Views
3 weeks ago

Magazine Le Marchand de Vin

Découvrez les histoires, les terroirs et les vins de près de 30 vignerons d'à travers le monde!

ehold magazine L'HOMME

ehold magazine L'HOMME DERRIÈRE CELLER PIÑOL Au cœur de la petite ville de Batea, à l’ouest de la province de Tarragone en Catalogne, se cache le domaine familial Celler Piñol. PAGE 30 Juanjo Galcera Piñol, membre de la quatrième génération est à la tête de ce domaine viticole fondé en 1945 par son grand-père. Depuis la rue, un œil non attentif ne saurait apercevoir ce domaine qui passe inaperçu au milieu des petites maisons de pierres du village. La raison de cette discrétion est simple : avant d’être un domaine viticole, l’établissement n’avait aucune autre vocation que celle d’être une maison. Au fil des ans, des barriques, des cuves inox, une boutique et une salle d’embouteillage ont pris place dans la demeure. L’ancien jardin de la cour intérieure abrite maintenant de nombreux fûts de chêne. Depuis peu, de petits appartements ont été aménagés aux deuxième et troisième étages afin de promouvoir l’œnotourisme dans la région. De l’extérieur, rien ne laisse présager la grandeur des lieux. En 1998, Juanjo Piñol qui étudiait en génie chimique est demandé au vignoble par ses parents vieillissants qui avaient besoin de son aide au domaine. Cet homme, d’une énergie sans borne, accepte le défi. Bien qu’il n’ait aucune formation en œnologie, ses conaissances de chimie s’avèrent très utiles. Au fil des millésimes, il dévore des dizaines de livres à propos de la viticulture et suit quelques cours de vinification. Aujourd’hui, les rênes en main, il dirige le domaine et partage les responsabilités de vinification avec la jeune œnologue María Mendoza. Les vins de Celler Piñol sont tous issus de l’appellation Terra Alta qui signifie littéralement « terre haute ». Dans cette région, les montagnes atteignent près de 1000 mètres d’altitude, et les parcelles sont généralement concentrées à près de 400 mètres sur les pentes, vallées et plateaux. Juanjo Piñol croit en l’importance de la culture biologique et c’est selon cette approche que les cépages sont cultivés. Si vous demandez à Juanjo Parcelle de vieilles vignes de Grenache ©Stéphanie Dupuy ce dont il est le plus fier, il vous parlera immanquablement de la cuvée Finca Morenillo. Juanjo Piñol fait l’acquisition d’une vieille parcelle datée de 1902. Alors que le Morenillo était parfois utilisé pour compléter des assemblages, Juanjo en fait le plus grand vin du domaine. Comme Juanjo, les vins de Celler Piñol ont beaucoup de personnalité. La cuvée Portal un assemblage de Grenache et de Carignan avec une petite touche de Merlot, de Syrah et de Tempranillo est une perle à découvrir! Intensément fruité, riche et débordant d’arômes de boîte à épices, de cassis et de cerise noire, ce vin sera à son plein potentiel dans les cinq à six prochaines années.•

ehold magazine DOMAINES PHARES DE LA RIOJA MARQUÉS DE MURRIETA L’histoire de Marqués de Murrieta est intimement liée à celle de l’appellation Rioja. Au début des années 1850, Luciano, marquis de Murrieta, importe en Espagne les techniques de vinification qu’il avait apprises à Bordeaux. En 1852, il vinifie ce qui est aujourd’hui considéré comme le tout premier vin de la Rioja. Il fonde en 1870 le domaine Ygay sur la propriété du château du même nom. Avec la complicité du Marquis de Riscal, il modernise les traditions par l’importation de la barrique de chêne et du Cabernet Sauvignon. Rapidement, les vins de la Rioja rayonnent à l’échelle planétaire. Bien que la production de Marqués de Murrieta soit axée sur le Tempranillo, le domaine produit également trois vins blancs dont le vin Capellania, fait à 100 % du cépage Viura. Structuré, complexe et très généreux, on y retrouve des arômes de cire d’abeille, de camomille et de fleur d’oranger, de pomme cuite, de noix de coco, de gingembre et d’estragon. En y goûtant, on comprend vite pourquoi ce vin s’est classé dans le prestigieux Top 100 du Wine Spectator en 2015. Vignes en automne ©Marqués de Murrieta ©Marqués de Murrieta BODEGAS RIOJANAS Ce vignoble traditionnel fondé en 1890 par la famille Artacho est lui aussi l’un des domaines viticoles pionniers de l’appellation contrôlée Rioja. Les 100 hectares de la propriété sont principalement composés de Tempranillo, mais le domaine possède aussi certaines des plus importantes parcelles de Mazuelo et de Graciano de l’appellation. Le Monte Real, composé exclusivement de Tempranillo, est un vin qui se situe entre la tradition et la modernité. Avec ses tanins soyeux, son fruit bien présent et sa fraîcheur, vous y retrouverez à la fois le style classique de la Rioja et l’aspect charmeur du Nouveau Monde. Façade du domaine ©Bodegas Riojanas Parcelle de Tempranillo ©Bodegas Riojanas PAGE 31

La viticulture et le vin en Hérault - Observatoire viticole
herault.fr
La vigne et le vin en terroir Pézenas : une tradition millénaire
pezenasenlanguedoc.com
• Vigne • HISTOIRE • GÉOGRAPHIE-TERROIR - Les vins de Vienne
vinsdevienne.com