Diversités magazine numéro 14

villedeliege

Diversités magazine le magazine de toutes les diversités

diversités

Magazine

14 - septembre, octobre, novembre 2016

Zoos humains

L’invention du sauvage


EDITO

Refuser sa part d’humanité à l’autre

c’est le travers dans lequel tombe

certains lorsqu’ils arpentent les

chemins escarpés de la métaphore

animale pour caractériser positivement

ou négativement un individu

de couleur noire.

A cet égard, la presse sportive regorge

d’illustrations hasardeuses.

Demandez à Serena Williams,

questionnez l’un ou l’autre joueur

de football. L’agilité ou la puissance

convoque un imaginaire qui va

sans doute puiser aux sources de

notre histoire. Inutile de vous offrir

le cortège des lieux communs qui

retrouvent une nouvelle vigueur en

ces temps troublés.

Dans le meilleur des cas, il court vite,

il possède une détente incroyable

ou il est doué d’un sens du rythme

naturel. Dans le pire des cas, il est

paresseux, un peu simple d’esprit

et tellement souriant quoique dissimulant

un caractère sauvage que

la fréquentation des blancs n’a pas

totalement fait disparaître.

4

Focus

• Zoos humains

• 20 e anniversaire

de l’Appel à porjet

interculturel

• Projet Redém’arts

sommaire

14 - septembre, octobre, novembre 2016

C’est de ce prêt à penser revisité

par d’aucuns à l’extrême droite

(mais pas seulement) que l’exposition

« Zoos humains » se propose

de nous débarrasser en nous

racontant avec force et détails le

contexte dans lequel a germé ce

déni d’humanité qui frappait les

noirs. Une question de dignité doublée

d’une interrogation sur notre

présent.

Échevin de la Culture,

de l’Urbanisme et des Relations

interculturelles de la Ville de Liège

Le feuilleton

70 ans d’immigration italienne

6

8

Suggestions

Lectures, films, musique


10

gastronomie

et recettes

Maroc

12

LE DÉBAT

Solidarités plurielles

Un artiste

du Créahm

14

+

7

7

14

15

La vidéo

la parole est à vous

coup de projecteur : UNIA

Agenda


focus

Zoos humains

L’invention du sauvage

« On ne nait pas raciste, on le devient

»

Pendant près de cinq siècles, l’industrie

de l’exhibition humaine va

fasciner plus de 1 milliard 400 millions

de visiteurs et va montrer en

spectacle entre 30 000 et 35 000

figurants dans le monde entier. Ces

mises en scène, premiers contacts

visuels entre les cultures, ont tracé

une frontière et une hiérarchie entre

prétendus « civilisés » et prétendus

« sauvages » dans les esprits en

Occident.

À travers Zoos humains, les spectateurs

appréhendent comment se

sont installés les préjugés racistes

au temps des grands empires coloniaux.

Le racisme est avant tout une

construction mentale. L’exposition

invite chacun à prendre conscience

que l’Histoire nous a conditionnés,

de génération en génération, à

nous voir avant tout comme Noirs,

Blancs, Maghrébins ou Asiatiques.

Cette exposition est née de la

volonté de mieux comprendre

les origines et les mécanismes de

construction des discriminations

et des stéréotypes, 110 ans après

la première Exposition universelle

de Liège de 1905, où les nations

coloniales européennes mirent en

scène leurs colonies.

Le Groupe de recherche Achac,

composé d’historiens spécialistes

des questions coloniale et postcoloniale

et la Fondation Lilian

Thuram, Éducation contre le racisme,

s’associent ainsi au Centre

d’Action Laïque de la Province de

Liège asbl et à l’asbl MNEMA pour

proposer à La Cité Miroir, espace

de débat et de culture, le récit de

cette histoire oubliée, au carrefour

des histoires coloniales, de la

science, du racisme et du monde

du spectacle… L’histoire des « zoos

humains ».

