Views
1 year ago

Livret développement durable, édition 2017

Transgourmet livre ici son nouveau livret développement durable. Découvrez le bilan 2016 de ses actions ainsi que les perspectives du Groupe.

PROCHAIN CHANTIER

PROCHAIN CHANTIER Transgourmet Aquitaine, un établissement pilote 2017 marque le lancement de la construction d’un nouvel entrepôt à Saint Loubès (33) pour Transgourmet Aquitaine. Sa particularité ? Il servira de pilote pour tester de nombreux systèmes innovants en matière d’environnement : récupération des eaux pluviales pour les sanitaires, éclairage zénythal grâce à des puits de lumière, éclairage par LED (diode électroluminescente) avec détecteur de présence et gradation de luminosité pour la partie bureaux, fluides frigorigènes “verts” (NH 3 - ammoniac, CO2 - dioxyde de carbone), bornes de recharges électriques pour les voitures, et la liste ne s’arrête pas là ! Autant d’innovations qui permettront de réduire les consommations d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre, et de manière générale, l’impact sur l’environnement, par rapport à un entrepôt standard. L’objectif à terme : atteindre au minimum le niveau Very Good de la certification BREEAM (“Building Research Establishment Environmental Assessment Method” ou méthode d’évaluation de la performance environnementale des bâtiments), qui valorise les efforts déployés pour la conception, la construction et le fonctionnement de bâtiments écologiques. Améliorer la gestion des déchets Depuis 2012, nous travaillons quotidiennement à réduire la quantité de déchets générés par nos entrepôts, grâce à la sensibilisation des collaborateurs à la démarque, la prévention de la casse, la bonne gestion des dates de consommation des produits et l’optimisation des stocks. Nous trions les déchets n’ayant pas pu être évités et pour les valoriser, des dispositifs existent, comme le recyclage (cartons, plastiques et papiers) ou encore le retraitement du matériel informatique obsolète. Nos biodéchets sont méthanisés ou orientés vers l’alimentation animale. Sur notre atelier de transformation et de vente de produits de la mer, Transgourmet Seafood, les chutes de coupe et de filetage sont vendues à une société d’alimentation animale. En 2016, nous avons valorisé 89 % de nos déchets, contre 85 % en 2015. Focus sur la récupération de notre matériel informatique par Les Ateliers du Bocage Grâce aux Ateliers du Bocage, le matériel informatique de Transgourmet France a droit à une seconde vie ! Deux issues sont possibles pour nos vieux ordinateurs : • Soit le matériel est encore en bon état et après un léger retraitement, il peut être revendu à des écoles, des associations ou encore à des particuliers, à des prix particulièrement attractifs. • Soit le matériel est obsolète et doit être démantelé avant d’être recyclé (les composants d’un ordinateur recèlent une bonne dizaine de métaux précieux tels que l’or ou l’argent ! ). En 2016, nous avons donné près de 500 ordinateurs et écrans aux Ateliers du Bocage. En plus de la dimension environnementale de la démarche, les Ateliers du Bocage, membres d’Emmaüs, sont porteurs d’un projet visant l’insertion sociale et professionnelle des personnes éloignées de l’emploi ou en situation de handicap. Ils emploient ainsi plus de 200 collaborateurs, dont des personnes sans qualification, en difficulté financière ou en situation d'exclusion. “Notre mission est de travailler à la réduction de la fracture numérique et d’offrir des opportunités d’emploi à des personnes qui en sont durement éloignées. Chaque année, le matériel qui nous est donné par Transgourmet France contribue de façon significative à développer nos programmes d’accompagnement des plus démunis aux usages numériques. La qualité de notre partenariat avec Transgourmet France me laisse confiant pour les années à venir.” Rémi Fuseau Les Ateliers du Bocage 24/25 Développement Durable • Transgourmet France

En synthèse (périmètre Transgourmet France) NOTRE ENVIRONNEMENT, NOS ACTIONS RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DE CARBURANT DES CAMIONS AUX 100 KM LORS DES LIVRAISONS CLIENTS - 4,5 % entre 2015 et 2016 RÉDUCTION DES POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES 44 % de la flotte renouvelée à la dernière norme Euro 6 RÉDUCTION DES ÉMISSIONS SONORES (à plein régime, en comparaison avec des véhicules dotés de groupes froids à moteur thermique standards) Jusqu’à - 14 % grâce aux innovations sur les groupes froids électriques et l’amélioration des planchers et hayons - 9 % entre 2015 et 2016 RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR TONNE DE PRODUITS LIVRÉS (scopes 1 et 2 du Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre) RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION D’ÉLECTRICITÉ DES ENTREPÔTS DE STOCKAGE PAR M2 VALORISATION DES DÉCHETS PAR LES ENTREPÔTS - 2,8 % entre 2015 et 2016 89 % en 2016 (contre 85 % en 2015)