Views
1 year ago

Livret développement durable, édition 2017

Transgourmet livre ici son nouveau livret développement durable. Découvrez le bilan 2016 de ses actions ainsi que les perspectives du Groupe.

PROMOUVOIR LA DIVERSITÉ

PROMOUVOIR LA DIVERSITÉ ET L’ÉGALITÉ DES CHANCES Promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Même si un grand nombre de nos métiers sont traditionnellement masculins, nous souhaitons faire progresser la mixité dans l’ensemble de nos filières et de nos établissements. Ainsi, en matière de recrutement, nos offres d’emploi sont rédigées de manière neutre et égalitaire et nous ne tenons pas compte du sexe ou de la situation de famille des candidats au moment de la sélection des CV. En 2016, nous avons renforcé notre engagement pour l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes : • Nous nous engageons à réduire les écarts de salaires non objectivés entre femmes et hommes occupant des postes similaires. Pour cela, nous agissons dès l’embauche mais aussi lors de l’attribution des primes annuelles et des augmentations individuelles de salaire. • Pour ce qui est du déroulement de carrière, nous souhaitons garantir un taux de promotion professionnelle identique entre les femmes et les hommes, proportionnellement aux effectifs de l’entreprise. Nos leviers pour atteindre cet objectif sont l’accès pour tous aux dispositifs de formation, ainsi que la bonne préparation des départs et retours de congé maternité ou parental. • Enfin, pour préserver l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, des mesures ont été adoptées pour faciliter la prise de congé parental et tenir compte des souhaits des salariés de travailler à temps partiel. Aujourd’hui, Transgourmet France compte 40 % de femmes au sein du Comité de direction et de nombreux postes de management au niveau des établissements ou du siège social sont occupés par des femmes. Sensibiliser nos collaborateurs au handicap Les idées reçues sont tenaces et la représentation du handicap est souvent réduite au stéréotype de la personne en fauteuil roulant. Or dans la réalité, le handicap recouvre des situations bien plus diverses et la grande majorité des postes du Groupe peuvent être occupés par une personne handicapée. En 2016, à l’occasion de la 20 e édition de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, nous avons sensibilisé nos collaborateurs sur cette thématique de façon ludique, au siège de Valenton et chez Transgourmet Fruits & Légumes. Au programme : des ateliers de massage par des masseurs aveugles, un quiz de connaissance sur le handicap et une rencontre avec un ambassadeur reconnu Travailleur Handicapé. Par ailleurs, nous avons renforcé nos moyens pour favoriser l’embauche des personnes en situation de handicap, pour permettre leur maintien dans l’emploi ou encore pour développer le recours aux établissements du milieu protégé comme les ESAT*. Nos efforts ont porté leurs fruits car depuis 2015, nous avons augmenté de 9,2 % le nombre de collaborateurs bénéficiant d’une RQTH (Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé) au sein du Groupe. * ESAT : Établissements et Services d’Aide par le Travail - voir page 33. Focus sur la Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Le dispositif de Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) cible les personnes en capacité de travailler mais qui rencontrent des difficultés pour accéder à l’emploi en raison de leur état de santé. Ainsi, peut bénéficier d’une RQTH toute personne souffrant d’un handicap, mais aussi tout personne souffrant d’une maladie chronique (asthme, diabète…) ou d’un problème de santé ayant des répercussions au travail (rhumatisme, problèmes de vue…). La RQTH permet notamment de bénéficier de la part de son employeur d’un aménagement de poste ou de l’achat de matériel adapté. Virginie, assistante du Centre de formation de Transgourmet, raconte : “ Peu après mon arrivée chez Transgourmet, des problèmes de dos m’ont empêchée de travailler à temps plein. Grâce à une assistante sociale de l’ACIST**, j’ai obtenu une RQTH. Dès lors, une équipe de spécialistes m’a entourée (ergonome, assistante sociale, médecin traitant, médecin du travail). Ensemble, nous avons réfléchi à la meilleure manière d’aménager mon poste. Le service Ressources Humaines m’a également soutenue, notamment pour faire valoir mon droit aux indemnités journalières auprès de la Sécurité Sociale. Aujourd’hui, mon poste a été repensé en fonction de mes besoins : coussin d’assise, bureau à hauteur variable, porte-documents à ma hauteur… Tous ces aménagements me permettent de travailler dans des conditions optimales et donc de nouveau à temps plein.” **ACIST : Association de Conseil et d’Interventions Sociales du Travail Virginie Robert Assistante du Centre de formation de Transgourmet (Wissous, Île-de-France) 30/31 Développement Durable • Transgourmet France

En synthèse (périmètre Transgourmet France) NOS ÉQUIPES, NOS VALEURS AJOUTÉES RÉPARTITION DES COLLABORATEURS PAR SEXE EN 2016 AUGMENTATION DU NOMBRE DE COLLABORATEURS HANDICAPÉS ENTRE 2015 ET 2016 + 9,2 % FEMMES 29,8 % HOMMES 70,2 % AMÉLIORATION DU TAUX DE FRÉQUENCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL DEPUIS 2014* 78,1 72,0 67,7 AUGMENTATION DU NOMBRE D’HEURES DE FORMATION ENTRE 2015 ET 2016 + 40 % 39,8 44,4 42,4 2014 2015 2016 Taux de fréquence de la profession * NB : Les chiffres indiqués prennent en compte les effectifs de notre siège social, ce qui n’était pas le cas dans la précédente édition de notre livret Développement durable.