Diversités magazine numéro 1

villedeliege

Diversités magazine le magazine de toutes les diversités

le cripel

Un Centre régional au service de la construction d’une société interculturelle

Créé il y a 15 ans, le CRIPEL est l’un

des 8 centres régionaux pour l’intégration

des personnes étrangères

ou d’origine étrangère (CRI) agréés

par la Wallonie dont la finalité est

de favoriser l’inclusion au travers

d’actions positives favorisant l’égalité

de droit, de fait, de genre et

des chances pour une meilleure

participation à la vie sociale, économique,

culturelle et politique des

personnes étrangères et d’origine

étrangère. Ces actions s’inscrivent

dans la perspective de construire

pour demain une société dite de

la diversité, de la mixité sociale et

de l’interculturalité pour un «vivre

ensemble harmonieux».

Que ce soit en matière d’insertion

sociale et professionnelle, de formation

interculturelle ou d’accompagnement

des initiatives locales,

le rôle du CRIPEL est d’appuyer

les structures existantes, tant publiques

qu’associatives, et d’initier

des projets répondant à des besoins

identifiés par l’ensemble des

acteurs de terrain et non couverts

par ailleurs.

Depuis mars 2014, le CRIPEL s’est

vu confié la mission d’organiser et

coordonner le Parcours d’Accueil

pour les primo-arrivants sur le

territoire des arrondissements de

Liège, de Huy et de Waremme. En

outre, chargé de la première étape

de ce parcours, c’est vers CRIPEL

que les 55 villes et communes de

ce territoire envoient les personnes

concernées pour y effectuer un

bilan social individualisé afin d’évaluer

leurs besoins, et être orientées

en fonction de celui-ci vers des

cours de français, vers les services

d’aide à l’accomplissement des démarches

administratives, des cours

de citoyenneté ou des formations

favorisant l’insertion socio-professionnelle.

On le voit, si le CRIPEL joue un rôle

de première ligne, c’est toujours

en articulation avec les initiatives

locales avec lesquelles un lien de

partenariat est établi et défini par

des conventions aussi bien avec

les villes et communes qu’avec le

monde associatif.

Car le CRIPEL c’est surtout et avant

tout un organisme de seconde ligne

chargé de coordonner les actions

menées sur le territoire en mettant

en évidence, au travers de son

Plan Local d’Intégration (PLI), les

besoins spécifiques des personnes

étrangères ou d’origine étrangère

et les stratégies à développer

pour mieux les rencontrer. Celuici

est basé sur une dynamique de

travail en réseau et inter-réseaux.

Effectivement, le diagnostic s’élabore

tout d’abord au sein de plateformes

coordonnées par le CRI-

PEL travaillant sur des thématiques

spécifiques comme l’apprentissage

du français langue étrangère

(FLE), les services sociaux et le

droit des étrangers, l’éducation à

la citoyenneté, l’insertion socioprofessionnelle

et le tout, dans une

dynamique ancrée sur un déploiement

territorial, notamment via les

coordinations de quartier. L’objectif

étant de favoriser l’accès à toutes

et tous aux droits fondamentaux,

à un logement décent, à l’accès

aux soins de santé, au bien-être, à

la justice, à une citoyenneté active,

bref à une insertion sociale et professionnelle

positive.

La réalité complexe et multiforme

des migrations ainsi que leurs nombreux

apports au développement

de notre région et de notre communauté

ont tendance aujourd’hui

à être niées au profit de représentations

tronquées et dépréciatives,

stigmatisant souvent une communauté

entière pour des faits attribué,

parfois à tort, à quelques-uns.

Les préjugés et stéréotypes négatifs

fleurissent. Un climat d’inquiétude

et de rejet s’installe. De vieilles

rengaines refont surface : les étrangers

nous volent notre travail, envahissent

nos contrées et profitent

de notre sécurité sociale, leurs

croyances menacent nos modes de

vie, etc.

A l’heure où nous assistons à une

recrudescence de l’intolérance et

de la xénophobie, où les citoyens

se dressent les uns contre les

autres alors qu’il est plus que jamais

nécessaire de les rassembler,

il est important de rappeler que la

diversité est l’histoire de tous !

Nous tenterons de montrer, au

fil des numéros de ce magazine,

l’ensemble des actions positives

et de sensibilisation que mène au

quotidien le CRIPEL aux côtés du

monde associatif et des institutions

publiques en faveur d’un « vivre

ensemble harmonieux ».

Plus d’informations : 04 220 01 20

ou www.cripel.be

le cripel

More magazines by this user