05.07.2017 Views

Livret développement durable, édition 2017

Transgourmet livre ici son nouveau livret développement durable. Découvrez le bilan 2016 de ses actions ainsi que les perspectives du Groupe.

Transgourmet livre ici son nouveau livret développement durable. Découvrez le bilan 2016 de ses actions ainsi que les perspectives du Groupe.

SHOW MORE
SHOW LESS

You also want an ePaper? Increase the reach of your titles

YUMPU automatically turns print PDFs into web optimized ePapers that Google loves.

Édition <strong>2017</strong><br />

Développement <strong>durable</strong><br />

bilan et perspectives


SOMMAIRE<br />

Le <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> ne se satisfait pas<br />

de mots, il a besoin d’actes.<br />

Cette nouvelle <strong>édition</strong> de notre bilan “Développement<br />

Durable” recense nos initiatives accomplies, d’autres<br />

qui sont en cours d’achèvement et certaines plus<br />

récemment initiées. Nous vous les présentons selon<br />

les enjeux majeurs de notre stratégie responsable.<br />

1<br />

p06<br />

Notre vision,<br />

nos fondamentaux<br />

Nous avons fait de l’avenir<br />

une vision et un mode de pensée.<br />

4<br />

p26<br />

Nos équipes,<br />

nos valeurs ajoutées<br />

Nous nous engageons pour<br />

un monde divers et équitable.<br />

2<br />

Notre offre,<br />

nos solutions<br />

p14<br />

Nous sourçons le meilleur<br />

et veillons à le préserver.<br />

5<br />

Notre utilité,<br />

nos solidarités<br />

p32<br />

Nous avons à cœur de soutenir de<br />

belles idées et de grands talents.<br />

3<br />

Notre environnement,<br />

nos actions<br />

Nous émettons des idées fortes<br />

pour réduire les particules fines.<br />

p20<br />

p38<br />

Synthèse<br />

de l’avancement<br />

des chantiers<br />

02/03 Développement Durable • Transgourmet France


ÉDITO<br />

Chez Transgourmet, le <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> n’est pas<br />

un sujet satellite. Il est le socle de nos engagements.<br />

Nous sommes convaincus que sans démarche responsable,<br />

une entreprise hypothèque son avenir : pas de croissance<br />

envisageable à moyen ou long terme, perte de toute<br />

légitimité, affaiblissement de sa valeur ajoutée…<br />

Une phrase doit guider chacune de nos actions : “Si ce n’est pas<br />

responsable, ce n’est pas pour nous”. Le prix au détriment de la qualité,<br />

ce n’est pas pour nous. Les logiques irrespectueuses de la nature,<br />

des Hommes ou de nos filières, ce n’est pas pour nous. Les décisions à<br />

l’emporte-pièce sans préoccupation de l’avenir, ce n’est pas pour nous.<br />

Adopter une démarche responsable exige de la constance et de<br />

l’implication, collective et individuelle. Je suis, en effet, convaincu que<br />

le <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> est autant une vision d’entreprise que la somme<br />

d’actes personnels. Chaque collaborateur doit agir comme professionnel<br />

mais aussi comme citoyen, parent et voisin. Je crois à la noblesse<br />

des petites choses, à ces actes du quotidien où chacun d’entre nous pense<br />

à “faire quelque chose de bien, quelque chose qui compte”.<br />

Le <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> donne<br />

un sens à notre stratégie et du bon sens<br />

à nos initiatives.<br />

Il est un mot essentiel à mes yeux : la Responsabilité. Chez Transgourmet,<br />

notre responsabilité consiste à ne rien gâcher, ne rien altérer.<br />

Nous sommes des passeurs entre des producteurs et des éleveurs intègres<br />

et des clients intransigeants. Plus que tout autre, nous devons préserver<br />

l’excellence originelle des produits que nous sourçons. Notre chaîne<br />

logistique veille à être exemplaire et attentive aux moindres détails.<br />

Nous avons fait le choix de modes de transport propres (flotte à la<br />

norme Euro 6, usage du biocarburant, voitures électriques).<br />

Nous défendons notre choix de camions bi-température qui, en<br />

un seul trajet, livrent produits ambiants, produits frais (fruits, légumes,<br />

marée…), produits surgelés et produits d’hygiène. Conséquence :<br />

moins de consommations de carburant et moins d’émissions de CO2.<br />

Nous combattons drastiquement les accidents du travail car il est<br />

de notre devoir de préserver l’intégrité physique de nos équipes.<br />

Nous encourageons le <strong>développement</strong> des compétences et la transmission<br />

des savoirs car ils suscitent fierté, reconnaissance et épanouissement.<br />

Pour résumer notre mission, nous avons fait le choix de trois mots :<br />

partager le meilleur. Ils disent notre volonté de partager avec tous<br />

les bénéfices d’actions loyales, qualitatives et respectueuses.<br />

Ils expriment notre manière de conduire notre politique d’entreprise<br />

et nos vies d’Hommes. Ils nous invitent à l’humilité et à l’action.<br />

C’est un chemin sans retour, une exigence sans compromis.<br />

Éric Decroix,<br />

Président Transgourmet France


La confiance de nos 76 000 clients, notre leadership et notre culture de Groupe nous ont,<br />

depuis longtemps, conduit à innover, à nous démarquer.<br />

Notre succès a été bâti autour de 5 valeurs qui fédèrent notre Groupe en Europe :<br />

proximité, variété, image, innovation et partenariat. En France, chacun de nos collaborateurs<br />

est l'acteur de notre mission : partager le meilleur. Humblement, efficacement, <strong>durable</strong>ment.<br />

Transgourmet France, un groupe<br />

Transgourmet est une filiale du Groupe Coop (26 milliards d’euros de chiffre d’affaires<br />

et 85 000 collaborateurs), société coopérative suisse exerçant dans deux secteurs<br />

d’activités principaux : le commerce de détail et le commerce de gros / production<br />

à l’échelle européenne.<br />

Transgourmet Holding AG est le numéro deux européen du libre-service et de la livraison en gros<br />

en Europe. Il est présent en Suisse, France, Allemagne, Autriche, Pologne, Roumanie et Russie.<br />

Transgourmet France bénéficie ainsi de synergies de moyens qui lui permettent d’innover sans<br />

cesse et de livrer une prestation de grande qualité auprès de ses clients.<br />

Transgourmet est le fournisseur national<br />

de référence pour la livraison de produits<br />

alimentaires et d’hygiène aux professionnels<br />

de la restauration et de la boulangerie-pâtisserie.<br />

Transgourmet Fruits & Légumes<br />

est le leader du marché<br />

de la distribution des fruits et<br />

légumes sur Paris et sa région.<br />

Transgourmet Seafood est le spécialiste<br />

de la distribution et de la préparation<br />

sur-mesure des produits de la mer.<br />

Basé en Alsace, Eurocash qui devient<br />

Transgourmet Cash & Carry en <strong>2017</strong>, propose<br />

aux professionnels des métiers de bouche plus<br />

de 20 000 produits alimentaires en cash & carry<br />

ou en livraison.<br />

04/05 Développement Durable • Transgourmet France


4 instances du système de gouvernance Transgourmet France<br />

QUI SOMMES-NOUS ?<br />

1 CONSEIL<br />

D’ADMINISTRATION<br />

Le Conseil d’administration<br />

réunit le Président de<br />

Transgourmet France<br />

et des représentants<br />

de notre actionnaire Coop.<br />

Il correspond au niveau<br />

de décision le plus haut<br />

du groupe.<br />

2 COMITÉ DE DIRECTION<br />

Le Comité de direction a pour<br />

but de décider de la stratégie<br />

générale de l’entreprise.<br />

Il rassemble le Président et les<br />

représentants des fonctions<br />

clés de Transgourmet France.<br />

3 COMITÉ EXÉCUTIF<br />

Le Comité exécutif réunit<br />

le Comité de direction ainsi<br />

que tous les responsables<br />

des services centraux.<br />

Son rôle est de prendre<br />

les décisions opérationnelles<br />

qui serviront la stratégie<br />

d’entreprise décidée par<br />

le Comité de direction.<br />

4 COMITÉ DE DIRECTION<br />

ENSEIGNE<br />

Le Comité de direction Enseigne<br />

réunit les responsables des<br />

services centraux ainsi que<br />

les directeurs des opérations.<br />

Son objectif est de mettre<br />

en œuvre les décisions<br />

opérationnelles prises en<br />

Comité exécutif.<br />

de femmes et d’hommes engagés<br />

1,2 Md<br />

d’euros de CA<br />

45<br />

entrepôts<br />

et plateformes<br />

sur l’ensemble<br />

du territoire<br />

3 269<br />

collaborateurs<br />

31 247 produits référencés<br />

76 256<br />

clients partout<br />

en France<br />

1 200<br />

éleveurs<br />

Données à fin 2016.<br />

9 000<br />

clients livrés par jour<br />

693<br />

camions bi-température


Nous avons fait de<br />

et un mode de<br />

06/07 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE VISION, NOS FONDAMENTAUX<br />

l’avenir une vision<br />

pensée.<br />

Nous ne vivons pas le <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> comme une contrainte<br />

mais bien comme une manière de marquer nos différences,<br />

de concilier progrès humain et <strong>développement</strong> économique,<br />

en mesurant les impacts de nos décisions à court, moyen et long terme.<br />

UNE DÉMARCHE DE DÉVELOPPEMENT<br />

DURABLE POUR PARTAGER LE MEILLEUR<br />

Nos trois axes stratégiques<br />

Notre actionnaire Coop a officiellement inscrit le<br />

<strong>développement</strong> <strong>durable</strong> dans ses lignes directrices dès<br />

sa fondation. Ses recommandations et celles de la norme<br />

de responsabilité sociétale ISO 26000, nous inspirent.<br />

Les attentes de nos parties prenantes et les enjeux que<br />

nous avons identifiés, nous orientent.<br />

Notre démarche responsable, portée au plus haut niveau<br />

de la direction, se traduit ainsi par des objectifs pluriannuels<br />

fixés sur la période 2014-2020, articulés autour de trois axes<br />

majeurs :<br />

• Proposer des produits et services sûrs et responsables.<br />

Avec comme fer de lance notre marque propre<br />

Transgourmet Origine, nous œuvrons pour enrichir notre<br />

offre de produits de qualité, élaborés dans le respect<br />

de la sécurité des aliments et intégrant des critères de<br />

<strong>développement</strong> <strong>durable</strong> exigeants. Notre objectif est<br />

d’augmenter la part du chiffre d’affaires des produits<br />

responsables pour atteindre 3 % du chiffre d’affaires total<br />

du Groupe en 2020.<br />

• Agir sur nos process, matériels et infrastructures<br />

pour limiter notre impact environnemental.<br />

En prenant toutes les mesures techniquement réalisables<br />

et financièrement acceptables, nous cherchons<br />

continuellement à réduire l’impact environnemental<br />

de notre activité. Notre ambition est de réduire de 16 %<br />

nos émissions de CO 2 par tonne de produits livrés,<br />

d’ici à 2020 par rapport à 2015.<br />

• Respecter nos collaborateurs et agir positivement<br />

sur la société.<br />

La sécurité et le bien-être de nos collaborateurs est<br />

une priorité, pour laquelle chacun œuvre au quotidien.<br />

Conscients de notre impact sur les parties prenantes<br />

de notre écosystème, nous cherchons également à influer<br />

positivement sur la société. Notre engagement dans<br />

la lutte contre le gaspillage alimentaire en témoigne.<br />

Proposer<br />

des produits<br />

et services,<br />

sûrs et<br />

responsables<br />

Partagerlemeilleur<br />

Agir sur nos<br />

process, matériels<br />

et infrastructures<br />

pour limiter<br />

notre impact<br />

environnemental<br />

Respecter nos<br />

collaborateurs<br />

et agir<br />

positivement<br />

sur la société<br />

Nos fondamentaux<br />

• Respect des droits de l’Homme<br />

• Loyauté des pratiques<br />

• Respect des clients, des produits et de l’environnement


Une démarche coordonnée par le pôle Développement Durable<br />

Intégré au sein de la Direction Qualité de Transgourmet<br />

France, le pôle Développement Durable pilote<br />

et coordonne les différents chantiers inscrits dans<br />

notre plan de <strong>développement</strong> <strong>durable</strong>. À cet effet,<br />

il dresse un bilan annuel de leur avancement, dont on<br />

retrouve une synthèse dans le présent document.<br />

Nous partageons nos réussites en interne chaque mois<br />

au travers de notre Newsletter Qualité et Développement<br />

Durable. Par ailleurs, des événements tels que la Semaine<br />

du <strong>développement</strong> <strong>durable</strong>, la Semaine de réduction<br />

des déchets ou la Journée nationale de lutte contre<br />

le gaspillage alimentaire, mobilisent et sensibilisent<br />

les collaborateurs chaque année sur différents thèmes<br />

du <strong>développement</strong> <strong>durable</strong>.<br />

La démarche est enfin animée à l’échelle européenne, avec<br />

la coopération entre eux des pôles Développement Durable<br />

des différentes entités Transgourmet qui constituent<br />

le Groupe (Allemagne, Suisse, Autriche).<br />

Partager le meilleur avec nos parties prenantes<br />

Nos parties prenantes regroupent l’ensemble des acteurs qui participent à la vie économique de notre entreprise<br />

