The Red Bulletin France - Décembre 2017

vandavid

FRANCE

HORS DU COMMUN

CYRIL

DESPRES

LES MOTARDS

SONT LES

MEILLEURS

PILOTES AUTO

VAN

DAMME

CEINTURE NOIRE

ABSOLUE DE

L’AUTODÉRISION

EN KIOSQUE

CHAQUE 3 e SAMEDI

DU MOIS AVEC

MAGAZINE SPONSORISÉ

DÉCEMBRE 2017


ÉQUIPIERS

BIENVENUE

Seb Carayol

Basé entre Marseille et le désert

californien (Joshua Tree), Seb

Carayol, 42 ans, est journaliste, réalisateur

de documentaires et commissaire d’exposition.

Collaborant depuis 1996 avec la presse

spécialisée skate, en France et aux USA, il

vient donner la parole à l’artiste Raphaël

Zarka, pour qui les skateurs sont aussi en

droit « d’interpréter » l’art public. PAGE 60

Miko Lim

Le photographe de Los Angeles a

rencontré JCVD à Hollywood afin de

capturer les « Muscles from Brussels » en

mouvement. «À 57 ans, Jean-Claude a encore

ce charisme juvénile et ces mouvements

fluides. C’est dommage de ne le considérer

que comme une star de l’action, il est bien

plus que cela. C’est un perfectionniste

réfléchi, et un dur à cuire !» PAGE 28

Et en plus, il est offert !

À force de se le dire, et de le concevoir comme tel,

ici, on ne s’en rend plus forcément compte : The Red

Bulletin est vraiment hors du commun – car il est le

seul magazine à proposer, chaque mois, une telle

variété de sujets et profils internationaux inspirants.

Ce mois-ci ? Jean-Claude Van Damme, icône pop

et référence de l’action movie, qui revient en force

dans une série pleine d’autodérision pour Amazon.

Le toujours très choc Marilyn Manson, qui vous explique

qu’il peut peindre grâce à sa vessie. Et de la

vodka. Dans un tout autre registre, la comédienne

Diane Kruger, se souvient d’une rencontre avec un

léopard féroce. Cyril Despres pilote moto parmi les

plus grands, qui brille aujourd’hui en auto, est également

au casting. On peut, sinon, vous proposer un

sujet photo qui s’intéresse à la capacité des skateurs

à devenir des « interprètes » d’œuvres d’art urbain.

Il y aurait aussi ces focus sur des guitares customisées

d’exception, sur des pastèques carrées, ou des

taxis volants... Alors, si vous trouvez plus éclectique

et singulier ailleurs, promis, on vous rembourse !

(Pardon, intenable – ce magazine vous est offert...)

Bonne lecture !

Votre Rédaction

MIKO LIM (COVER)

6 THE RED BULLETIN


X-WIND

AUTOMATIC SWISS MADE


SOMMAIRE

décembre

BULLEVARD

Un mode de vie

hors du commun

12 On doit pouvoir baiser et se

battre sur le son de Manson

14 Un nouveau concept, entre

imprimante murale et graffiti

16 Diane Kruger exploite sa peur

18 Le taxi volant commencerait-il

à déployer ses ailes ?

20 Fashion Week dans l’espace

21 Au Japon, on a trouvé la

quadrature de la pastèque

22 Inspirée d’une légendaire épée

japonaise, cette guitare tue

24 Grâce à Seb Loeb, l’Alsace a

pris un air de Colorado

26 Dans ce train futuriste, le trajet

est – en fait – la destination

GUIDE

Voir. Avoir. Faire.

78 Destination Red Bull : pour un

voyage hors du commun

82 Red Bull TV : joutes multiples

84 Montres : un bon présage

85 Agenda : que du très cool

88 Matos : c’est la Noël mania !

96 Ours : ils et elles font le TRB

98 Makes You Fly : Sainz au carré

60

LE SKATE S’EXPOSE

Skate = vandalisme ? Ce

portfolio de skateurs ridant

de l’art urbain – et adoubés

par les artistes eux-mêmes –

vous convaincra du contraire.

36

DAKAR DE TOUR

Historique, légendaire,

le Dakar reste un rallye

de l’extrême. Plongez

au cœur de son ADN

avec notre abécédaire.

8 THE RED BULLETIN


16

QUI L’EÛT KRU... ?

En fait, la comédienne

Diane Kruger est une

aventurière ! Jusqu’à se

retrouver nez à museau

avec un léopard féroce.

DAVY VAN LAERE, THOMAS LAISNE/CONTOUR BY GETTY IMAGES,

MARCELO MARAGNI/RED BULL CONTENT POOL

REPORTAGES

28 JCVD

Il revient sur Amazon, et cette fois

c’est son humour qui vous percute.

36 L’ABC du Dakar

26 lettres de l’alphabet et autant de

raisons de comprendre ce rallye fou.

46 Chaud devant !

Quand le motard d’exception Cyril

Depres est passé à la bagnole, il en a

mis plus d’un au tapis. Comment ?

50 Vers la gloire

La route est longue. Bolt, Hamilton,

Hawk, Djokovic... Un panthéon de

sportifs de très haut niveau vient vous

expliquer comment on s’y rend.

60 L’art est à eux

Selon Raphaël Zarka, les skateurs

peuvent interpréter l’art public.

68 Lâcher de l’Est

Dans ce petit coin tranquille de la

Croatie, le jeune prodige Mate Rimac

conçoit des véhicules au top niveau.

De l’électrique qui va vite.

THE RED BULLETIN 9


DES AIIILES POUR

AFFRONTER L’HIVER.

NOUVEAU GOÛT : PRUNE-CANNELLE

SEULEMENT

CET HIVER

Red Bull France SASU, RCS Paris 502 914 658

®

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. www.mangerbouger.fr


UN STYLE DE VIE HORS DU COMMUN

BULLEVARD

«Menaçants et sexy»,

c’est ainsi que Marilyn

Manson décrit les textes

de son nouvel album,

Heaven Upside Down.

UNIVERSALMUSIC/JIRO SCHNEIDER

MARILYN

MANSON

« TU N’AIMES

PAS... JE M’EN

TAPE ! »

PAGE 12

THE RED BULLETIN 11


Tout bon scénario a

ses crapules. Dans l’histoire de

la pop, Brian Warner, aka

Marilyn Manson, est tout désigné

pour endosser le rôle.

Agent provocateur ou Antéchrist,

il incarne le Mal. Honni

par l’establishment, le musicien,

acteur et artiste plasticien

tire profit de cette aver-

sion pour se hisser au statut

de popstar – avec 44 millions

de disques vendus en 23 ans

de carrière. À l’occasion de la

sortie de son nouvel album,

intitulé Heaven Upside Down,

l’Américain de 48 ans explique

pourquoi il porte les malfaiteurs

aux nues et souligne ce

qu’il doit à Charlie Hunnam.

the red bulletin : Sur

JE$U$ CRI$I$, vous chantez :

“If you wanna fight, then

I’ll fight you/If you wanna

fuck, I will fuck you” (trad.

Si tu veux te battre, je te

combattrai/Si tu veux baiser,

je te baiserai, ndlr). Vous ne

faites pas dans la subtilité…

marilyn manson : Ces lignes

s’adressent à moi comme une

piqûre de rappel. Quand je

bossais sur ce disque, je me

disais : « Écris des chansons

sur lesquelles on peut aussi

bien se bastonner que baiser. »

Et vous avez réussi ?

Ceux qui ont écouté l’album

avant sa sortie m’ont dit qu’ils

trouvaient les chansons menaçantes

et sexy. Donc oui, je

pense que j’ai atteint mon but.

Comment se fait-il que vous

vous sentiez aussi à l’aise

dans le rôle de l’agitateur ?

Je n’ai pas peur de susciter la

haine. Je ne passe pas des

nuits entières les yeux grands

ouverts à me demander ce que

je fous, ni pourquoi personne

ne m’aime, ou ce que je peux

bien faire de travers. Je m’en

tape. Il n’y a aucun problème

à ce que la majorité me considère

comme un élément

perturbateur. Au contraire.

Mes personnages de fiction

préférés, au ciné et dans la

littérature, ce sont toujours les

« méchants ». Les héros sont

ennuyeux.

Est-ce la raison pour laquelle

vous jouez un personnage

raciste dans la série Sons of

Anarchy ?

En premier lieu, je voulais

faire plaisir à mon père, car il

est fan de la série. Et sinon, ce

rôle était un beau défi pour

moi. Le personnage que je

joue est très sobre, austère.

Il ne s’en tient qu’aux faits.

Rien à voir avec Marilyn

Manson, la bête de scène…

Exactement. Il fallait que je

sorte de ma zone de confort,

que je me transforme pour

devenir quelqu’un d’autre.

C’est grâce à Charlie Hunnam

(qui joue le rôle principal dans

Sons of Anarchy, ndlr) que j’ai

eu le déclic. Dans une scène,

je devais dire au téléphone :

« Mes chiens me manquent. »

Je ne savais pas comment

placer l’intonation. Il m’a dit :

« Fais comme si tu étais complètement

fou, sans en être

conscient. Reste toi-même. »

Le con ! En fait, ses conseils

valaient de l’or !

Votre autre passion, c’est la

peinture. Pourtant, votre

dernière expo remonte à

2014. À quand la prochaine ?

C’est vrai, ça fait un moment.

Mais je n’ai pas besoin d’exposer

pour peindre. J’ai environ

65 tableaux que personne n’a

encore jamais vus, dont la

moitié réalisée avec de l’encre

noire pour tatouage mélangée

à de la vodka et de l’urine.

Appétissant !

Je n’ai pas fait ça dans l’intention

de provoquer. Mais quand

je suis dans un processus de

création, je ne peux pas faire

de pause. La vodka et l’urine

étaient les deux seuls liquides

que j’avais à portée de main

pendant que je peignais. Et

comme j’étais à cours d’eau…

marilynmanson.com

Marilyn Manson

La terreur des petits-bourgeois

publie son 10 e album. Il revendique

son côté provoc car il dit vouloir

susciter la haine. Et explique les

vertus de l’urine dans sa peinture.

« LES

HÉROS SONT

ENNUYEUX »

12 THE RED BULLETIN


BULLEVARD

UNIVERSALMUSIC/NICHOLAS ALAN COPE MARCEL ANDERS

Manson fait partie du

casting de Let Me

Make You a Martyr,

film d’horreur dans

lequel il tient le rôle

du tueur à gages.

THE RED BULLETIN 13


BULLEVARD

SprayPrinter

Customisez vos murs en graffant

vos plus belles photos grâce à

cette mini imprimante murale.

LE GRAFFITI

FAIT BONNE

IMPRESSION

La boîte estonienne

a réuni

120000 dollars

via un site de

crowdfunding

pour développer

son gadget.

Sur le site, on

peut télécharger

des modèles

d’autres artistes.

L’appli détermine

l’emplacement

des couleurs,

lesquelles seront

appliquées en

longeant le mur,

une par une, et au

point par point.

Le SprayPrinter invite

le street art dans l’ère

du digital. Grâce à ce diffuseur

placé au sommet de la bombe

aérosol, tout le monde peut

s’improviser artiste-graffeur.

Résultat : des murs entiers

tagués avec un effet aussi réaliste

que celui d’une photo.

Outre l’imprimante murale,

vous aurez besoin d’un smartphone,

d’un trépied et de

bombes de peinture.

L’utilisation est très simple :

choisir une photo et la télécharger

dans l’appli. Installer

le smartphone sur le trépied

à quelques mètres de distance

du mur à graffer (plus il est

près, plus le motif sera grand).

Puis fixer le SprayPrinter sur

la valve de l’aérosol. Ensuite,

il suffit de parcourir le mur

horizontalement avec le spray

(comme une imprimante classique).

Les jets de peinture

point par point sont contrôlés

par l’appli via Bluetooth,

indiquant l’emplacement des

couleurs. Au final, il vous en

coûtera 300 euros, et une

bonne dose de patience…

sprayprinter.com

ARTWORK BY JUKKA_HAKANEN, SPRAYPRINTER.COM FLORIAN OBKIRCHER

14 THE RED BULLETIN


BULLEVARD

T The red bulletin:

Vous avez reçu plus de

louanges et de distinctions

pour votre rôle dans In the

Fade du réalisateur allemand

Fatih Akin que pour

le reste de votre carrière.

Vous arrive-t-il de douter

de vous ?

diane kruger : Évidemment.

Très souvent – pour ce

film aussi d’ailleurs. Je n’étais

pas sûre d’être assez bonne,

de pouvoir aller aussi loin

dans la profondeur émotionnelle

que ce que le réalisateur

exigeait. Durant ma carrière,

il m’est souvent arrivé de penser

que tous mes efforts ne

menaient à rien, parce qu’on

ne me proposait pas les rôles

que je souhaitais.

Comment avez-vous géré

vos doutes ?

J’ai l’impression que mes

incertitudes sont aussi mon

moteur. Et puis j’ai appris

(avec l’âge ou la maturité) à

accepter mes peurs. Je n’essaie

plus de les chasser. Quand

j’angoisse, je vis ce moment à

fond. Si je suis confrontée à un

challenge professionnel (une

scène que je dois jouer par

exemple), avant, j’aurais dit:

«Pas de problème, je peux le

faire.» Je me forçais. Depuis,

j’ai appris à dire: «J’ai peur.

Je ne sais pas comment je dois

faire pour réussir. Soutenezmoi

et donnez-moi du temps.»

Ça aide souvent.

Que faites-vous en privé

quand vous avez besoin de

prendre du recul ?

Je vais me promener ou je

pars en voyage. C’est dans la

nature que je trouve la légère-

Diane Kruger

Douter de soi est sensé ;

face à un léopard, l’instinct

est la meilleure parade.

« J’EXPLOITE

MES PEURS

À FOND »

té et la solitude qui me

permettent de reconnaître les

vraies choses, sans chichi.

Quel est votre degré de

résistance pendant ces

escapades?

Je me débrouille très bien

sans toilettes ni eau chaude.

J’ai déjà parcouru 50 km en

Patagonie, avant d’escalader

un volcan à 5 800 m d’altitude

– une distance similaire à

celle du camp de base de

l’Everest jusqu’au sommet.

Mais je ne veux rien forcer.

Si c’est trop difficile pour moi,

je fais demi-tour. Le plus important,

c’est que j’aie la possibilité

de me perdre dans

mes pensées.

Il paraît qu’au cours d’une

de vos expéditions, vous

êtes tombée nez à nez avec

un léopard. Comment

réagit-on dans ce cas-là ?

On ne doit en aucun cas se

mettre à crier, et ne pas faire

de mouvement brusque non

plus, sinon l’animal attaque.

Heureusement, j’ai instinctivement

réagi comme il le

fallait.

In the Fade

en salles

le 10 janvier 2018

16 THE RED BULLETIN


THOMAS LAISNE/CONTOUR BY GETTY IMAGES RÜDIGER STURM

En jouant Katja dans In the

Fade, Diane Kruger a remporté

le Prix d’interprétation

féminine à Cannes 2017.

THE RED BULLETIN 17


MANHATTAN

HEURE DE POINTE

À 300 km/h, le Lilium Jet se déplace

aussi vite qu’une F1. Le trajet jusqu’à

l’aéroport ne dure donc que 5 minutes.

JFK INTERNATIONAL

AIRPORT

Lilium Jet

distance 19 km

temps 5 min

PRIX

initial 30 €

à court terme 11 €

à long terme 5 €

Taxi

distance 26 km

temps 55 min

PRIX

actuel 47 à 61 €

Lilium Jet

On rêve de voiture volante depuis que l’espèce humaine, disons

urbaine et dotée d’un volant, existe. Mais il s’avère que quelque

chose de bien mieux était en gestation : le taxi volant.

LÀ OÙ ON VA, ON N’A PAS

BESOIN DE ROUTE…

LILIUM GMBH TOM GUISE

18 THE RED BULLETIN


BULLEVARD

PLANIFIER

Lilium pense que le service va changer

notre façon de vivre et fluidifier le flot de

voyageurs au moment des grands départs.

ANTICIPER

Même si l’un des moteurs tombe en panne,

l’avion reste stable. Le pilote peut opérer un

atterrissage n’importe où en toute sécurité.

Les voitures volantes,

même depuis Retour vers le

futur, ça reste de la sciencefiction.

Pourtant, il semblerait

que ce soit bientôt une réalité.

En avril, Lilium (start-up

basée à Munich) a fait passer

une série de tests, avec succès,

à son aéro-auto. Dire du

Lilium Jet qu’il est une voiture

volante serait déplacé. Le

problème avec le concept des

«engins urbains volants »,

c’est qu’ils sont souvent un

drôle de mix entre un avion

et un véhicule pour la route,

et condensent au final le pire

de ces deux mondes. Lilium a

complètement repensé l’idée

et conçu un appareil volant

qui décolle et atterrit à la verticale.

Ses ailes ne renferment

pas moins de 36 moteurs qui

permettent de basculer la

machine de la verticale à l’horizontale

pour la propulsion.