• Conférence inaugurale de l’exposition

par Pascal Blanchard

et Lilian Thuram : 16/09 à 15h

• Projection de Venus Noire

d’Abdellatif Kechiche

25/10 à 20h

• Conférence de Jérôme Jamin,

(Ulg) - Stéréotypes du racisme

ordinaire : 26/10 à 20h

• Projection du documentaire

Zoos humains de Pascal Blanchard

& Éric Deroo : 9/11 à 20h

• Projection de Man to man de

Régis Warnier : 15/11 à 13h30

• Projection de Elephant Man de

David Lynch : 22/11 à 13h30

• Projection de Freaks de Tod

Browning : 24/11 à 20h

• Quizz - À la recherche de Raymond

Hacisme : la représentation

du sauvage au cinéma :

7/12 à 20h

Infos pratiques

Cité Miroir, Place Xavier Neujean 22 , 4000 Liège

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Samedi et dimanche de 10h à 18h

RÉSERVATIONS

reservation@citemiroir.be - 04 230 70 50

Accessible pour les personnes à mobilité réduite

TARIFS

• Sans visite guidée : tarif plein : 5 € / Tarif réduit : 3 €

• Visites guidées du Centre d’Action Laïque de la Province

de Liège : 25 €

• Visites guidées par Art&Fact : 65 € / 75 €

• Une brochure de présentation (FR, ALL, NL) : 2 €

Plus d’infos : www.zooshumains.be

focus


focus

2

0e

anniversaire de l’Appel à projet « Egalité » dans le domaine

interculturel et de lutte contre les intolérances

Voici 20 ans que la Ville de Liège

lance chaque année un appel à

projets en matière d’interculturalité

et de lutte contre les intolérances

à l’intention des associations qui

oeuvrent dans le domaine des relations

interculturelles sur le territoire

de notre ville.

Cet appel à projets vise principalement

à soutenir des actions qui

favorisent l’intégration des personnes

étrangères ou d’origine

étrangère dans des domaines

comme la lutte contre le racisme,

les initiatives socioculturelles, la

jeunesse, l’insertion professionnelle

ou l’amélioration des conditions de

sécurité et d’accueil du public visé

par l’association, ayant pour finalité

la découverte de la culture de

l’autre à travers la tolérance.

Plus de 700 projets ont été soumis.

150 projets ont été primés par un

jury composé de conseillers communaux

et d’experts en matière

d’interculturalité, soit un montant

global de 276.831,48 euros attribué.

Vernissage le jeudi 15 septembre à

18h au Musée Curtius, sous un univers

teinté d’électro, de jazz et de

world music présenté par Esinam

DOGBATSE (Belgique/Ghana). Il

sera possible de visiter l’exposition

jusqu’au dimanche 18 septembre.

L’APPEL À PROJET

FÊTE SES 20 ANS

Projet Redém’arts

Je prends ma place dans la société

Redém’arts est un projet visant à

initier les jeunes en décrochage

scolaire aux nouveaux métiers des

arts et du numérique. Il s’inscrit à

l’opposé des logiques ‘d’activation’

individuelles en visant davantage la

co-construction dans l’acquisition

de compétences technologiques.

Redém’arts place l’apprentissage

du sens critique au sein du processus

créatif en rendant le jeune

acteur de sa formation : choix de

stages, créations personnelles et

collectives mais également réflexions

sur ses choix futurs (tâtonnements,

conscientisation puis

passage à l’action) sont les axes

transversaux du projet.

Au-delà de son volet social et politique,

Redém’arts ambitionne de

permettre aux jeunes d’approcher

des compétences et métiers non

valorisés par l’enseignement traditionnel

et accessibles et termes de

qualifications. L’immersion dans les

nouveaux métiers des arts et du

numériques (via des rencontres,

des stages d’observation et de

formation) leur permet d’acquérir

une vision claire du secteur tout en

développant un regard critique sur

les réalités de leur quotidien : impression

3D, effets spéciaux, modélisation

et construction de décors,

graphisme, son et lumières, pratique

radiophonique, etc. Autant

d’univers qui s’ouvrent à ces jeunes

pour leur permettre d’en acquérir

les bases nécessaires afin, ensuite,

de les englober dans un projet plus

ambitieux : celui de leur vie future

en tant que citoyen.

Le projet est soutenu par le Fonds

Social Européen et IEJ (Initiative

Emploi Jeunes)

En pratique

Conditions d’inscription:

1. Avoir entre 15 et 24 ans

2. N’être inscrit à aucune formation

3. Ne pas avoir d’emploi

4. Avoir obtenu au plus le Certificat

d’Etudes Secondaires Inférieures

Le projet Redém’arts se déroulera

en sessions de 148 heures, chacune

étalée sur environ 10 semaines à

raison de 4 heures par jour (9h à

13h lundi, mardi, jeudi et vendredi).

