Views
8 months ago

vznews français, février 2018

vz news vous informe cinq fois par an sur la retraite, les placements, les hypothèques, les impôts et la succession. Avec des pages spéciales pour les entreprises et les caisses de pension.

Page 2 vz news 109 /

Page 2 vz news 109 / février 2018 Perte d’emploi peu avant le départ à la retraite Quiconque perd son emploi peu avant son départ à la retraite doit décider rapidement de ce qui adviendra de l’avoir dans la caisse de pension. Lorsqu’une entreprise diminue ses effectifs, ce sont souvent d’abord les employés les plus âgés qui se voient imposer une retraite anticipée. Pour beaucoup, cette annonce est un choc. Malgré cela, ils doivent prendre des décisions importantes immédiatement, de manière à ne pas subir une diminution de revenus trop importante à la retraite. Il leur faut notamment réfléchir à l’utilisation de leur avoir de caisse de pension. En général, les possibilités suivantes sont envisageables : Perception anticipée des rentes Dans de nombreuses caisses de pension, la retraite peut être prise au plus tôt à 58 ou 60 ans. À cet âge, il est possible de percevoir la rente ou le capital de manière anticipée. L’assurance chômage comptabilisant les deux comme revenu, ses prestations sont plus faibles. La rente de la caisse de pension est également moins élevée que lors d’un départ à la retraite ordinaire, car des années de cotisation et des intérêts font défaut. En outre, le taux de conversion est également abaissé. Libre passage Tout assuré qui souhaite conserver une activité lucrative, mais n’a pas encore de nouvel emploi à sa sortie de la caisse de pension, doit transférer son avoir sur un compte de libre passage. S’il ne trouve pas de nouvel emploi, il ne pourra plus recevoir cet avoir sous forme de rente. Seul un versement en capital sera encore possible. Il pourra repousser le retrait de l’avoir jusqu’à ses 70 ans (les femmes jusqu’à 69 ans). Fiscalement, un retrait tardif est souvent judicieux. En effet, les intérêts et les dividendes dégagés par l’avoir placé auprès d’une fondation de libre passage ne sont pas imposés en tant que revenus et l’avoir n’est pas assimilé à la fortune. Institution supplétive Les retraités qui choisissent une solution de libre passage mais ne souhaitent pas renoncer à une rente ont la possibilité de transférer leur avoir à l’institution supplétive LPP dans un délai de 90 jours à compter du début de la période de chômage ou d’acheter une rente viagère après le versement des fonds. Toutefois, les rentes viagères ne valent la peine que dans de rares cas. Bien qu’elles soient imposables en tant que revenu à hauteur de 40 %, ce taux s’applique non seulement aux intérêts, mais aussi à la partie consommée du capital. Vous souhaitez savoir comment combler au mieux vos lacunes de revenu ? Les experts de VZ vous y aideront volontiers. Convenez d’un rendezvous auprès de la succursale VZ la plus proche (coordonnées page 20). FICHE TECHNIQUE Perdre son emploi peu avant la retraite Commandez la fiche technique sans frais à l’aide du talon ci-joint, sur vzch.com/vz-news ou au 021 341 30 30. Des nouvelles fraîches directement dans votre boîte e-mail Les newsletters de VZ vous informent de l’actualité sur la prévoyance, les hypothèques, les successions et les placements financiers. Une fois par mois, les experts de VZ vous livrent leurs prévisions sur l’évolution des marchés financiers ainsi qu’une analyse détaillée de la situation des actions, des obligations, des matières premières et de l’immobilier. Recevez en outre deux fois par mois, dans votre boîte e-mail directement, les conseils des spécialistes en planification de la retraite de VZ sur les thèmes de l’AVS, de la caisse de pension et du troisième pilier. Cette newsletter paraît le vendredi. La newsletter sur les hypothèques paraît une fois par trimestre. Elle contient de nombreuses informations sur l’évolution des taux hypothécaires ainsi que des conseils pour les propriétaires immobiliers. Enfin, la newsletter spéciale PME donne aux entrepreneurs et aux responsables de caisses de pension des conseils pour optimiser la prévoyance professionnelle. Abonnez-vous aux newsletters de VZ : sélectionnez un ou plusieurs sujets, selon vos centres d’intérêt. Pour cela, rendez-vous sur vzch.com/newsletter ou abonnez-vous au moyen du talon ci-joint.

