildo

Zegna

Chanel

Bvlgari

Louis

Vuitton

Le IFC Mall harmonieusement intégré dans le paysage de gratte-ciel offre

l’atmosphère d’un Opéra moderne ...

tiffany, christian dior. La mise en valeur

avec une boucle dynamique évite les

impasses. 150 boutiques, la plupart également

d’origine internationale, occupent

les autres niveaux. on peut qualifier « d’extra

psychologique » l’apple store à la sortie sur

pearl court. une cube de verre n’y jaillit pas du sol

comme à new York mais un cylindre de verre tout aussi

impressionnant, accessible du magasin par un perron.

La ligne d’horizon de Pudong

Le luxueux IFc-mall tout comme le consumériste super Brand

mall se trouvent dans le quartier de pudong, à l’est de la rivière

huangpu. on dit de ce quartier jailli du sol en l’espace de deux

décennies qu’il a conservé le charme de l’autre côté de la rivière.

mais ce n’est pas juste car c’est uniquement la ligne d’horizon

créée ici qui caractérise l’image du shanghai actuel, moderne.

au milieu, le shanghai World Financial center, où dans le sommet

de la tour en forme de tire-bouchon se trouve la plate-forme

de vue, qui avec 474 m de hauteur, est la plus haute accessible

actuellement au public dans le monde. mais le quartier à l’ouest

de la huangpu dégage véritablement un charme incomparable

et donne ici et là un aperçu de la vie quotidienne chinoise.

et du quai, la vaste promenade aménagée sur les bords de

Le rough luxe a de nombreux aspects et se trouve aussi bien dans des magasins à la mise en scène authentique que dans des hôtels.

Cartier

Gucci

Bottega

Veneta

Diamond

Avenue

Van Cleef & Arpels

46 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


... et tout le luxe de ce monde (Prada, Louis Vuitton, Burberry, Ermenegildo

Zegna entre autres.)

la huangpu, on a une merveilleuse vue sur les gratte-ciel de

pudong avec la pearl tower devenue un emblème.

Les tendances dans la présentation des articles et l’architecture

commerciale.

dans le domaine du luxe, la grande qualité de la présentation

des articles est marquée par les directives très strictes données

par les différentes marques. La densité de ces concepts

étant particulièrement élevée à shanghai. dans le domaine

consumériste, les conséquences en matière de marchandisage

visuel laissent à désirer. mais la présence simultanée de toutes

les phases de la culture de la vente est unique.

une tendance qui est particulièrement visible à shanghai : celle

du « rough luxe », du « nouveau luxe ». un thème important

également à l‘euroshop. des murs nature, des briques brutes,

des surface en bois brut de sciage, de lourds sols en bois,

des plafonds non traités, en général beaucoup de bois, des

pelouses horizontales et verticales. cette tendance a de nombreux

aspects, elle est cependant fréquemment associée à un

gaspillage d’espace et de surface ainsi qu’à une mise en scène

pleine de fantaisie de la lumière. Les présentoirs accrochés au

plafond, semblables au système hanging Frame développé par

umdasch, jusqu’aux câbles d’acier et fils de fer tendus sont en

SHOP aktuell 110

outre très en vogue. Les points de suspension sont souvent

établis, ce qui crée de l’ordre dans la présentation et met en

valeur les articles présentés.

Prochaine destination Las Vegas

La prochaine destination dans la série des expéditions commerciales

de la « Laden-dramaturgie LIVe! » est de nouveau, après

plusieurs années, Las Vegas du 20 au 24 octobre 2011. Le crystal

mall conçu par daniel Libeskind dans le city center est un

des nombreux nouveaux points d’attraction dans la métropole

du désert. Il y a encore quelques places disponibles.

liens:

www.shanghaiifcmall.com.cn www.superbrandmall.com

www.hanglung.com www.swfc-observatory.com

Tendances de l’architecture commerciale. Des présentoirs suspendus au plafond, des câbles et des fils de fer tendus.