Notre avion accueille cinq

passagers (et leurs bagages)

et se déplace à la vitesse de

300 km/h. En plus d’être cinq

fois plus rapide qu’une auto,

il est électrique, écolo et silencieux.

Lilium ne veut pas

vous forcer à acheter, mais

à essayer ! À l’aide d’une appli,

vous réservez un jet et embarquez

sur la piste d’atterrissage

la plus proche en quelques

minutes. Et, comme avec

Uber, vous pouvez partager

le trajet et bénéficier d’un vol

citadin moins cher qu’une

course en taxi classique.

Le concept a de l’avenir.

Lilium a recruté du personnel

issu d’Airbus, de Tesla et de

Gett (une appli pour choper

un taxi). En septembre,

90 millions de dollars de

financement ont été levés.

L’objectif ? Que d’ici 2025, on

ne hèle plus que des jet-taxis.

lilium.com

THE RED BULLETIN 19


Les combinaisons classiques

ont cédé la place à un profil

plus épuré, à l’image de ce

modèle réalisé par SpaceX.

Elles seront utilisées lors de

la mission spatiale de 2018.

Combi SpaceX

Jusqu’ici, dans le rayon « combinaisons

spatiales », la fonction prévalait sur la

forme. Grâce à Elon Musk, elles

conjuguent maintenant les deux.

POUR UN

LOOK BIEN

SPACE

Elon Musk sait associer

esprit pratique et show.

Le directeur de Tesla a fondé

SpaceX pour deux raisons.

La première : réduire les coûts

d’un voyage dans l’espace.

La seconde : coloniser Mars.

La compagnie a déjà lancé

plusieurs fusées spatiales

avec succès. En août, Musk

postait sur Instagram une

photo de la combinaison que

porteront ses astronautes.

« Il faut à la fois qu’elle ait

un look de tenue spatiale du

XXI e siècle et qu’elle soit fonctionnelle

», expliquait-il en

2015 dans un AMA hébergé

par Reddit. Deux ans plus

tard, l’équipe SpaceX a largement

relevé le défi, ce qu’aucun

ingénieur spécialisé

n’avait réussi auparavant.

À savoir : livrer un costume

d’astronaute près du corps

et pratique, qui suiterait bien

dans une vidéo de Daft Punk.

« Ce fut très difficile d’équilibrer

l’esthétique et la fonctionnalité,

reconnaît Musk

sur Instagram, induisant

par-là que la nouvelle combi

était parée pour le décollage.

Ça marche vraiment (pas de

blague) ! Et on a déjà testé la

double pression sous vide. »

La combinaison, qui sera

portée dans la capsule Dragon

de SpaceX à destination de

l’ISS en 2018, a reçu les

éloges des pilotes-cobayes.

« Elle est bien mieux que celle

que j’avais dans le Shuttle,

avec de nombreuses innovations

», tweetait l’astronaute

américain Garrett Reisman.

Il ne reste plus à SpaceX qu’à

recruter Matt Damon pour

sa mission sur Mars en 2024.

spacex.com

SPACEX TOM GUISE

20 THE RED BULLETIN


BULLEVARD

Mauvais goût

Cette drôle de cucurbitacée d’origine

japonaise coûte plus de cent euros

et est bien loin d’être un régal.

CARRÉE. PRATIQUE.

PAS GOURMANDE.

@FOODAISM CHRISTIAN EBERLE-ABASOLO

Plus les angles de la

pastèque sont droits,

plus son prix croît.

Cette photo est bien

réelle, elle n’a pas

été retouchée. Tout comme

la pastèque cubique qu’elle

donne à voir. Quel intérêt de

« formater » ainsi le fruit ?

Pour gagner de la place dans

les stocks. C’est du moins

l’idée de départ de l’artiste

japonais Tomoyuki Ono. Il a

même déposé un brevet en

1978. Depuis des décennies,

les maraîchers nippons

cultivent des melons d’eau

à angles droits, plaçant la

pousse du fruit dans un bocal

en verre et le laissant mûrir

pendant deux mois confiné

dans ce récipient. La croissance

est restreinte aux parois

du bocal, et le fruit naturellement

ovale devient anguleux.

La pastèque se laisse alors

beaucoup plus facilement

transporter et stocker. Cet

apanage a bien évidemment

un coût. Une pastèque carrée

peut valoir plusieurs centaines

d’euros. Plus ses angles sont

droits, plus elle vaut chère.

Malgré tout l’amour et l’attention

portés à la complétude de

la forme nouvelle, son goût

est le grand laissé-pour-

compte. En effet, les fruits

sont récoltés bien avant leur

arrivée à maturation afin

d’éviter qu’ils n’éclatent dans

les bocaux. Leur fonction est

donc plus décorative que

gustative. Ils peuvent être

conservés à température

ambiante pendant un mois.

Bonne nouvelle pour les

amateurs : les pastèques sont

aussi cultivées en forme de

pyramide et de cœur.

THE RED BULLETIN 21


BULLEVARD

Tao Guitars

Deux fines lames belges de

la lutherie inspirées par le

Japon ont donné vie à une

guitare exceptionnelle.

LES

ARTISANS

DU SON

Lancé il y a douze ans

à Bruxelles par John et Serge,

Tao Guitars est une référence

mondiale de la création de

guitares custom. Et nombre de

leurs réalisations trouvent en

quelque sorte leurs origines

dans un dessin du Japonais

Ohara Koson, qui se trouvait

dans l’atelier de peintre du

grand-père de Serge. « La

pureté de l’art et de l’artisanat

japonais était une référence

ultime pour lui. Ça m’est

resté », explique Serge.

La jonction Tao-Japon voit

sa plus belle incarnation avec

cette Kusanagi (le Kusanagi-no

Tsurugi est un « équivalent »

de l’épée Excalibur) : près de

800 heures de travail pour un

modèle unique à 18 000 euros

(« ou plus »). « C’est le prix du

temps passé sur le design et

l’esthétique de chaque pièce,

sur les recherches dans des

ouvrages de référence et l’apprentissage

de certaines techniques

comme le martelage de

l’argent ou le travail du galuchat

», informe Serge. Tao fait

dans l’artisanat et l’orfèvrerie,

pour des créations qui ont

séduit les riffeurs fous de

ZZ Top ou des Dandy Warhols.

« Mais aussi des guitaristes de

session plus anonymes, mais

ô combien efficaces. »

taoguitars.com

«Un collectionneur nous

a demandé de refaire

une nouvelle version de

notre modèle Tao, nous

avons donc imaginé

l’œuvre absolue, un

hommage parfait rendu

à l’artisanat japonais.»

WWW.TAOGUITARS.COM PIERRE-HENRI CAMY

22 THE RED BULLETIN


*

Rejoignez nous sur

*Donnez vie à votre musique

DISPONIBLE À LA FNAC


Légendaire

Le dieu du WRC est de retour en Alsace

pour une course de côte au volant de sa

surpuissante 208 T16 de Pikes Peak.

LOEB DOMPTE

À NOUVEAU

LA BÊTE

Àen croire Sébastien

Loeb, Pikes Peak

est toujours en lui. « Certes,

j’ai connu des bagarres plus

intenses en rallye, mais Pikes

Peak, ça reste un truc hors du

commun. Pouvoir évoluer

dans un paysage lunaire, sur

une belle et longue route, avec

une voiture de 850 chevaux

pour autant de kilos spécialement

conçue pour cette

course, c’est unique. » Celui

qui s’exprime a remporté neuf

titres de champion du monde

WRC, et s’est classé deuxième

lors de sa seconde participation

au Dakar (édition 2017).

C’est vous dire si ce Pikes Peak

International Hill Climb, dont

il explose le record en 2013

(8’13’’878 sur 19,93 km), fut

un défi d’envergure pour lui.

Ces 9 et 10 septembre, en

Alsace (région d’où Loeb est

originaire), la bête a rugi à

nouveau sur le bitume. Car

Loeb est venu sur l’historique

course de côte de Turckheim –

vieille de 61 ans – uniquement

pour la redompter. Une course

de côte ? On part du bas, et on

bourre jusqu’en haut. Devant

10 000 personnes, Seb ne se

prive pas.

« Cette machine accélère

tellement fort, elle va si vite,

que si quelque chose casse,

tu t’envoles ! Je ne suis pas

venu pour faire la course,

mais l’adrénaline du pilotage

et les sensations ont été au

rendez-vous. » Et c’était un

peu le Colorado en Alsace.

peugeot-sport.com

Légende du rallye

WRC, Loeb est

venu en Alsace le

temps d’un weekend.

Sans enjeu.

Pour le simple

plaisir de piloter

trois Peugeot en

course de côte,

dont la 208 T16.

24 THE RED BULLETIN


BULLEVARD

La T16 en datas : 4 roues motrices

Puissance : 875 chevaux

Régime max. : 7 800 tours/min

Vitesse max. : 240 km/h

Poids : 875 kg

JEAN-FRANCOIS MUGUET, PEUGEOT SPORT

PIERRE-HENRI CAMY

THE RED BULLETIN 25


BULLEVARD

La compagnie

japonaise des

chemins de fer de

l’est étaye que

l’avant du train a

pour but de laisser

«infuser en vous

confiance et espoir

en l’avenir».

Train Shiki-shima

Le but de cette escapade de luxe

n’est ni la destination, ni la vitesse

(modérée), mais le voyage.

QUAND LE

TRAJET EST

LE SÉJOUR

L’expérience relève

plus de l’hôtel de luxe

que du transport en

première classe.

Salle de bain d’une

suite Deluxe avec

baignoire en bois.

Le Shiki-shima est

l’œuvre du designer

Ken Okuyama,

le même qui a conçu

la Ferrari Enzo Ferrari.

Le Japon ne fait pas

dans la demi-mesure

en matière ferroviaire. Alors

que le Shinkansen Chūō

détient le record de vitesse

(603 km/h sur circuit), il en

est un qui surpasse les trains

à grande vitesse dans d’autres

domaines. Le train de luxe

Shiki-shima (110 km/h max.)

peut accueillir 34 passagers

répartis dans 17 suites. Les

deux suites Deluxe, outre la

douche électrique, sont agrémentées

de baignoires en

cyprès, kimonos en coton et jumelles

Swarovski sur-mesure.

Dans le lounge musical, inspiré

du komorebi (« lumière du

soleil s’infiltrant à travers les

arbres»), les hôtes contemplent

le paysage derrière les vitres

rappelant la canopée.

Le compartiment en tête de

train ressemble quant à lui à

un observatoire futuriste

conçu d’après l’idée véhiculée

par le kizashi (« de belles

choses à venir »), applicable

au tracé qui se déroule sous

les yeux. Dans le wagonrestaurant,

le personnel de

bord s’affaire à servir de subtils

mets de saison créés par

Katsuhiro Nakamura, le

premier chef japonais étoilé

au Michelin. À plus d’un million

de yens (environ 8 000 €)

les 3 nuits au départ de Tokyo,

voilà un voyage qui invite à se

hâter avec lenteur…

jreast.co.jp

GETTY IMAGES (2), ULLSTEIN BILD (2) TOM GUISE

26 THE RED BULLETIN


4 rue Jonas Salk - 69007 LYON

04 72 72 96 96

www.lamaisonrestaurant.com

- LYON -


Van Damme,

double impact

Texte : Nora O’Donnell

Photos : Miko Lim

Styling : Rasheeda Ameera

28


Jean-Claude Van Damme aux

Milk Studios d’Hollywood.


À l’ère du tout-numérique, chaque

blockbuster a ses cascadeurs

et ses effets spéciaux, et n’importe

quel blanc-bec doté d’une

belle gueule et d’un physique adhoc

peut devenir un superhéros.

Avant cette époque envahie par

les images de synthèse et les incrustations,

il y a eu à Hollywood

des acteurs qui vivaient l’action

comme Jean-Claude Van Damme.

Entretien avec un homme aussi

singulier que multiple.

A

u début des années 90, les poses

en grand écart ou les coups

de pied acrobatiques de Van

Damme étaient parmi les plus célèbres

au monde. Karatéka hors pair qui a fait

rêver toute une génération d’ados avec

des films comme Bloodsport

et Timecop,

JCVD était aussi fortement apprécié de

la gente féminine qui savourait son petit

accent « so frenchy » et son côté barbouze

au cœur tendre. Mais la fin de la décennie

marque un tournant dans sa carrière,

lorsque Hollywood se détourne des films

d’action traditionnels au profit des franchises

de comic books et relègue Van

Damme au rayon des films format DVD.

Ce passage à vide de l’acteur est

magnifiquement porté à l’écran dans

JCVD, film-portrait de 2008 dans lequel

Mabrouk El Mechri fait jouer à Van

Damme son propre rôle, celui d’une

star déchue en pleine crise existentielle.

Sa performance est telle que le Time

Magazine en fait la « deuxième meilleure

performance d’acteur de l’année après

celle de Heath Ledger dans The Dark

Knight : Le chevalier noir ». Puis vient la

fameuse pub pour Volvo, où l’on voit

un Van Damme stoïque exécuter un pur

grand écart facial entre deux énormes

camions lancés dans le désert. Plus de

86 millions de vues depuis 2013.

Quatre ans après, à 57 ans, l’acteur

belge revient pour nous parler de son

dernier projet, Jean-Claude Van Johnson,

une série produite par Amazon et dans

laquelle il joue... son propre rôle. Star de

films d’action à la retraite, JCVD agit en

réalité pour le compte des services secrets

US sous le pseudonyme « Van Johnson ».

Avec une pareille synopsis, Amazon et

notre kick-boxer préféré prouvent qu’ils

ont décidément beaucoup, beaucoup

d’humour.

the red bulletin : Avec la série Jean-

Claude Van Johnson, produite par

Amazon, on vous découvre un vrai

talent de comique. Ça vous plaît de

jouer la comédie ?

jean-claude van damme : Cette

expérience m’a libéré. J’étais content

de pouvoir enfin m’épanouir là-dedans.

J’avais déjà compris grâce à John Woo et

surtout Ringo Lam que je pouvais faire

plus que des films d’action. Quand j’étais

plus jeune, mon père m’avait dit qu’un

jour, je pourrais devenir comme Jean-

Paul Belmondo, acteur-cascadeur culte

qui pouvait se montrer aussi drôle que

Robin Williams. Mais ça peut faire peur,

en même temps.

Comment ça ?

Je ne sais pas comment le public va

réagir. Il connaît mon côté action, mais

va-t-il adhérer à mon côté comique ? Estce

que je peux être les deux à la fois ?

Le pilote de la série, qu’on peut

d’ailleurs voir sur Amazon, a reçu un

excellent accueil du public.

Disons qu’on avait une super équipe et

un très bon scénariste, David Callaham

(The Expendables, Godzilla, , le film

de 2014, ndlr) qui, soit-dit en passant,

m’adore.

30 THE RED BULLETIN


« Le public connaît mon côté

action, mais va-t-il adhérer à

mon côté comique? Est-ce que

je peux être les deux à la fois ?»

Ah bon ?

C’est parce que sa mère est judoka et passionnée

d’arts martiaux. C’est elle qui lui

a fait découvrir mes films quand il était

petit. C’est devenu un rituel entre eux, un

moment de complicité entre la mère et

son fils : ils allaient se louer des VHS de

mes films et passaient la soirée avec moi.

Callaham vous met souvent dans des

situations d’autodérision, ce qui peut

aussi avoir une fonction cathartique

sur la vision qu’on a de soi-même...

Avez-vous changé de perspective avec

les années ?

Oui. Souvent, quand on vieillit, on aime

moins prendre des risques, on a tendance

à répéter toujours les mêmes trucs, mais

j’essaie d’éviter ça. Ce qui est cool avec ce

script, c’est que je peux être comme dans

la vraie vie: j’adore faire rire, raconter des

blagues. J’ai mes mauvais moments aussi,

évidemment, mais d’ordinaire, je suis de

bonne humeur et souriant. C'est un peu

démodé, mais bon... je suis vieux! (rires)

L’âge, c’est dans la tête, non ?

Ouh là !

C’est la deuxième fois que vous jouez

une version fictive de vous-même,

après le film JCVD de 2008. Ces deux

performances sont pourtant très différentes

l’une de l’autre. Laquelle vous

ressemble le plus ?

Très bonne question. Je crois que j’ai à la

fois un côté très responsable envers ma famille,

j’aime m’occuper des miens. Et j’ai

aussi ce côté gamin dès que je parle aux

gens, c’est ma philosophie de vie : j’aime

rire, passer du bon temps, apprendre

plein de nouvelles choses, étudier.

Vous étudiez quoi, en ce moment ?

Le nombre d’or et ses applications dans

l’art et dans la nature. On retrouve le

nombre d’or dans le visage de la Joconde,

par exemple. C’est le nombre de la perfection.

Donc, j’ai voulu l’étudier, et savoir

ce que j’obtenais si je le divisais par les

années d’existence.

C’est profond, ça, Jean-Claude.