Prochaine session : du 10/10 au

15/12.

Inscriptions à

l’ASBL Le Monde des Possibles

97 rue des Champs 4020 Liège

04/232 02 92 ou

kevincocco@gmail.com

(responsable de la formation

Kevin Cocco).

le débAT


70 ans d’immigration italienne

L e feuilleton

Influences italiennes en Belgique

Au début il s’agissait d’un apport

de main d’œuvre, mais l’immigration

italienne a apporté à la Belgique

bien plus que des bras.

• Présentation de 10 personnalités belges d'origine italienne

Elle a entraîné une découverte

d’autres saveurs, d’autres traditions,

d’autres façons de vivre.

Elle nous a aussi amené son lot

de personnalités, dans le domaine

du football, du spectacle, de la

politique ou de la chanson (même

notre unique victoire à l’Eurovision

! ).

• Quelques notes de chants traditionnels italiens

• Reportage sur l'influence de l'immigration italienne sur la gastronomie

italienne, cliquez ici.

rosa parks


La parole est à vous

/

Cela n’a pas été dur de quitter l’Irak,

parce qu’un pays ce n’est pas vraiment

la terre d’où tu viens, c’est les

gens avec qui tu vis.

Si tu ne te sens pas bien dans une

société, c’est que ce n’est pas chez

toi.

/

Photo issue du Projet « Action

culturelle commune en faveur des

réfugiés » de la chambre patronale

des employeurs permanents des

arts de la scène d'expression française.

www.chambrepatronale.be

Ousama Sam Elias

Vous aussi, libérez-vous ! Parlez-nous

de votre expérience

de discrimination.

Contribuez à une oeuvre artistique.

Pour plus d’info, cliquez ici

la vidéo

C’est quoi exactement un handicap ?

la parole est à vous


Suggestions

S

U

G

G

E

S

T

I

Livres

ESsai • adulte

Roman • Jeunesse

bd • Adulte

Thomas DELTOMBE, L’Islam imaginaire

: La construction médiatique

de l’islamophobie en France, 1975-

2005, Editions La Découverte, 2007.

« Péril islamiste » ou « menace terroriste

», « dérives communautaristes

» ou « menaces sur la République

» : le « problème de l’islam »

est aujourd’hui au cœur des débats

publics en France. Mais quel est

donc le « problème » ? Pourquoi les

« musulmans » sont-ils constamment

sur la sellette ? Et, surtout,

comment les médias ont-ils progressivement

construit une véritable

islamophobie ?

Pour comprendre cette évolution,

Thomas Deltombe s’est plongé

dans les archives de la télévision

française : il a passé au crible les

journaux télévisés du 20 heures

et les principales émissions consacrées

à l’islam sur les grandes

chaînes nationales depuis… trente

ans.

Une suggestion de l’Université de

Liège.

suggestions

Becky Albertalli, oi, Simon, 16

ans, Homo Sapiens, Hachette Romans,

2015.

Simon Spier, 16 ans, est homosexuel.

Personne n’est au courant.

Les seuls moments où il est vraiment

lui-même, c’est bien à l’abri

derrière l’écran de son ordinateur.

C’est sur un chat qu’il a « rencontré

» Blue. Il ne sait pas grand-chose

de lui. Simplement : 1/ Ils fréquentent

le même lycée. 2/ Blue est

irrésistible. 3/ Il l’apprécie énormément.

Pour être tout à fait honnête,

Simon commence même à être un

peu accro. Simon commet alors

une erreur monumentale : il oublie

de fermer sa session sur l’ordi du

lycée. Résultat ? Martin, un de ses

camarades de classe, sait désormais

que Simon est homosexuel.

Soit Simon lui arrange un coup

avec sa meilleure amie, soit Marin

révèle son secret à la terre entière.

Problème réglé ? Pas si sûr...

Pour plus de détails, cliquez ici

Une suggestion de Alliage

Florence CESTAC, Le démon du

soir ou la ménopause héroïque

Dargaud, 2013

Dans Le Démon du soir ou la

Ménopause héroïque, Florence

Cestac aborde, avec l’humour qui

lui est propre, un sujet jusqu’alors

inédit dans la bande dessinée : le

cap de la soixantaine...