SHoPS & SHoPPinG

à Shanghai

Le sac à main comme « oublié » par hasard dans l’atrium du Shopping

Center Plaza 66 abrite en réalité la remarquable exposition temporaire

« Lady Dior » de la marque culte française. C’est déjà du grand art de la

vente de la phase 4.

umdasch shop-concept 47


SHoP eVentS

laden-Dramaturgie lIVE! am Oktoberfest

und in las Vegas dramaturgie commerciale

en direCt ! à la Fête de la bière et à las Vegas

Nach Shanghai im Frühjahr

sind im Herbst München

und Las Vegas die

Ziele der bereits legendären

Shop-Expeditionen „Laden-

Dramaturgie LIVE!“ der

Umdasch Shop Academy. In

einer Kompaktversion wird

Dr. Christian Mikunda am

22. September 2011 im neuen

Münchner Globetrotter

Retailer und Trendscouts mit

den Geheimnissen der Strategischen

Dramaturgie vertraut

machen. Nach weiteren

Live-Besichtigungen in der

Münchner Innenstadt gibt es

dann auf dem Oktoberfest die

sinnliche Abrundung.

Spektakulärer denn je

verspricht die Klassikvariante

vom 20. – 24. Oktober 2011 in Las Vegas

zu werden, locken in der Wüstenmetropole

doch zahlreiche neue Attraktionen:

So zum Beispiel die Wasserfälle im eben

eröffneten „Aria“ und vor allem die von

Stararchitekt Daniel Libeskind konzipierte

„Crystal Mall“ im neuen City Center. Mehr

denn je gilt, dass Las Vegas weltweit jene

Stadt ist, in der sich die verschiedensten

Facetten der Experience Economy und

des Retail-Business am besten erkunden

lassen.

après shanghai au printemps, ce

sont à l’automne munich et Las Vegas

qui sont les destinations des expéditions

commerciales déjà légendaires

de la « Laden-dramaturgie LIVe! » de

« Émotions au XXie siècle »

Le 35e « Österreichische umdasch

shop-concept-Forum », le 7 novembre

2011 à Vienne, promet d’être un événement

important. La psychologue italienne

de la consommation parlera, sous le titre

« Émotions du XXIe siècle » de la nécessité

d’une conception du marketing nouvelle

et authentique. dès 2009, l’experte

en management innovant, qui enseigne à

l’université de Boras en suède, avait suscité

une grande attention lors du forum

international sur le commerce à alpbach.

L’éditeur de textil Wirtschaft, peter paul

polte avait qualifié son intervention

« d’exposé du siècle ». Le forum aura lieu

dans le nouveau sofitel de la stephansplatz,

une adresse absolument « in » à

Die von Daniel Libeskind geplante Crystal Mall ist einer der Hot Spots bei der

Shop-Expedition „Laden-Dramaturgie LIVE!“, die vom 20. – 24. Oktober 2011

nach Las Vegas führt. Le crystal Mall conçu par Daniel Libeskind est un des

temps forts de l’expédition commerciale de la « Laden-Dramaturgie LIVE! »,

qui aura lieu du 20 au 24 octobre 2011 à Las Vegas.

Vienne, panorama inclus. un jour plus

tard, le 8. 11. 2011, madame carbonaro

fera cet exposé en italien au umdasch

shop-concept-Forum à Vérone.

dès le 21 septembre 2011 un

umdasch shop-concept-Forum norvégien

aura lieu à oslo avec Günther Berger

comme intervenant. À paris, le 25 octobre

2011, c’est l’architecte et designer français

olivier saguez qui interviendra au

umdasch shop-concept-Forum français

dans l’élégant cadre du petit palais à

paris. un lieu de manifestation particulièrement

intéressant sera aussi à Londres,

le 23 février 2012, pour le umdasch shop

academy Forum : le nouveau Westfield

la umdasch shop academy.

dans une version compacte,

dr christian mikunda familiarisera

les participants, le 22

septembre 2011, dans le nouveau

Globetrotter Retailer und

trendscouts de munich avec

les secrets de la dramaturgie

stratégique. À l’issue d’autres

visites dans le centre-ville de

munich, la fête de la bière

clôturera agréablement le

programme.

Grâce à de nombreuses

nouvelles attractions dans

la métropole du désert la

variante classique du 20 au

24 octobre 2011 à Las vegas

promet d’être plus spectaculaire

que jamais. ainsi par

exemple les cascades dans

l’« aria » qui vient d’ouvrir et surtout le

« crystall mall » conçu par l’architecte

vedette daniel Libeskind dans le nouveau

city center. plus que jamais Las

Vegas est réputée pour être la ville dans

le monde où l’on peut le mieux explorer

les aspects les plus variés de l’économie

expérimentale et du commerce de détail.