(collaborateurs, clients, fournisseurs, actionnaires), qui l’observent (partenaires sociaux, autorités publiques, organisations<br />

non gouvernementales), et qui sont influencés plus ou moins directement par elle (fédérations syndicales, société civile,<br />

collectivités locales).<br />

Compte tenu de leur diversité, nous nous attachons à adopter une approche, un dialogue et des engagements en fonction<br />

de chacune d’elle.<br />

Dimensions Parties prenantes Attentes Moyens de dialogue<br />

Actionnaire Coop<br />

• Croissance, rentabilité et pérennité<br />

• Gouvernance stable et performante<br />

• Gestion des risques<br />

• Engagement dans le <strong>développement</strong><br />

<strong>durable</strong><br />

• Conseil d’administration<br />

• Audits<br />

• Reportings<br />

• Réunions par filière<br />

INTERNE<br />

Collaborateurs<br />

• Sécurité et bien-être au travail<br />

• Employabilité<br />

• Développement des compétences<br />

• Egalité de traitement<br />

• Reconnaissance<br />

• Communication interne (Transgourmet<br />

Magazine, Newsletters, etc.)<br />

• Entretiens individuels<br />

• Réunions de service<br />

• Intranet<br />

• Enquête de satisfaction<br />

Partenaires sociaux<br />

• Justice et équité sociale<br />

• Conditions de travail<br />

• Information sur l’organisation<br />

de l’entreprise<br />

• Instances représentatives<br />

du personnel<br />

Clients et convives<br />

• Qualité de service<br />

•Qualité et sécurité des aliments<br />

• Transparence et information sur les<br />

produits<br />

• Offre de produits et services responsables<br />

• Enquêtes de satisfaction clients<br />

• Fiches produits sur internet<br />

• Information sur les emballages<br />

• Réponse aux demandes clients<br />

• Participation aux salons professionnels<br />

Fournisseurs et Prestataires<br />

• Juste rétribution<br />

• Respect des délais de paiement<br />

• Relation commerciale pérenne<br />

• Perspectives de <strong>développement</strong><br />

• Rencontre avec les acheteurs<br />

EXTERNE<br />

Fédérations syndicales<br />

(Fédération des entreprises du Commerce<br />

et de la Distribution, Syndigel)<br />

Communautés locales<br />

• Partage avec les autres distributeurs sur<br />

des thématiques communes<br />

• Dynamisation de l’économie locale,<br />

création d’emplois<br />

• Alternants :<br />

- Partage et mise à disposition<br />

des expertises de l’entreprise<br />

- Débouchés professionnels<br />

• Collaboration avec des associations<br />

locales (associations de collecte de dons<br />

alimentaires, ESAT…)<br />

• Préservation de l’environnement<br />

• Réunions avec les autres entreprises<br />

du secteur<br />

• Participation à des salons, jobboards,<br />

événements locaux,<br />

• Journées portes ouvertes<br />

• Rencontres<br />

Autorités publiques<br />

(DDPP, DGAL, DREAL ou DRIEE)<br />

• Conformité réglementaire<br />

• Contacts et échanges de<br />

points de vue au fil de l’eau<br />

08/09 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE VISION, NOS FONDAMENTAUX<br />

LES FONDAMENTAUX DE NOTRE DÉMARCHE<br />

RESPONSABLE<br />

Notre démarche s’appuie sur un socle de base constitué de nos engagements en termes de respect des droits de l’Homme,<br />

de loyauté dans nos pratiques, et de respect de nos clients, de nos produits et de notre environnement. Ces lignes directrices<br />

conditionnent toutes nos actions.<br />

Respect des droits de l’Homme<br />

Lutter contre les discriminations<br />

et promouvoir l’égalité des chances<br />

Depuis 2014, Transgourmet France est signataire de la<br />

Charte de la Diversité, qui promeut la diversité culturelle,<br />

ethnique et sociale de la population<br />

française en entreprise.<br />

Nous souhaitons ainsi mieux refléter<br />

dans nos effectifs la diversité de la<br />

population française, et nous nous<br />

engageons sur des enjeux majeurs<br />

tels que l’égalité femmes / hommes<br />

ou le handicap, en signant notamment des accords<br />

avec les organisations syndicales.<br />

Respecter les principes<br />

et droits fondamentaux de l’Organisation<br />

Internationale du Travail (OIT)<br />

Les principes et droits fondamentaux au travail énoncés<br />

dans la déclaration de l’OIT de 1998, sont :<br />

• L’élimination de toute forme de travail forcé ou obligatoire ;<br />

• L’abolition effective du travail des enfants ;<br />

• L’élimination de la discrimination en matière d’emploi<br />

et de profession ;<br />

• La liberté d’association et la reconnaissance effective<br />

du droit de négociation collective.<br />

Nous adhérons à l’ensemble de ces valeurs au travers<br />

de la signature de la Charte de la Diversité et la mise<br />

en place d’accords collectifs sur l’égalité professionnelle,<br />

l’organisation du temps de travail ou encore le droit<br />

syndical.<br />

Par ailleurs, tous les fournisseurs travaillant avec<br />

Transgourmet France s’engagent contractuellement<br />

à respecter la législation sociale en vigueur, notamment<br />

l’interdiction du travail des enfants, du travail clandestin<br />

et dissimulé, et le respect des conventions internationales.<br />

Ils sont également fortement incités à suivre les<br />

recommandations en termes de responsabilité sociale<br />

et environnementale, inscrites dans les contrats signés<br />

avec Transgourmet France.<br />

Loyauté des pratiques<br />

Respecter notre code de conduite interne<br />

Notre code de conduite formule les lignes directrices<br />

à suivre lors des relations avec nos fournisseurs, pour<br />

garantir un comportement éthique (esprit de coopération<br />

avec nos partenaires commerciaux, négociations loyales…).<br />

Il s’applique à tous les collaborateurs qui réalisent des<br />

actes d’achats ou qui passent tout type de commande<br />

à des tiers. Ce code peut s’étendre aux relations avec les<br />

autorités.<br />

Nos collaborateurs ne doivent pas non plus se procurer<br />

d’avantages grâce à leurs relations avec les fournisseurs<br />

(commissions, prêts, cadeaux…) et il leur est interdit de<br />

proposer aux autorités publiques des avantages matériels.<br />

Enfin, nous possédons un règlement des compétences<br />

qui permet de régir le cadre de responsabilité des grandes<br />

décisions prises dans l’entreprise.<br />

Se conformer aux exigences<br />

réglementaires et sectorielles<br />

Pour anticiper les évolutions du contexte réglementaire,<br />

sectoriel ou technologique, une veille est assurée par<br />

les différents métiers, notamment Qualité, Transport<br />

et Immobilier.<br />

Les thèmes qui sont suivis avec attention concernent,<br />

entre autres, les exigences liées à :<br />

• notre activité, nos produits et nos parties prenantes ;<br />

• notre parc camions et automobiles ;<br />

• notre parc immobilier.<br />

Une vérification de la conformité aux exigences<br />

applicables est également réalisée grâce à différents<br />

dispositifs, notamment les audits.


Améliorer l’information<br />

donnée aux clients<br />

sur les produits<br />

Nous nous engageons à améliorer<br />

et à fiabiliser l’information donnée<br />

à nos clients et à leurs convives sur les produits.<br />

Ainsi, l’ensemble des étiquettes et fiches techniques<br />

de nos produits en marques propres sont conformes<br />

à la réglementation en vigueur et affichent<br />

des informations spécifiques tels que les allergènes,<br />

les valeurs nutritionnelles ou encore les origines<br />

de certains ingrédients (produits contenant de la viande<br />

ou du lait).<br />

Ces informations sont disponibles sur notre catalogue<br />

produits accessible sur Internet, au côté d’autres<br />

informations comme les fréquences de certains aliments<br />

recommandées par le GEMRCN (Groupement d’Étude<br />

des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition)<br />

ou encore la durée de vie des produits.<br />

Garantir à nos clients des produits<br />

conformes et non frauduleux<br />

Pour s’assurer de la qualité sanitaire des produits que<br />

nous vendons, nous réalisons tout au long de l’année<br />

des analyses microbiologiques sur les produits les plus<br />

sensibles.<br />

Nous réalisons aussi des analyses physico-chimiques<br />

(nutritionnelles, contaminants…) pour nous assurer<br />

du respect des cahiers des charges de nos produits en<br />

marques propres. En fonction du produit, des analyses<br />

complémentaires peuvent être demandées (analyses<br />

ADN pour les viandes et poissons ou encore analyses<br />

sensorielles pour l’huile d’olive par exemple). L’objectif :<br />

détecter et éviter les fraudes.<br />

Enfin, des audits de nos fournisseurs de produits en<br />

marques propres sont réalisés par des organismes extérieurs.<br />

Nos fournisseurs sont contrôlés en fonction du risque<br />

qu’ils présentent d’un point de vue de la sécurité des<br />

aliments.<br />

19 712 analyses sur les produits en 2016<br />

97,9 % de conformité<br />

Respect des clients, des produits et de l’environnement<br />

Placer la satisfaction de nos clients<br />

au cœur de nos actions<br />

La qualité de services reste une condition<br />

sine qua non de la satisfaction de nos<br />

clients.<br />

La reconnaissance des efforts déployés<br />

par l’ensemble de nos établissements<br />

dans ce domaine se matérialise par<br />

différentes certifications.<br />

Ainsi, Transgourmet est le 1 er réseau de<br />

distribution en restauration hors-foyer<br />

entièrement certifié Qualicert.<br />

Une seule commande, une seule livraison,<br />

une seule facturation : notre concept<br />

multiproduits nécessite un engagement sans faille,<br />

de la prise de commande à la livraison.<br />

seule<br />

commande<br />

seule<br />

livraison<br />

seule<br />

facturation<br />

Les établissements Transgourmet Fruits<br />

& Légumes et Transgourmet Seafood *<br />

sont quant à eux certifiés ISO 9001,<br />

certification qui garantit notre capacité<br />

à prendre en compte les exigences<br />

de nos clients et à améliorer<br />

continuellement nos processus pour<br />

leur satisfaction.<br />

* Les établissements Transgourmet Fruits & Légumes et Transgourmet<br />

Seafood sont certifiés ISO 9001 dans le cadre de la certification<br />

multisites du groupe CRENO auquel nous sommes adhérents. CRENO<br />

est un groupement français d’entreprises régionales de distribution de fruits<br />

et légumes et produits de la mer frais.<br />

Garantir la sécurité des aliments<br />

tout au long de la chaîne logistique<br />

La certification selon la norme internationale ISO 22000<br />

est centrée sur la sécurité des denrées alimentaires (HACCP,<br />

respect de la chaîne du froid…).<br />

À date, la majorité de nos établissements sont<br />

certifiés ISO 22000 : le siège de Transgourmet France,<br />

11 établissements Transgourmet et deux établissements<br />

Transgourmet Fruits & Légumes. Courant 2018,<br />

l’ensemble des établissements de Transgourmet France<br />

devraient être certifiés.<br />

10/11 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE VISION, NOS FONDAMENTAUX<br />