Le Démon du soir ou la Ménopause

héroïque raconte l’histoire de

Noémie qui découvre le résultat de

sa mammographie : « Mais comment

ça «deux petites boules » ? Je suis

censée faire quoi avec ça ? » La

soixantaine, presque arrivée à la

retraite et, maintenant, le crabe ?

Comme une prise de conscience

foudroyante, cette menace sonne

la fin de la vie telle que Noémie

la connaissait. Maintenant elle va

s’occuper un peu d’elle ! Largué,

le conjoint ; largué, le boulot ;

larguées, les contraintes ; larguez

les amarres !

Le Démon du soir ou la Ménopause

héroïque est un one shot qui

aborde avec humour l’approche la

soixantaine, le temps qui passe et

la maladie.

Une suggestion de Barricade


O N S

Films

Théâtre

Musique

Un arc-en-ciel pour l’Occident

chrétien

Samuel in the clouds

Nous sommes en Bolivie, sur la cordillère

des Andes qui subit de plein

fouet les effets du réchauffement

climatique. La fonte des glaciers y

atteint un niveau historique.

Le Chacaltaya (« chemin froid » en

aymara), glacier millénaire menant

à la forêt amazonienne, a quasiment

disparu. Et les conséquences

s’annoncent terribles : les experts

prédisent que la population locale

manquera d’eau dans les dix à vingt

prochaines années.

Pour raconter l’histoire d’un peuple,

d’une région et d’un bouleversement

majeur, Pieter Van Eecke

choisit de nous la faire vivre à travers

les yeux de Samuel, ancien

garçon d’ascenseur, habitué à aider

les skieurs à gravir la montagne.

Depuis des générations, sa famille

vit et travaille dans les montagnes

enneigées, mais la pénurie de neige

bouleverse leur mode de vie.

Actuellement en salle.

Pour visionner la bande annonce,

cliquez ici

Depuis quatre ans, Pietro Varrasso

et une équipe mixte d’artistes haïtiens,

sénégalais, belges et français

mènent une recherche sur les

rituels vaudou haïtiens. De leur

travail émerge un langage théâtral

et un rapport aux spectateurs

hors norme. Autour des mots du

poète René Depestre, ils tissent

une longue chaîne d’actions et de

chants haïtiens, cubains, chants de

prisonniers afro-américains ainsi

que des compositions personnelles

des acteurs.

Chaque semaine, le metteur en

scène et les acteurs vous convient

à des «ateliers de rencontre», une

opportunité unique de partage au

travers d’une approche simple de

quelques chants du spectacle.

De multiples événements autour du

spectacle auront également lieu de

mi-septembre à décembre.

Du 11/09 au 04/12, horaires et prix

variables. Pour le programme complet

et plus de détails, cliquez ici

Canti All’Arrabbiata

Penne all’arrabbiata: Pâtes italiennes

pimentées à la sauce “enragée”

que l’on déguste avec un bon

verre de vin...rouge !

Les 150 ans de la florissante tradition

des chants anarchistes et des

chants de luttes italiens ont quant à

eux inspiré ce pétillant parcours des

«Canti All’Arrabbiata», évoquant

la tradition séculaire des chants

anarchistes italiens, les chants de

la révolte de ’68 en passant par les

évocations de la guerre et de l’émigration.

Canti all’arrabbiata avec

Daniel Marcolungo; Jamil Bahri et

Vanni Della Giustina, c’est à découvrir

dans le cadre d’une exposition

consacrée à Jean Jaurès. Attention:

places limitées à 50 personnes

Le 07/09 à 20h15, à l’antenne communale

de Jupille - 2 rue Chafnay,

4020 Jupille, 5 €. Réservation obligatoire

: 04/370.16.80

Pour plus de détails, cliquez ici

suggestions


Culture, gastronomie et recettes

Maroc

Du soleil, des épices, des couleurs,

venez découvrir la cuisine marocaine

et sa variété de plats.

Couscous, tajine, harira, pastilla,

etc,

Malgré ses traits communs avec

les cuisines des autres pays nordafricains,

la cuisine marocaine a

su conserver son originalité et ses

spécificités culturelles uniques.

Ses ingrédients de prédilection

sont les légumes, les lentilles, les

haricots blancs, les fèves, ... Pour

chaque recette, il existe plusieurs

variantes et appellations suivant les

régions.