« L’intervenante du siècle », Simonetta Carbonaro

fera un exposé le 7. 11. 2011 à Vienne et le 8. 11.

2011 à Vérone.

mall très consumériste dans east London,

qui avec 200 000 m² de surface de

vente sera le plus grand centre commercial

européen.

48 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


éserver dès maintenant :

« in 18 tagen um die Welt »

La bonne nouvelle : le prix des réservations

d’avance pour l’expédition commerciale

spectaculaire « en 18 jours autour

du monde » (5 – 24 avril 2013) est valable

jusqu’au 30. 6. 2012. La mauvaise nouvelle :

16 des 24 places sont déjà prises définitivement.

si vous voulez donc faire le plein

de connaissances en matière d’économie

expérimentale et de dramaturgie commerciale

en un temps record lors d’un seul

voyage, n’attendez pas pour réserver votre

place. tout autour du globe (Francfort –

miami – allure of the seas – Los angeles

– macao – hongkong – singapour – abu

dhabi – Francfort) vous serez accompagné

et gâté par l’équipe d’expédition avec

christian mikunda, denise mikundaschulz,

Bertl egger et Regula Wirth.

SHOP aktuell 110

Dans cette petite brochure, vous trouverez

(presque) tout ce qui concerne l’expédition

commerciale « En 18 jours autour du monde ».

À commander ou à télécharger tout simplement

(www.umdasch-shop-concept.com).

Save the date: 11.–13. 10. 2012

Vom 11. bis 13. Oktober 2012 wird

vor der bezaubernden Kulisse des Tiroler

Bergdorfs Alpbach das Internationale

Handels-Forum DIE KUNST DER INSZE-

NIERUNG III über die Bühne gehen.

Sonja Scheidl und Peter Paul Polte sind

gerade dabei, wieder ein faszinierendes

Programm mit internationalen Top-Referenten

aus verschiedensten Disziplinen

(Kunst, Kultur, Architektur, Design, Philosophie,

Zukunftsforschung) zusammenzustellen.

Wer in Alpbach schon dabei

war weiß, wie außergewöhnlich anders

dieser Handelskongress ist, der das für

den Handel so wichtige Thema der Inszenierung

aus verschiedenen, teilweise verblüffenden

Blickwinkeln beleuchtet. Deshalb

sollten Sie sich den Termin schon

heute dick in den Kalender eintragen. Das

genaue Programm steht dann ab Anfang

kommenden Jahres zur Verfügung.

du 11 au 13 octobre 2012 le forum

commercial international L’aRt de La

mIse en scÈne III se tiendra dans le

cadre enchanteur du village de montagne

tyrolien d’alpbach. sonja scheidl et peter

paul polte sont en train de concocter à

nouveau un programme fascinant avec

de grands intervenants internationaux de

différentes disciplines (art, culture, architecture,

design, philosophie, futurologie).

ceux qui ont déjà été à alpbach savent

combien ce congrès commercial est tellement

différent des autres et combien il

éclaire sous des jours différents et parfois

étonnants le thème si important pour

le commerce de la mise en scène. c’est

pourquoi notez bien dès maintenant les

dates dans votre agenda. Le programme

détaillé sera disponible à partir du début

de l’année prochaine.

Das schönste Dorf Österreichs bildet die Kulisse

für das Internationale Alpbacher Handels-Forum

DIE KUNST DER INSZENIERUNG III.

Le plus beau village d’Autriche sert de cadre au

forum commercial international d’Alpbach L’ART

DE LA MISE EN SCÈNE III.