Mettre en œuvre une démarche<br />

environnementale<br />

Nous actionnons différents leviers pour réduire l’impact<br />

environnemental de notre activité.<br />

Concernant notre offre, nous sélectionnons et faisons<br />

la promotion de produits respectueux de l’environnement<br />

(voir aussi pages 15 à 17) :<br />

• Fruits et légumes locaux à la marque<br />

Jardins de Pays : Transgourmet Fruits &<br />

Légumes sélectionne des producteurs localisés<br />

dans un rayon maximum de 200 km autour<br />

des établissements de Rungis et Mantes-la-Jolie.<br />

Des pratiques culturales respectueuses de l’environnement<br />

sont un autre critère fondamental de référencement<br />

à la marque Jardins de Pays.<br />

• Produits à la marque Transgourmet<br />

Origine : ces produits sont<br />

sélectionnés selon des critères de <strong>développement</strong> <strong>durable</strong><br />

exigeants qui intègrent notamment la réduction de l’impact<br />

environnemental des modes de production.<br />

• Produits issus de l’agriculture<br />

biologique et produits<br />

de la mer issus de la pêche ou<br />

de l’aquaculture <strong>durable</strong>s.<br />

Notre activité de grossiste-distributeur contribue<br />

à une logistique plus <strong>durable</strong>.<br />

En effet, selon une étude de la CGI (Confédération du<br />

Commerce de gros et International), un poids lourd de<br />

12 tonnes qui effectue une tournée de livraison permettrait<br />

de remplacer 20 véhicules légers de 600 kg livrant chacun<br />

un client. Pour limiter les pollutions, nous travaillons<br />

ainsi sur l’optimisation de nos tournées de livraison<br />

mais aussi sur notre matériel.<br />

La recherche perpétuelle d’innovations en termes<br />

de véhicules moins polluants et moins bruyants, ou<br />

d’installations moins énergivores, sont des éléments-clés<br />

de notre démarche environnementale (voir pages 21 à 25).<br />

Nous sommes par ailleurs membre actif<br />

de l’association Certibruit, pour partager<br />

et nous informer sur les bonnes pratiques<br />

dans le domaine du bruit lors des activités<br />

de transport et de livraison en milieu urbain.<br />

Enfin, nous sensibilisons nos collaborateurs à la prise<br />

en compte de l’environnement au quotidien, dans<br />

leurs métiers (consignes de conduite rationnelle pour<br />

les chauffeurs-livreurs, consignes de tri des déchets<br />

pour les préparateurs, etc.).<br />

Nous mesurons l’efficacité de notre démarche<br />

environnementale en effectuant un reporting annuel<br />

de nos données extra-financières. Nous réalisons<br />

également de façon périodique notre Bilan des<br />

Émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES), ainsi que<br />

l’audit énergétique de notre activité.<br />

Ainsi, en 2016, nos émissions de gaz à effet de serre<br />

étaient de 114 kg de CO2* par tonne de produits livrés,<br />

soit une amélioration de 9 % par rapport à 2015.<br />

Notre objectif : réduire de 16 % ce ratio d’ici à 2020.<br />

À date, seuls les établissements<br />

Transgourmet Fruits & Légumes de<br />

Rungis et Mantes-la-Jolie sont certifiés<br />

ISO 14001.<br />

Cette norme internationale garantit<br />

qu’un Système de Management<br />

Environnemental (SME) existe pour<br />

prévenir et réduire les pollutions générées<br />

par une activité.<br />

* Scopes 1 et 2 du bilan règlementaire des émissions de gaz à effet de serre.


Transgourmet France, partager le<br />

Notre mission : rechercher le meilleur chez nos fournisseurs pour proposer le meilleur à nos clients, le tout soutenu par<br />

une chaîne logistique exemplaire, et des collaborateurs respectés et engagés dans leur travail.<br />

Notre responsabilité : prendre en compte l’impact économique, environnemental et sociétal de notre activité à chaque étape.<br />

Voici nos actions et chiffres-clés de 2016.<br />

12/13 Développement Durable • Transgourmet France


meilleur à chaque instant


Nous sourçons le<br />

et veillons à<br />

14/15 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE OFFRE, NOS SOLUTIONS<br />

meilleur<br />

le préserver.<br />

Notre offre de produits et l'innovation de nos services incarnent<br />

le renforcement continu de nos engagements responsables :<br />

respect de l’environnement, des producteurs mais aussi<br />

du bien-être animal. Ce n’est pas juste une intention,<br />

c’est l’axe majeur de notre réflexion pour les années à venir.<br />

C’est un choix sans concession et profondément utile.<br />

S’ENGAGER POUR UNE CONSOMMATION<br />

RESPONSABLE AU TRAVERS<br />

DE NOTRE OFFRE DE PRODUITS<br />

Intégrer des critères de <strong>développement</strong> <strong>durable</strong><br />

dans la sélection de nos produits en marques propres<br />

Nos produits en marques propres (Transgourmet<br />

Economy, Transgourmet Quality, Transgourmet<br />

Premium, Transgourmet Origine, Legave et Sélection<br />

Marie Quatrehomme) respectent les exigences<br />

que nous avons définies et qui vont au-delà de<br />

nos obligations réglementaires.<br />

Voici quelques exemples de nos objectifs :<br />

• Sur le plan nutritionnel, les huiles ou matières<br />

grasses partiellement ou totalement hydrogénées<br />

sont proscrites.<br />

• Sur le plan sanitaire, nos produits sont fabriqués<br />

sur des sites dont les bonnes pratiques d’hygiène<br />

sont régulièrement vérifiées.<br />

• D’un point de vue environnemental, depuis 2016,<br />

l’huile de palme contenue dans nos produits en<br />

marques propres doit être <strong>durable</strong> et certifiée RSPO<br />

(Roundtable on Sustainable Palm Oil). De plus,<br />

les emballages secondaires en carton doivent être<br />

issus de forêts gérées <strong>durable</strong>ment (certifications<br />

PEFC - Programme Européen des Forêts Certifiées,<br />

et/ou FSC - Forest Stewardship Council).<br />

• Enfin, en termes de bien-être animal, nous œuvrons<br />

pour que les œufs utilisés dans nos produits en<br />

marques propres soient issus de poules élevées en<br />

plein air. À terme, Transgourmet France souhaite<br />

accompagner ses fournisseurs et ses clients<br />

vers un arrêt des œufs issus de poules élevées<br />

en cages, pour toutes les marques commercialisées.<br />

Transgourmet Origine est notre marque propre<br />

lancée en 2016, avec une ambition : rechercher<br />

et sélectionner des produits pour leur qualité<br />

gustative, leur histoire, la proximité des<br />

producteurs (en nombre de kilomètres ou<br />

d’intermédiaires), et le respect de critères de<br />

<strong>développement</strong> <strong>durable</strong> exigeants (respect du<br />

bien-être animal, préservation des ressources marines,<br />

protection de l’environnement, amélioration des<br />

conditions sociales, etc.).


PRINCE DE BOURGOGNE<br />

Pour ce dernier point, trois niveaux d’engagement ont<br />

été retenus pour caractériser les produits :<br />

• “Engagé” : niveau d’engagement dans le <strong>développement</strong><br />

<strong>durable</strong> supérieur aux produits conventionnels.<br />

• “Remarquable” : niveau d’engagement dans<br />

le <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> très avancé par rapport<br />

aux produits conventionnels.<br />

• “Exemplaire” : niveau d’engagement dans le<br />

<strong>développement</strong> <strong>durable</strong> le plus exigeant par rapport<br />

aux produits conventionnels.<br />

Pour les viandes Transgourmet Origine (bœuf, volaille),<br />

nous nous engageons également à respecter l’équilibre<br />

matière, afin de garantir à nos producteurs que toutes<br />

les parties de la carcasse de chaque animal, sont valorisées<br />

et consommées à tour de rôle (quartiers arrière rassemblant<br />

les morceaux considérés comme les plus nobles, à cuisson<br />

rapide, destinés notamment aux grillades et aux rôtis et<br />

les quartiers avant, à cuisson lente, en braisée ou bouillie).<br />

Sur l’année 2016, grâce au référencement de près d’une<br />

centaine de produits, le chiffre d’affaire des produits<br />

Transgourmet Origine a connu une forte progression<br />

(+76 % entre mars et décembre 2016).<br />

• Alimentation bio<br />

NIVEAU D’ENGAGEMENT<br />

DU POULET PRINCE<br />

DE BOURGOGNE<br />

À LA MARQUE<br />

TRANSGOURMET ORIGINE<br />

• Durée d’élevage<br />

supérieure au standard<br />

• Densité d’élevage<br />

inférieure au standard<br />

ENGAGÉ<br />

• Élevage en plein air<br />

ou liberté<br />

• Durée d’élevage<br />

supérieure au standard<br />

• Densité d’élevage<br />

inférieure au standard<br />

REMARQUABLE<br />

• Accès libre au plein air<br />

• Durée d’élevage<br />

supérieure au standard<br />

• Densité d’élevage<br />

inférieure au standard<br />

EXEMPLAIRE<br />

STANDARD RÉGLEMENTAIRE<br />

Focus sur le poulet Prince de Bourgogne<br />

à la marque Transgourmet Origine<br />

Le secret du goût et de la finesse de la chair du poulet<br />

fermier Prince de Bourgogne réside dans son mode<br />

d’élevage. Souche rustique issue du croisement d’une poule<br />

noire cou nu et d’un poulet blanc à pattes bleues,<br />

le Prince est choyé pendant 94 jours (contre 35 jours<br />

pour un poulet standard). Le poulailler, suffisamment<br />

spacieux, est éclairé par de la lumière naturelle.<br />

Trois mois durant, les volailles nourries essentiellement<br />

de céréales locales, prennent le temps de grandir et de<br />

se muscler en arpentant un parcours herbeux ombragé.<br />

“ J’élève des poulets Prince de Bourgogne sur<br />

mon exploitation depuis un an et demi,<br />

mais c’est une passion depuis tout petit.<br />

J’aime voir mes volailles courir dans le<br />

pré et profiter du plein air ! Je leur laisse<br />

le temps de grandir et je suis fier de<br />

proposer aux clients un poulet fermier<br />

d’une qualité irréprochable. Pour moi,<br />

c’est le meilleur poulet du monde ! ”<br />

Fabrice Pardon<br />

Éleveur de poulets Prince de Bourgogne<br />

Transgourmet Origine en Saône-et-Loire<br />

Développer notre offre de produits locaux<br />

Consommer de manière responsable, c’est aussi contribuer<br />

au dynamisme de l’économie locale par le choix de produits<br />

locaux.<br />

La marque Jardins de Pays pour les fruits et légumes,<br />

incarne le mieux notre ancrage local et notre travail<br />

de filière. De saison et cultivés dans un rayon de 200 km<br />

autour des établissements Transgourmet Fruits & Légumes<br />

situés en région parisienne, les produits de la marque sont<br />

sélectionnés en partenariat avec nos producteurs.<br />

Nous choisissons avec eux les meilleures variétés, les<br />

champs à cultiver et parfois même les semences. Par<br />

ailleurs, les pratiques culturales telles que la limitation<br />

des intrants et pesticides ou l’optimisation de l’utilisation<br />

de l’eau, sont d’autres critères fondamentaux de<br />

référencement à la marque Jardins de Pays.<br />

Concernant la relation avec les producteurs agricoles, la<br />

coopération entre Transgourmet Fruits & Légumes et<br />

les producteurs de la marque Jardins de Pays se traduit<br />

par une garantie de rémunération pour les producteurs à<br />

hauteur de 80 % du chiffre d’affaires de l’année précédente.<br />

Outre la stabilité qu’elle offre, la garantie d’un minimum<br />

d’achats permet à nos producteurs de s’engager sur<br />

des investissements à long terme (acquisition de matériel,<br />

de terrain…).<br />

16/17 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE OFFRE, NOS SOLUTIONS<br />

À date, une trentaine de producteurs sont engagés<br />

dans ce partenariat et proposent près de 180 références<br />

de fruits et légumes. La part du chiffre d’affaires<br />

de ces produits dans le chiffre d’affaires<br />

global de Transgourmet Fruits & Légumes<br />

est en progression (5,3 % en 2016) :<br />

aujourd’hui, un produit français de<br />

1 re gamme sur quatre que nous vendons<br />

en Île-de-France, est local !<br />

En <strong>2017</strong>, Transgourmet Fruits & Légumes<br />

sera le premier de son secteur à offrir des<br />

produits de 5 e gamme locaux (fruits<br />

et légumes cuits ou sous vide). Des salades<br />

traiteurs composées à 70 % minimum de<br />

matières premières éligibles à la marque<br />

Jardins de Pays seront disponibles.<br />

“ Le concept de notre startup FoodChéri est de livrer<br />

des plats qui allient santé, plaisir et environnement,<br />

à nos clients de la région parisienne. Et ce, à vélo !<br />

Acteur responsable de la restauration, nous souhaitons devenir une référence en<br />

termes de pratiques <strong>durable</strong>s, et ceci requiert d’être exigeant dans le sourcing<br />

de nos produits. La marque Jardins de Pays avec ses produits locaux, de saison,<br />

cultivés dans le respect de l’environnement et de la santé des consommateurs,<br />

répond à notre besoin. De plus, Transgourmet Fruits & Légumes est<br />

l’intermédiaire unique entre les producteurs et nous, jouant le rôle-pivot<br />

d’assurer la logistique et de sélectionner les meilleurs produits. J’ai bon<br />

espoir que notre partenariat fasse progresser chacun vers le haut, pour<br />

que cette offre se développe et se diversifie. ”<br />

Caroline Vignaud<br />

Chef de cuisine R&D chez FoodChéri,<br />

client de Transgourmet Fruits & Légumes<br />

Promouvoir les modes de production <strong>durable</strong> auprès de nos clients<br />