Dans tous les cas, les épices jouent

un rôle prépondérant. L’oignon est

très utilisé surtout dans la préparation

des tajines. Les herbes aromatiques

sont également utilisées en

abondance.

La cuisine marocaine nous offre

également de délicieux gâteaux,

souvent à base d’amandes et de

miel.

Dans tout les cas, c’est une cuisine

qui titille et enchante les papilles.

Rendez-vous le 8 octobre à 18h à

la Maison de la laïcité d'Angleur

pour voyager au Maroc le temps

d'un repas.

Pour plus de détails sur le menu et

le programme, merci de consulter

la page Facebook

Harira

Temps de préparation

20 minutes

Temps de cuisson

20 minutes

Ingrédients (pour 8 personnes)

• 1 bol de persil haché

• 1 bol de coriandre haché

• 1/2 bol de céleri haché (feuilles)

• 1/2 bol de pois chiches trempés

la veille

• 1/2 bol de lentilles

• 2 bouillons cubes

• 2 oignons hachés

• 200 g de viande en petits morceaux

(agneau ou boeuf ou

poulet)

• safran

• 3 tomates pelées coupées en

dés

• 1 petite boîte de concentré

de tomate

Préparation

Mettre de l’huile d’olive dans une

cocotte minute (environ 4 cuillères

à soupe), jetez tous les ingrédients

et couvrir d’eau. Faire cuire 20 mn à

partir du chuchotement de la soupape.

Epaissir la soupe en ajoutant un

peu de farine, y casser un oeuf entier

et remuer.

Au moment de servir chaque

convive, ajouter un filet de citron

dans son assiette.

Pour en savoir plus sur

la culture du Maroc, voici

quelques suggestions disponibles

chez PointCulture

Musique

• Maroc : Musique populaire

• Maroc : Chants et danses

• Maroc : Anthologie des

rwayes, chants et musique

berbère du sous

DVD

• Maroc : Sur la route des saveurs

• Maroc : Voyages d’Orient

• Maroc : Grande bleue, grand

désert

culture, gastronomie et recette


culture, gastronomie et recette


Le débat

Solidarités plurielles

Dans la continuité de l’ouvrage

« Dialogues sur la Diversité« , la

Maison des Sciences de l’Homme,

la Ville de Liège, le Centre d’Action

Laïque, et Amnesty International

Liège vous proposent trois soirées

de dialogues autour des thèmes

« Mobilités », « Solidarités » et

« Droits Humains ».

Lors de la soirée Solidarités, nous

avons abordé les thèmes de Discrimination,

Intégration et Vie Sociale

avec Aude Lejeune, Ulg, Patrick

Charlier, Unia, Hassan Bousetta,

CEDEM-ULg, Régis Simon, CRI-

PEL, Didier Vrancken, Ulg, Christine

Mahy, RWLP, et Alfonso Artico

comme modérateur. Pour chacun

des thèmes, une capsule vidéo a

été réalisé reprenant les enjeux

principaux.

Pour le thème de discrimination,

nous avons posé la question de ce

qu’est une discrimination, de comment

la définir, de comment faire

la différence entre une plainte et

un signalement. Nous avons également

abordé les stratégies développées

par nos institutions pour

lutter contre les discriminations et

examiné s’il s’agissait plus de prévention

ou de réparation. Nous

avons particulièrement abordé le

rôle d’UNIA, et l’articulation entre

l’individuel et le structurel.

Visionnez la capsule pour plus de

détails.

Réservez déjà la date du 10 décembre

pour notre soirée Droits

Humains.

Pour en savoir plus sur nos tables

rondes, vous pouvez visionner le

site de la MSH ou écouter le podcast

de l’émission KULT en radio

sur 48FM (105.0 mhz) du 23 février

2016 (dès 6’05 »

Pour en savoir un peu plus sur le

livre à l’origine de ces événements,

Lire l’article du 15e Jour du mois: DI-

VERSITÉ. Neuf lettres (et bien plus

d’enjeux), n° 256, février 2016.

Le débat


Pour la notion d’intégration, nous avons posé différentes questions telles que : Qu’est-ce que l’intégration ? Comment

la définir ? Quels sont les modèles dominants de l’intégration ? Intégration/Inclusion/Assimilation, quelles

différences ? Quels enjeux ? Quel est le rôle de la diversité et de la tolérance ? Quelle est la mission du CRIPEL ?