SHoP eVentS

EuroCIS: Multi-

Channel im

Fokus euroCiS:

focalisation

sur le multi

Channel

Vom 28. Februar bis 1. März 2012

findet in Düsseldorf wieder die Euro-

CIS, Europas führende Fachmesse für

Retail Technology, statt. Das Angebotsspektrum

dieser Messe ist genau auf die

Bedürfnisse des Handels zugeschnitten:

Es reicht von Kassensystemen, Mobile

Solutions, digitalen Instore-Lösungen,

POS-Technologien, RFID bis hin zur

Warensicherung. Ein neuer Schwerpunkt

wird diesmal das Thema Multi-Channel

und E-Commerce-Lösungen sein. Damit

wird der stark zunehmenden Bedeutung

dieses Innovationsthemas Rechnung

getragen.

du 28 février au 1er mars 2012 se tiendra

à nouveau à düsseldorf l’eurocIs, le

grand salon européen pour la technologie

de la vente de détail. L’éventail d’offres

de ce salon est calqué exactement sur

les besoins du commerce. Il va des systèmes

de caisses, solutions mobiles,

solutions numériques instore, technologies

du pos, RFId jusqu’à la sécurisation

des marchandises. cette fois, le

thème du multi channel et des solutions

du e-commerce sera un nouveau temps

fort du salon qui tiendra ainsi compte

de l’importance croissante de ce thème

d’innovation.

umdasch shop-concept 49


BüCHEr liVreS

KalEnDEr Calendrier

neue Bücher nouveaux livres (édition allemande)

JANINE SEITZ, ANDREAS HADERLEIN

DIE NETZGESELLSCHAFT

das Internet ist längst zu einem meta-medium des

alltags geworden. Von Freizeit über Bildung und arbeit

bis zu Religion – die autoren dieser neuen studie

des Zukunftsinstituts klopfen zu Beginn die zehn

relevantesten Lebenssphären im hinblick auf ihre

aktuelle Rolle im Internet ab. um im anschluss dem

Leser einen Überblick über die sieben schlüsseltrends

des digitalen Wandels zu präsentieren. Zahlreiche

praxisbeispiele, Infografiken und erhellende

Interviews mit Internetakteuren liefern einen ausblick

auf die netzgesellschaft von morgen.

Zukunftsinstitut (www.zukunftsinstitut.de)

Kelkheim 2011, 210 Seiten

ISBN 978-3-938284-58-2

190,00 €

CHRISTIAN MIKUNDA

DER VERBOTENE ORT ODER:

DIE INSZENIERTE VERFÜHRUNG

In seinem standardwerk entschlüsselt christian

mikunda die geheime marketing-erlebnissprache

der strategischen dramaturgie und zeigt, wie unbewusste

drehbücher in unseren Köpfen unsere

handlungen und Kaufentscheidungen bestimmen.

neben aktuellen Beispielen, die mikunda in gewohnt

mitreißender sprache schildert, wurde die

aktuelle dritte ausgabe um das Kapitel der „sozialdramaturgie“

erweitert.

mi-Wirtschaftsbuch, München

3. Auflage, 2011, 224 Seiten

ISBN 978-3-86880-131-6

36 € (D), 37,10 € (A), 48,90 sFr. (CH)

EDGAR K. GEFFROY

DAS EINZIGE, WAS STÖRT,

IST DER DIGITALE KUNDE

„evernet“ so bezeichnet autor edgar K. Geffroy

das allgegenwärtige Internet, welches die Business-Welt

in seinen Grundfesten spürbar erschüttert.

denn Kunden kaufen heute anders – wer vor

verschlossenen türen steht, zückt sein handy und

sieht sich dank mobilem Internet nach alternativen

um. Geffroy zeigt in seinem neuen Werk, wo

die chancen und Risiken der digitalen Revolution

für unternehmen liegen und wie online-clienting zu

mehr Verkaufserfolg führt.

Redline Verlag, München

2011, 188 Seiten

ISBN 978-3-86881-297-8

19,99 € (D), 20,60 € (A), 30,50 s.Fr. (CH)

PETRA EISELE & BERNHARD E. BÜRDEK

(HRSG.)

DESIGN, ANFANG DES

21. JAHRHUNDERTS

Zahlreiche design-strömungen existieren heute

gleichzeitig. aber wo befinden wir uns heute, am

anfang des 21. Jahrhunderts? und wohin geht die

Reise? antworten auf diese Fragen geben 23 renommierte

autoren, die in ihren Beiträgen nicht nur

historische und theoretische aspekte reflektieren.