Nous favorisons la commercialisation des produits<br />

responsables au moyen de nos certifications :<br />

• Pour promouvoir les produits de<br />

meilleure qualité nutritionnelle,<br />

Transgourmet adhère depuis 2016<br />

à la démarche Bleu-Blanc-Cœur.<br />

La richesse en Oméga 3 des produits<br />

labellisés (viandes, produits laitiers, etc.)<br />

résulte d’un mode d’élevage garantissant<br />

une alimentation animale diversifiée, avec des plantes<br />

et des graines tracées et sélectionnées pour leur intérêt<br />

nutritionnel.<br />

• Pour soutenir la pêche et l’aquaculture<br />

<strong>durable</strong>s, nous sommes certifiés pour<br />

la distribution de produits MSC (Marine<br />

Stewardship Council) et ASC (Aquaculture<br />

Stewardship Council). Notre atelier de<br />

transformation de produits de la mer Transgourmet Seafood<br />

est de plus, adhérent au programme Mr. Goodfish qui édite<br />

chaque saison une liste de recommandations stipulant<br />

les espèces issues de la pêche à mettre en avant auprès<br />

de nos clients, en fonction de l’état de la ressource.<br />

• Nous favorisons les pratiques culturales et<br />

d’élevage respectueuses de l’environnement,<br />

au travers de notre certification Bio.<br />

Une ressource a également été entièrement dédiée au<br />

sourcing des produits Bio au sein de Transgourmet Fruits<br />

& Légumes.<br />

Ensuite, nous mettons en place des dispositifs pour aider<br />

nos clients à prendre en compte les critères de<br />

<strong>développement</strong> <strong>durable</strong> dans leurs achats de produits.<br />

Des ambassadeurs de la marque Transgourmet Origine<br />

ont été désignés sur chaque établissement parmi nos<br />

commerciaux, pour promouvoir la marque en interne<br />

et auprès de nos clients. Notre force de vente est<br />

également formée en interne aux particularités des produits<br />

Transgourmet Origine.<br />

Concernant nos outils de communication, un site Internet<br />

dédié à la marque Transgourmet Origine propose des vidéos<br />

qui présentent les producteurs dans leurs exploitations<br />

ou leurs ateliers. Transgourmet Fruits & Légumes et<br />

Transgourmet Seafood éditent chaque semaine une lettre<br />

de tendances pour informer leurs clients sur la saisonnalité<br />

des produits et la conjoncture du marché.<br />

Enfin, nous animons régulièrement des dégustations<br />

pour faire découvrir nos produits à nos clients, et répondre<br />

à leur demande de produits responsables accessibles à tous<br />

(scolaires, hôpitaux, etc.).<br />

Niveau d’avancement de nos actions initié en progrès avancé très avancé


ACCOMPAGNER NOS CLIENTS<br />

DANS LEUR STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT<br />

DURABLE GRÂCE À DES SERVICES RESPONSABLES<br />

Sensibiliser nos clients à la nutrition<br />

et les aider à réduire le gaspillage alimentaire<br />

grâce à e-Quilibre<br />

Destiné à la restauration collective,<br />

le service e-Quilibre accompagne<br />

gratuitement nos clients dans la<br />

gestion de leurs menus et de leurs<br />

budgets. Simple et interactif, l’outil<br />

est disponible sur internet et sur<br />

tablette.<br />

Le principe : la solution e-Quilibre<br />

propose des menus élaborés par notre<br />

diététicienne nutritionniste dans le respect<br />

des normes en vigueur et des recommandations faites<br />

par le GEMRCN (Groupement d’Étude des Marchés en<br />

Restauration Collective et de Nutrition), en fonction du<br />

profil du client, du type d’établissement, des convives<br />

et du budget. Il est maintenant possible d’y trouver aussi<br />

des fiches-recettes élaborées exclusivement à partir<br />

de produits labellisés ou locaux.<br />

Nous livrons 100 % des denrées nécessaires à la confection<br />

des repas et nous gérons le produit de notre stock jusqu’au<br />

stock du client, tout en garantissant le budget fixé par ce<br />

dernier. Le gain de temps ainsi obtenu permet à nos clients<br />

de se recentrer sur leur activité.<br />

Autre atout : en leur permettant de commander des<br />

quantités au plus juste de leurs besoins (notamment<br />

grâce à la prise en compte des reliquats restant en stock),<br />

e-Quilibre aide nos clients à lutter contre le gaspillage<br />

alimentaire (voir aussi page 35).<br />

S’inscrivant dans une démarche globale d’amélioration<br />

de l’alimentation en restauration collective, notre<br />

solution e-Quilibre a obtenu en 2016 la labellisation<br />

“Programme National pour l’Alimentation”. Le label<br />

“PNA” promeut des outils ou des actions qui permettent :<br />

• l’accès du plus grand nombre à une alimentation de<br />

qualité,<br />

• de valoriser le patrimoine alimentaire et culinaire,<br />

• d’améliorer la qualité de l’offre alimentaire,<br />

• de transmettre aux jeunes générations le goût pour<br />

une bonne alimentation.<br />

Proposer à nos clients des solutions<br />

innovantes pour les accompagner<br />

dans leur métier<br />

Engagés auprès de nos clients avec l’objectif de<br />

faciliter la gestion quotidienne des difficultés<br />

qu’ils peuvent rencontrer, nous avons créé en 2016<br />

Transgourmet Solutions. De l’approvisionnement à la<br />

gestion des déchets, en passant par le système de caisse,<br />

nous proposons à nos clients professionnels un portail<br />

de services sélectionnés, négociés et packagés pour<br />

les accompagner et les soutenir dans leur performance.<br />

Des solutions digitales de gestion budgétaire et d’aide à la<br />

réduction du gaspillage alimentaire, comme e-Quilibre ou<br />

e-Quilibre Gourmet (restauration commerciale), ou bien des<br />

prestations de collecte des huiles alimentaires, bio-déchets<br />

ou cartons, sont les offres disponibles (ou qui le seront) dans<br />

Transgourmet Solutions.<br />

18/19 Développement Durable • Transgourmet France


En synthèse<br />

(périmètre Transgourmet France)<br />

NOTRE OFFRE, NOS SOLUTIONS<br />

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES<br />

DES PRODUITS RESPONSABLES<br />

+ 8,9 %<br />

ENTRE 2015 ET 2016<br />

(produits portant un label Développement<br />

Durable : Bio, MSC, ASC, Mr Goodfish,<br />

Label Rouge, Ecolabel européen…)<br />

NOMBRE D’EXIGENCES<br />

POUR NOS PRODUITS<br />

EN MARQUES PROPRES<br />

21<br />

critères sanitaires,<br />

nutritionnels et<br />

environnementaux<br />

C’EST :<br />

+ 76 %<br />

D'ÉVOLUTION DU CHIFFRE<br />

D’AFFAIRES<br />

entre mars et décembre 2016<br />

(année de lancement)<br />

105<br />

RÉFÉRENCES<br />

TRANSGOURMET ORIGINE<br />

PART DU CHIFFRE D’AFFAIRES<br />

DES PRODUITS LOCAUX JARDINS DE PAYS<br />

DANS LE CHIFFRE D’AFFAIRES GLOBAL<br />

DE TRANSGOURMET FRUITS & LÉGUMES<br />

2015<br />

2016<br />

3,3 % 5,3 %<br />

ÉVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES<br />

DU SERVICE E-QUILIBRE<br />

ENTRE 2015 ET 2016<br />

+ 13 %


Nous émettons de<br />

pour réduire<br />

20/21 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE ENVIRONNEMENT, NOS ACTIONS<br />