Quelles sont les spécificités de l’intégration en Belgique ? Quels rôles jouent les perceptions ? Quelles sont les

responsabilités individuelles et quelle sont les contraintes de réception ? Visionnez la capsule pour plus de détails.

Pour traiter de vie sociale et de précarisation, voici les principaux points ouverts au débat : les différents types

de solidarité, l’historique des politiques de lutte contre la pauvreté, les conséquences de l’émergence d’attentes

et de responsabilités individuelles, le caractère construit de la précarité et la complexité des processus d’appauvrissement,

les politiques de lutte contre la pauvreté, etc. Visionnez la capsule pour plus de détails.

Article basé sur le chapitre de

Jérôme Jamin et Stéphanie Ardu,

« Le langage codé des partis d’extrême

droite», de Brahy & Dumont,

Dialogues sur la Diversité, Presses

Universitaires de Liège, Liège : 2015

publié à l’occasion du vingtième

anniversaire de la Charte « Liège

contre le racisme ».

Toutes les citations proviennent

de cet ouvrage, sauf mention

contraire.

Le débat


Le creahm

Les artistes du Créahm s’exposent

jusqu’à fin septembre au Madcafé

ainsi que dans l’espace cafétéria

du Trianon rue Surlet.

Ces expositions sont à découvrir

tous les jours vous, vous choisissez

l’œuvre, vous l’emportez.

Comme vous le savez, l’équipe du

Mad Café vous accueille et gère

l’espace cafétéria du Trianon depuis

plusieurs mois maintenant. Cette

équipe est intimement lié à l’asbl

Creahm région wallonne qui a pour

objectif de promouvoir la créativité

des personnes handicapées mentales

adulte.

Elle accueille chaque jour des artistes

qu’ils font naître de nouvelles

heures dans ses ateliers d’arts plastiques

(peinture, dessin, sculpture,

gravure…) et d’arts de la scène

(théâtre, danse, musique, cirque…)

C’est donc encore pendant plusieurs

semaines que vous pourrez

découvrir des expositions génériques,

fruit du travail de nos artistes

en atelier.

L’asbl Créahm région wallonne et le

Mad café remercient le Trianon et

son équipe pour la très belle collaboration.

www.creahm.be

Unia s’installe à Liège

& Verviers !

Coup de projecteur

L’accès à un service vous est refusé

en raison de vos origines, de vos

convictions religieuses, de votre

orientation sexuelle ou de votre

fortune ? Vous êtes en situation de

handicap et votre employeur refuse

des aménagements raisonnables

sur votre lieu de travail ? Vous pensez

être témoin d’une situation de

discrimination ou vous vous interrogez

sur le sujet ?

Unia s’installe à Liège et Verviers

pour vous permettre de signaler

une discrimination, vous accompagner,

vous orienter et répondre à

vos questions.

Unia est un service public indépendant

qui lutte contre les discriminations

et promeut l’égalité des

chances. Il est compétent pour traiter

les discriminations basées sur

les critères protégés par la législation

antidiscrimination, dans tous

les secteurs de la société, comme

l’emploi, le logement, l’enseignement

ou les biens et services.

Pour Liège-Verviers, Caroline Rosillon

est la collaboratrice locale

d’Unia. Comment la contacter ?

• Par téléphone, du lundi au vendredi

de 9h à 17h au 0479/99.28.21

• Par email : liegeverviers@unia.be

• En se rendant aux permanences :

À Liège (sur rendez-vous) : mercredi

de 13h00 à 16h30 – Espace Wallonie,

Place Saint Michel, 86 – 4000

Liège

À Verviers : jeudi de 13h30 à

16h30 – Maison Moulan, Crapaurue

37 – 4800 Verviers

Lorsqu’une situation concrète est

portée à leur connaissance, les collaborateurs

d’Unia enregistrent le

signalement et accompagnent les

personnes dans leurs démarches.

En cas de discrimination avérée, sur

base d’éléments matériels et objectifs,

ils tentent toujours d’arriver, par

la concertation et le dialogue, à une

solution. Dans certains cas, cela se

révèle impossible et Unia peut décider

d’aller en justice.

Pour plus d’informations, consultez

: www.unia.be

Caroline Rosillon

le cripel


agenda de septembre

Chaque mois, l’agenda des diversités sur le site www.liege-diversites.be.

