Views
3 months ago

LG 207

Cyrille

Cyrille Horper

LG FÉVRIER 2018 31 Voyages Emile Weber fait sa révolution MOBILITÉ Depuis dix ans, le groupe Emile Weber mise sur des véhicules plus propres. Après les bus hybrides, il met progressivement sur les routes des véhicules entièrement électriques. Cyrille Horper, responsable communication du département mobilité du groupe, revient sur ces projets. Le 8 février 2018 est une date à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de la mobilité du Luxembourg. Une ligne du réseau RGTR, la 305, entre Dudelange et Bettembourg, a été inaugurée en grandes pompes, en présence de la presse nationale et internationale, sous l’égide du ministère du Développement durable. Le challenge est de taille et pourrait marquer un basculement. Tout a commencé en 2009, avec l’achat des deux premiers bus à double articulation hybrides du groupe Emile Weber, qui compte plus de 1.000 salariés. Un an plus tard, deux nouveaux véhicules venaient grossir une flotte qui compte aujourd’hui 450 unités au total, quelle que soit leur motorisation. L’année dernière a marqué une nouvelle étape dans cette quête d’une mobilité durable. Le premier bus 100% électrique a pris la route à Mamer. Ce minibus, le Ruffbus, était également une première. Il a convaincu puisque quatre autres communes, Lenningen, Niederanven, Pétange et Schuttrange, ont adopté ce modèle. Elles vont être équipées au printemps prochain. “Un programme pour électrifier les transports” La confiance du secteur Pour l’utilisateur, le changement sera radical. Les nouveaux bus de la ligne 305 sont silencieux, ne subissent plus les à-coups des changements de vitesse, sans parler bien entendu de l’absence d’émission de gaz à effet de serre. «Le résultat est très prometteur», se réjouit Cyrille Horper. A tel point qu’une autre ligne, la 290, roulera en partie à l’électrique dès le mois de juillet, pour la partie concédée à Voyages Ecker, appartenant également au groupe Emile Weber. Pionnier dans le domaine de l’électromobilité, le groupe est aujourd’hui reconnu pour son expertise. «A la fin de l’année, au plus tard début 2019, le groupe allemand MAN nous fournira les tous premiers bus électriques de son modèle Lion’s City. En échange, nous leur fournirons un retour d’expérience qui permettra à nos deux groupes de progresser». Seul opérateur privé avec lequel MAN s’associe dans ce projet, Voyages Emile Weber a su imposer sa marque auprès des plus grands. n L’hybride puis l’électrique «Nous développons un programme, empowering Mobility, qui a pour but de décarboniser les transports. Il dépasse les lignes de bus, confie Cyrille Horper, responsable communication mobilité. Les taxis et les minibus que nous gérons font aussi partie de ce projet». Une réflexion qui fait écho aux travaux de Jeremy Rifkin sur la troisième révolution industrielle. Le but est de proposer des solutions toujours moins polluantes et de devancer les tendances. «En 2015, nous avons mis sur les routes trois autobus à double articulation à technologie plug-in hybride, une première mondiale», continue-t-il. Ces bus, nommés Urevo pour Urban Revolution, géraient l’énergie utilisée au mieux. Une ligne de bus qui change tout Mais c’est bien l’inauguration de la ligne 305 du réseau RGTR qui marque une révolution. Pour la première fois au Luxembourg, une ligne se tourne à 100% vers l’électrique. Un investissement conséquent a été nécessaire pour atteindre cet objectif: l’achat de sept bus et l’adaptation de l’atelier d’entretien. Chaque élément du parcours a été pris en compte pour s’adapter aux besoins. Les bus disposent ainsi de 170 kilomètres d’autonomie et deux postes de rechargement ont été installés. «Quand on parle d’électromobilité, il faut penser à l’autonomie mais aussi aux infrastructures. La ligne 305 se prêtait parfaitement à ce projet». Voyages Emile Weber Z.A. Reckschleed 5411 Canach Tel : 3565751 www.emile-weber.lu