Vielmehr erläutern sie anhand inspirierender Beispiele

den aktuellen stand zu 15 themenfeldern.

avedition, Ludwigsburg

2011, 272 Seiten

ISBN 978-3-89986-150-1

39,90 € (D), 56,90 s.Fr. (CH)

Event-Kalender Calendrier des manifestations*

Date Lieu Manifestation Genre inforMation

6. 9. 2011 Oberentfelden Neuromarketing für Handelspraktiker Eintagesseminar, Dr. Hans-Georg Häusel www.umdasch-shop-concept.com

8. – 9. 9. 2011 Zürich 61. Internationale Handelstagung GDI-Handelstagung www.gdi.ch

13. – 14. 9. 2011 Bonn EHI Retail Design Konferenz Retail-Konferenz www.retail-design-konferenz.de

15. 9. 2011 Neidenstein Bausteine für die erfolgreiche Ladengestaltung Eintagesseminar, Günther Berger u. A. www.umdasch-shop-concept.com

15. – 16. 9. 2011 Berlin German Council Congress Shopping-Center-Kongress www.gcsc.de

19. 9. 2011 Paris Les équipes en boutique : Clés de votre image et de

votre performance

Séminaire d‘un jour, Valérie Tallepied www.umdasch-shop-concept.com

19. 9. 2011 Amstetten Mit strategischem Visual Merchandising zum Erfolg Eintagesseminar, Claudia Engel-Hutner www.umdasch-shop-concept.com

21. 9. 2011 Oslo Umdasch Shop-Concept-Forum Handelsforum, Günther Berger www.umdasch-shop-concept.com

21. – 22. 9. 2011 Mumbai India Retail Forum Retail-Forum www.indiaretailforum.in

22. 9. 2011 Bozen Ladendiebstahl LIVE! Eintagesseminar, Alfred Fuchsgruber www.umdasch-shop-concept.com

22. 9. 2011 München Laden-Dramaturgie LIVE!-Special Oktoberfest Shop-Expedition www.umdasch-shop-concept.com

22. 9. 2011 Wien Der Handel 2025 – Bleibt alles anders? Shopping-Center-Tagung www.acsc.at

25. – 28. 9. 2011 Berlin World Retail Congress Handelskongress www.worldretailcongress.com

27. 9. 2011 Amstetten Professionelle Standortwahl und

Eintagesseminar, Arndt Traindl,

www.umdasch-shop-concept.com

Filialnetzoptimierung

Wolfgang Richter

28. 9. 2011 Oberentfelden Mit strategischem Visual Merchandising zum Erfolg Eintagesseminar, Claudia Engel-Hutner www.umdasch-shop-concept.com

29. 9. 2011 Düsseldorf Prof. Multi-Channel-Konzepte für den stationären

Handel

Eintagesseminar, Kai Hudetz www.umdasch-shop-concept.com

11. 10. 2011 Amstetten Visual Merchandising für Praktiker Eintagesseminar, Irmgard Heyd www.umdasch-shop-concept.com

13. – 15. 10. 2011 Düsseldorf Viscom Int. Fachmesse für visuelle Kommunikation www.viscom-messe.com

20. – 24. 10. 2011 Las Vegas Laden-Dramaturgie LIVE! Shop-Expedition, Christian Mikunda www.umdasch-shop-concept.com

50 umdasch shop-concept SHOP aktuell 110


RAINER MORITZ, RETO GUNTLI

DIE SCHÖNSTEN

BUCHHANDLUNGEN EUROPAS

die 20 vielleicht schönsten und stilvollsten Buchhandlungen

europas versammeln sich in diesem

opulenten Bildband. autor Rainer moritz und Fotograf

Reto Guntli präsentieren Buchhandlungen,

wie Leser sie lieben. ob Felix Jud in hamburg, selexyz

dominicanen in maastricht oder Lello in porto,

edle Regale, hölzerne täfelungen oder ein bequemer

Lehnstuhl mit Leselampe – dieses Werk ist

ein must-have für Bibliomanen und weckt Lese-,

Kauf- und Reiselust.

