Diversités magazine numéro 11

villedeliege

Diversités magazine le magazine de toutes les diversités

Suggestions

S

U

G

G

E

S

T

I

Livres

ESsai • adulte

Album • Jeunesse

Roman • Adulte

Mélanie LALLET, Il était une fois...

le genre. Le féminin dans les séries

animées françaises, Paris, INA éditions,

Collection études & controverses,

2014.

Présentation par Éric Maigret, Professeur

de sociologie des médias,

Sorbonne Nouvelle : Les études sur

l’animation télévisuelle, en particulier

sur les dessins animés, sont

trop rares pour ne pas se réjouir

de la publication d’un livre dans ce

domaine, surtout lorsqu’il aborde

une thématique aussi originale

que celle des identités de sexes et

de genres. Mélanie Lallet se pose

la question de la permanence des

stéréotypes binaires. Elle démontre

que ces derniers se tapissent dans

les moindres recoins de la culture,

dans ses productions les plus innocentes

en apparence que sont les

œuvres destinées à la jeunesse.

Une suggestion de l’Université de

Liège

Pour plus d’information, cliquez ici

Collectif, Eux c’est nous

Collection Cimade, Gallimard Jeunesse,

2015

Agissons ensemble pour les réfugiés!

Avec ce livre, plus de 40 éditeurs

jeunesse souhaitent porter ensemble

un message de bienvenue

et de solidarité.

Daniel Pennac, voix majeure de la

littérature, nous invite d’abord à réfléchir

et à ouvrir grand notre esprit

et notre coeur. Puis Jessie Magana

et Carole Saturno, à partir des 8

lettres du mot RÉFUGIÉS, proposent

8 courts textes pour aider

les plus jeunes à comprendre.

Serge Bloch apporte l’humanité de

son trait à ce petit livre solidaire,

à partager le plus largement possible!

Pour plus d’information, cliquez ici

Bruce Benderson, Sexe et solitude,

Editions Rivages, 2001.

Et si nous vivions dans un monde

qui nous interdit peu à peu le

contact, l’échange, le frôlement

des peaux et le mélange des

idées ? Et si sous prétexte de

progrès, technologique, industriel,

sécuritaire, notre civilisation était en

train de nous imposer une emprise

religieuse, où, tels des automates,

nous serions condamnés à travailler,

en silence, à procréer, en couple,

avec l’accord d’un prêtre ou d’un

pasteur, pour s’endormir dans un

pavillon de banlieue protégés par

des vigiles avec des chiens ? Tout

cela ne paraîtra caricatural qu’à

ceux qui n’ont pas vu Matrix ou

un reportage sur les «villages

privés» en construction sur la côte

d’Azur. Extrait de la critique de Luc

Biecq pour Urbuz.com

Une suggestion de Alliage

suggestions

More magazines by this user