Mais non, ce n’est pas profond. Actuellement,

je me fais beaucoup de souci pour

la planète. Depuis 30 ans que je parcours

le monde, je vois à quel point il change.

De l’argent, j’en ai assez, alors maintenant,

je passe mon temps à me cultiver.

Vous êtes une star depuis presque trois

décennies. Alors, la célébrité... fardeau

ou bénédiction ?

Ce n’est pas un fardeau : quand des gens

viennent me voir dans un resto pour un

autographe ou une photo, je pose mon

hamburger et je fais la photo avec eux.

Parce que sans mes fans, je ne pourrais

pas voyager, me payer des belles fringues

ou même nourrir ma famille. Sans eux,

franchement, je ne suis rien. J’aime les

gens, et j’aime les animaux. Tellement.

Vous soutenez de nombreux projets de

défense des animaux. Pourquoi est-ce

important pour vous ? Qu’est-ce que

vous y gagnez ?

Je n’y gagne rien du tout, parce que c’est

notre devoir à tous de les aider et de les

protéger. C’est notre job de montrer aux

gens comment ils peuvent apporter leur

contribution. Je pense que c’est trop dur

32 THE RED BULLETIN


Van Dammographie

La carrière de «The Muscles from Brussels» en six dates clés.

Bloodsport, tous les coups sont

permis (1988)

C’est le film (entretemps devenu

cultissime) qui révèle au public les

talents de JCVD en arts martiaux.

Timecop

(1994)

Son plus grand succès aux US, en

tête d’affiche. JCVD y interprète un

flic voyageant dans le temps pour

empêcher le meurtre de sa femme.

Kickboxer

(1989)

Un film bâti sur les muscles et les

coups de pied à la Van Damme, un

top au box-office. L’acteur participe

au reboot de la franchise en 2016.

JCVD

(2008)

Magnifique film-portrait dans lequel

Van Damme joue son propre rôle, se

retrouvant seul face à ses doutes et

ses angoisses de star déchue.

Chasse à l’homme

(1993)

Le premier film de John Woo qui

permet au réalisateur de démarrer

aux States. Van Damme y joue un

Cadien à la gâchette facile.

Jean-Claude Van Johnson

(2017)

Bourrée d’humour et d’ironie, la

série écrite par le scénariste de

The Expendables

confirme que JCVD

est aussi doué pour la comédie.

«J’étais le genre de môme dont

on dit qu’il n’arrivera jamais à rien.

Et puis mes parents m’ont inscrit

à des cours d’arts martiaux.»

de changer le système de ceux qui nous

dirigent. Je ne veux pas aller dans des sujets

déprimants, mais je crois qu’on peut

faire bouger les choses à notre niveau,

que ce soit pour les animaux, les énergies

renouvelables… Il y a bien plus de gentils

que de méchants sur cette Terre.

Parlons un peu de votre jeunesse.

À 20 ans, vous lâchez votre salle de

fitness pour tenter de faire carrière à

Hollywood. Pourquoi avoir pris un tel

risque, à l’époque ?

Ce n’était pas si risqué que ça : j’avais un

peu de sous de côté, et je savais que je

pouvais retourner en Belgique et rouvrir

une autre salle de fitness si ça ne mar-

chait pas. Je me donnais deux ans pour

réussir. Bon, finalement, j’ai mis cinq

ans à percer, mais je n’ai jamais cessé de

développer mon réseau et mes contacts,

de collectionner les cartes de visite.

C’est comme ça que j’ai rencontré Kirk

Douglas. Il m’a invité chez lui. Il était là,

assis à table avec sa femme, avec son jus

d’orange, et m’a dit : « J’aime beaucoup ce

que vous faites », et moi : « Merci, Mister

Douglas, merci beaucoup. » Puis je me

suis levé, et je suis parti. Cette rencontre

n’a jamais eu de suite, mais bon, j’avais

serré la main de Spartacus, rien que ça !

34 THE RED BULLETIN


J’ai lu dans une interview que vous

aviez pris l’habitude de rechercher les

belles voitures garées sur les parkings

des studios pour y coller votre photo.

Oui, je visais les Rolls, les Ferrari ou les

Porsche, parce que je me disais qu’elles

appartenaient sûrement à des gens bien

placés. Au dos de la photo, j’avais écrit :

« Si vous recherchez un acteur qui fait du

kick-boxing et qui a un accent français,

appelez-moi. » C’est comme ça que j’ai

décroché un rôle dans Predator et dans

Le Tigre rouge.

D’où vous vient cette soif de réussite ?

Je crois que c’est pour prouver à mes

parents que je les aime. Parce qu’avec de

l’amour, tout devient possible. Quand

j’étais gamin, j’étais rachitique, un cas

désespéré, le genre de môme dont tout le

monde dit qu’il n’arrivera jamais à rien –

un idiot, un loser. Mon refuge, c’était les

BD : mon père avait un kiosque, et toutes

les semaines, il y avait des nouvelles

BD, comme Les Aventures de Tintin, qui

m’ont fait voyager partout, en Russie, en

Afrique, en Amérique. Tintin et Milou

étaient mes meilleurs amis. Et puis un

jour, mes parents m’ont fait prendre des

cours d’arts martiaux, et c’est là que j’ai

commencé à changer.

Ça vous a même métamorphosé,

puisque vous êtes devenu un champion

de body-building et même Mr Belgium.

D’ailleurs, vous devez encore avoir un

sacré programme de fitness, non ?

Le plus important, c’est de rester souple.

Si j’enregistre une vidéo de fitness, c’est

pour aider des gens qui ont des problèmes

de dos, de genou, que sais-je encore.

Or, pour se maintenir en forme, tout est

une question de posture. Il faut d’abord

apprendre à marcher correctement, à

se pencher correctement pour ramasser

quelque chose, sinon, ça va être direct

« Aïe, mon dos ! »

Et la forme mentale compte autant que

la forme physique...

Tu as le privilège, en tant qu’être

humain, d’être à la fois un corps et un

esprit. Ta forme physique, c’est ce qui

va te permettre de payer tes factures,

de prendre soin de ta famille, de tes

enfants, de tes amis. Mais c’est grâce

à ton esprit, à tes pensées, que tu vas

pouvoir créer ta propre histoire. Et

quand tu branches ton esprit sur quelque

chose, parfois, ça fonctionne, et les gens

seront attirés par ton énergie.

Jean-Claude Van Johnson

sur Amazon

Prime à partir du 15 décembre 2017.

Maquillage : Lisa Zimmitti

Assistant photo : Denise Dorado

et Jibril Jackson

THE RED BULLETIN 35


Experts en

survie

L’abécédaire du rallye-raid ou comment venir à bout du Dakar

en allant vite, même en dehors des sentiers battus.

Texte : Werner Jessner

36


FLAVIEN DUHAMEL/RED BULL CONTENT POOL

Classique du genre: une Peugeot 3008 DKR

Maxi forçant son passage à travers les dunes.


Une discipline qui pousse les

meilleurs pilotes dans leurs

derniers retranchements.

Que ce soit sur deux ou quatre roues, le rallye-raid,

appelé aussi rallye marathon ou de longue distance,

met les pilotes à l’épreuve durant de longs jours.

La compétition est un cocktail idéal de course et

d’aventure, de régularité et d’improvisation,

de puissance physique et de virtuosité.


Acomme Afrique

Afrique, l’ – Elle reste le foyer spirituel

du rallye-raid, même si le prestigieux

Rallye Dakar se déroule depuis 2009

en Amérique du Sud. Le continent noir

accueille encore des rallyes moins longs

sur l’itinéraire d’origine, tels que le rallye

du Maroc ou l’Africa Eco Race. Un retour

du Dakar en Afrique n’est pas envisageable

pour le moment, pour des

raisons politiques et économiques.

BENJAMIN CREMEL/DPPI/RED BULL CONTENT POOL,

FLAVIEN DUHAMEL/RED BULL CONTENT POOL

Le S du rallye de la Soie

Depuis la première édition en 2009, le

tracé en Asie varie régulièrement. En

2017, il relie Moscou (Russie) et Xi’an

(Chine) via le Kazakhstan, alors qu’en

2016, il s’achevait à Pékin (Chine). En

catégorie camion, les Kamaz sont chez

eux. Cyril Despres (photo), est le tenant

du titre en Peugeot, catégorie auto.

B comme Bivouac

Bivouac, le – Pilotes, copilotes, mécanos,

ingénieurs, stratèges, organisateurs, journalistes,

photographes, médecins, cuisiniers,

chronométreurs et tous les autres

membres de la colonne, dorment, vivent

et interagissent dans une ville de tentes

qui apparaît la nuit venue pour disparaître

au matin, self, toilettes, douches,

hôpital, centre de presse, etc. compris.

Le peuple du Dakar ne compte pas que des

pilotes, tant s’en faut.

39


C comme Marc Coma

Coma, Marc – En une décennie, l’Espagnol

Marc Coma rafle cinq rallyes Dakar,

seul Cyril Despres réussit à le priver des

cinq autres. Il y a deux ans, Coma met fin

à sa carrière de pilote et prend la tête de

la planification des tracés en Amérique du

Sud. Un homme au profil idéal pour allier

sport, spectacle et sécurité.

Jcomme Jutta Kleinschmidt

Kleinschmidt, Jutta – L’Allemande reste à ce jour la seule femme à avoir gagné le Dakar

(en Mitsubishi en 2001). À l’époque, son plus coriace adversaire n’est autre que son

ex-compagnon Jean-Louis Schlesser.

D comme Dakar

Dakar – La capitale du Sénégal marquait

à l’origine l’étape ultime du rallye-raid

lancé à Paris en 1979. Malgré de nombreuses

modifications du tracé et à l’exception

de deux éditions, la ville du Lac

Rose le restera jusqu’en 2009, date de son

transfert en Amérique du Sud pour des

raisons de sécurité.

Jutta Kleinschmidt: la seule femme à ce jour à débuter en moto et triompher en auto.

E comme Éléments

Éléments, les – En plus du sable et des

cailloux, les pilotes sont malmenés par

d’autres éléments naturels : la boue

résultant des pluies diluviennes, et les

cols à plus de 4 000 m d’altitude où les

moteurs ne sont pas les seuls à atteindre

leurs limites.

F comme Finish

Finish, le – Contrairement au WRC, en

rallye-raid seule une étape menée à terme

compte. Aussi, les participants sont prêts à

tout pour y parvenir, jusqu’à se traîner en

cas d’accident grave. Les pertes de temps

atteignent ici de longues minutes voire des

heures là où ailleurs elles n’excèdent pas

quelques secondes.

Un véhicule embourbé. Rageant.

G comme GPS

GPS, le – Atteindre la ligne d’arrivée ne

suffit pas : il faut auparavant compléter

toutes les étapes en passant par des points

GPS précis avec un écart toléré n’excédant

pas quelques mètres, sans quoi c’est la

pénalité voire la disqualification dans

certains cas.

H comme Hydratation

Hydratation, l’ – Lors des spéciales, les

pilotes peuvent absorber jusqu’à 5 litres

d’eau : l’effort physique, le soleil et surtout

la haute altitude en Amérique du Sud

mettent les organismes à rude épreuve.

Le rallye-raid est un sport extrême, quel

que soit le véhicule utilisé.

I comme Iritrack

Iritrack, l’ – Grâce à sa technologie

iridium, ce boîtier qui équipe tous les véhicules

et fonctionne même en l’absence

de réseau mobile permet à tout moment

de localiser avec précision la position des

pilotes et lance des alertes en cas d’urgence.

Il mesure également la vitesse de

chaque concurrent et les transmet en

temps réel au PC basé à Paris.

K comme KTM

KTM – Avec 16 victoires au général, le

constructeur moto autrichien est l’écurie

la plus titrée et reste invaincu depuis

2001, un record unique. Le constructeur

de camions russe Kamaz totalise 14 titres,

et Mitsubishi 12 en catégorie auto.

GETTY IMAGES (2), FRANCK FIFE/AFP/PICTUREDESK.COM

40 THE RED BULLETIN


L comme Liaison

Liaison, la – Les étapes de liaison reliant

les épreuves chronométrées empruntent

la voie publique et alignent plusieurs

centaines de kilomètres par jour avec

une vitesse maximum imposée et rigoureusement

contrôlée via le GPS. Chaque

infraction coûte aux pilotes plusieurs

centaines d’euros.

M comme Moto

Moto, la – Depuis sa création, seuls

trois pilotes ont remporté le rallye Dakar

sur deux et sur quatre roues : le Français

Stéphane Peterhansel, le Français surnommé

« l’Africain » Hubert Auriol et

l’Espagnol Nani Roma. Le Français Cyril

Despres quintuple vainqueur sur moto et

aujourd’hui pilote auto chez Peugeot, est

appelé à devenir le quatrième de la liste.

N comme Nasser Al-Attiyah

Al-Attiyah, Nasser – Le Qatari, familier

des victoires en WRC, en compte deux au

Dakar. En octobre avec son copilote français,

Matthieu Baumel, il remportait à la

fois le rallye du Maroc en Toyota et son

quatrième titre de champion du monde

des rallyes tout-terrain.

Ocomme Orientation

Orientation, l’ – Avec la vitesse, l’orientation est l’élément clé pour espérer remporter

un rallye-raid. Les pilotes disposent pour cela de trois outils : le roadbook, le GPS et une

boussole à l’ancienne.

Ceci n’est pas une erreur de pilotage mais une manœuvre de dépassement. L’erreur d’orientation peut coûter des dizaines de kilomètres.

THE RED BULLETIN 41


P Pcomme Peterhansel

Peterhansel, Stéphane – Surnommé

« Monsieur Dakar », le Français de 52 ans,

totalise 13 titres, six sur moto et sept sur

auto. Actuel tenant du titre, il aborde une

fois de plus l’édition 2018 en grand favori.

Carlos Sainz, également pilote Peugeot,

Sébastien Loeb et Cyril Despres sont ses

plus sérieux challengeurs.

« Monsieur Dakar », 13 victoires au compteur.

Q comme Quad

Quad, le – Ce quatre-roues minimaliste

appelé aussi ATV, intègre le Dakar en 2009.

L’Argentin Marcos Patronelli détient le

record de victoires.

MARCELO MARAGNI/RED BULL CONTENT POOL, FLAVIEN DUHAMEL/RED BULL CONTENT POOL

Tcomme Trucks

Trucks, les – Les maîtres incontestés du

rallye-raid mondial nous viennent de

Naberejnye Tchelny, ville du Tatarstan

à environ trois heures d’avion à l’est de

Moscou. Signe particulier : lorsque ses

pilotes ne sont pas occupés à gagner

des courses, ils sont employés par

l’usine de camions comme mécaniciens

ou ingénieurs.

R comme Roadbook

Roadbook, le – Un rouleau de papier

sur lequel bifurcations, dangers etc.

sont annotés. Une bonne préparation

à la veille de chaque étape est cruciale.

Les pilotes aguerris utilisent des stabilos

avec des codes de couleur pour être

aux aguets en un coup d’œil.

S comme Soie

Rallye de la route de la Soie, le – Épreuve

estivale de deux semaines considérée

comme le « petit Dakar ». Cyril Despres

a empoché les deux dernières éditions

à bord de sa Peugeot. En camion, Kamaz

est invaincu depuis 2012. La course ne

comprend pas de motos.

43


Le K de KTM

Les vainqueurs du Dakar sur KTM

forment la noblesse du rallye-raid:

Fabrizio Meoni, Richard Sainct,

Nani Roma, Cyril Despres, Marc Coma,

Toby Price et le dernier en date Sam

Sunderland (ici en photo).


U comme UTV

UTV, l’ – Cet utilitaire tout-terrain est

le moyen le moins onéreux pour participer

à un rallye-raid. Le prix des buggies

de série à traction arrière de plus de

100 chevaux est d’à peine un peu plus de

20 000 €. Vainqueur 2017 : les Brésiliens

Leandro Torres et Lourival Roldan.

V comme Volkswagen

Volkswagen, la – La Race Touareg bleu

foncé est la première voiture à prouver

qu’un rallye-raid peut se gagner avec un

moteur diesel. Après 2009 et 2010, VW

remporte en 2011 un troisième Dakar

et se retire de l’épreuve.

W comme World Cup

World Cup, la – Elle se compose de 9

longues courses sur différentes surfaces.

Nasser Al-Attiyah est l’actuel tenant du titre.

Y comme Youngsters

Youngsters, les – En rallye-raid, les

courses Baja en Europe ou à Dubaï sont

une bonne entrée en matière pour les

novices, viennent ensuite les rallyes du

Maroc, Qatar ou du Kazakhstan.

Z comme Zapping

Zapping, le – Les vidéos du Dakar 2018 :

redbull.tv ; les infos : redbull.com/dakar

Xcomme dans 4×4

4×4 – Ou traction arrière ? Telle est la question. Le 4×4 Mini ou le Toyota offre plus

d’accroche mais les tractions arrière comme la Peugeot 3008 DKR Maxi permettent plus

de liberté de conception. Ces deux dernières années, le concept Peugeot a fait mal.