Gerstenberg Verlag, Hildesheim

3. Auflage, 2011, 200 Seiten

ISBN 978-3-8369-2613-3

39,95 € (D), 41,10 € (A) 56,90 s.Fr. (CH)

CLAUDIA HILKER

SOCIAL MEDIA FÜR

UNTERNEHMER

hilker präsentiert in diesem kompakten Werk Bestpractice-Beispiele

aus unterschiedlichen Branchen,

um selbst eine sinnvolle social-media-strategie

zu entwickeln. nach einer kurzen Vorstellung aller

wichtigen netzwerke, lernt der Leser, wie er seine

marken- und unternehmenspräsenz im social Web

aufbaut. ein social-media-Glossar und eine checkliste,

wie man den passenden Berater findet, runden

das praktische Buch ab.

Linde Verlag, Wien

2010, 200 Seiten

ISBN 978-3-7093-0322-1

24,90 € (D), 25,60 (A)

SHOP aktuell 110

BERND REUTEMANN

SERVICE-KAMASUTRA

unternehmen und Kunden leidenschaftlich dienen,

ohne diener zu sein – wie das gelingt, zeigt Bernd

Reutemann in seinem neuen Ratgeber. Kaizen, neuromarketing

und Kamasutra bilden die Basis seiner

unternehmensphilosophie. anhand konkreter Beispiele

aus seiner Berufspraxis zeigt er, wie man seine

Kunden durch einzigartige Leistungen verblüfft

und als Verkäufer die Überzeugung gewinnt, genau

das Richtige zu tun.

Haufe-Lexware, Freiburg

2011, 206 Seiten

ISBN 978-3-648-01289-5

€ 19,80 (D)

BüCHEr liVreS

KalEnDEr Calendrier

(édition allemande/anglaise)

AVEDITION (EDS.)

EVENTDESIGN JAHRBUCH

EVENT DESIGN YEARBOOK

2011/2012

how can one stage an exciting, original and inspiring

event? What sort of marketing event will arouse

the interest of customers, staff and exhibition visitors?

the new event design yearbook supplies answers

to these and many other questions relating to

live communication. some 30 international events,

presented by famous agencies, show a wide range

of solutions for very different tasks in the fields of

corporate, employee, public, exhibition and consumer

events.

avedition, Ludwigsburg

2011, 216 pages

ISBN 978-3-89986-146-4

€ 59.90 (D), s.Fr. 84.90 (CH)

Date Lieu Manifestation Genre inforMation

25. 10. 2011 Paris Umdasch Shop-Concept-Forum Handelsforum, Olivier Saguez www.umdasch-shop-concept.com

7. 11. 2011 Wien Umdasch Shop-Concept-Forum Handelsforum, Simonetta Carbonaro www.umdasch-shop-concept.com

8. 11. 2011 Verona forum Umdasch Shop-Concept forum commerciale, Simonetta Carbonaro www.umdasch-shop-concept.com

8. – 9. 11. 2011 Köln EHI Technologie Tage IT-Konferenz www.ehi.org

9. – 10. 11. 2011 Düsseldorf Deutscher Modehandels-Kongress Retail-Kongress www.textilwirtschaft.de

10. 11. 2011 Neidenstein Store Branding Eintagesseminar, Arndt Traindl www.umdasch-shop-concept.com

10. 11. 2011 Zürich 1. RETAILFORUM Switzerland Einzelhandels-Forum www.sc-forum.ch

15. 11. 2011 Amstetten Bausteine für die erfolgreiche Ladengestaltung Eintagesseminar, Günther Berger u.A. www.umdasch-shop-concept.com

15. – 16. 11. 2011 Berlin Deutscher Handelskongress Handelskongress www.managementforum.com

16. 11. 2011 München Multisense® Forum Marketing-Forum www.multisense.net

22. 11. 2011 Düsseldorf Systematische Kompetenz-Entwicklung Eintagesseminar, Christian Göggerle www.umdasch-shop-concept.com

23. – 24. 11. 2011 Wiesbaden Läden 2011 Store Design Summit www.conferencegroup.de

7. – 9. 12. 2011 New York Retail Design Collective Visual Merchandising Show www.retaildesigncollective.com

16. 1. 2012 New York EuroShop RetailDesign Award-Verleihung Preis-Gala www.ehi.org

23. 2. 2012 London Umdasch Shop Academy Forum Handelsforum www.umdasch-shop-concept.com

28. 2. – 1. 3. 2012 Düsseldorf EuroCIS Retail Technology Trade Fair www.eurocis.com