s idées fortes<br />

les particules fines.<br />

Notre consommation énergétique ne doit pas être seulement<br />

guidée par “le moins” mais aussi par “le mieux”. C’est à partir<br />

de cette idée que nous faisons évoluer nos moyens de transport,<br />

nos modes d’entreposage, la valorisation de nos déchets.<br />

C’est une quête permanente d’optimisation et de réduction<br />

pour produire davantage de bien-être.<br />

SUR LA VOIE<br />

D’UN TRANSPORT RESPONSABLE<br />

Améliorer notre suivi<br />

pour maintenir la baisse<br />

de consommation de carburant<br />

Pour affiner le suivi et mieux maîtriser les<br />

consommations de carburant de nos camions,<br />

nous avons déployé un nouvel outil de gestion<br />

de notre parc de véhicules qui permet d’analyser<br />

la consommation de gazole et des additifs que l’on<br />

injecte dans les moteurs, ainsi que celle de gazole non<br />

routier (GNR, utilisé pour les groupes froids embarqués).<br />

En comparant les données par établissement,<br />

par type de véhicule ou même par immatriculation,<br />

les éventuelles anomalies sont désormais identifiées<br />

plus facilement et des actions correctives ciblées<br />

peuvent être mises en place.<br />

De leur côté, nos tuteurs-chauffeurs poursuivent<br />

leurs efforts pour diffuser les bonnes pratiques<br />

de conduite économique et rationnelle auprès<br />

des chauffeurs-livreurs. Leur action a été renforcée<br />

en 2016 grâce à l’utilisation d’un logiciel qui analyse les<br />

comportements de conduite des chauffeurs, identifie<br />

les bonnes et les mauvaises pratiques, et permet de<br />

s’assurer de l’efficacité des sensibilisations.<br />

En 2016, les efforts fournis par nos chauffeurs,<br />

l’optimisation continuelle de l’organisation des tournées<br />

de livraison et les investissements réalisés, ont permis<br />

de réduire de 4,5 % les consommations de carburant<br />

aux 100 km lors des livraisons clients, par rapport<br />

à 2015.<br />

62 %<br />

de nos émissions de gaz à effet<br />

de serre sont liées au transport en 2016<br />

Investir dans une flotte<br />

de véhicules moins<br />

polluants<br />

Pour réduire notre dépendance aux énergies fossiles et<br />

limiter les pollutions sonores et atmosphériques liées à<br />

notre activité, nous poursuivons notre quête d’innovations<br />

technologiques.<br />

Niveau d’avancement de nos actions initié en progrès avancé très avancé


En 2016, nous avons choisi une nouvelle direction :<br />

celle des carburants alternatifs ! Transgourmet Fruits &<br />

Légumes s’est ainsi équipé de deux camions fonctionnant<br />

au GNV (Gaz Naturel pour Véhicules), tandis qu’un véhicule<br />

roulant au bioGNV (carburant renouvelable issu de la<br />

méthanisation des biodéchets) et doté d’un groupe froid<br />

électrique, a intégré le parc de Transgourmet Midi-Pyrénées.<br />

Autre innovation majeure pour réduire le bruit et les<br />

émissions de polluants de notre flotte : nous nous sommes<br />

dotés de camions 16 et 19 tonnes Euro 6 dont les groupes<br />

froids électriques sont installés sous le châssis, et dont<br />

les planchers des caisses sont insonorisés. Résultat :<br />

une réduction de 10 % des émissions sonores à plein<br />

régime par rapport à des véhicules dont les groupes froids<br />

sont en façade. Vingt-trois camions vont rejoindre le parc<br />

de Transgourmet et Transgourmet Fruits & Légumes en <strong>2017</strong>.<br />

La modernisation de notre flotte de véhicules se traduit<br />

également par d’autres avancées :<br />

• 44 % de notre parc est désormais à la dernière norme<br />

EURO 6.<br />

• 4 nouveaux camions urbains 7,5 tonnes équipés<br />

de groupes froids électriques, avec plancher et hayon<br />

adaptés pour réduire le bruit, ont été acquis<br />

(réduction des émissions sonores jusqu’à<br />

14 % à plein régime, par rapport à des groupes<br />

froids à moteur thermique).<br />

• 26 nouveaux camions dont les parois des caisses<br />

ont été épaissies pour mieux préserver le froid<br />

et éviter des déperditions d’énergie,<br />

ont été intégrés.<br />

23<br />

nouveaux camions<br />

équipés de groupes froids électriques<br />

sous châssis<br />

• Tous les nouveaux camions rentrant dans le parc de<br />

Transgourmet France possèdent à présent des rideaux<br />

relevant automatisés. Le froid dans nos camions est ainsi<br />

mieux préservé, le bruit émis lors des livraisons est réduit<br />

et l’ergonomie pour les chauffeurs est améliorée.<br />

Notre flotte de véhicules de fonction n’est pas en reste.<br />

Ainsi, nous ne référençons pas de voitures émettant plus<br />

de 126 g de CO2 par km (assujetties à un malus écologique)<br />

et nous intégrons chaque année de nouveaux modèles<br />

bénéficiant des dernières technologies en termes<br />

de sécurité et de confort pour les utilisateurs.<br />

Actuellement, deux voitures<br />

électriques sont mises à disposition<br />

sur le parc de Transgourmet<br />

Fruits & Légumes.<br />

2 voitures électriques<br />

La modernisation de notre flotte<br />

de véhicules se poursuit !<br />

En <strong>2017</strong>, nous poursuivrons<br />

nos actions pour réduire notre<br />

dépendance aux énergies fossiles<br />

et optimiser les tournées de livraison.<br />

De nouveaux véhicules seront testés pour<br />

trouver la meilleure alternative au gazole en fonction du<br />

périmètre de livraison (urbain, péri-urbain, rural) :<br />

• un camion 16 tonnes propulsé au biodiesel à 100 % (B100),<br />

issu d’huiles végétales ou animales, intégrera le parc de<br />

Transgourmet Ouest (projet initialement prévu en 2016<br />

et décalé) ;<br />

• un véhicule 7,5 tonnes, destiné à Transgourmet<br />

Méditerranée, sera équipé d’un moteur hybride.<br />

Dans le prolongement de l’expérimentation sur le bioGNV,<br />

nous travaillons sur un projet ambitieux d’économie<br />

circulaire.<br />

Le principe : valoriser les biodéchets issus de nos<br />

entrepôts grâce à la méthanisation, le méthane<br />

ainsi généré servant à alimenter nos poids lourds<br />

fonctionnant au bioGNV.<br />

Les avantages attendus de ce projet sont multiples :<br />

réduction de nos émissions de gaz à effet de serre,<br />

optimisation de l’utilisation des ressources naturelles<br />

et contribution à l’économie locale.<br />

PROCHAIN CHANTIER<br />

Optimiser les flux transports<br />

de nos prestataires<br />

Si nous œuvrons en permanence pour optimiser<br />

nos tournées de livraisons vers nos clients,<br />

notre chantier majeur pour <strong>2017</strong> consistera<br />

à optimiser les flux de transport réalisés par<br />

nos prestataires pour notre compte (transport<br />

amont, navettes inter-établissements, etc.).<br />

L’un des objectifs de ce chantier est d’identifier<br />

les flux superflus ou obsolètes pour les massifier,<br />

et de ce fait, réduire les kilomètres parcourus<br />

ainsi que les émissions de gaz à effet de serre<br />

ainsi générés.<br />

Enfin, nous testerons sur Transgourmet Fruits & Légumes<br />

un prototype de petit camion 3,5 tonnes, dont la charge utile<br />

sera doublée, sans changement de gabarit et tout en restant<br />

conforme à la réglementation, grâce à un système ingénieux<br />

de remorque. L’intérêt de ce véhicule est évident : optimiser<br />

davantage nos tournées de livraisons en augmentant<br />

la quantité transportée, et ainsi réduire nos consommations<br />

de carburant et donc nos émissions de gaz à effet de serre.<br />

22/23 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE ENVIRONNEMENT, NOS ACTIONS<br />

Focus sur les camions roulant au GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) et au bioGNV<br />

Nos poids lourds fonctionnant au GNV ou au bioGNV<br />

présentent de nombreux avantages.<br />

Sur les plans écologique et sanitaire, les émissions de gaz<br />

à effet de serre du GNV et du bioGNV sont inférieures<br />

respectivement de près de 30 % et de 97 % à celles<br />

du gazole (sources : ADEME et ATEE *). Par ailleurs, ces deux<br />

carburants ne produisent pas de particules fines, nocives<br />

pour la santé. Ils n’émettent quasiment pas d’oxydes d’azote<br />

ni de fumées noires.<br />

Le camion bioGNV acquis et conçu par Transgourmet France<br />

bénéficie également d’améliorations permettant d’abaisser<br />

les émissions sonores à moins de 60 dBA (revêtement<br />

adapté pour le plancher de la caisse et le hayon).<br />

- 97 %<br />

d’émissions de gaz<br />

à effet de serre entre<br />

le bioGNV et le gazole<br />

D’un point de vue ergonomique, Cédric, chauffeur-livreur<br />

de Transgourmet Midi-Pyrénées témoigne sur cette<br />

nouvelle génération de camions.<br />

* ADEME : Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie<br />

ATEE : Association Technique Énergie Environnement<br />

Cédric Brunet<br />

Chauffeur-livreur, Transgourmet Midi-Pyrénées<br />

“ L’habitacle a été complètement repensé pour<br />

améliorer notre confort, et c’est vraiment réussi.<br />

Quant à la conduite, j’avoue que malgré mes<br />

20 ans d’expérience, j’ai été surpris par la grande<br />

souplesse du véhicule ! Il est très maniable ce qui<br />

rend la conduite particulièrement agréable.<br />

De plus, le camion est silencieux, il n’émet aucune<br />

odeur, ni fumée. J’ai d’ailleurs dû réadapter ma<br />

conduite en ville, en étant particulièrement vigilant<br />

aux passants ! Je pense que le bioGNV a un bel avenir ! ”<br />

DES ENTREPÔTS QUI CONSOMMENT<br />

MOINS ET VALORISENT MIEUX<br />

Appliquer<br />

les bonnes pratiques<br />

énergétiques<br />

Réduire notre consommation d’électricité est d’abord<br />

une affaire de bonnes pratiques ! Nos collaborateurs y<br />

sont régulièrement sensibilisés et disposent d’un guide de<br />

bonnes pratiques sur la gestion des entrepôts frigorifiques,<br />

des locaux de charge et des bureaux.<br />

Par exemple, l’application des bonnes pratiques combinée<br />

à une optimisation des réglages des chambres froides,<br />

a permis à notre établissement de Transgourmet Ouest<br />

de réduire sa consommation d’électricité de 20 % entre<br />

2014 et 2016.<br />

En 2016, nous sommes parvenus à améliorer<br />

la consommation d’électricité de l’ensemble de<br />

nos entrepôts de 2,8 % par m², par rapport à 2015.<br />

Investir dans des matériels<br />

et des installations moins<br />

énergivores<br />

Nos entrepôts récemment construits bénéficient de<br />

systèmes innovants. Par exemple, les installations froids<br />

sont pilotées par un système automatisé s’adaptant aux<br />

conditions extérieures et aux besoins (système de GTC,<br />

Gestion Technique Centralisée) ou encore des régulateurs<br />

de tension ont été installés sur neuf de nos établissements<br />

depuis 2013.<br />

Concernant notre informatique, près de 80 % des serveurs<br />

physiques ont été virtualisés (66 % en 2014), soit une<br />

économie d’énergie annuelle de 77 000 kWh depuis<br />

deux ans, l’équivalent de la moitié de la consommation<br />

annuelle d’une petite plateforme.<br />

Niveau d’avancement de nos actions<br />

initié en progrès avancé très avancé


PROCHAIN CHANTIER<br />

Transgourmet Aquitaine,<br />

un établissement pilote<br />

<strong>2017</strong> marque le lancement<br />

de la construction d’un nouvel<br />

entrepôt à Saint Loubès (33)<br />

pour Transgourmet Aquitaine.<br />

Sa particularité ? Il servira de<br />

pilote pour tester de nombreux<br />

systèmes innovants en matière<br />

d’environnement : récupération<br />

des eaux pluviales pour les sanitaires,<br />

éclairage zénythal grâce à des<br />

puits de lumière, éclairage par LED<br />

(diode électroluminescente) avec<br />

détecteur de présence et gradation<br />

de luminosité pour la partie<br />

bureaux, fluides frigorigènes “verts”<br />

(NH 3 - ammoniac, CO2 - dioxyde<br />

de carbone), bornes de recharges<br />

électriques pour les voitures,<br />

et la liste ne s’arrête pas là !<br />

Autant d’innovations qui<br />

permettront de réduire<br />

les consommations d’énergie,<br />

les émissions de gaz à effet de serre,<br />

et de manière générale, l’impact<br />

sur l’environnement, par rapport<br />

à un entrepôt standard.<br />

L’objectif à terme : atteindre au<br />

minimum le niveau Very Good<br />

de la certification BREEAM<br />

(“Building Research Establishment<br />

Environmental Assessment Method”<br />

ou méthode d’évaluation de<br />

la performance environnementale<br />

des bâtiments), qui valorise<br />

les efforts déployés pour la<br />

conception, la construction<br />

et le fonctionnement de bâtiments<br />

écologiques.<br />

Améliorer la gestion des déchets<br />

Depuis 2012, nous travaillons quotidiennement à réduire la quantité de déchets générés par nos entrepôts,<br />

grâce à la sensibilisation des collaborateurs à la démarque, la prévention de la casse, la bonne gestion des dates<br />

de consommation des produits et l’optimisation des stocks.<br />

Nous trions les déchets n’ayant pas pu être évités et pour les valoriser, des dispositifs existent, comme<br />

le recyclage (cartons, plastiques et papiers) ou encore le retraitement du matériel informatique obsolète.<br />

Nos biodéchets sont méthanisés ou orientés vers l’alimentation animale. Sur notre atelier de transformation<br />

et de vente de produits de la mer, Transgourmet Seafood, les chutes de coupe et de filetage sont vendues<br />

à une société d’alimentation animale.<br />

En 2016, nous avons valorisé 89 % de nos déchets, contre 85 % en 2015.<br />

Focus sur la récupération de notre matériel<br />

informatique par Les Ateliers du Bocage<br />

Grâce aux Ateliers du Bocage, le matériel informatique<br />

de Transgourmet France a droit à une seconde vie !<br />

Deux issues sont possibles pour nos vieux ordinateurs :<br />

• Soit le matériel est encore en bon état et après un léger<br />

retraitement, il peut être revendu à des écoles, des associations<br />

ou encore à des particuliers, à des prix particulièrement attractifs.<br />

• Soit le matériel est obsolète et doit être démantelé avant d’être<br />

recyclé (les composants d’un ordinateur recèlent une bonne dizaine<br />

de métaux précieux tels que l’or ou l’argent ! ).<br />

En 2016, nous avons donné près de 500 ordinateurs et écrans<br />

aux Ateliers du Bocage.<br />

En plus de la dimension environnementale de la démarche,<br />

les Ateliers du Bocage, membres d’Emmaüs, sont porteurs d’un<br />

projet visant l’insertion sociale et professionnelle des personnes<br />

éloignées de l’emploi ou en situation de handicap. Ils emploient<br />

ainsi plus de 200 collaborateurs, dont des personnes sans<br />

qualification, en difficulté financière ou en situation d'exclusion.<br />

“Notre mission est de travailler à la réduction<br />

de la fracture numérique et d’offrir des opportunités<br />

d’emploi à des personnes qui en sont durement<br />

éloignées. Chaque année, le matériel qui nous est<br />

donné par Transgourmet France contribue de<br />

façon significative à développer nos programmes<br />

d’accompagnement des plus démunis aux usages<br />

numériques. La qualité de notre partenariat<br />

avec Transgourmet France me laisse confiant<br />

pour les années à venir.”<br />

Rémi Fuseau<br />

Les Ateliers du Bocage<br />

24/25 Développement Durable • Transgourmet France


En synthèse<br />

(périmètre Transgourmet France)<br />

NOTRE ENVIRONNEMENT, NOS ACTIONS<br />

RÉDUCTION<br />

DE LA CONSOMMATION<br />

DE CARBURANT DES<br />

CAMIONS AUX 100 KM<br />

LORS DES LIVRAISONS<br />

CLIENTS<br />

- 4,5 %<br />

entre 2015 et 2016<br />

RÉDUCTION DES POLLUANTS<br />

ATMOSPHÉRIQUES<br />

44 %<br />

de la flotte renouvelée<br />

à la dernière norme Euro 6<br />

RÉDUCTION<br />

DES ÉMISSIONS SONORES<br />

(à plein régime, en comparaison avec des véhicules<br />

dotés de groupes froids à moteur thermique standards)<br />

Jusqu’à<br />

- 14 %<br />

grâce aux innovations<br />

sur les groupes<br />

froids électriques<br />

et l’amélioration<br />

des planchers et hayons<br />

- 9 %<br />

entre 2015 et 2016<br />

RÉDUCTION<br />

DES ÉMISSIONS DE GAZ<br />

À EFFET DE SERRE<br />

PAR TONNE<br />

DE PRODUITS LIVRÉS<br />

(scopes 1 et 2 du Bilan réglementaire<br />

des émissions de gaz à effet de serre)<br />

RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION<br />

D’ÉLECTRICITÉ DES ENTREPÔTS<br />

DE STOCKAGE PAR M2<br />

VALORISATION DES DÉCHETS<br />

PAR LES ENTREPÔTS<br />

- 2,8 %<br />

entre 2015<br />

et 2016<br />

89 %<br />

en 2016<br />

(contre 85 %<br />

en 2015)