vz news 109 / février 2018 Page 3 Craintes concernant l’AVS : les couples sont-ils bien protégés ? Opinion Selon le baromètre des préoccupations, des rentes AVS sûres sont le premier souci des Suissesses et des Suisses. Voici les informations essentielles à ce sujet. Le calcul de la rente AVS est complexe. Son montant dépend de plusieurs facteurs, dont le revenu annuel moyen perçu de l’âge de 21 ans jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite AVS (65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes). La rente maximale pour célibataires s’élève actuellement à 2350 francs par mois. C’est ce que perçoivent les hommes ayant gagné en moyenne 84’600 francs ou plus par an pendant au moins 44 ans (43 ans pour les femmes) compte tenu du facteur de revalorisation et d’éventuelles bonifications pour tâches éducatives. Les couples mariés ne perçoivent pas une double rente individuelle, mais au maximum 3525 francs (cf. tableau). Un plafonnement limite la rente des couples à 1,5 fois la rente maximale pour célibataires. Faites calculer votre AVS à l’avance Rente AVS : splitting et plafonnement (simplifié) Souvent, les revenus sont inégalement répartis entre les conjoints. De nombreux époux reçoivent la rente individuelle maximale jusqu’au départ à la retraite de leur épouse, alors que beaucoup de retraités ne reçoivent qu’une rente réduite ou la rente minimale jusqu’à la retraite de leur époux. Les rentes sont plafonnées dès que le second conjoint part à la retraite. Alors seulement, les revenus et les bonifications acquis pendant les années de mariage sont splittés et répartis à parts égales entre les conjoints. Si l’un décède, la rente du partenaire survivant est recalculée. Il est donc recommandé aux futurs retraités de faire calculer à l’avance le montant de leur rente AVS. Cela permet d’identifier tôt les erreurs et d’éviter que le versement de la rente soit inutilement retardé. Le calcul est généralement sans frais à partir de 40 ans. Exemple : femme née en 1954, homme né en 1953, mariage en 1977, 1 enfant, pas de lacune de cotisations ; en francs Épouse Époux Revenus propres avant le mariage, total 25’000 120’000 Revenus divisés pendant le mariage (femme) 580’000 580’000 Revenus divisés pendant le mariage (homme) 1’320’000 1’320’000 Revenus, total 1’925’000 2’020’000 Revenu revalorisé 1 2’123’275 2’254’320 Bonifications pour tâches éducatives 338’400 338’400 Revenu de l’activité lucrative, total 2’461’675 2’592’720 Revenu moyen par année 2 57’248 58’925 Rente AVS non plafonnée 1’993 2’012 Rente AVS plafonnée 3 1’754 1’771 Rente AVS maximale pour couples mariés FICHE TECHNIQUE AVS et retraite Commandez la fiche technique sans frais à l’aide du talon ci-joint, sur vzch.com/vz-news ou au 021 341 30 30. 3’525 1 Facteurs de revalorisation : femme 1,103 (1975), homme 1,116 (1974) 2 Années de cotisation : femme 43 ans, homme 44 ans 3 Femme = rente femme × rente max. pour couple marié (3525 CHF) : (rente femme + rente homme) ; Homme = rente homme × rente max. pour couple marié (3525 CHF) : (rente femme + rente homme) Matthias Reinhart Président de la Direction du Groupe VZ Saviez-vous que nous avions des professionnels de classe mondiale ? Au Championnat du monde des métiers d’Abou Dhabi, la Suisse s’est classée deuxième. La formation duale nous apporte des médailles, mais aussi un avantage concurrentiel. L’apprentissage allie théorie et pratique et permet à des jeunes de faire leurs preuves tôt sur le marché du travail. S’ils souhaitent y ajouter une formation universitaire ultérieurement, ils peuvent utiliser une des nombreuses passerelles existantes. Grâce à ce système, nous avons des personnes parfaitement formées dans chaque métier. Selon moi, c’est la condition idéale pour des produits et services de premier ordre. Mon conseil : que les jeunes optent pour l’apprentissage ou le gymnase n’est pas déterminant. S’ils se passionnent pour ce qu’ils font, ils traceront leur chemin. C’est pourquoi tous ceux qui ont des compétences et s’engagent sont bienvenus chez VZ, peu importe d’où ils prennent leur envol.