29. 2. – 2. 3. 2012 Las Vegas Global Shop The Retail Solutions Event www.globalshop.org

11. – 13. 10. 2012 Alpbach DIE KUNST DER INSZENIERUNG III

The Stagecraft in Retailing III

Int. Handelsforum / Retail Forum www.umdasch-shop-concept.com

5. – 24. 4. 2013 Weltreise „In 18 Tagen um die Welt“

(Laden-Dramaturgie LIVE!-Special)

Shop-Expedition, Christian Mikunda www.umdasch-shop-concept.com

* Les informations sur les manifestations sont données dans la langue de celles-ci.

umdasch shop-concept 51


Vom 20. bis 24. Oktober 2011 führt

eine weitere der spektakulären Shop-

Expeditionen unter dem Titel „Laden-

Dramaturgie LIVE!“ nach Las Vegas.

Du 20 au 24 octobre 2011, une

nouvelle expédition commerciale

spectaculaire sous le titre « Laden-

Dramaturgie LIVE! » conduira les

participants à Las Vegas.

Umdasch Shop-concept Gmbh

a-3300 amstetten

tel. +43 7472 605-0, Fax 63487

usca@umdasch.com

Umdasch Shop-concept AG

ch-5036 oberentfelden

tel. +41 62 7372525, Fax 7372550

usco@umdasch.com

Umdasch Shop-concept Gmbh

d-74933 neidenstein

tel. +49 7263 401-0, Fax 401-145

uscd@umdasch.com

Shop-expedition

laden–dramatUrGie LIVE!

las Vegas

mit dr. Christian mikunda und mag. denise mikunda-Schulz

20. bis 24. oktober 2011

Hotel mirage

WWW.UMDASCH-SHOP-CONCEPT.COM

Member of the Umdasch Shopfitting Group

Umdasch Shop-concept SAS

F-91160 champlan

tel. +33 1 60491840, Fax 60491841

uscf@umdasch.com

Umdasch Shop-Concept Ltd.

GB-oxford oX4 1LF

tel. +44 1865 207800, Fax 207801

uscuk@umdasch.com

Umdasch Shop-concept Ltd.

IRL-drogheda, county Louth

tel. +353 1 490 99 41

uscir@umdasch.com

Umdasch Shop-Concept S.r.l.

I-39055 pineta di Laives (BZ)

tel. +39 0471 958700, Fax 958777

uscbz@umdasch.com

Umdasch Shop-concept Gmbh

nL-7556 Bn hengelo (ov.)

tel. +31 74 2467360, Fax 2504423

uscnl@umdasch.com

Umdasch Shop-Concept spol. s r.o.

cZ-37001 České Budějovice

tel. +420 387022011, Fax 7022013

budweis@umdasch.com

ab € 2.495,- (auf Basis DZ, exkl. Flug)

Anmeldeschluss 5. 10. 2011

Weitere Informationen und Anmeldungen unter

www.umdasch-shop-concept.com (SHOP ACADEMY) oder bei

Regula.Wirth@umdasch.com (+41 62 737 25 50) und

Sonja.Scheidl@umdasch.com (+43 7472 605-1957).

Umdasch Shop-Concept L.L.C

uae-dubai

tel. +971 4 3417715, Fax 3417716

uscme@umdasch.com

Shopconsult by Umdasch

a-3300 amstetten

d-46149 oberhausen

ch-5036 oberentfelden

umdasch shop-concept et umdasch shopfitting Group sont en outre à votre disposition dans les bureaux d’études et de vente et dans les endroits suivants (une sélection). autriche : Vienne,

traun/st. martin, Innsbruck, Leibnitz. suisse : münsingen (Berne), Renens (Lausanne). allemagne : hambourg, oberhausen, monheim, Bamberg. Italie: parme, milan. norvège : oslo, stavanger.

slovénie : Zgornja polskava. croatie : Zagreb. serbie : Belgrade. pologne : Varsovie. Russie : moscou. canada : toronto. usa : new York, newport Beach/ca. et partout où vous le souhaitez !

www.umdasch.com • www.umdasch-shop-concept.com • www.assmann.at • www.jonas-shop.com • www.shop-consult.com

More magazines by this user
Similar magazines