MARCIN KIN/RED BULL CONTENT POOL, GETTY IMAGES

SUV surdimensionné: les voitures du Dakar sont énormes. La Peugeot 3008 DKR Maxi fait

4,3 m de long, 1,8 m de haut et 2,4 de large, des mensurations qui lui ferment l’accès

à la voie de gauche sur l’autoroute.

45


CYRIL DESPRES

a remporté cinq rallyes Dakar sur deux roues.

À présent, il vise un titre sur quatre roues.

Les motards sont-ils les meilleurs pilotes auto ?

« Attenti

Chaud

devant ! »


FLAVIEN DUHAMEL/RED BULL CONTENT POOL

on !

47


Seules

Entretien:

trois personnes ont réussi à remporter le

légendaire rallye marathon en catégorie

moto et auto : Stéphane Peterhansel,

Nani Roma et Hubert Auriol. Leur perfor-

mance peut se comparer à un artiste

remportant un Oscar, un prix Nobel de

physique signant un best-seller ou encore

à un entrepreneur qui a fait de son entreprise

un leader mondial. Cyril Despres

est en passe de faire partie de ce cercle

très fermé. Dix ans après sa première

victoire au Dakar en moto, le Français

intègre l’écurie Peugeot, avec un podium

au Dakar 2017 et une première victoire

sur auto au rallye de la route de la soie.

Son adaptation éclair impressionne au

point de se demander si chacun ne

devrait pas se mettre à la moto pour

devenir un as du volant.

the red bulletin : Contrairement à

la voiture, piloter, naviguer et réparer

une moto est un combat solitaire. Estce

plus facile de piloter une auto ?

cyril despres : Au contraire. J’ai dû

me déshabituer à tout faire moi-même.

Par chance, mon coéquipier Stéphane

Peterhansel a effectué sa reconversion

bien des années avant moi. Ses conseils

m’ont permis de corriger mes défauts.

À savoir ?

Faire confiance à son copilote et suivre

ses consignes sans lorgner en permanence

sur son GPS.

Effectivement. Surtout quand on roule

à 150 km/h…

Là n’est pas le problème. Depuis des

décennies, sur une moto l’info arrive au

cerveau à travers la vue. En voiture, elle

passe par l’ouïe. Il m’a fallu apprendre à

compter plus sur mon ouïe que sur ma

vue même dans les moments extrêmes.

Comment y parvient-on ?

Mon copilote David Castera et moi, nous

nous sommes constitué un langage qui

est devenu notre unique moyen de communication.

Vous avez un exemple ?

En temps normal un copilote dirait :

rocher à 300 mètres, attention. Dans

notre cas, il annonce d’abord l’info la plus

importante : attention ! Cela me met en

Werner Jessner

état d’alerte. Puis suit l’objet de l’alerte :

le rocher. La description de l’objet est

aussi précise que possible. Et pour finir

la distance. Ce qui donne : attention,

rocher, 300.

La complexité technique ne vous

perturbe pas ? Comparée à la voiture,

une moto est bien plus simple…

La technique ne m’a jamais posé problème.

Bien sûr, une voiture est plus

complexe, mais en cas de panne vous êtes

à deux pour réparer. La moto a tellement

aiguisé mes sens que je suis capable de

déceler le moindre pépin, même quand

les capteurs ne le détectent pas. Lors

d’essais au Maroc, j’ai senti un problème

aux amortisseurs et rebroussé chemin

au bout de deux kilomètres.

Était-ce le cas ?

Selon les capteurs, il n’y avait rien d’anor-

mal. J’ai insisté cependant pour que les

deux amortisseurs avant-droits soient

démontés. Résultat : une poche d’air

s’était formée dans l’un d’eux. La pratique

intensive de la moto développe une sensibilité

extrême dont les pilotes de voiture

peuvent se passer.

Pour me rendre à notre entretien, j’ai

pris un taxi moto, plus fiable pour être

à l’heure dans une ville comme Paris.

Le conducteur affirmait n’avoir eu

aucun accident en 14 ans de métier.

Il roulait vite mais avait du nez, il

savait toujours quand la circulation

se fluidifiait ou ralentissait. Le trajet

a duré 45 minutes durant lesquelles

il n’a mis pied à terre que cinq fois,

et c’était aux feux rouges…

En moto, vous développez une intuition

capable d’anticiper la fluidité ou la densification

du trafic. C’est d’ailleurs moins

une intuition qu’un instinct qui vous

dit : « Attention chaud devant. » Votre

attention monte alors d’un cran, tout en

maintenant la même vitesse. Chez moi,

cet instinct est bien sûr très fort. Sur les

105 rallyes auxquels j’ai participé, j’en ai

fini 98.

À moto, n’êtes-vous jamais allé au bout

de vos limites ?

Personne ne flirte avec les limites à moto.

Certainement pas sur le Dakar ou les

autres rallyes-raids, ni heureusement, sur

la voie publique. Stéphane Peterhansel

reconnaît n’avoir jamais dépassé 97 %

pour ses victoires. Encore moins dans

mon cas. C’est la différence avec les

pilotes de formation comme mes coéquipiers

Sébastien Loeb ou Carlos Sainz. Ils

peuvent pousser à 110 % parce qu’ils se

savent capables de gérer.

Pourquoi encore moins dans votre cas ?

Je n’ai jamais été le plus rapide des

pilotes. Mon vieil ami et adversaire Marc

Coma était plus rapide que moi.

Pourtant, vous avez chacun remporté

cinq Dakar.

Je dois mon job chez Peugeot aussi à ma

fiabilité. Ils savent qu’un pilote endurant

a plus de chance d’emmener la voiture

à bon port.

Devons-nous ouvrir la pratique de la

moto aux enfants ?

Image inédite : Cyril troquant sa KTM

pour une Yamaha lors de sa dernière

participation au Dakar sur deux roues.

48 THE RED BULLETIN


Image classique : Cyril laissant un nuage

de sable dans le sillage de sa Peugeot.

MARCELO MARAGNI/RED BULL CONTENT POOL,

FLAVIEN DUHAMEL/RED BULL CONTENT POOL

« Autoriser la moto aux enfants ?

Absolument ! Rien de mieux pour

leur inculquer les limites. »

Absolument ! Rien de mieux pour leur

inculquer les limites et ce qu’il en coûte

de les franchir.

Question hypothétique : si vous

remontiez sur une moto au Dakar,

quelle serait votre vitesse ?

La jeune garde au pouvoir va vite, mais

prend aussi beaucoup de risques. En

vitesse pure, j’ai peu de chance de rivaliser

avec l’Australien Toby Price, l’Anglais

Sam Sunderland, l’Autrichien Matthias

Walkner ou mon compatriote Adrien Van

Beveren, pour lequel j’ai beaucoup d’estime.

Mais sur une étape longue, ardue

avec un terrain humide et une navigation

difficile, je pense être encore capable de

finir dans le top 5.

Ce qui vous manque dans la moto?

La proximité. Cette capacité de réagir

rapidement. Une moto pèse 150 kg, la

Peugeot 3008 DKR Maxi dix fois plus.

En moto, un simple coup d’accélérateur

peut vous éviter un embarras. Une voiture

réagit moins vite tout en exigeant un

pilotage millimétré, un aspect que j’ai mis

beaucoup de temps à maîtriser.

Une journée de voiture est-elle moins

fatigante qu’une journée de moto ?

Au contraire. Aller vite en voiture est plus

contraignant qu’à moto. En voiture tout

passe par un filtre.

C’est-à-dire ?

Les sens sont intensément sollicités à

moto. L’ouïe, la vue, le toucher et l’odorat

sont en contact direct avec l’environnement.

Vous ressentez la température,

l’humidité, les odeurs. Ces sens en éveil

maintiennent votre instinct en alerte et

vous permettent d’anticiper les dangers

potentiels. Dans une voiture, vous êtes

plus isolé.

Que faire dans ce cas ?

Malgré la climatisation, j’ouvre toujours

un peu la vitre pour bénéficier du meilleur

des deux mondes.

redbull.com/dakar

THE RED BULLETIN 49


LES

SENTIERS

DE LA GLOIRE

Comment devient-on

un champion ? Voilà la

question que nous avons

posée à quelques-uns

des plus grands athlètes

de la planète, et leur

réponse est unanime :

oubliez les muscles ou

le talent. La victoire se

joue d’abord et avant

tout... dans la tête. Tous

l’ont compris : se forger

un mental d’acier est la

condition indispensable

pour espérer finir en

haut du podium. Ils nous

livrent ici leurs secrets

pour y parvenir.

TEXTE : CLYDE BROLIN

@TOMMYOPHOTO

50


Capacité de concentration

extraordinaire pour

athlète hors-norme :

le sprinteur Usain Bolt.


Le sport est un miroir de la

vraie vie : cliché ou réalité ?

Écoutez les sportifs raconter leurs plus beaux moments de gloire : ils vous

parleront souvent de ces brefs moments d’inspiration qu’ils ont eus, comme

touchés par la grâce, à l’issue d’un effort extrême. Au-delà de ce qui pourrait

apparaître comme un cliché, les athlètes livrent là une vérité fondamentale :

les plus grands exploits se produisent lors de ces instants magiques où la

pression est à son comble et où l’ambition, la volonté et l’anticipation de la

victoire viennent se cristalliser dans un ultime soubresaut. C’est dans ces

moments-là que le monde du sport peut nous livrer de belles réponses à cette

éternelle question : qu’est-ce que les gens tout en haut des marches d’un

podium ont en commun ? De quelle étoffe sont faits les héros du stade ou du

quotidien, celles et ceux qui vont au bout de leurs rêves et portent toujours

plus loin les limites du genre humain ? Pendant sept longues années, j’ai

voulu suivre quelques-uns des plus grands athlètes de notre temps pour

répondre à cette question et découvrir ce que l’on pouvait apprendre d’eux.

Ma première surprise : pour ces champions, le prestige importe moins que

les chemins qui y mènent. Car si âpres et longs qu’ils soient, les sentiers de la

gloire sont aussi balisés de brefs instants de grâce transcendante : c’est la

muse de l’artiste, l’eurêka du chercheur, l’extase du musicien, mais cela peut

aussi être le cancre triomphant à un examen ou le timide acclamé par un

auditoire, bref : cet instant magique où l’on se dépasse, où l’on est comme

« en apesanteur » au-dessus de soi-même. Souvent, on ne sait pas trop

comment ni pourquoi. Ces sportifs, eux, le savent et nous expliquent

comment ça marche.

RÊVER SA

VICTOIRE

MICHAEL PHELPS

ment pas. Ainsi, vous êtes paré

pour le pire. » Phelps nous

parle ici d’imagerie mentale,

ou de ce qu’on appelle en psychologie

la visualisation. Le

cerveau ne faisant aucune dif-

férence entre un geste réalisé

physiquement et un geste réalisé

mentalement, cette technique

est depuis longtemps

utilisée par les sportifs de haut

niveau et les artistes, avec

une efficacité redoutable.

La championne olympique

d’heptathlon Jessica Ennis-

Hill le confirme : « Je visualise

dans ma tête la course parfaite

ou le saut parfait, et je les

concrétise. »

On le sait, cette technique

n’est pas nouvelle : les athlètes

du bloc soviétique l’utilisaient

L’athlète le plus médaillé de

l’histoire des J.O. a toujours su

voir grand. Dès l’âge de quatorze

ans, le nageur de Baltimore

avait pris l’habitude de

se fixer des temps de course,

et de les tenir. Au centième de

seconde près.

Vingt-trois médailles d’or

plus tard, l’Américain nous

explique : « Visualiser sa victoire,

cela permet d’éviter

toute mauvaise surprise. Vous

imaginez l’issue de la course :

celle dont vous rêvez, et celle

dont vous ne voulez absoludéjà

dans les années 50...

Mais que dire des scènes de

chasse peintes par les hommes

de Cro-Magnon sur les parois

des grottes ? « C’est de la visualisation

! Notre imagination,

c’est en quelque sorte le

GPS de notre cerveau. Elle

peut le conduire jusqu’à nos

rêves », nous explique Don

Macpherson, coach mental

qui a travaillé avec des pilotes

de F1 et d’autres sportifs de

haut niveau.

« Il faut savoir rêver sa

victoire. Les joueurs de golf

professionnels visualisent toujours

la trajectoire avant de

frapper la balle. La visualisation

vous permet d’être le

producteur, le réalisateur et le

héros de votre propre film. »

CARLOS SERRAO

52 THE RED BULLETIN


« En visualisant la

victoire, on évite

toute mauvaise

surprise. »


« N’espérez pas que

ça tombe tout cuit

dans la main.

Il va falloir bosser. »

AVEC LE

CŒUR

TONY HAWK

Légende vivante du skateboard

depuis les fameux X Games de

1999 où il a bluffé le public en

réalisant le premier 900°, Tony

Hawk est encore aujourd’hui

considéré comme le plus grand

skateur de tous les temps, et le

père de nombreuses figures

aujourd’hui reprises dans les

skateparks du monde entier.

À presque 50 ans, celui que

l’on surnomme «l’hommeoiseau»

a réussi l’incroyable

exploit de pouvoir vivre du

skate pendant plusieurs décennies

(il est pro depuis ses

14 ans), tout en conservant sa

cool attitude.

Pour ce pionnier, il n’y a

pas de demi-mesure : « Quoi

que vous fassiez, faites-le de

tout votre cœur, avec de toute

votre énergie. N’espérez pas

que ça tombe tout cuit dans la

main. Vous allez devoir bosser,

avec autant de respect et

d’engagement que possible...

Finalement, ça vaut pour tous

les domaines de la vie.

Quelque soit le but fixé, tout

est une question de pratique,

de persévérance et de dépassement

de soi. Alors, même si

quelquefois c’est plus difficile

que prévu, dites-vous qu’il n’y

a que comme ça que vous y

arriverez. »

Une condition sine qua non

pour survivre dans un monde

sportif où il est de plus en plus

difficile de se démarquer. Le

champion britannique de saut

en longueur Greg Rutherford

ne peut qu’approuver : « Sur

une vingtaine de personnes

qui se battent pour le même

job, on n’en prendra toujours

qu’une seule. »

HARRY HOW/GETTY IMAGES, MARKUS BERGER/RED BULL CONTENT POOL

54 THE RED BULLETIN


SE FAIRE

PLAISIR

MARC MÁRQUEZ

En remportant trois Grand

Prix durant les quatre premières

années de sa carrière,

le champion espagnol aura

marqué l’histoire du MotoGP

comme peu de pilotes. Un

démarrage sans faute qui a

pourtant failli se terminer

dans le mur en 2012, lors

d’une chute pendant le GP de

Malaisie qui le laisse avec un

décollement de rétine.

« Personne ne savait si

j’allais pouvoir remonter un

jour sur une moto, même

après l’opération. Finalement,

mon œil droit a fini par guérir,

j’ai eu de la chance. Mais ces

semaines passées dans l’angoisse

ont changé radicalement

ma façon de voir la vie.

Maintenant, je me dis qu’il

faut en profiter au maximum,

parce qu’on ne sait jamais ce

qui va se passer. »

Une sagesse que partagent

beaucoup de sportifs qui ont,

comme lui, commencé très

jeunes : la Roumaine Nadia

Comăneci, première gymnaste

à obtenir un 10/10 à seulement

14 ans, ne saurait dire le

contraire : « Ce n’est pas le

résultat qui compte, mais le

chemin pour y arriver. Sans

passion, jamais vous ne supporterez

les années de dur labeur

que vous devrez endurer

vers le succès, et il vous paraîtra

bien fade. N’oubliez jamais

de vous faire plaisir, dans tout

ce que vous entreprenez. »

« Profitez de la vie

au maximum, vous

ne savez pas ce qui

peut arriver. »


SOURD AUX

CRITIQUES

LEWIS HAMILTON

Ce n’est pas tout d’avoir un

rêve : encore faut-il y croire

sincèrement, durablement.

Les routes qui mènent au succès

ressemblent davantage à

un chemin de croix qu’à une

autoroute express, et rien

n’est plus dur que de garder

la foi sur le long terme. D’où

l’importance de faire fi de tout

ce qui pourrait nous décourager

et de faire taire les sceptiques.

Toutes les stars du

monde sportif sont passées

par là. Le pilote de F1 Lewis

Hamilton le rappelle : « Je dis

souvent aux enfants : “Si vous

avez un rêve, ne laissez jamais

personne vous dire que vous

n’y arriverez pas.” Je l’ai tellement

entendu, quand j’étais

petit. De la part d’adultes ou

de professeurs qui me disaient

que je n’en serais pas capable.

Mais moi, je m’en fichais.

C’est la persévérance et l’obsession

qui nous font aller

plus loin que les autres. »

Faire taire les sceptiques –

y compris son propre critique

intérieur : voilà un conseil

précieux pour tous ceux qui

nourrissent des rêves, que ce

soit dans le sport, les arts, la

musique, les sciences ou dans

tout autre domaine de la vie.