Nous nous engag<br />

pour un monde<br />

26/27 Développement Durable • Transgourmet France


NOS ÉQUIPES, NOS VALEURS AJOUTÉES<br />

eons<br />

divers et équitable.<br />

Notre patrimoine le plus précieux est humain. Prévenir les<br />

risques d’accidents professionnels, encourager la formation<br />

et l’acquistion de compétences tout au long de la carrière, favoriser<br />

la diversité et l’égalité des chances… Voici autant d’actions qui<br />

structurent notre management et nos relations avec nos équipes.<br />

S’ENGAGER POUR<br />

LA PRÉVENTION DES RISQUES<br />

PROFESSIONNELS<br />

Poursuivre le déploiement de notre politique de santé<br />

et sécurité au travail<br />

L’objectif de notre politique de santé et sécurité<br />

au travail est de réduire notre taux de fréquence des<br />

accidents du travail de 10 % par an pour se rapprocher<br />

de celui de la profession d’ici à 2020. Nos efforts<br />

portent déjà leurs fruits puisque le taux de fréquence<br />

des accidents de Transgourmet France est passé de<br />

78,1 en 2014 à 67,7 en 2016, soit une baisse concrète<br />

de 28 accidents avec arrêt de travail depuis 2 ans.<br />

En 2016, nous avons orienté nos actions sur la<br />

formation et la sensibilisation de nos collaborateurs.<br />

Ainsi, les préventeurs de chaque établissement<br />

ont bénéficié d’une formation complète pour asseoir<br />

leur rôle d’animateur de la sécurité au travail<br />

et renforcer leurs compétences.<br />

Ensuite, des collaborateurs volontaires<br />

du Groupe ont été formés pour devenir<br />

sauveteurs secouristes du travail et/ou<br />

chargés d’évacuation en cas d’incendie.<br />

Des exercices d’évacuation sont ainsi régulièrement<br />

organisés en partenariat avec les services<br />

départementaux d’incendie et de secours.<br />

Enfin, les nouveaux arrivants, y compris les intérimaires,<br />

reçoivent désormais un livret d’accueil expliquant<br />

les règles de sécurité de chaque établissement<br />

et répondent à un questionnaire visant à les sensibiliser<br />

à la sécurité au travail.<br />

Pour mieux protéger la santé de nos collaborateurs et<br />

limiter les accidents du travail, nous avons poursuivi<br />

nos investissements matériels en 2016.<br />

Les engins de manutention utilisés dans nos entrepôts<br />

ont ainsi fait l’objet de grandes améliorations.<br />

Par exemple, nos chariots à conducteur<br />

porté sont désormais tous dotés<br />

d’avertisseurs lumineux afin de mieux<br />

signaler leur présence et éviter les collisions<br />

avec des piétons ou d’autres engins.<br />

Niveau d’avancement de nos actions initié en progrès avancé très avancé


Patrick Matern<br />

Responsable national<br />

de la prévention des risques<br />

“ Depuis 2013, année de lancement de la démarche de prévention des risques<br />

au sein de Transgourmet France, le sujet se professionnalise et se structure.<br />

Il reste encore beaucoup de travail à accomplir mais progressivement, les règles<br />

et les procédures s’ancrent dans l’esprit des collaborateurs et c’est très positif.<br />

La démarche est de plus dynamisée grâce à la qualité du dialogue entretenu<br />

avec les partenaires sociaux et les membres des CHSCT*. La sécurité devient<br />