3 & 4 septembre

Les nuits de septembre :

Orient-Occident

Une programmation élaborée autour

de la Méditerranée, berceau

culturel commun aux cultures occidentales

et orientales. Le Festival

mêle musique du passé et spectacle

contemporain.

Divers spectacles dans divers lieux.

7 septembre

Canti All’arrabbiata

Voir page 9

8 & 22 septembre

Court-Circuit

Le marché des produits locaux. Les

2ème et 4ème jeudi du mois du 26

mai au 27 octobre 2016 Place Xavier

Neujean de 15 à 19h

9 septembre

Soirée espagnole

Steven Alvarez est danseur et professeur

de flamenco à Liège depuis

quelques années. Venez le découvrir

pour un spectacle de flamenco

haut en couleurs, suivi d’un workshop

flamenco avec une soirée dansante.

Aquilone - dès 20h30

11 septembre > 4 décembre

Spectacle Un arc-en-ciel

pour l’Occident chrétien

Théâtre de Liège - Voir page 9

15 > 18 septembre

Exposition Pan’Art

L’occasion de venir découvrir des

créations artistiques réalisées par

des personnes porteuses d’un

handicap.

Salle Saint-Georges - Gratuit

16 > 18 septembre

Expo ‘20 ans de l’appel

à projets interculturel’

Grand Curtius - Voir page 5

17septembre > 23 déc.

Exposition : Zoos humains

: l’invention du

sauvage

Cité miroir - Voir page 4

21 septembre

Les mercredis de l’impro

Série d’improvisations (formes

courtes) de différentes disciplines

des arts de la scène (théâtre,

danse, musique, ...) réalisées par

des acteurs du Créahm.

Théâtre du quai - Gratuit

23 > 25 septembre

Tempo Color Festival

Le Festival interroge sur les enjeux

des solidarités interculturelles, les

relations Nord-Sud et le développement

durable.

Dans différents lieux de Liège.

Plusieurs événements sont gratuits

26 septembre

Conférence Philostory

La philosophe Elsa Dorlin, spécialiste

des questions de genres, défend

un féminisme révolutionnaire

et internationaliste.

Théâte de Liège - 19h - 5€ ou gratuit

pour les détenteurs d’un ticket

pour le spectacle de 20h

30 septembre

Witches on Barricade

Tables de conversation féministe

en anglais.

Barricade, 16-18h, tous les derniers

vendredi du mois, entrée libre.

> 16 octobre

Porn This Way - BIP

OFF

Porn This Way est le fruit d’une

réflexion autour de personnalités

ouvertement homophobes, ayant

défrayé la chronique à ce sujet ces

dernières années : chefs d’Etat,

dignitaires religieux ou icones symboliques...

Photographies de Thibaut

Delsemme dans le cadre de la

Biennale de photograhie.

Maison Arc-en-Ciel - Gratuit

Merci à nos partenaires qui ont collaboré

à ce numéro : Point Culture, la Maison

des Sciences de l’Homme, le Créahm,

les Bibliothèques de la Ville de Liège,

L’Université de Liège, Alliage, Unia Liège-

Verviers, le Théâtre de Liège, le CRIPEL…

agenda


Consultez les précédents numéros

diversités

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

Ce Magazine est destiné à être lu en ligne.

Consultez la version électronique sur www.liege-diversites.be

Ce Magazine est destiné à être lu en ligne.

Consultez la version électronique sur www.liege-diversites.be

DIVERSITÉS

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

diversités

Magazine

La diversité

dans La presse

N°5 - juillet-août 2015

N°6 - septembre 2015

N°7 - octobre 2015

Ce Magazine est destiné à être lu en ligne.

Consultez la version électronique sur www.liege-diversites.be

N°8 - novembre 2015

Les jeux au service du handicap ?

diversités

Magazine

Dialogues

sur

diversités

Magazine

Faut-il avoir peur des

stéréotypes ?

Le Langage codé des

partis d’extrême droite

diversités

Magazine

diversités

Magazine

LA

Diversité

N°9 - décembre 2015

SexiSteS, noS jouetS ?

N°10 - janvier 2016

N°11 - février 2016

N°12 - mars, avril, mai 2016

diversités

Magazine

N°13 - juin, juillet, août 2016

70 ans

d’immigration italienne

Cabinet de l’échevin de la Culture

et des Relations interculturelles

04 221 93 33

www.liege-diversites.be

More magazines by this user