« On a une fâcheuse tendance

à croire que les champions

sont des êtres à part,

nous raconte le cycliste Chris

Hoy, six fois médaillé d’or aux

J.O. Mais c’est faux, j’étais un

gamin tout à fait normal. Il y a

une chose que j’ai apprise : il

faut rester motivé et concentré

sur un truc à la fois suffisamment

longtemps et les efforts

finiront par payer. »

« Mes profs me

disaient que je n’en

serais pas capable.

Je m’en fichais. »

STEVE ETHERINGTON, DAN MULLAN/GETTYIMAGES

56 THE RED BULLETIN


CROIRE

EN SOI

NOVAK DJOKOVIC

Cinq heures et cinquante-trois

minutes : c’est le temps durant

lequel Novak Djokovic et

Rafael Nadal se sont affrontés

en finale de l’Open d’Australie

2012. Alors qu’il est mené 4-2

au cinquième set, le « Djoker »

serbe, affaibli, s’accroche et

remonte pour triompher du

Majorquin au terme de ce qui

restera la plus longue finale

de l’histoire du Grand Chelem.

« Quand vous arrivez au cinquième

set d’une finale de

Grand Chelem, vos forces

vous ont lâché depuis longtemps,

il n’y a plus que le

mental qui vous fait tenir.

C’est la rage de vaincre qui

vous guide jusqu’à la victoire :

si vous y croyez jusqu’au bout,

vous trouverez la force mentale

dont vous avez besoin. Ça

faisait 4 ans que j’essayais de

battre Rafa et Roger Federer

en finale de Grand Chelem,

et j’ai réussi à partir de 2011,

tout ça parce que je savais

que j’en étais capable. »

En tennis comme ailleurs,

c’est le mental qui fait la différence.

Pas étonnant que certaines

légendes du sport aient

usé et abusé de la méthode

Coué : pensons aux chaussures

dorées de Michael

Johnson ou à la prose mantra

de Mohammed Ali, autoproclamé

« le plus grand ».

« C’est la

rage de

vaincre

qui guide

vers la

victoire. »


« Si c’est

ça que vous

voulez,

il va falloir

mettre la

pression. »


KALPESH LATHIGRA/GETTY CONTOUR, GARETH COPLEY/GETTY IMAGES

RESTER

CONCENTRÉ

USAIN BOLT

Usain Bolt, le roi jamaïcain du

200 mètres est autant connu

pour les records de vitesse

qu’il a pulvérisés que pour ses

facéties sur la ligne de départ.

L’octuple champion olympique,

dont on a souvent dit

qu’il se promenait plutôt qu’il

ne courait, avoue « ne se

concentrer sur la course qu’au

moment où [il] entend : “À

vos marques” ». Le secret

d’une telle désinvolture : une

extraordinaire capacité à se

focaliser, en un temps record,

sur un objectif précis. « Quand

je cours, je reste conscient de

tout ce qui se passe en moi, et

autour de moi, et c’est ce qui

est merveilleux. »

Dans cet état de nirvana,

tout devient plus facile, plus

évident. Le temps ralentit, on

est en pleine conscience de

nous-mêmes, en osmose totale

avec notre environnement. La

clé ? Savoir trouver le calme

intérieur. « Lors d’un tour de

qualification, on n’a pas le

temps de se disperser, explique

Sebastian Vettel, champion

du monde de Formule 1.

Alors je me vide la tête, je me

concentre uniquement sur

l’instant présent et puis je me

lance, virage par virage, en

suivant mon instinct. »

Pour accéder à cet état de

pleine conscience dont parlent

Vettel et Bolt, nul besoin d’être

un moine bouddhiste. On peut

se recentrer sur soi en utilisant

des techniques bien connues

de respiration. Et pour commencer

: veiller à ce que son

expiration soit plus longue

que son inspiration. Pour

Robbie Maddison, prodige du

motocross freestyle, son sport

extrême est un genre de méditation

: « Je fais du sport pour

faire le vide, arrêter de penser,

simplement me satisfaire

d’être là. »

« Avoir

perdu

mes

jambes

m’aura

permis

de vivre

cela. »

In The Zone: How Champions Think and Win Big

(en anglais) de Clyde Brolin est paru chez Blink Publishing.

VOIR LE

VERRE À

MOITIÉ PLEIN

ALEX ZANARDI

Le jour où il a remporté sa première

médaille d’or à Londres

en 2012, l’ancien pilote de

Formule 1 Alessandro Zanardi

fut «le plus heureux des

hommes».

Lui qui, onze ans auparavant,

avait miraculeusement

survécu à l’un des pires accidents

qu’ait connu le monde de

la course automobile: son

bolide coupé en deux, il s’était

réveillé à l’hôpital, au bout de

cinq jours de coma, amputé

des deux jambes. Beaucoup

auraient sombré dans la dépression,

pas lui.

L’Italien se découvre très

vite une passion pour le handbike,

et se lance avec une joie

de gamin dans la préparation

de ses premiers Jeux Paralympiques.

Quatre médailles d’or

plus tard, Zanardi est devenu

un modèle de résilience.

«L’être humain, déclare-t-il

dans ce sourire qui ne le quitte

jamais, est une machine incroyable,

dont nous ignorons

encore toutes les possibilités.»

Le quinquagénaire n’a jamais

cessé, dit-il, de voir le verre à

moitié plein. «L’auto-apitoiement,

ça ne mène nulle part.

Toutes les choses merveilleuses

que je vis actuellement, c’est en

quelque sorte grâce à cet accident,

et je suis très heureux

comme ça.»

Sourire à la vie, même

quand il n’y a vraiment pas de

quoi? «Oui, nous répond Don

Macpherson, c’est justement

dans ces moments de désespoir

qu’il faut se forcer à penser et

à parler de manière positive.

Un sourire ou un mot réconfor-

tant peuvent soulever des

montagnes.»

THE RED BULLETIN 59


L’ART

EST À

EUX

SCULPTURE

« Le Signal »

Henri-Georges Adam,

1959-1960

SKATEUR

Maxim Rosenbauer

PHOTOGRAPHE

David Turakiewicz

60 THE RED BULLETIN


COMPILANT LES PHOTOS DE SKATEURS RIDANT DES ŒUVRES D’ART,

L’ÉTONNANT NOUVEAU LIVRE DU PLASTICIEN FRANÇAIS RAPHAËL

ZARKA INTERROGE LA NOTION D’ESPACE PUBLIC. TEXTE : SEB CARAYOL

THE RED BULLETIN 61


SCULPTURE

«Trio »

Andy Athanassoglou, 2002

SKATEUR

Jan Solenthaler

PHOTOGRAPHE

Alan Maag

Tombé amoureux du skate à sept ans, le plasticien français

Raphaël Zarka est devenu une valeur sûre de l’art contemporain,

louvoyant entre expo solo au centre Pompidou

de Paris et résidence à la Villa Médicis de Rome. Principal

axe des travaux du Nîmois : le skateboard comme outil

de lecture irrévérencieux de l’espace public. Compilant

74 photos de skateurs sur des œuvres d’art public glanées

dans des magazines spécialisés ou sur le net depuis 2007,

son nouveau livre, Riding Modern Art, regroupe 48 sculpteurs

et 66 skateurs, documentés par 43 photographes

dans le monde entier. L’occasion pour lui de revenir sur

son propos conceptuel et sur une patiente chasse aux

trésors photo graphiques entre travail de détective,

enthousiasme ou refus d’artistes…

SCULPTURE

«Glorious Arch»

Schneider+Schumacher,

2015

SKATEUR

Rémy Taveira

PHOTOGRAPHE

Maxime Verret

62 THE RED BULLETIN


THE RED BULLETIN 63


SCULPTURE

« Untitled »

Gerard Walraeven, 1982

©ADAGP Paris 2017

SKATEUR

Christian « Muze » Plettner

PHOTOGRAPHE

Davy Van Laere


SCULPTURE

« Utblick / Insikt »

Pål Svensson, 2013

SKATEUR

Oskar Rozenberg Hallberg

PHOTOGRAPHE

Marcel Veldman

« L’ARTISTE WERNER POKORNY ÉTAIT TELLEMENT

RAVI DE VOIR SON ŒUVRE SKATÉE QU’IL A MÊME

ACHETÉ UN TIRAGE PUBLIÉ DANS LE LIVRE ! »

SCULPTURE

« Il Grande Cretto »

Alberto Burri, 1985-2015

©ADAGP 2017

SKATEUR

Mauro Caruso

PHOTOGRAPHE

Sam Ashley

THE RED BULLETIN 65


66 THE RED BULLETIN

JULIEN ROQUES


ART PUBLIC

LE PLASTICIEN RAPHAËL ZARKA L’ASSURE,

LES SKATEURS SONT AUSSI LÉGITIMES QUE

DES CRITIQUES POUR « INTERPRÉTER » L’ART.

the red bulletin : Vos travaux d’art contemporain

n’ont pas toujours intégré votre passion du skateboard.

Comment avez-vous décidé de les réconcilier ?

raphaël zarka : Je suis longtemps resté sur un format

de pensée dans lequel je séparais ces deux activités.

J’avais même arrêté le skate entre 1996 et 1999 pendant

les Beaux-Arts, car j’avais peur que ce qui m’avait défini

en tant qu’ado me définisse en tant qu’artiste. Mais

à force d’avoir cette vie schizophrène entre les choses

« sérieuses » et la passion ado qui ne veut pas mourir, je

me retrouvais sur mon bureau avec une pile de Art Forum

d’un côté, et des Thrasher (la bible américaine mensuelle

du skate, ndlr) de l’autre. J’ai remarqué un jour que les

couvertures de ces deux magazines auraient pu être les

mêmes : je me souviens d’un Thrasher où l’on voyait un

tout petit skateur en haut de l’image, et m’être dit que si

j’avais vu la même photo en une de Art Forum, j’aurais

pensé : «Tiens, c’est l’œuvre de tel ou tel artiste perfor-

meur, soit qui la critique, soit qui lui rend hommage. »

Cela a été pour moi très important de réaliser qu’il n’y

avait pas que les revues d’art qui pouvaient documenter

la sculpture. Je me suis mis à collectionner les photos de

skateurs sur des œuvres d’art public.

De quelle façon le skate est-il une façon de « lire » les

œuvres d’art public ?

Il fut un temps où percevoir une œuvre impliquait l’inter-

prétation du spectateur, une forme de décodage. Quand

le skateur interprète, ce n’est pas comme le critique d’art

vieille école qui cherche l’image dans ce qui est tapi, dans

le sens caché de l’œuvre. Ce n’est pas non plus comme le

traducteur, bien que cela soit déjà plus proche. Le skateur

joue, comme l’acteur, ou mieux encore, le musicien,

il est interprète (en anglais on dirait performer).

Qu’a pensé le public classique de l’art contemporain

de voir des œuvres ainsi « attaquées » ?

L’essence de l’art moderne ou contemporain, c’est de

questionner la notion d’art. Donc pour ce public-là, il n’y

a aucun problème, puisque l’enjeu c’est la question de

l’art public : qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert ? En même

temps il n’y a pas d’affirmation de ma part, que des

questions, je ne cherche pas à répondre aux problèmes

que cela pose. Certaines personnes trouvent ça offensant

ou irrévérencieux, mais il y a un aspect dadaïste.

SCULPTURE

«Vier kolommen onder

een hoek van 45 graden»

André Volten, 1972

©ADAGP 2017

SKATEUR

Charles Giron

PHOTOGRAPHE

Guillaume Périmony

Zarka, 40 ans, un artiste resté fidèle à ce skate qui a rythmé son adolescence.

Il s’agit aussi de critiquer des gens

qui pensent essentiellement à

la forme ou pensent qu’on peut

mettre un objet dans l’espace

public et qu’après il faut surveiller

cet objet, avec des gardiens

pour être sûr que personne n’aille

le toucher. Je trouve que c’est

extrêmement difficile d’avoir un

positionnement comme celui de

l’artiste conceptuel Richard Serra,

qui met un objet dans l’espace

public en demandant une relation

avec le corps (que les gens

marchent autour), mais qui sont

furieux au moindre poster ou au

moindre graffiti... On veut des

relations tout en contrôlant le

type de relation.

Richard Serra a d’ailleurs refusé

que vous intégriez au livre une

photo d’un skateur sur l’une de

ses œuvres, alors que son neveu

Ivory Serra est skateur, et que

Serra le cite souvent à propos

de ses vagues en fonte...

En toute honnêteté, c’est son studio

qui a dit non, je ne suis pas

sûr que ma requête lui soit même

arrivée. D’autres artistes ont refusé

d’être dans le livre, mais il

s’agissait plus de problèmes liés

à la dégradation de l’œuvre : un

artiste qui est en train de négocier

avec une municipalité la restauration

d’une œuvre abîmée par le

skate ne peut pas vraiment donner

l’illusion qu’il encourage cette

pratique. Ceci dit, certains artistes

étaient ravis que leur œuvre

soit skatée – Werner Pokorny

avait même acheté un tirage de

la photo de Hendrik Herzmann

que l’on montre dans le livre,

Christine O’Loughlin voulait

nous montrer ses maquettes...

Vous créditez soigneusement le

nom de chaque œuvre skatée

dans le livre, comment en

retrouvez-vous les noms ?

C’est souvent très long... Celle

qui m’a échappé le plus longtemps

était la sculpture de Jean Ward

skatée par Jahmal Williams, je

savais juste que c’était à Miami.

Coup de chance, le cliché était

extrait d’une séquence et sur l’une

des photos on voyait un nom de

rue : 2nd Street. J’ai envoyé des

dizaines de mails à des skateurs

de Miami mais ça ne donnait rien.

Et puis à force d’observer, cela

ressemblait à un campus d’univer-

sité donc j’ai croisé tous ces motsclés

sur Google. Après des années

de traque, je suis finalement

tombé sur un post de l’Université

de Miami racontant la donation

de cette œuvre par Jean Ward. Ce

fut un travail digne de Sherlock

Holmes, mais qui le méritait !

Riding Modern Art, éditions B42.

22 € (France), 152 pages.

ISBN 978-2-917855-87-4

Raphaël Zarka: expo personnelle

à la galerie Michel Rein, Paris,

du 19 oct. au 9 déc. 2017.

THE RED BULLETIN 67


68

L E P E T I T G É N I E


RIMAC

DE

L’INNOVATION


À 19 ANS, MATE RIMAC DÉCIDE DE CONCURRENCER LES SUPER-

PUISSANCES DE L’INDUSTRIE AUTO ET, À 21 ANS, IL FABRIQUE

Rêve d’électrique :

« Je voulais prouver

qu’avec une voiture

électrique, on peut

aller vite et se faire

plaisir, que c’est bien

plus qu’un concept

écolo un peu chiant »,

déclare Mate Rimac à

propos de sa supercar,

la Concept One.

70


RIMAC

LA SUPERCAR ÉLECTRIQUE LA PLUS RAPIDE AU MONDE.

Aujourd’hui, à 29 ans, il est en train de faire de son entreprise un acteur majeur de

l’ingénierie et de la technologie – le tout dans un petit coin tranquille de sa Croatie

natale. Si on lui demande pourquoi, sa réponse est simple : « Et pourquoi pas ? »

Texte : Justin Hynes


S

«

i on vous dit voiture électrique,

il y a de fortes

chances que vous pensiez

petit, pratique et, caricaturons,

un peu fade. Un véhicule

censé sauver la planète à coup de virées shopping.

Cette vision, c’est celle que la plupart des grands

constructeurs automobiles suivent scrupuleusement

depuis une décennie pour fabriquer des voitures

électriques.

Mais dans un petit coin de la Croatie, on n’a visiblement

pas reçu le message. Toute proche de la frontière

slovène, la commune de Sveta Nedelja ressemble

à tout sauf aux plateformes traditionnelles de

constructeurs automobiles de Detroit, de Stuttgart ou

même de la Silicon Valley. Et c’est pourtant là que,

huit ans plus tôt, du haut de ses 21 ans et animé par

sa double passion pour l’électronique et les voitures,

Mate Rimac a commencé à élaborer sa propre vision

des choses – une vision qui réconcilie énergies alter-

natives, vitesse et plaisir.

«Tout ce que je voulais, c’était fabriquer une voiture

électrique très rapide, explique le Croate de 29 ans en

riant. Je voulais prouver qu’avec un véhicule électrique,

on peut aller vite et se faire plaisir, que c’est

bien plus qu’un concept écolo un peu chiant.»

Envie de faire passer la supercar en mode old school bien

authentique? Il suffit d’abaisser les curseurs de l’écran

tactile et de transférer la puissance aux moteurs arrière.

Le résultat, c’est la Concept One, une supercar de

légende, un monstre tout électrique de plus de mille

chevaux, vendue près d’1,2 million de dollars, ou

1,6 million si vous optez pour la version S, encore

plus puissante, que la jeune entreprise de Rimac a

dévoilée au salon international de l’automobile de

Genève 2017.