un outil de management au quotidien et les résultats sont là, le nombre<br />

d’accidents ces deux dernières années a bien diminué. ”<br />

* Comités d’Hygiène et de Sécurité au Travail<br />

Prévenir les risques<br />

psychosociaux et améliorer<br />

la qualité de vie au travail<br />

Les facteurs de risques, tels que la surcharge de travail ou<br />

des conflits relationnels dans l’entreprise, peuvent conduire<br />

chez certains à des situations d’épuisement professionnel<br />

ou encore à des tensions sociales.<br />

Réduire<br />

la pénibilité au travail<br />

Certains de nos collaborateurs sont susceptibles d’être<br />

exposés à des contraintes physiques marquées ou à un<br />

environnement physique agressif. En 2016, nous avons<br />

procédé à un état des lieux exhaustif sur la pénibilité<br />

au travail au sein du Groupe.<br />

Les résultats montrent que 41 % de nos salariés sont<br />

exposés à un ou plusieurs facteurs de pénibilité, comme le<br />

travail de nuit, l'exposition aux vibrations mécaniques sur<br />

les engins de manutention ou aux températures extrêmes<br />

et au bruit dans nos entrepôts frigorifiques.<br />

Sur la base de ces constats, nous nous engageons<br />

à progresser sur trois thématiques :<br />

• L’adaptation et l’aménagement du travail.<br />

• L’amélioration des conditions de travail,<br />

notamment sur le plan organisationnel.<br />

• Le maintien dans l’emploi et la prévention de la<br />

désinsertion professionnelle des salariés exposés<br />

aux facteurs de pénibilité.<br />

Conscients des enjeux tant pour le salarié que pour<br />

l’entreprise, nous avons mis en place un dispositif<br />

de mesures préventives pour réduire les risques<br />

psychosociaux.<br />

Dans un premier temps, des dispositions favorisant<br />

la qualité de vie au travail et l’équilibre vie professionnelle/<br />

vie personnelle existent. Par exemple, nos collaborateurs<br />

ont la possibilité de modifier leur emploi du temps<br />

pour accompagner leurs enfants le jour de la rentrée<br />

des classes. En outre, il est maintenant reconnu que<br />

tout salarié possède un droit absolu à la déconnexion<br />

des outils de communication à distance et n’est pas tenu<br />

de répondre aux emails professionnels en dehors de ses<br />

horaires de travail effectif.<br />

Par ailleurs en 2016, les membres des<br />

Comités de Direction d’Établissements<br />

ainsi que l’ensemble des managers<br />

ont été formés à la prévention<br />

et à la détection des facteurs<br />

de risques psychosociaux<br />

et des salariés en difficulté.<br />

Enfin, le dispositif d’écoute à<br />

l’attention des collaborateurs<br />

qui en éprouveraient le besoin<br />

sur le plan privé ou professionnel<br />

se poursuit.<br />

28/29 Développement Durable • Transgourmet France


NOS ÉQUIPES, NOS VALEURS AJOUTÉES<br />

CULTIVER LES COMPÉTENCES<br />

DE NOS COLLABORATEURS<br />

Garantir l’accès aux dispositifs de formation pour tous<br />

Nous encourageons les projets individuels et<br />

communiquons régulièrement sur les dispositifs que<br />

les collaborateurs peuvent mobiliser à leur initiative.<br />

En 2016, notre objectif a été atteint : chaque<br />

collaborateur a bénéficié de 2,5 jours de formation.<br />

Par ailleurs, nous continuons de travailler sur la<br />

définition et la mise en œuvre d’une politique de<br />

mobilité fonctionnelle et géographique, s’appuyant<br />

notamment sur des parcours et passerelles métiers.<br />

Notre but est de permettre à chaque collaborateur<br />

de se projeter à long terme chez Transgourmet<br />

France.<br />

67 032 heures<br />

de formation en 2016<br />

PROFESSIONNALISER LA TRANSMISSION DES CONNAISSANCES<br />

ET COMPÉTENCES PAR LE TUTORAT MÉTIER<br />

ACQUIS<br />

Chez Transgourmet France,<br />

les collaborateurs les plus expérimentés<br />

peuvent, s’ils le souhaitent, devenir tuteurs,<br />

c’est-à-dire mettre leur expérience<br />

au service des nouveaux entrants<br />

et les accompagner dans leur parcours<br />

d’intégration, en leur transmettant<br />

compétences et bonnes pratiques.<br />

En collaboration avec la Chambre<br />

de Commerce et d’Industrie, nous leur<br />

permettons également de faire reconnaître<br />

leur expérience par l’obtention d’un<br />

“Certificat de Compétences Entreprise”.<br />

Le tutorat chauffeur-livreur<br />

À date, 48 tuteurs chauffeurs-livreurs<br />

ont été formés et exercent dans nos<br />

établissements. Depuis le démarrage du<br />

projet, 26 tuteurs ont obtenu leur certificat.<br />

Par ailleurs, parce que les chauffeurslivreurs<br />

participent au <strong>développement</strong><br />

commercial de Transgourmet et qu’ils en<br />

sont les ambassadeurs, des programmes<br />

de formation destinés à leur fournir<br />

une meilleure compréhension des enjeux<br />

de la relation client et à renforcer leurs<br />

compétences en communication,<br />

sont déployés.<br />

Le tutorat préparateur de commandes<br />

À date, 36 tuteurs-préparateurs ont été<br />

formés et 8 d’entre eux sont déjà certifiés.<br />

Le tutorat commerce<br />

Le succès rencontré par les précédents<br />

programmes nous ont incités à étendre<br />

le dispositif à la filière commerce en 2016.<br />

L’enjeu pour les tuteurs-commerciaux<br />

est de transmettre les savoirs et la culture<br />

du Groupe, et de fidéliser les nouveaux<br />

collaborateurs. À date, 40 collaborateurs<br />

expérimentés du commerce et de la<br />

télévente ont été formés.<br />

124<br />

tuteurs<br />

formés<br />

depuis 2011<br />

Niveau d’avancement de nos actions initié en progrès avancé très avancé


PROMOUVOIR LA DIVERSITÉ<br />

ET L’ÉGALITÉ DES CHANCES<br />

Promouvoir l’égalité<br />

professionnelle entre<br />

les femmes et les hommes<br />

Même si un grand nombre de nos métiers sont<br />

traditionnellement masculins, nous souhaitons faire<br />

progresser la mixité dans l’ensemble de nos filières et de<br />

nos établissements. Ainsi, en matière de recrutement, nos<br />

offres d’emploi sont rédigées de manière neutre et égalitaire<br />

et nous ne tenons pas compte du sexe ou de la situation de<br />

famille des candidats au moment de la sélection des CV.<br />

En 2016, nous avons renforcé notre engagement pour<br />

l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes :<br />

• Nous nous engageons à réduire les écarts de salaires<br />

non objectivés entre femmes et hommes occupant des<br />

postes similaires. Pour cela, nous agissons dès l’embauche<br />

mais aussi lors de l’attribution des primes annuelles et des<br />

augmentations individuelles de salaire.<br />

• Pour ce qui est du déroulement de carrière, nous souhaitons<br />

garantir un taux de promotion professionnelle identique<br />

entre les femmes et les hommes, proportionnellement<br />

aux effectifs de l’entreprise. Nos leviers pour atteindre cet<br />

objectif sont l’accès pour tous aux dispositifs de formation,<br />

ainsi que la bonne préparation des départs et retours de<br />

congé maternité ou parental.<br />

• Enfin, pour préserver l’équilibre entre vie professionnelle<br />

et vie personnelle, des mesures ont été adoptées pour<br />

faciliter la prise de congé parental et tenir compte des<br />

souhaits des salariés de travailler à temps partiel.<br />

Aujourd’hui, Transgourmet France compte 40 % de femmes<br />

au sein du Comité de direction et de nombreux postes de<br />

management au niveau des établissements ou du siège social<br />

sont occupés par des femmes.<br />

Sensibiliser<br />

nos collaborateurs<br />

au handicap<br />

Les idées reçues sont tenaces et la représentation du<br />

handicap est souvent réduite au stéréotype de la personne<br />

en fauteuil roulant. Or dans la réalité, le handicap recouvre<br />

des situations bien plus diverses et la grande majorité<br />

des postes du Groupe peuvent être occupés par une<br />

personne handicapée.<br />

En 2016, à l’occasion de la<br />

20 e <strong>édition</strong> de la Semaine<br />

Européenne pour l’Emploi<br />

des Personnes Handicapées,<br />

nous avons sensibilisé nos<br />

collaborateurs sur cette<br />

thématique de façon ludique,<br />

au siège de Valenton et chez<br />

Transgourmet Fruits & Légumes.<br />

Au programme : des ateliers de massage par des masseurs<br />

aveugles, un quiz de connaissance sur le handicap et<br />

une rencontre avec un ambassadeur reconnu Travailleur<br />

Handicapé.<br />

Par ailleurs, nous avons renforcé nos moyens pour<br />

favoriser l’embauche des personnes en situation<br />

de handicap, pour permettre leur maintien dans l’emploi<br />

ou encore pour développer le recours aux établissements<br />

du milieu protégé comme les ESAT*.<br />

Nos efforts ont porté leurs fruits car depuis 2015, nous<br />

avons augmenté de 9,2 % le nombre de collaborateurs<br />

bénéficiant d’une RQTH (Reconnaissance en Qualité<br />

de Travailleur Handicapé) au sein du Groupe.<br />

* ESAT : Établissements et Services d’Aide par le Travail - voir page 33.<br />

Focus sur la Reconnaissance<br />

en Qualité de Travailleur Handicapé<br />

(RQTH)<br />

Le dispositif de Reconnaissance en Qualité de Travailleur<br />

Handicapé (RQTH) cible les personnes en capacité de travailler<br />

mais qui rencontrent des difficultés pour accéder à l’emploi<br />

en raison de leur état de santé. Ainsi, peut bénéficier d’une<br />

RQTH toute personne souffrant d’un handicap, mais aussi tout<br />

personne souffrant d’une maladie chronique (asthme, diabète…)<br />

ou d’un problème de santé ayant des répercussions au travail<br />

(rhumatisme, problèmes de vue…).<br />

La RQTH permet notamment de bénéficier de la part<br />

de son employeur d’un aménagement de poste ou de l’achat<br />

de matériel adapté. Virginie, assistante du Centre de formation<br />

de Transgourmet, raconte :<br />

“ Peu après<br />

mon arrivée chez Transgourmet,<br />

des problèmes de dos m’ont empêchée de travailler à temps<br />

plein. Grâce à une assistante sociale de l’ACIST**, j’ai obtenu<br />

une RQTH. Dès lors, une équipe de spécialistes m’a entourée<br />

(ergonome, assistante sociale, médecin traitant, médecin du<br />

travail). Ensemble, nous avons réfléchi à la meilleure manière<br />

d’aménager mon poste. Le service Ressources Humaines<br />

m’a également soutenue, notamment pour faire valoir mon<br />

droit aux indemnités journalières auprès de la Sécurité Sociale.<br />

Aujourd’hui, mon poste a été repensé en fonction de mes<br />

besoins : coussin d’assise, bureau à hauteur variable,<br />

porte-documents à ma hauteur… Tous ces aménagements<br />

me permettent de travailler dans des conditions optimales<br />

et donc de nouveau à temps plein.”<br />

**ACIST : Association de Conseil et d’Interventions Sociales du Travail<br />

Virginie Robert<br />

Assistante du Centre de formation de Transgourmet<br />

(Wissous, Île-de-France)<br />

30/31 Développement Durable • Transgourmet France


En synthèse<br />

(périmètre Transgourmet France)<br />

NOS ÉQUIPES, NOS VALEURS AJOUTÉES<br />

RÉPARTITION DES<br />

COLLABORATEURS PAR SEXE<br />

EN 2016<br />

AUGMENTATION DU NOMBRE DE<br />

COLLABORATEURS HANDICAPÉS<br />

ENTRE 2015 ET 2016<br />

+ 9,2 %<br />

FEMMES<br />

29,8 %<br />

HOMMES<br />

70,2 %<br />

AMÉLIORATION DU TAUX<br />

DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS<br />

DU TRAVAIL DEPUIS 2014*<br />

78,1<br />

72,0<br />

67,7<br />

AUGMENTATION DU NOMBRE<br />

D’HEURES DE FORMATION<br />

ENTRE 2015 ET 2016<br />

+ 40 %<br />

39,8<br />

44,4 42,4<br />

2014<br />

2015<br />

2016<br />

Taux de fréquence de la profession<br />

* NB : Les chiffres indiqués prennent en compte les effectifs<br />

de notre siège social, ce qui n’était pas le cas dans la<br />

précédente <strong>édition</strong> de notre livret Développement <strong>durable</strong>.


Nous avons à cœu<br />

de belles idées<br />

32/33 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE UTILITÉ, NOS SOLIDARITÉS<br />

r de soutenir<br />

et de grands talents.<br />

Nous voulons être partie prenante du monde qui nous entoure.<br />

Nous voulons être utiles et faire de l’humanisme le socle<br />

de nos initiatives. Chaque démarche, même la plus modeste,<br />

contribue à améliorer nos vies et à donner un sens à chacun<br />

de nos projets.<br />

SOUTENIR LES ESAT<br />

(Établissements et Services d’Aide par le Travail)<br />

ACQUIS<br />

La politique de Transgourmet France en matière de<br />

handicap ne se limite pas à l’embauche de personnes<br />

handicapées. Chaque établissement est partenaire<br />

d’un ou plusieurs ESAT ou d’entreprises adaptées.<br />

Ces structures permettent à des personnes<br />

handicapées d’exercer une activité dans un milieu<br />

protégé si elles n’ont pas acquis assez d’autonomie<br />

pour travailler en milieu ordinaire, ce qui facilite<br />

leur intégration dans la société. Implantées sur<br />

l’ensemble du territoire, leurs activités et domaines<br />

sont très variés : logistique, conditionnement,<br />

informatique, gestion de l’environnement, etc.<br />

Que ce soit par l’achat de fournitures, de contrats<br />

de sous-traitance ou de mise à disposition<br />

de personnel (pour l’entretien des espaces verts,<br />

le lavage de camions, etc.), Transgourmet France<br />

a investi en 2016 plus de 240 000 € et collaboré<br />

avec 27 ESAT et entreprises adaptées.<br />

27 ESAT<br />

et entreprises adaptées<br />

partenaires en 2016<br />

FACILITER LES PROJETS DE LOGEMENT DE NOS COLLABORATEURS<br />

ACQUIS<br />

En France, la participation des employeurs à l’effort<br />

de construction est un dispositif qui permet d’aider<br />

les salariés à se loger grâce à un soutien des<br />

entreprises.<br />

Pour aider nos collaborateurs dans la concrétisation<br />

de leurs projets immobiliers, nous réalisons<br />

régulièrement des permanences sur chaque<br />

établissement afin de leur présenter les dispositifs<br />

existants pour favoriser la location, l’accession<br />

à la propriété, la réalisation de travaux, etc.<br />

En 2016, près de 60 prestations ont été délivrées<br />

par Transgourmet France pour un montant total<br />

de 354 142 €.<br />

Niveau d’avancement de nos actions initié en progrès avancé très avancé


ACQUIS<br />

S’IMPLIQUER DANS LES CURSUS<br />

DE FORMATION INITIALE DE NOTRE SECTEUR<br />

ET FAVORISER L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES<br />

Par leur regard nouveau aussi bien sur le métier<br />

que sur l’entreprise, les stagiaires ou alternants<br />

sont de précieux atouts pour Transgourmet France.<br />

Pour les étudiants, c’est un choix de qualité de<br />

parcours autant qu’une voie privilégiée d’insertion<br />

sur le marché de l’emploi.<br />

De la préparation de commandes au commerce<br />

en passant par l’informatique ou la finance, plus<br />

de 250 jeunes en stage ou en alternance ont été<br />

accueillis dans nos établissements en 2016,<br />

pour apprendre un métier et se former à la culture<br />

et aux valeurs de l’entreprise.<br />

je250<br />

unes en stage ou en alternance dans nos établissements en 2016<br />

“ Transgourmet Méditerranée<br />

m’a ouvert ses portes lorsque je cherchais une alternance<br />

pour mon master. Après une période complète<br />

d’intégration, j’ai entamé mon apprentissage comme<br />

appui commercial sur un secteur bien déterminé.<br />

Rapidement, j’ai acquis dans ma mission l’autonomie<br />

à laquelle j’aspirais. À l’issue de ma formation,<br />

Transgourmet m’a embauchée en CDI et je suis<br />

désormais responsable de mon propre secteur. J’ai<br />

l’opportunité d’évoluer et c’est très motivant ! ”<br />

Avec une moyenne de 3,14 % d’alternants<br />

dans les effectifs du Groupe, nous avons<br />

dépassé l’objectif que nous nous étions fixé en<br />

2014 (atteindre 3 % des effectifs).<br />

Au travers de ces recrutements et de notre<br />

engagement auprès des étudiants, nous faisons<br />

vivre une quarantaine de partenariats avec les<br />

écoles. Ceci se concrétise par notre participation<br />

à des ateliers de coaching, des jurys d’intégration<br />

ou d’obtention de diplômes, des visites de nos<br />

entrepôts, des présentations de nos métiers lors<br />

de salons ou de journées portes ouvertes, etc.<br />

Nous poursuivons également notre<br />

partenariat avec l’École de la Deuxième<br />

Chance du Val-de-Marne qui contribue<br />

à l’insertion professionnelle et sociale<br />

de jeunes sans diplôme et sans emploi.<br />

Enfin, nous soutenons financièrement nos écoles<br />

partenaires afin que celles-ci puissent continuer à<br />

dispenser une formation de qualité aux étudiants.<br />

En 2016, plus de 150 000 € ont été versés aux<br />

écoles par le biais de la taxe d’apprentissage.<br />

“ Titulaire d’un BTS en Travaux publics, je n’étais<br />

pas destiné à travailler dans la distribution<br />

alimentaire. Désireux de me réorienter et<br />

curieux des métiers de la logistique, j’ai d’abord<br />

intégré Transgourmet Coulommiers comme<br />

préparateur de commandes, puis comme<br />

Responsable de quai après avoir repris mes<br />

études en alternance. Aujourd’hui, je gère une<br />

équipe de dix personnes (chargeurs, filmeurs),<br />

avec la satisfaction de devoir répondre<br />

aux besoins des clients, quels que soient<br />

les aléas. Transgourmet a su être à l’écoute<br />

de mes projets, ce qui me donne confiance<br />

en l’avenir ! ”<br />

Alexandre Dufour<br />

Responsable de quai,<br />

Transgourmet Coulommiers<br />

Alicia Perez<br />

Commerciale, Transgourmet Méditerranée<br />

34/35 Développement Durable • Transgourmet France


NOTRE UTILITÉ, NOS SOLIDARITÉS<br />

Lutter contre le gaspillage alimentaire et encourager les dons<br />

De la production à la consommation, la nourriture destinée<br />

à l’alimentation humaine peut subir des pertes, être jetée<br />

ou dégradée. Selon une étude de l’ADEME*, les ménages<br />

français gaspillent en moyenne 29 kg de nourriture par<br />

habitant chaque année. En considérant l’ensemble de la<br />

chaîne alimentaire, ce sont 150 kg de produits alimentaires<br />

qui sont jetés par habitant et par an.<br />

Pour Transgourmet France, lutter contre le gaspillage<br />

alimentaire signifie redonner de la valeur aux aliments<br />

et à l’alimentation, économiser les ressources et réduire<br />

la production des déchets. Une autre vertu de ce<br />

mouvement est de soutenir les personnes<br />

dans le besoin grâce au don de produits<br />

alimentaires.<br />

Transgourmet France est ainsi signataire<br />

du Pacte national de lutte contre le<br />

gaspillage alimentaire. Notre engagement<br />

se traduit par des actions à différents niveaux :<br />

• En interne, des mesures existent pour réduire les déchets<br />

en entrepôts et mieux les valoriser (voir page 24).<br />

• En ce qui concerne les organismes de collecte, nous<br />

donnons les invendus, les produits non commercialisables<br />

ou non conformes mais qui restent consommables,<br />

à des associations nationales (Restos du cœur, Secours<br />

Populaire, Banques Alimentaires…) ainsi qu’à des<br />

associations locales (Un Espoir pour demain en Midi-<br />

Pyrénées par exemple). Par ailleurs, nous vendons à faible<br />

coût les produits à dates courtes à des épiceries sociales<br />

ou à des soldeurs en gros. En 2016, nous avons donné<br />

en moyenne 19 tonnes de produits alimentaires par<br />

établissement soit l’équivalent de 38 000 repas.<br />

• Enfin, nous proposons à nos clients professionnels<br />

de les accompagner dans leur lutte contre le gaspillage<br />

alimentaire grâce à notre outil e-Quilibre. Ce service d’aide<br />

au menu a pour objectif de les aider à commander au<br />

plus juste de leurs besoins, avec des grammages adaptés<br />

aux types de convives et à l’effectif attendu et grâce à une<br />

offre de produits ciblant au mieux les goûts et dégoûts.<br />

* ADEME : Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie.<br />

150 kg/habitant/an<br />

de produits<br />

alimentaires gaspillés<br />

(en France sur l’ensemble<br />

de la chaîne alimentaire)<br />

Sensibiliser nos collaborateurs au <strong>développement</strong> <strong>durable</strong><br />

