Views
3 weeks ago

Magazine Le Marchand de Vin

Découvrez les histoires, les terroirs et les vins de près de 30 vignerons d'à travers le monde!

ehold magazine PAGE 14

ehold magazine PAGE 14 L'ABC DES VINS DE GARDE Quelles sont les conditions idéales pour faire vieillir du vin? Boire un vin à son apogée permet de vivre une expérience sensorielle enrichissante. Toutefois, pour en profiter pleinement, il est essentiel de reconnaître les conditions idéales qui permettent à un vin de mûrir adéquatement. Il faut aussi être en mesure de déterminer le moment idéal pour déboucher ses vins. Commençons avec les caractéristiques qui confèrent au vin son potentiel de garde. Le processus de vieillissement et de bonification est complexe, mais pour que le vin se bonifie avec le temps, il doit dévoiler une trame tannique de haute qualité, une matière suffisamment soutenue et des acidités fraîches. Outre son potentiel de départ, la durée de conservation d’un vin dépend essentiellement des conditions d’entreposage. Voici quelques éléments dont il faut tenir compte pour bien conserver un vin. Tout d’abord, la température du lieu d’entreposage doit être constante et fraîche et doit se situer entre 10 et 14 °C. Des températures plus élevées accéléreront le processus de vieillissement alors que des températures trop fraîches l’empêcheront de se bonifier. Les fluctuations quotidiennes sont particulièrement problématiques. Une alternance brusque entre le chaud et le froid diminue l’élasticité du bouchon. Celui-ci perdra ensuite son efficacité et laissera pénétrer de l’air qui oxydra le vin. Une variation graduelle de la température, pourvu qu’elle soit contenue entre 8 et 16 °C, ne provoquera pas de dommages irrémédiables. En ce qui concerne le taux d’humidité, il doit idéalement se situer entre 70 % et 80 %. L’humidité ambiante a un impact direct sur les propriétés du bouchon de liège. Si le taux est trop faible, le bouchon risque de se dessécher et ainsi perdre son élasticité, d’où les risques d’oxydation. En revanche, si le taux d’hygrométrie dépasse 85 %, il y a alors un risque que des moisissures se développent. Ces dernières peuvent transmettre des odeurs au vin par le bouchon. Les bouteilles de vin doivent toujours être couchées afin que le bouchon soit en contact avec le vin et qu’il ne se dessèche pas. Il est également recommandé d’éviter les mouvements et les vibrations, car elles peuvent affecter la qualité du vin. Il est donc préférable d’éviter de tourner ou manipuler les bouteilles fréquemment. Finalement, il est primordial d’entreposer les vins dans un lieu sombre. La lumière peut s’avérer un ennemi fatal pour vos précieux flacons, principalement les vins blancs qui, en cas d’exposition prolongée, développent une déviance aromatique. Les rayons ultraviolets accélèrent les réactions d’oxydation du vin et précipitent son évolution. Notre conseil : laissez une chance à vos vins de se bonifier en les conservant dans un endroit adéquat. Si vous avez la chance d’avoir plusieurs exemplaires du même vin, dégustez-le régulièrement et jugez-le dans le temps, au fur et à mesure de son vieillissement. L’appréciation d’un vin est une question de goûts personnels. Si certains aiment les vins qui développent des arômes tertiaires à la suite d’un long vieillissement, d’autres les préfèrent sur leur fruit. L’essentiel est de trouver la période de vieillissement qui vous procure le plus de plaisir. • - Simon Thibaudeau Cave au Château de Beaucastel ©Famille Perrin

ehold magazine VINS DE GARDE À DÉCOUVRIR VALDESIL, PEZAS DA PORTELA L’histoire de Valdesil remonte à 1885 lorsque le producteur José Ramón Gayoso, convaincu du potentiel de cette variété, planta du Godello sur les hautes terrasses des pentes de la vallée Sil. Même si ses contemporains croyaient qu’il avait perdu la raison, il faut admettre qu’il avait vu juste. Fait uniquement de Godello, Pezas de Portela est la cuvée la plus complexe du domaine. Elle possède à la fois fraîcheur, texture et caractère et son expression minérale reflète les sols d’ardoise de Portela. Une exclusivité SAQ Signature à garder en cave pour les cinq prochaines années. ©ibanxineuavins, Instagram FIGGINS, RED ESTATE À partir d’un site unique niché dans les contreforts de Blue Mountains, un secteur au nord-est de la vallée de Walla Walla, Chris Figgins, reconnu pour son style vieux monde, signe des vins parmi les plus convoités de l’État de Washington. Cette cuvée Estate Red est un assemblage de type bordelais à base de Cabernet Sauvignon, Petit Verdot et Merlot. Magnifiquement concentré et équilibré, ce vin, qui représente à la fois l’élégance et la puissance, vieillira sans effort pendant deux décennies. ©Figgins Estate LEONETTI CELLAR L’année 2017 marque le 40e anniversaire de ce domaine qui produit les vins américains parmi les plus recherchés au monde. Appartenant à la famille Figgins, Leonetti Cellar a été le tout premier vignoble commercial de la vallée Walla Walla. Les sept parcelles du vignoble contiennent principalement du Merlot, du Cabernet Sauvignon et du Sangiovese. Les vins de monocépage sont ici racés, séduisants, costauds et d’une impressionnante richesse aromatique. Les cuvées Merlot et Cabernet Sauvignon vous attendront jusqu’en 2040... si vous en avez la patience! PAGE 15

La viticulture et le vin en Hérault - Observatoire viticole
herault.fr
L'Histoire du - Vins d'Alsace
vinsalsace.com
La vigne et le vin en terroir Pézenas : une tradition millénaire
pezenasenlanguedoc.com
• Vigne • HISTOIRE • GÉOGRAPHIE-TERROIR - Les vins de Vienne
vinsdevienne.com