Cette voiture n’est pas seulement puissante (la

version S monte à 365 km/h et passe de 0 à 100 km/h

en environ 2,5 secondes), c’est aussi un condensé de

high-tech. Sa puissance lui vient de quatre moteurs

électriques et quatre boîtes de vitesse montés au

milieu de chaque essieu. Les moteurs sont alimentés

par 8 450 cellules de batterie lithium-ion, le tout

contrôlé par une suite de logiciels qui offre au

conducteur une maîtrise totale du comportement

des moteurs.

Mais pour comprendre les origines de la Concept

One, un petit détour s’impose à environ 20 kilomètres

à l’est de Sveta Nedelja. C’est en effet à Zagreb qu’en

2004, Rimac, alors âgé de 16 ans, traduit son intérêt

pour le travail d’un ingénieur électronique du

XIX e siècle, Nikola Tesla, à travers un projet pour le

lycée, avec lequel il remportera par la suite plusieurs

concours dans la région. L’argent ainsi gagné lui per-

mettra de s’adonner à son autre passion, la vitesse.

«J’ai acheté une vieille BMW, une série 3, et j’ai

commencé à participer à des courses, raconte-t-il. Et

JE VOULAIS PROUVER QU’EN

ÉLECTRIQUE, ON POUVAIT ALLER

VITE ET SE FAIRE PLAISIR. »

puis, un jour, le moteur a lâché. Tout est parti de là.

J’ai passé la voiture en électrique. Au début, les gens

se sont bien foutus de ma gueule. Et ils avaient raison,

elle n’était pas bien rapide. Mais après chaque course,

je la rendais plus puissante, plus légère, plus fiable, et

puis j’ai commencé à gagner. »

Les victoires en course ont pris une autre dimension.

En 2011, la E30 vert lime de Rimac enchaîne les

records du monde. Elle sera même nommée voiture

électrique la plus rapide au monde dans sa catégorie

par la Fédération internationale de l’automobile. En

comparaison, la voiture face à celle de Rimac, c’était

la EX1, un concept car de plusieurs millions de

dollars fabriqué par le géant Peugeot.

Pour Rimac, surclasser les constructeurs dans

l’environnement raréfié des records de vitesse n’est

qu’un début – maintenant, il doit fabriquer sa propre

voiture. Reste malgré tout un gros point noir, les

sous. « En Croatie, les fonds de capital-risque

n’existent pas. On n’avait aucun soutien du gouver-

nement. Les investisseurs internationaux ne voulaient

pas entendre parler de nous. Dans la Silicon

Valley, les gens collectent des fonds à coups de présentations

PowerPoint, il me semble. On a dû livrer

des produits dans 10 pays, battre des records et fabriquer

la voiture électrique la plus rapide au monde

RIMAC

72 THE RED BULLETIN


Mate Rimac: «Mon

entreprise, c’est

toute ma vie, et ça

me va, mais si vous

voulez vous lancer

dans un truc de ce

genre, dites-vous

bien que ce n’est

pas facile.»

THE RED BULLETIN 73


HAUTEMENT CONCEPTUELLE

LE PRIX DE LA

CONCEPT ONE ?

1,6 MILLION $.

LOGIQUE POUR

CE CONDENSÉ

DE HAUTE

TECHNOLOGIE,

FABRIQUÉ EN

CROATIE PAR

LES MEILLEURS

SPÉCIALISTES

EN LA MATIÈRE.

1

2

3 Les moteurs sont

alimentés par 8 450 cellules

de batterie

lithium-ion disposées le

long de l’enceinte centrale

de la voiture ainsi

qu’à l’arrière de l’habitacle.

La batterie de la

Concept One est

conçue pour délivrer

une puissance de

1 000 W pendant l’accélération

et pour récupérer

400 kW au freinage.

1 La Concept One,

ce sont 4 moteurs électriques

et 4 boîtes de

vitesse montés au

milieu de chaque

essieu. Les moteurs

avant sont fixés sur des

boîtes de vitesse à un

rapport. À l’arrière, ils

sont équipés de leur

propre transmission

double embrayage à

deux rapports. Une

puissance de 1 224 chevaux

et un couple de

1 600 Nm.

2 Elle est équipée

du système Torque

Vectoring qui améliore

la stabilité et l’adhérence

grâce à un

contrôle de chaque

roue (100 fois par

seconde). Différents

modes et paramètres

sont dispos afin que la

voiture s’adapte aux

préférences et au

niveau du conducteur,

ainsi qu’à la situation.

6

3

4

3

5

4 Rimac a développé

le système de moteur à

la densité de puissance

la plus élevée au monde

afin d’alimenter individuellement

chacune

des roues de la Concept

One. Selon Rimac, les

moteurs offrent une

réponse instantanée,

un taux de rendement

supérieur à 90 % et un

couple max. à vitesse

nulle. La nouvelle

Concept One version S

passe de 0 à 100 km/h

en seulement 2,5 secondes

et atteint les

365 km/h en pointe.

5 Même les feux

arrière contribuent à la

performance grâce à

des tunnels intégrés qui

améliorent le refroidissement

et les perfs

aérodynamiques.

6 Les jantes de

20 pouces dissimulent

des disques de freins

carbone-céramique de

390 mm à l’avant et de

380 mm à l’arrière,

assistés par un puissant

système de

freinage régénératif de

400 kW – à l’image des

systèmes utilisés en F1.

74 THE RED BULLETIN


RIMAC

avant d’être financés. J’ai emprunté à tout le monde.

À commencer par les 3 P – potes, parents et passionnés.

» Malgré cela, Rimac est formel : il ne lui est jamais

venu à l’idée de poursuivre son rêve en dehors

de la Croatie. « Enzo Ferrari était de Modène et

l’usine Ferrari est là-bas. Ferdinand Porsche était de

Stuttgart et l’usine Porsche est à Stuttgart. Je suis

d’ici, alors pourquoi devrais-je aller ailleurs ? »

Autre facteur essentiel pour Rimac : développer

toute la technologie en interne, une position radicale,

mais qui, selon le Croate, leur éviterait les erreurs fatales

commises par certains de leurs contemporains.

« Nous n’avons pas eu d’autre choix que de développer

nous-même la technologie, non seulement pour

une question d’argent, mais aussi parce que la technologie

que je voulais n’existait pas. »

Entouré de seulement sept employés au départ,

Rimac met un an à développer sa voiture. En 2011,

au salon de l’auto de Genève, le petit groupe présente

un prototype qui fait sensation. « À cette époque,

Tesla n’en était pas au même point qu’aujourd’hui.

Les choses étaient différentes quand on a commencé.

Pour les gens, une voiture électrique, c’était forcément

un veau. »

Sous les lumières scintillantes du Palexpo qui

abrite le salon, la Concept One brille alors tel un

bijou futuriste. En coulisse, la situation est loin d’être

aussi reluisante. « On était vraiment dans la merde.

L’avenir de l’entreprise reposait sur des clients potentiels

et je n’avais même pas de quoi leur payer un

repas. C’était super dur. »

La solution pour Rimac : revenir à ce qu’il savait

faire de mieux, à savoir développer des technologies,

mais pour d’autres entreprises, cette fois. « Notre voiture

évoluait avec le temps, mais petit à petit, notre

entreprise est devenue un fournisseur de technologie.

Nous sommes en passe de devenir un acteur majeur

dans ce domaine pour tous types d’entreprises

de l’industrie automobile, du secteur naval et bien

d’autres. » Dans les années qui ont suivi le salon de

Genève, Rimac a vendu un certain nombre d’exemplaires

de la Concept One, et en mars de cette année,

le Croate a fait son grand retour sur le salon avec une

version allégée et plus puissante de sa voiture, la S,

« LA PROCHAINE ÉTAPE, C’EST

LA PRODUCTION EN SÉRIE. ON

NE RESTERA PAS UNE NICHE. »

un joli pied de nez à ceux qui l’avaient envoyé balader

en 2011, considérant son entreprise comme un

projet fumeux de plus qui ne verrait jamais le jour.

Mais aujourd’hui, la Concept One ne représente

qu’une seule facette d’une entreprise en pleine expansion.

« Cette voiture, au final, c’est plus une vitrine

pour montrer ce dont nous sommes capables.

Ce n’est qu’une toute petite partie de notre entreprise.

Nous sommes près de 300 aujourd’hui. On

n’aurait jamais connu une telle croissance si on s’était

contentés de fabriquer des voitures. »

La Concept One a deux vitesses (contre une pour la plupart

des voitures électriques). On enclenche la première, et la

version S passe de 0 à 100 km/h en environ 2,5 secondes.

Alors que nombre de partenaires technologiques

de Rimac doivent rester hautement confidentiels,

d’autres s’affichent fièrement, à l’image de la collaboration

entre Aston Martin et Red Bull Racing

(l’AMRB001, rebaptisée Valkyrie) qui bénéficiera

ainsi de la technologie de Rimac pour la batterie.

« C’est un truc énorme, surtout parce qu’on collabore

avec Red Bull Racing et Adrian Newey, le plus grand

ingénieur F1 de l’histoire », déclare Rimac. Il s’est

également associé avec son grand héros, Christian

von Koenigsegg. « Ce qui nous lie, c’est notre côté très

technique, explique Rimac. Il n’est pas du genre à

pinailler et son objectif, ce n’est pas de s’en mettre

plein les poches. Ça ne l’intéresse pas. Et c’est pareil

pour moi. Je veux me dépasser, placer la barre plus

haut. Je veux être le meilleur dans ce que je fais. Je

veux que notre petite entreprise repousse les limites

dans cette industrie. »

Non pas que Rimac ne veuille pas voir grandir

son entreprise. « La prochaine étape, c’est la

production en série. On ne veut pas se contenter

de one-shots et de projets de niche. C’est

un bon business, mais nous ambitionnons de

produire en grande quantité. Nous nous considérons

comme un leader dans le passage à l’électrique,

la connectivité et la technologie des véhicules

électriques. »

Maintenant que l’entreprise se concentre sur le

développement de technologies, est-ce que la

Concept One sera la dernière voiture fabriquée par

Mate Rimac ?

« Pas du tout. Il y en aura d’autres. Fabriquer des

voitures, ce n’est pas le business le plus rentable qui

soit, mais c’est ma passion et c’est aussi un parfait

terrain de jeu pour mettre en avant le potentiel des

voitures électriques. Quand on a une voiture à fabriquer,

qu’il faut la faire fonctionner et la rendre sûre,

on comprend mieux les défis que cela implique et

cela nous donne un avantage. Un avantage qui coûte

les yeux de la tête, en revanche ! Quand on veut se

lancer dans un truc de ce genre, la persévérance, c’est

un facteur-clé. C’est super difficile et il faut s’y préparer.

On sacrifie toute vie privée. C’est prenant, ça

vous isole et ça devient une véritable obsession…

mais c’est tellement enrichissant. Au final, ajoute-t-il

en guise de conclusion, ce qui m’a amené là, depuis

un examen de science à l’école jusqu’à la création de

cette entreprise, c’est la curiosité. Je brûle toujours

tellement de savoir ce qui va se passer ensuite. »

rimac-automobili.com

THE RED BULLETIN 75


Ne manquez pas votre

magazine The Red Bulletin

THE RED BULLETIN

HORS DU COMMUN

The Red Bulletin distribué gratuitement chaque troisième samedi du mois sous blister avec le magazine

Prochaine sortie le samedi 16 décembre dans une sélection de points de vente en France Métropolitaine.


guide

Voir. Faire. Avoir.

75

km/h

AU CŒUR DE

LA COURSE

Adam Piggott (photo) est le

régleur de voile avant sur le

catamaran à grande vitesse

du Team Red Bull. Et par

conséquent votre coéquipier.

Vraiment? Vraiment! Car vous

pourrez embarquer avec lui

pendant les Extreme Sailing

Series ! Enfin, si vous

êtes chaud...

LLOYD IMAGES/EXTREME SAILING SERIES/RED BULL CONTENT POOL

THE RED BULLETIN 77


GUIDE

Faire.

Surfer avec Björn Dunkerbeck, voler

aux côtés des pilotes du Red Bull Air

Race ou côtoyer les cracs du rap en

coulisse est désormais possible grâce

à Destination Red Bull. Des voyages au

cours desquels ces personnalités uniques

vous ouvrent leur quotidien comme jamais.

Vous ne les acclamerez pas mais pourrez

vivre leur vie l'espace de quelques heures.

Nous avons demandé aux doubles champions

olympiques de voile Hans-Peter

Steinacher et Roman Hagara, hôtes privilégiés

pour une croisière de quatre jours, ce

que cela implique.

Partez en terre

inconnue

ET SI C’ÉTAIT

VOUS SUR

CETTE PHOTO ?

Après les avoir adoubés, vous

allez à présent vivre à leurs côtés.

Bienvenue chez des athlètes

et des êtres d’exception.

THE RED BULLETIN : À quoi vos invités

doivent-ils s’attendre?

HANS-PETER STEINACHER: À être confrontés

à tous les aspects de la voile et être mis à

contribution dès le matin, jusqu’au débriefing

du soir. Il s’agira d’assimiler le travail

d’équipe, d’effectuer des tâches précises

avec, comme point d’orgue, une participation

à la régate. Il faut s’attendre à tout sauf

à une promenade de santé.

Quelles sont les qualités requises?

La ténacité. Ce n’est pas une partie de

plaisir. Il y a beaucoup à faire. Il faut arriver

l’esprit libre pour affronter et gérer des

situations inhabituelles.

Que peut-on espérer apprendre de

l’expérience?

Le sail-racing est comparable à la vie. Il y a

des hauts et des bas, certaines situations

sont à notre avantage, d’autres pas. C’est

un combat permanent pour se sortir des

difficultés avec ses succès et ses échecs.

Et en cas de victoire, celle-ci ne doit pas

donner lieu à l’euphorie mais à plus de

motivation et d’allant.

Un conseil avant de mettre les voiles ?

Être agile, c’est-à-dire capable de réagir vite

et d’improviser. Une qualité clé pour pouvoir

tirer profit de chaque situation.

HUGO SILVA/

RED BULL CONTENT POOL

78 THE RED BULLETIN


Destination Red Bull

La croisière ne s’amuse

pas lors des quatre

jours de navigation

avec les champions

olympiques 2000 et

2004 Roman Hagara et

Hans-Peter Steinacher.

THE RED BULLETIN 79


Faire.

POUR UN VOYAGE

Pénétrez dans l’univers

Une expérience inoubliable à vivre coude

à coude avec les as du sport. Toucher

du doigt des événements réservés

exclusivement aux pros. Nous vous

présentons ici un florilège de ces

voyages d’un genre nouveau. Bienvenue

à bord de Destination Red Bull !

COMPÉTITION D’EXTREME SAILING

1

AVEC HAGARA ET STEINACHER

Au plus proche des éléments aux côtés des

doubles champions olympiques.

Infos et réservation sur :

destination.redbull.com

RED BULL AIR RACE

2

ABU DHABI

Réaliser votre rêve en volant dans le cockpit

d’un avion Red Bull Air Race.

RED BULL CLIFF DIVING WORLD SERIES

3

À POLIGNANO A MARE

Osez le plongeon d’une vie à l’occasion de la

finale opposant l’élite des plongeurs.

RED BULL BATALLA DE LOS GALLOS

4

FINALE MONDIALE

Entre la scène et les coulisses de cet événement

qui réunit les meilleurs rappeurs hispanophones.

SURFER AVEC

5

BJÖRN DUNKERBECK

Dominez le vent et les vagues dans le sillage de

celui qui est 42 fois champion du monde.

80 THE RED BULLETIN


GUIDE

Destination Red Bull

HORS DU COMMUN

fascinant de Red Bull

10

1

4

8

8

7 3

5 2

6

8

8

UNE SEMAINE D’AVENTURE AU PÉROU

6

AVEC SOFÍA MULÁNOVICH

Sept jours complets en compagnie de la

Péruvienne pour surfer comme il vous plaît.

RED BULL CLIFF DIVING WORLD

7

SERIES AUX AÇORES

Partagez un moment avec les meilleurs plongeurs

du monde dans un décor époustouflant.

WINGS FOR LIFE

8

WORLD RUN

Courez aux côtés de vos idoles pour ceux qui

ne le peuvent pas. Un événement planétaire.

RED BULL CONTENT POOL

RED BULL BC ONE FINALE MONDIALE

9

(DATE ET LIEU N.C.)

Laissez-vous emporter dans les coulisses du

concours de break dance de l’année.

VTT AVEC

10

AKSEL LUND SVINDAL

Rencontrez votre idole en personne et partez

sur les traces de ses débuts en Norvège.

THE RED BULLETIN 81


GUIDE

Voir.

LE PLEIN

DE VIE

Qui sera désigné le roi

de la glisse, le boss

des pistes poussiéreuses

ou le maître

des joutes verbales ?

Réponses ce mois-ci

sur Red Bull TV.