On ne peut pas faire vivre une démarche de <strong>développement</strong><br />

<strong>durable</strong> sans impliquer l’ensemble du Groupe à tous ses<br />

niveaux. Pour fédérer les collaborateurs, Transgourmet<br />

France profite de deux rendez-vous européens, devenus<br />

incontournables : la Semaine du <strong>développement</strong> <strong>durable</strong><br />

au printemps, et la Semaine de réduction des déchets<br />

en automne.<br />

Pour ces événements, les entreprises, les associations,<br />

les services publics, les collectivités et les établissements<br />

scolaires sont invités à promouvoir les principes du<br />

<strong>développement</strong> <strong>durable</strong>.<br />

Sur le terrain, les actions sont nombreuses et rencontrent<br />

un franc succès. Citons-en quelques-unes.<br />

• Des collectes de vêtements, jouets ou bouchons,<br />

ont été organisées sur différents établissements,<br />

au profit d’associations telles qu’Emmaüs ou Bouchons<br />

d’amour en 2016.<br />

• Un quiz spécial “Développement <strong>durable</strong>” a également<br />

été proposé à l’ensemble des collaborateurs, avec pour<br />

le gagnant, une belle récompense !<br />

• Pour soutenir l’économie locale et solidaire, une AMAP **<br />

du Val-de-Marne a été invitée à venir présenter sa<br />

démarche et ses produits aux personnes basées à Valenton<br />

(siège et établissement). Il est désormais possible de<br />

recevoir chaque semaine son panier de légumes bio<br />

sur son lieu de travail ! Certains collaborateurs ont pu<br />

également faire recycler leurs vieux téléphones par une<br />

entreprise de réinsertion professionnelle. L’intégralité<br />

des bénéfices issus de la revalorisation des téléphones a<br />

été reversée à l’association de leur choix (en l’occurrence,<br />

Amnesty International).<br />

* * Une Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP)<br />

est un partenariat de proximité en circuit court, entre une ferme et un groupe<br />

de consommateurs.<br />

1. 2. 3.<br />

1. Collecte organisée sur Transgourmet Rhône Gap pour l’association “Les Fils d’Ariane”<br />

2. Collecte de bouchons organisée sur Transgourmet Rhône Gap pour l’association “Bouchons d’amour”<br />

3. Récompense de Franck Levet, heureux gagnant du Quiz spécial “Développement <strong>durable</strong>” !<br />

Niveau d’avancement de nos actions<br />

initié en progrès avancé très avancé


PROCHAIN CHANTIER<br />

Miser sur la transmission<br />

avec Transgourmet Académie<br />

Conforter<br />

notre ancrage territorial<br />

Avec ses 45 entrepôts et plateformes, Transgourmet France<br />

contribue à l’économie locale en employant 3 269 collaborateurs<br />

dont 355 commerciaux, 260 télévendeur(se)s ou 690 chauffeurslivreurs,<br />

tous basés en France.<br />

Par ailleurs, nous nous efforçons de cultiver nos liens avec<br />

les différents acteurs des territoires sur lesquels nous sommes<br />

implantés. Ainsi, nos établissements ont participé en 2016 à près<br />

de 160 événements locaux : salons régionaux, portes ouvertes,<br />

dégustation de produits, parrainages d’événements sportifs,<br />

etc. Autant d’occasions pour dynamiser nos relations avec nos<br />

clients, nos fournisseurs, nos collaborateurs et autres parties<br />

prenantes locales.<br />

Pour ses dix ans, notre<br />

Atelier de formation s’offre<br />

une nouvelle jeunesse et<br />

deviendra, en septembre<br />

<strong>2017</strong>, Transgourmet<br />

Académie !<br />

Sous la responsabilité<br />

de notre Pôle Culinaire,<br />

10 chefs éminemment<br />

reconnus composeront<br />

cette institution.<br />

Ils accompagnent déjà<br />

nos collaborateurs dans<br />

le <strong>développement</strong> et la<br />

recherche des meilleurs<br />

produits pour toutes<br />

nos marques dont<br />

Transgourmet Premium<br />

et Transgourmet Origine.<br />

Par ailleurs, un pôle de<br />

formation destiné à nos<br />

clients professionnels<br />

sera créé. Qu’ils soient<br />

indépendants ou<br />

organisés, l’objectif<br />

sera de leur proposer<br />

un accompagnement<br />

sur certains aspects<br />

de leur métier (mode<br />

de cuisson, réalisation<br />

de cartes, snacking, etc.)<br />

ou dans leurs démarches<br />

administratives.<br />

PROMOUVOIR LE PATRIMOINE<br />

CULINAIRE FRANÇAIS<br />

ACQUIS<br />

Le repas gastronomique à la française, avec les rituels qui le constituent, célèbre<br />

l’art du “bien manger” et du “bien boire”. En 2010, cette pratique a rejoint la liste<br />

du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.<br />

Au travers des événements auxquels nous participons, Transgourmet France<br />

s’emploie à promouvoir toute la richesse et la qualité du patrimoine<br />

culinaire français et de ses régions.<br />

En 2016, nous sommes devenus partenaire d’Omnivore,<br />

le festival de la Jeune Cuisine qui soutient depuis plus de<br />

dix ans la créativité en cuisine et accompagne la nouvelle<br />

génération de chefs-auteurs en France et dans le monde.<br />

Mais notre action ne s’arrête pas là. En région, nous sommes<br />

parties prenantes de différents événements valorisant<br />

la diversité des cultures culinaires régionales. Citons la<br />

participation de Transgourmet Aquitaine aux Epicuriales,<br />

un évènement qui doit sa notoriété à son village éphémère<br />

au cœur de Bordeaux, dédié à la gastronomie et à la<br />

convivialité. De son côté, Transgourmet Méditerranée a<br />

contribué aux Vendanges étoilées de Cassis qui accueille<br />

chaque année des grands chefs de la région pour animer<br />

des showcookings et des cours de cuisine pendant 3 jours.<br />

Nous avons également à cœur de soutenir les talents de<br />

tous les horizons au travers de notre concours culinaire,<br />

Les Chefs en Or. Venus de différents pays européens,<br />

les concurrents, chefs d’un côté et apprentis de l’autre,<br />

s’affrontent pour élaborer une recette à partir de produits<br />

fournis par nos soins. En 2016, le jury présidé par<br />

Thierry Marx a décoré le Français Antoine Chuard<br />

(catégorie Chefs) et le Suisse Silvan Oswald<br />

(catégorie Apprentis).<br />

36/37 Développement Durable • Transgourmet France


En synthèse<br />

(périmètre Transgourmet France)<br />

NOTRE UTILITÉ, NOS SOLIDARITÉS<br />

TRANSGOURMET FRANCE<br />

45<br />

entrepôts et plateformes<br />

sur l’ensemble du territoire<br />

3269<br />

collaborateurs<br />

160<br />

événements locaux<br />

auxquels<br />

les établissements<br />

de Transgourmet France<br />

ont participé en 2016<br />

MONTANT DE L’AIDE AU LOGEMENT AU PROFIT<br />

DES COLLABORATEURS DE TRANSGOURMET<br />

FRANCE EN 2016<br />

OBJECTIF ATTEINT POUR LE TAUX MOYEN<br />

D’ALTERNANTS AU SEIN<br />

DE TRANSGOURMET FRANCE EN 2016<br />

354 142 €<br />

pour un total de près de 60 prestations<br />

3,14 %<br />

en 2016 (2,5 % en 2015)<br />

MONTANT DES PRESTATIONS COMMANDÉES<br />

À DES ESAT OU DES ENTREPRISES ADAPTÉES<br />

EN 2016<br />

240 000 €<br />

CONTRIBUTION À LA LUTTE CONTRE<br />

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE<br />

EN 2016<br />

19 tonnes<br />

de produits alimentaires donnés<br />

en moyenne par établissement,<br />

soit l’équivalent de 38 000 repas<br />

(base : poids d’un repas = 500 g)


Synthèse de l’avancement des chantiers (périmètre Transgourmet France)<br />

DOMAINES D’ACTIONS CHANTIERS / OBJECTIFS 2020 ÉTAT D’AVANCEMENT<br />

Augmenter la part du chiffre d’affaires des produits responsables<br />

pour atteindre 3 % du chiffre d’affaires global du Groupe<br />

NOTRE OFFRE,<br />

NOS SOLUTIONS<br />

Intégrer des critères de <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> dans la sélection<br />

de nos produits en marques propres<br />

Développer notre offre de produits locaux<br />

Promouvoir les modes de production <strong>durable</strong>s auprès de nos clients<br />

Sensibiliser nos clients à la nutrition et les aider à réduire le gaspillage<br />

alimentaire grâce à e-Quilibre<br />

Proposer à nos clients des solutions innovantes pour les accompagner<br />

dans leur métier<br />

NOTRE ENVIRONNEMENT,<br />

NOS ACTIONS<br />

Réduire de 16 % la quantité de gaz à effet de serre émis par tonne<br />

de produits livrés en 2020, par rapport à 2015<br />

Améliorer notre suivi pour maintenir la baisse de consommation<br />

de carburant<br />

Investir dans une flotte de véhicules moins polluants<br />

Appliquer les bonnes pratiques énergétiques dans nos entrepôts<br />

Investir dans des matériels et des installations moins énergivores<br />

Améliorer la gestion des déchets pour atteindre un taux de valorisation<br />

de 98 % en 2020<br />

NOS ÉQUIPES,<br />

NOS VALEURS AJOUTÉES<br />

Poursuivre le déploiement de notre politique de santé et sécurité<br />

au travail et diminuer notre taux de fréquence des accidents du travail<br />

de 10 % par an d’ici 2020<br />

Réduire la pénibilité au travail<br />

Prévenir les risques psychosociaux et améliorer la qualité de vie<br />

au travail<br />

Garantir l’accès aux dispositifs de formation pour tous<br />

Professionnaliser la transmission des connaissances et compétences<br />

par le tutorat métier<br />

ACQUIS<br />

Sensibiliser nos collaborateurs au handicap<br />

Promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes<br />

NOTRE UTILITÉ,<br />

NOS SOLIDARITÉS<br />

Soutenir les ESAT (Établissements et Services d’Aide par le Travail)<br />

Faciliter les projets de logement de nos collaborateurs<br />

S’impliquer dans les cursus de formation initiale de notre secteur<br />

et favoriser l’insertion professionnelle des jeunes<br />

Lutter contre le gaspillage alimentaire et encourager les dons<br />

Sensibiliser nos collaborateurs au <strong>développement</strong> <strong>durable</strong><br />

Conforter notre ancrage territorial<br />

Promouvoir le patrimoine culinaire français<br />

ACQUIS<br />

ACQUIS<br />

ACQUIS<br />

ACQUIS<br />

38/39 Développement Durable • Transgourmet France


RÉSULTATS MARQUANTS DE 2016<br />

Part du chiffre d’affaires des produits responsables dans le chiffre d’affaires global : 2,1%<br />

Intégration de nouvelles matières premières critiques dans les exigences sur nos produits en marques propres<br />

Création de 105 produits à la marque Transgourmet Origine<br />

Progression du chiffre d’affaires de la marque Transgourmet Origine de 76 % entre mars et décembre 2016<br />

Progression du chiffre d’affaires de la marque Jardins de Pays qui atteint 5,63 % du chiffre d’affaires global de Transgourmet Fruits & Légumes<br />

Obtention de la certification MSC et ASC pour les établissements Transgourmet<br />

Lancement du site internet Transgourmet Origine<br />

Obtention du label “Programme National pour l’Alimentation” pour le service e-Quilibre<br />

Augmentation du chiffres d'affaires du service e-Quilibre de 13 % par rapport à 2015<br />

Création de la plateforme Transgourmet Solutions<br />

Réduction des émissions de gaz à effet de serre par tonne de produits livrés de 9 % entre 2015 et 2016 (scopes 1 et 2 du BEGES)<br />

Réduction de la consommation de carburant aux 100 km en livraison clients, de 4,5 % entre 2015 et 2016<br />

Déploiement d'un nouvel outil de gestion du parc de véhicules<br />

Lancement des tests sur les carburants alternatifs : commande du premier camion bioGNV<br />

Commande des premiers camions avec groupes froids sous châssis pour limiter les émissions sonores<br />

44 % de la flotte de camions conformes à la norme EURO 6<br />

Réduction de la consommation d’électricité par m² de 2,8 % entre 2015 et 2016<br />

Valorisation de 89 % des déchets générés par les entrepôts (contre 85 % en 2015)<br />

Baisse du taux de fréquence des accidents du travail qui atteint 67,7 soit 28 accidents du travail en moins entre 2016 et 2014<br />

Réalisation d’un état des lieux exhaustif sur la pénibilité au travail<br />

Signature d’un accord d'entreprise relatif à la qualité de vie au travail<br />

Formation des membres des Comités de Direction d’Établissements ainsi que de l’ensemble des managers à la prévention des risques psychosociaux<br />

2,5 jours de formation par collaborateur<br />

Extension du dispositif de tutorat à la filière commerce<br />

Augmentation du nombre de collaborateurs handicapés de 9,2 % entre 2015 et 2016<br />

Signature d’un accord d’entreprise sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes<br />

Collaboration avec 27 ESAT et entreprises adaptées<br />

240 000 € de prestations commandées à des ESAT et entreprises adaptées<br />

60 prestations délivrées pour un montant de 354 142 €<br />

Atteinte de l'objectif : 3,14 % d'alternants dans l’effectif global<br />

19 tonnes de produits alimentaires en moyenne donnés par établissement soit l’équivalent de 38 000 repas<br />

Renouvellement des Semaines européennes du <strong>développement</strong> <strong>durable</strong> et de réduction des déchets<br />

160 événements locaux auxquels les établissements Transgourmet France ont participé<br />

Partenariat Omnivore<br />

Niveau d’avancement de nos actions initié en progrès avancé très avancé


Transgourmet France<br />

17, rue de la Ferme de la Tour<br />

ZAC Val Pompadour - 94460 VALENTON<br />

Tél. : 01 46 76 61 61<br />

www.transgourmet-france.fr<br />

Suivez Transgourmet France sur<br />

Transgourmet France - SAS au capital de 486 938 341 € - 17, rue de la Ferme de la Tour - CS10005 - 94460 Valenton<br />

RCS Créteil 413392903 - Code APE 7022Z • Émetteur : Direction Qualité Transgourmet France - Pôle Développement Durable<br />

• Conception et réalisation : • Crédits photos : Gilles Dacquin, Franck Beloncle, Jean-Marc Péchart, Shutterstock, Corbis, Getty Images / iStock<br />

• Illustration pages 12-13 : Antoine Dagan • Impression : Gutenberg Networks.<br />

Édition mai <strong>2017</strong><br />

Merci à tous les contributeurs.<br />

Encre végétale, papier non blanchi.

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!