REGARDEZ

RED BULL TV

PARTOUT

Red Bull TV est une chaîne

de télévision connectée :

où que vous soyez dans le

monde, vous pouvez avoir

accès aux programmes,

en direct ou en différé.

Le plein de contenus originaux,

forts et créatifs.

Vivez l’expérience sur

redbull.tv

3décembre LIVE

RED BULL BATALLA

DE LOS GALLOS

Après avoir remporté la finale

nationale dans leur pays respectif,

les rappeurs freestyle hispanophones

de la planète s’affrontent à Mexico

City lors de la finale mondiale de

Red Bull Batalla de los Gallos (trad.

battle des coqs). Au micro, des MCs

qui font parler la poudre. Entre rimes,

punchlines et improvisations, cette

onzième édition où le verbe sera haut

promet d’être exceptionnelle. À vivre

en direct sur Red Bull TV.

Le rappeur Skone,

natif de Malaga, a

remporté la finale

mondiale 2016.

82 THE RED BULLETIN


novembre/décembre

Musique triée sur le

volet et interviews

d’artistes influents.

Sélection du mois…

novembre AVANT-PREMIÈRE

SAME DIFFERENCE

Le skieur alpin Felix Neureuther, les freeskieurs

Fabian Lentsch, Sven Kueenle et l’as du slopestyle

Paddy Graham sont à l’affiche de ce docu passion-

20nant réalisé par l’équipe primée de Legs of Steel.

Les meilleurs MCs

hispanophones

s’affrontent en

duel à Mexico.

RENZO GIRALDO/RED BULL CONTENT POOL (2), JOSH LETCHWORTH/RED BULL CONTENT POOL, JAANUS REE/RED BULL CONTENT POOL

novembre AVANT-PREMIÈRE

BLOOD ROAD

Suivez la vététiste d’endurance Rebecca Rusch dans

son périple de 2000 km sur la piste Hô Chi Minh.

Son but: se rendre là où son père, alors pilote de l’US

17Air Force, fut abattu durant la guerre du Vietnam.

LIVE

RALLYE D’AUSTRALIE

Le championnat du monde des rallyes trouvera son

épilogue à Coffs Harbour sur la côte de la Nouvelle-

Galles du Sud. Ne ratez pas l’action sur le parcours

17novembre

sinueux et accidenté du Kennards Hire Rally.

DIGGIN’ IN

THE CARTS

15

novembre

ON AIR

Animée par l’écrivain et

musicien Nick Dwyer,

l’émission explore les

bandes originales de jeux

vidéo japonais.

Diggin’ In The Carts

revient sur l’histoire

des sons et des mélodies

qui ont nourri l’univers

sonore des gamers

à travers la planète.

Plus de huit épisodes

avec des interviews

de compositeurs de jeux

vidéo légendaires et une

sélection d’invités

spéciaux, des artistes

avant-gardistes

reconnus.

À ÉCOUTER SUR

REDBULLRADIO.COM

THE RED BULLETIN 83


GUIDE

Avoir.

par

Gisbert L. Brunner

BELL & ROSS BR V2-94

BELLYTANKER

Du fuselage

Après la Seconde guerre

mondiale, des passionnés d’auto

recyclent des réservoirs d’avions

de combat en voitures de course.

La taule satinée du P-51 Mustang

inspire ce modèle. bellross.com

UNE COURSE CONTRE

LA MONTRE

En 1964, Seiko est désigné chronométreur

officiel des Jeux de Tokyo. L’expérience en

chronomètres sportifs du géant nippon de

l’horlogerie est alors nulle. Le compte à rebours

est lancé. Ses 172 ingénieurs doivent

produire 1278 appareils de mesure du

temps avant la cérémonie d’ouverture, par-

mi lesquels des tableaux d’affichage électronique,

des chronomètres électroniques

reliés au pistolet de départ et la première

horloge à quartz portative. Ils relèvent le

défi haut la main. Les olympiades se déroulent

à juste titre sous le signe «des Jeux

scientifiques» et marquent l’avènement de

la montre à quartz qui transforme durablement

l’industrie horlogère.

Presage Auto

Chrono: voyage

dans le temps en

forme de montre.

SEIKO PRÉSAGE

CHRONOGRAPHE

AUTOMATIQUE

L’histoire

en marche

Outre les Jeux olympiques de Tokyo

(Japon), l’année 1964 offrait une

autre raison à Seiko de se réjouir : la

firme sort le premier chronographe

nippon. La Présage Chronographe

Automatique 2017 doit beaucoup

à ce modèle historique même si ses

racines remontent à la première

montre-bracelet de Seiko et son

cadran en émail, la Laurel de 1913.

Le maître émailleur Mitsuru

Yokozawa applique quarante ans

de savoir-faire pour cuire et vernir

l’émail de ce dernier modèle.

L’index des chiffres romains peints

à la main en dix couches pour leur

donner du relief, rend également

hommage à la montre à gousset

de 1895. Un verre saphir bombé

antireflet protège le tout des

marques du temps qui passe.

seiko.fr

CHOPARD MILLE MIGLIA CHRONO

Classe auto

À chaque rallye vintage Mille

Miglia son millésime Chopard.

Cette année, l’index des chiffres

imite ceux des décalcomanies des

voitures d’antan et le bracelet en

caoutchouc noir est un clin d’œil

au pneu Dunlop. chopard.com

TAG HEUER CARRERA CALIBRE

HEUER01 RED BULL RACING

SPECIAL EDITION

Esprit d’équipe

Cette saison, la TAG Heuer orne

le poignet de tout le team F1 Red

Bull Racing. Les fans peuvent s’y

associer grâce à une version en

céramique aux couleurs de

l’écurie. tagheuer.com

84 THE RED BULLETIN


Faire.

novembre / décembre

nov. au 5 déc.

21 dates en France

IAM va fêter les 20 ans de son album mythique,

L’École du micro d’argent, avec une

tournée dans toute la France cet automne.

Le fameux groupe de rap marseillais,

légende du hip-hop français, fera vibrer les

scènes de province comme l’AccorHotels

Arena de Paris-Bercy (pour deux soirées).

Il est temps de retourner à l’école !

Lyon, Marseille, Nantes, Lille, Bordeaux... ;

8iam.tm.fr

13

au 19 novembre

15

au 25 nov.

Festiv... alventure

Digital ou rien

La 14 e édition du Festival international

du film d’aventure de La Rochelle,

tistes, producteurs et lieux associés

La Digital Week met en avant ar-

présidée par l’alpiniste Stéphanie

à la création contemporaine, au numérique

et à l’innovation. La Varia-

Bodet, attend les amateurs de

grands espaces. Quarante films

tion Media Art Fair, à la Cité internationale

des arts de Paris, en est

dont vingt en compétition, expos

photos et rencontres, il y a tout pour

l’événement phare avec son exposition-vente.

Une dizaine de fablabs

combler les visiteurs. Entre autres

documentaires passionnants, celui

franciliens ouvriront aussi leurs

sur les Flying Frenchies

(collectif

portes pour des ateliers gratuits

d’initiation à la culture maker.

9st-etienne-bmx.com

de base-jumper et slackliner), ou

Biarritz Surf Gang.

La Rochelle, musée maritime;

festival-film-aventure.com

Paris et Île-de-France;

digitalweek.paris

et 10 déc.

BMX Indoor

Le trophée des nations stéphanois

est devenu une référence internationale

du BMX. On y attend sur la piste

20 pays et 1 500 pilotes dans le

week-end. Et quelques-uns des meilleurs

riders de la planète sont au

programme. Ils participeront à la

course Open Pro tout au long de la

soirée de samedi. Quelle sera la

meilleure nation ?

St-Étienne, Parc des Expositions;

DIDIER D. DAARWIN, ERICH SPIESS/ASP/RED BULL CONTENT POOL

9

et 10 déc.

COUPE DU MONDE

DE SKI

À deux mois des JO d’hiver en

Corée du Sud, la Coupe du

monde et le Critérium de la

première neige mettent la pression

sur les skieurs. Avec un

géant (le 9) et un slalom (le 10),

tracés sur la face de Bellevarde,

Alexis Pinturault (photo),

leader de l’équipe

de France, veut

glaner des points

et marquer les

esprits.

Val d’Isère, face de Bellevarde;

worldcup-valdisere.com

THE RED BULLETIN 85


Communiqué THE RED BULLETIN

L’EXPÉRIENCE GO FASTER

PAR FORD

VENEZ VIVRE L’EXPÉRIENCE GO FASTER

PAR FORD EN FRANCE, DU 24 NOVEMBRE

AU 3 DÉCEMBRE : NOUS VOUS PROPOSONS

DE GAGNER 10 PLACES POUR PARTICIPER

À L’EXPÉRIENCE SUR LA JOURNÉE DU

3 DÉCEMBRE.

PILOTAGE DE PRÉCISION,

CASCADES, GOMME QUI

BRÛLE, ADRÉNALINE...

DEVENIR LE HÉROS

D’UN FILM D’ACTION

AU VOLANT D’UN

BOLIDE, ÇA VOUS TENTE ?

C’EST POSSIBLE, GRÂCE

À L’EXPÉRIENCE

GO FASTER PAR FORD.

GOFASTERPRODUCTIONS.FR

VERYGOODLORD.COM

Une journée de pilotage en immersion, c’est ce que Ford

va proposer à plusieurs centaines de chanceux Français du

24 novembre au 3 décembre dans le cadre de l’expérience

Go Faster

par Ford. Votre mission : maîtriser le drift, un

retournement à 180° en marche arrière et un stationnement

en parallèle au frein à main. Le tout filmé et intégré au

trailer d’un film d’action digne d’un blockbuster. Avec une

Ford Focus RS et une Ford Mustang nouvelle génération à

votre disposition, vous voilà prêt à vivre une expérience de

pilotage unique. Et l’opportunité d’améliorer votre conduite

et vos réflexes au volant.

Une avant-première de cette expérience a eu lieu en

septembre en Angleterre et a donné un avant-goût de ce

qui se déroulera chez nous en fin d’année. Côté pilotage,

des spécialistes de la conduite de précision et de la cascade

étaient venus coacher les participants. Et pour la partie

cinématographique, Ford avait déployé une production

hollywoodienne. Parmi les héros du jour, le bloggueur

style et lifestyle français Arnaud Chanteloup, fondateur de

Verygoodlord.com. « Piloter est une chose, mais la cascade

de précision en est une autre. » Il revient sur cette expérience

hors du commun, dont vous serez peut-être le prochain

protagoniste.


Parlez-nous des bolides que vous avez pilotés ?

L’iconique Mustang était dédiée à l’autotest qui est une

discipline de conduite de précision, technique, très connue

en Angleterre. Pour le drift, le parking et les demi-tours,

c’était à la Focus RS d’entrer en jeu.

Quelles ont été les sensations au volant ? Dès que l’on

appuie sur la pédale d’accélération, on ressent la bestialité

des modèles, surtout sur les Focus RS, qui sont très légères,

maniables, et dont le rapport poids-puissance est excellent.

Les voitures étaient comme « débridées », sans ESP, mais

sur le drift, le moniteur pouvait « couper les gaz » si on

s’approchait trop d’un mur. On a pu conduire en mode

totalement relâché dans un lieu spacieux et en toute sécurité.

Qui vous a aidé à devenir cascadeur de précision ?

Nous avons été coachés par l’équipe de Paul Swift, un

pilote réputé en Angleterre dans le milieu de l’autotest, de

la conduite de précision et d’action. Ses équipes collaborent

notamment avec l’émission Top Gear, ou interviennent dans

des pubs ou des films.

Quel fut leur conseil le plus marquant ? Tous leurs

conseils techniques sont hallucinants ! « Tiens le volant

comme ça, appuie à tel moment, tourne maintenant... » Si on

les applique à la lettre, la cascade se fait en quelque sorte «

toute seule ».

La manœuvre la plus difficile à gérer ? Le 180° en marche

arrière. C’est très violent, il faut vraiment être préparé, retenir

sa nuque. Et quand on tourne le volant, on embraie sur un

reprise-première, puis il faut débrayer, alors qu’on aurait

tendance à freiner... Si l’on suit le mouvement qu’ils donnent,

« pouce à l’intérieur, 45 degrés, et hop », c’est bon.

Vous êtes aussi devenu un dieu du drift ? Faire un

drift un peu sale autour d’un plot, c’est « facile », mais si

on veut être très précis, très technique, comme dans les

vidéos sur YouTube, ce sont des heures d’entraînement.

Il faut bien doser les gaz et la direction.

Pensiez-vous à votre « acting» durant ces cascades ?

En fait je n’ai même pas pensé à jouer. J’ai surtout essayé de

me concentrer sur le pilotage et les cascades, tout en ayant le

visage le plus « badass » possible. (rires)

Le tournage était vraiment digne d’une super

production ? L’ambiance était folle et les stars, c’était nous !

(rires) Côté technique, c’était vraiment impressionnant, avec

les cars-régie, les techniciens, et l’équipe de réalisation qui

montait les images en quasi simultané.

Que retiendrez-vous de l’expérience Go Faster

avec

Ford ? Les premiers tours de roue, après tous les briefings.

On se met dedans, et là, ça devient vraiment excitant !

VOUS AUSSI DEVENEZ

CASCADEUR D’UN JOUR

AVEC FORD !

RENDEZ-VOUS

AVANT LE 25/11 SUR

REDBULL.COM/GOFASTER


Tech

Des gadgets intelligents

pour plus de

divertissement où

que vous soyez.

En partant du haut dans

le sens des aiguilles

d’une montre : CASQUE

BEATS SOLO3 SANS FIL

À près de 300 euros

pièce, on est en droit

d’exiger un casque sans

fil confortable au son

limpide. C’est le cas ici,

avec en plus une autonomie

exceptionnelle de

40 heures. Et en 5 minutes,

la fonction charge

rapide octroie trois

heures supplémentaires.

beatsbydre.com MONTRE

GPS SUUNTO SPARTAN

TRAINER Le compagnon

de toutes vos activités

physiques. 80 sports

pré-installés. Et si la

ceinture thoracique

vous gêne pour le suivi

de la fréquence cardiaque,

pas de souci, la

Spartan la mesure directement

au poignet,

bref vous allez adorer.

279 € ; suunto.com

HUAWEI HONOR 9 un smartphone

haut de gamme

à un prix raisonnable et

sans concession sur les

fonctions. Processeur

8 cœurs ultrarapide

associé à 4 Go de RAM,

écran Full HD 5,15’’,

double capteur photo

principal (20 + 12 MP)

avec autofocus. Environ

429 € ; hihonor.com

LIFEPROOF AQ10 Étanche

et résistante aux chocs,

cette enceinte sait aussi

flotter dans l’eau. En

outre, un boîtier intégré

également étanche,

gardera au sec clés,

argent ou encore cartes

de crédit. 199,99 € ;

lifeproof.eu CANON

POWERSHOT G9 X MARK II

Un concentré de technologie

dans un appareil

photo compact (seulement

98 mm de large) :

20 Mpx, fonction vidéo

en mode ralenti et accéléré,

wifi et Bluetooth.

452 € ; canon.fr

GUIDE

88


CADEAUX

À GOGO

Tellement cool

qu’on aimerait bien

les garder pour soi.

Photos : DIMITRI NEWMAN


De la gauche dans le sens des

aiguilles d’une montre :

SAMSUNG GALAXY NOTE 8 Le Galaxy

Note 8, c’est du très haut de gamme :

étanche, design léché, mémoire vive

ultrarapide de 6 GB. Écran bord à bord

super AMOLED de 6,3 pouces, une

résolution 2960 x 1440 et vidéo 4K. Le

boîtier intègre un stylet S-pen doté de

4 096 points de pression (pour écrire

et dessiner avec précision) permettant

de prendre des notes sur l’écran

verrouillé. 1 009 € ; samsung.com

PROJECTEUR CASIO XJ-V2 Un vidéoprojecteur

accessible offrant une

résolution élevée (1024 x 768 Pixel),

3 000 Lumens et un rendu des couleurs

de qualité. Soucieux de l’environnement,

ce projecteur ne contient pas

de mercure et affiche une consommation

d’énergie réduite jusqu’à 40 %.

Environ 550 € ; casio-europe.com

SONY XPERIA XZ1 Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

Avec ce smartphone,

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

vous êtes assurément dans la cour

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, litté

des grands – de plus il est à jour, littéralement.

Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le pre

ralement. Le Xperia XZ1 est le premier

smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

mier smartphone à être livré avec

l’OS

l’OS

l’OS

l’OS

l’OS Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

Android 8 pré-installé. Si vous

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

êtes un gros utilisateur d’applis,

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

son puissant processeur 8 cœurs de

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

2,45 GHz vous réjouira et boostera

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

en prime votre navigation internet.

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisa

Amusante, la fonction de numérisation

des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

tion des visages en 3D permet

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D.

aussi une impression 3D. 699 €

699 €

699 €

699 €

699 € ;

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com

sonymobile.com CASQUE LIBRATONE Q

ADAPT ON-EAR Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

Ce casque Bluetooth est

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

le compagnon idéal en milieu urbain.

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

Son système intelligent de contrôle du

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

bruit limite le niveau sonore extérieur

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

selon vos besoins. Depuis la zone

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

tactile du casque, vous pouvez d’un

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

simple mouvement de doigt changer

de

de

de morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

morceau, régler le son, prendre des

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

appels. Il dispose d’une autonomie

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine.

de 20 heures en charge pleine. 249 € ;

libratone.com SONOS ONE Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Le nouveau

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Sonos réunit un son d’exception et

Alexa

Alexa

Alexa

Alexa

Alexa

Alexa, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

, l’assistant vocal d’Amazon.

Vous

Vous

Vous

Vous

Vous demandez un

demandez un

demandez un

demandez un

demandez un

demandez un

demandez un

demandez un

demandez un

demandez un

demandez un morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

morceau et Alexa

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

qui peut contrôler jusqu’à 47 services

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

de musique en ligne, le passe.

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

L’assistant peut à ce jour exécuter

15

15

15 000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

000 tâches différentes. Grâce au

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

wifi, l’utilisation se fait dans toute

la

la

la maison.

maison.

maison.

maison.

maison.

maison.

maison.

maison. 229 € ; sonos.com

90 THE RED BULLETIN

GUIDE


Bien-être

Des produits de soin pour

l’homme moderne.

En partant du haut dans le sens

des aiguilles d’une montre : BAUME

HYDRATANT PROTECTEUR LAB SERIES

Le baume maintient l’hydratation

de la peau, la lisse et la protège

(SFP 15) contre les agressions

des UV et les signes de l’âge.

49 € les 100 ml ; labseries.com

SET RASOIR, PINCEAU ET SUPPORT MÜHLE

R89 ROSE DORÉ Fini le rasoir jetable,

place au style. Le set de rasage est

en acier rose doré, le blaireau en poils

doux et souples plus stables que le

poil naturel. Le rasoir de sûreté assure

un rasage précis même dans les

contours. 167 € ; muehle-shaving.com

TONDEUSE MULTIUSAGE GILLETTE FUSION

STYLER Le rasage 3-en-1 : tondeuse,

rasoir et sculpteuse. Fournie avec

trois sabots interchangeables, elle

tond de façon uniforme, rase de près

et sculpte avec précision. Convient

également au rasage corporel.

Environ 15 € ; gillette.fr L’OCCITANE

HUILE DE RASAGE CADE L’huile végétale

biologique anti-irritations protège la

peau de la lame. 20 € ; loccitane.com

EXFOLIANT VISAGE ÉNERGISANT JACK

BLACK Nettoyage de peau à sensation

agréable. Le menthol réveille la peau

et la vitamine C la fortifie. Environ 25 € ;

getjackblack.com COFFRET AESOP

INTRÉPIDITÉ MASCULINE Gel nettoyant

visage, gel corps à la graine de

coriandre et sérum de rasage au

néroli marocain. 80 € ; aesop.com

THE RED BULLETIN 91


GUIDE

Plein air

Du bon matos pour des escapades

dans la nature et dans l’urbain.

Du haut à gauche dans le sens des aiguilles d’une montre : BATTERIE MYCHARGE ADVENTUREULTRA Une centrale

électrique dans le sac à dos. La batterie externe stocke 13 400 mAh avec jusqu’à 45 W en sortie. Suffisant pour

recharger entièrement un ordinateur portable ou alimenter un écran télé de 42 pouces pendant 3 heures. Environ

110 € ; mycharge.com PINCE OUTIL LEATHERMAN SIGNAL Marteau pour les piquets de tente, scie, pinces, couteau

combo, décapsuleur, ouvre-boîtes, sifflet d’urgence, allume-feu entre autres. Environ 105 € ; leatherman.com

COUTEAU DE POCHE VICTORINOX SWISS CHAMP WOOD Comme son nom l’indique, ce couteau multifonctions vient

de Suisse. Son fabricant traditionnel y concentre 29 outils pour un poids total de 185 g. Ses côtes en noyer ne

sont pas seulement esthétiques, elles assurent aussi une agréable prise en main. 117 € ; victorinox.com

92 THE RED BULLETIN


LAMPE DE VOYAGE GOAL ZERO LIGHT-A-LIFE MINI QUAD

Une guirlande de lampes de 110 lumens à

branchement USB. Chaque lampe peut être

allumée ou éteinte indépendamment des autres.

Livrée avec abat-jour blancs ou de couleur. 90 € ;

goalzero.com CHAISE DE CAMPING DE LUXE NEMO

STARGAZE Camper peut-il rimer avec confort ?

Affirmatif ! Cette chaise à bascule avec châssis en

alu et appui-tête allongé le prouve. Environ 190 € ;

nemoequipment.com GLACIÈRE YETI HOPPER FLIP 18

La glacière ultime. Sa mousse isolante préserve

longtemps la fraîcheur des aliments et des

boissons. On peut y placer 12 bières et 48 heures

après, elles sont toujours à température idéale.

Environ 270 € ; yeti.com


Style

Une alliance de fonctionnalité et

d’esthétique, sur tout terrain.

GUIDE

Du haut dans le sens des aiguilles d’une montre : CHEMISE EN FLANELLE AVEC CAPUCHE ATF KAIDEN En flanelle 100 % polyester imperméable et doublure en taffetas

à séchage rapide. 110 € ; burton.com SAC À DOS JACK WOLFSKIN WHITE ROCK 40 Capacité 40 litres, 7 compartiments et poches de rangement, ORGANIZER pour matos

de sécurité, fixations pour skis. Système d’hydratation antigel très pratique. 199,95 € ; jack-wolfskin.fr SAC À DOS MAMMUT XERON COURIER 25 En voyage ou

en usage quotidien, les deux vont bien. Sa grande fermeture « roll-top » permet un accès rapide et le compartiment pour ordinateur portable est facilement

accessible grâce à une fermeture éclair séparée. 100 € ; mammut.com VANS ULTRARANGE HI MTE Une chaussure d’hiver polyvalente et sans compromis combinant

robustesse et allure épurée. Sa semelle offre un bon grip, un bon amorti assorti d’un style très urbain. Environ 120 € ; vans.fr DOUDOUNE JACK WOLFSKIN ARGO

SUPREME Une veste poids plume extra chaude et hydrofuge de 360 g dotée d’un duvet d’oie au pouvoir gonflant élevé. Le piquage particulier empêche le duvet

de se déplacer offrant ainsi une meilleure protection thermique. 299,95 € ; jack-wolfskin.fr CHAUSSETTES SMARTWOOL PHD OUTDOOR MEDIUM PATTERN CREW La laine

mérinos et le polyamide régulent la température, la zone des orteils sans couture et le rembourrage veillent, eux, au confort. Environ 25 € ; smartwool.com

94 THE RED BULLETIN


En haut à gauche dans le sens des

aiguilles d’une montre : SOIN VISAGE

L’ORÉAL MEN EXPERT BARBE 3 JOURS La

crème aux huiles essentielles de bois

de cèdre adoucit la barbe et combat

les démangeaisons. Environ 10 € ;

menexpert.fr SEVEN-24 BANDIT Montre

automatique avec bracelet en acier

affiné. 279 € ; seven-24.watch

LOTUS 18556-1 Chronographe noir

épuré, avec bracelet en acier affiné et

verre minéral. 199 € ; disponible sur

timemode.com TAG HEUER CARRERA

CALIBRE HEUER 01 Boîtier en acier

brossé, lunette en céramique, verre

saphir à double traitement antireflet,

mouvement automatique. 50 heures

de réserve. 4800 € ; tagheuer.com

SAC À DOS PELICAN MPB35 Un sac de

35 litres très résistant. La couche

extérieure en nylon et la fermeture

éclair robuste sont totalement imperméables.

Le PC portable ou la tablette

ont leur propre compartiment

pour plus de sécurité. Sac garanti à

vie. Environ 190 € ; pelican.com

BRACELET HOMME POLICE Les hommes

ont aussi droit aux bijoux. Les bracelets

en cuir homme confèrent un

style masculin et leurs cylindres en

acier une touche technique. Environ

50 € ; policelifestyle.com VESTE

LÖFFLER BIKE ZIP-OFF SAN REMO La

météo ne gâchera plus jamais vos

sorties à vélo. Qu’il vente ou qu’il

pleuve, cette veste de cyclisme

softshell garantira le plaisir. Les

manches sont amovibles. La coupe

moulante à haut col et au dos allongé

intègre des extrémités recouvertes

de silicone offrant une meilleure

protection des parties du corps les

plus exposées aux aléas du temps.

199,99 € ; loeffler.at

THE RED BULLETIN 95


Equal parts misfits and astonishing endurance athletes, the bike messenger community is thriving even as the

44

GUIDE

Autour du monde.

THE RED BULLETIN WORLDWIDE

La reine du ice hockey US, des

astuces créatives au Mexique

ÉTATS-UNIS

et du skyrunning en Suisse :

les highlights de nos éditions

internationales en décembre.

The Red Bulletin

en E-Paper sur redbulletin.com

HILARY KNIGHT

La meilleure joueuse de

hockey sur glace du pays

se bat pour l’égalité

dans le sport.

MEXIQUE

VIVA LA

IMPROVISACIÓN!

Les leaders d’opinion

mexicains sur la

création des textes.

DOING IT FOR

THE

THRILL

digital age is upending their business. Once a year, the North American Cycle Courier Championships is where

they gather to compete, carouse and commiserate. Words: Seth Gruen Photography: Thomas Chadwick

ÉTATS-UNIS

COUPE DU MONDE DE COURSIERS

Tattoos, vélo de course, moustache et

alcool… Visite dans les coulisses des

championnats de coursiers à Milwaukee.

FRANCE

JEAN-CLAUDE

VAN DAMME

Grand écart de

légende, combats

cultes : JCVD s’est

laissé photographier

à Hollywood pour

la couverture de

l’édition française.

« J’ÉTAIS COINCÉ

DANS LE LIT D’UNE

RIVIÈRE. L’HÉLICO

TOURNAIT AU-

DESSUS DE MOI. »

ROYAUME-UNI

SAM SUNDERLAND Le motard

anglais et vainqueur du Dakar

2017 sur la défaite, le retour et

le triomphe en sport de course.

96 THE RED BULLETIN


60

SAMY DELUXE:

Rapper, Musiker, Maler, Produzent:

Das Hamburger Multitalent gilt

als einer der Urväter des

deutschen Hip-Hop.

Texte : Christine Vitel

Rémi Bonnet au petit matin dans les

hauteurs de Charmey (canton de Fribourg).

„Reimemonster“, „Get Up“, „Ich lebe

für Hip-Hop“: Der Stuttgarter hat Hits

für zwei Karrieren im Gepäck und

beeindruckt mit explosiven Live-Gigs.

Der ehemalige Battle-

Rapper toppte 2013 mit

seinem Album „Eksodus“

die Charts. Mittlerweile

ist der Kölner auch als

Schauspieler aktiv.

55

décembre

„ICH RAPPE

150 TAKTE OHNE

PAUSE.“

JAMAIS

À PLAT !

Ex-footballeur, Rémi Bonnet s’est

reconverti en mountain runner

il y a quatre ans. Depuis, il est accro

à l’altitude. Ce Suisse de 22 ans,

membre de l’équipe nationale de

ski alpinisme, partage sa passion

de la montagne et explique

comment grandir avec elle.

SUISSE

RÉMI BONNET Le jeune mountain runner

franco-suisse évoque la fascination que

la montagne exerce sur lui, au point de

la gravir en courant.

„GEBT MIR EIN MIKRO.

DANN WIRD DIE BUDE ABGERISSEN!“

AFROB:

ALLEMAGNE

DAMIEN ROSSO/RED BULL CONTENT POOL

AUTRICHE

MARCEL HIRSCHER

Le meilleur skieur du monde

en entretien exclusif sur

son mentor, son équipe,

ce qui le rend fort et ce que

le succès lui a appris.

„DIE JUNGS KÖNNEN SICH

WARM ANZIEHEN. MIT

SCHAL UND WINTERJACKE.“

EKO FRESH:

Samy Deluxe, Eko

Fresh und Afrob gegen

Crack Ignaz, Soufian

und LGoony: Beim

Red Bull Soundclash

treffen zwei Generationen

deutschen Hip­

Hops im Live­Wettstreit

auf einander. Wir

haben die Rap­Stars

nach ihren Erfolgsrezepten

gefragt.

Text: Jan Wehn

Fotos: Christoph Voy

RED BULL SOUNDCLASH Un concentré

de punch avec les rappeurs Samy Deluxe,

Afrob et Eko Fresh (de gauche à droite).

MENTIONS LÉGALES

FRANCE

THE RED BULLETIN

France, ISSN 2225-4722

Country Editor

Pierre-Henri Camy

Country Coordinator

Christine Vitel

Country Project

Management

Leila Domas,

leila.domas@fr.redbull.com

Partnership Management

Yoann Aubry,

yoann.aubry@fr.redbull.com

Contributions,

traductions, révision

Étienne Bonamy, Frédéric

Fortas, Susanne Fortas,

Suzanne Kříženecký, Audrey

Plaza, Claire Schieffer,

Gwendolyn de Vries

Abonnements

Prix : 18 €, 12 numéros/an,

getredbulletin.com

Siège de la rédaction

29 rue Cardinet, 75017 Paris,

+33 (0)1 40 13 57 00

Impression

Prinovis Ltd. & Co. KG, 90471

Nuremberg

Les journalistes de la SAS

L’Équipe

n’ont pas pris part à

la réalisation de The Red Bulletin.

La SAS L’Équipe

n’est pas

responsable des textes, photos,

illustrations et dessins qui

engagent la seule responsabilité

des auteurs.

Directeur d’édition

Robert Sperl

Rédacteur en chef

Alexander Macheck

Directeur créatif

Erik Turek

Directeurs artistiques

Kasimir Reimann (DC adjoint), Miles English

Directeur photos

Fritz Schuster

Directeur photos adjoint

Rudi Übelhör

Responsable de la production

Marion Lukas-Wildmann

Managing Editor

Ulrich Corazza

Rédaction

Stefan Wagner (Chef de service),

Christian Eberle-Abasolo, Arek Piatek,

Andreas Rottenschlager

Maquette

Marco Arcangeli, Marion Bernert-Thomann,

Martina de Carvalho-Hutter, Kevin Goll,

Carita Najewitz

Booking photos

Marion Batty, Susie Forman, Ellen Haas,

Eva Kerschbaum, Tahira Mirza

Directeur commercial

Franz Renkin

Emplacements publicitaires

Andrea Tamás-Loprais

Solutions créatives

Eva Locker (Dir.), Martina Maier, Verena

Schörkhuber, Edith Zöchling-Marchart

Management par pays & Marketing

Sara Varming (Dir.), Magdalena Bonecker,

Kristina Trefil, Stephanie Winkler

Maquette marketing

Peter Knehtl (Dir.), Simone Fischer,

Alexandra Hundsdorfer

Fabrication

Michael Bergmeister

Production

Wolfgang Stecher (Dir.), Walter O. Sádaba,

Friedrich Indich, Michael Menitz (Digital)

Lithographie

Clemens Ragotzky (Dir.), Claudia Heis, Nenad

Isailovi c, ̀ Maximilian Kment, Josef Mühlbacher

Office Management

Kristina Krizmanic

Informatique

Michael Thaler

Abonnements et distribution

Peter Schiffer (Dir.), Klaus Pleninger

(Distribution), Nicole Glaser (Distribution),

Yoldaş Yarar (Abonnements)

Siège de la rédaction

Heinrich-Collin-Straße 1, A-1140 Wien

Téléphone +43 (0)1 90221-28800,

Fax +43 (0)1 90221-28809

Web www.redbulletin.com

Direction générale

Red Bull Media House GmbH,

Oberst-Lepperdinger-Straße 11–15,

A-5071 Wals bei Salzburg, FN 297115i,

Landesgericht Salzburg, ATU63611700

Directeur de la publication

Andreas Kornhofer

Directeurs généraux

Christopher Reindl, Andreas Gall

THE RED BULLETIN 97


GUIDE

Le plein d’action.

makes you fly

Cebreros,

Espagne

C’est à quelques encablures

de Madrid qu’on peut se risquer

sur un terrain glissant : qui du

père ou du fils est le plus rapide

en matière de motorsport ?

Même si le pilote Carlos Sainz

Jr. a le drift dans la peau, ce

dernier doit sagement avaler la

poussière soulevée par son paternel.

Du moins lors de ce duel.

Car l’affaire est à suivre…

Vidéo : win.gs/SainzVsSainz

«Le meilleur moment

pour un duel? Peu

importe, tant qu'on

flirte avec la limite.»

Carlos Sainz Jr., pilote de Formule 1, à propos de son

rapport au père, le coureur de rallye Carlos Sainz.

The Red Bulletin n° 72 sortira

le 16 décembre 2017

OSCAR CARRASCOSA/RED BULL CONTENT POOL

98 THE RED BULLETIN

Similar magazines