Views
6 months ago

LG 207

52 LG

52 LG FÉVRIER 2018 ALIMENTATION Sou schmaacht Lëtzebuerg! A l’occasion du Food Summit le 6 février dernier, la Chambre d’Agriculture et sa campagne «Sou schmaacht Lëtzebuerg» (SSL) ont à nouveau rassemblé bon nombre de producteurs luxembourgeois pour la promotion de leurs produits. Ghislaine Soisson, chef de projet de la campagne SSL à la Chambre d’Agriculture, nous parle des objectifs de la campagne et de son nouveau site internet visant à promouvoir les producteurs et entreprises de restauration partenaires. Quel est l’objectif de la campagne «Sou schmaacht Lëtzebuerg»? Créée en 2009, la campagne promeut les produits agricoles indigènes, c’està-dire l’agriculture, l’horticulture et la viticulture luxembourgeoises. Au départ, nos campagnes de promotion s’adressaient particulièrement au consommateur direct, mais assez rapidement, nous avons voulu élargir notre champ d’action en sensibilisant les restaurants et les cantines pour favoriser la consommation de produits locaux dans leurs structures. Actuellement, 112 établissements ont signé notre convention et sont devenus partenaires de la campagne; parmi ces derniers, on retrouve des cantines au service de crèches, de maisons relais, de maisons de retraite et d’écoles, des sociétés de restauration collective, des restaurants,… La Chambre d’Agriculture, avec l’appui du ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs, est à l’origine de cette initiative et est responsable de l’organisation générale de la campagne, de la recherche de nouveaux partenaires et de leur promotion par le biais de différents supports. La plupart des producteurs avec lesquels nous travaillons sont étrangers au monde de la communication et du marketing, nous les aidons donc à se familiariser avec les outils de promotion que nous leur offrons. Quelles sont les obligations des partenaires de la campagne? Les partenaires de la campagne apparaissent dans toutes les communications liées à celleci. Ils bénéficient également d’un espace dédié sur notre site internet et figurent sur le guide luxembourgeois de restaurants Explorator. En contrepartie, les restaurants ont certaines obligations à savoir proposer deux entrées, deux plats et un dessert ou bien un menu à deux services à base de produits du terroir. Au niveau des boissons, ils s’engagent à proposer un crémant de Luxembourg au verre, trois vins luxembourgeois dont un vin au verre, ainsi qu’une boisson non alcoolisée, une tisane et deux digestifs «SSL». “Chaque partenaire possède une page dédiée sur le site internet de la campagne” Les établissements de restauration collective doivent quant à eux proposer deux plats ou menus par semaine, cuisinés à partir de produits locaux. De manière générale, ils doivent régulièrement offrir des produits à base d’aliments luxembourgeois. Les producteurs partenaires sont pour leur part gratuitement référencés dans nos différents supports. Cette catégorie de partenaires est très large puisqu’elle reprend a priori tous les producteurs de denrées alimentaires au Luxembourg, pour autant que le produit commercialisé soit issu directement de l’agriculture luxembourgeoise ou ait été élaboré à base de matières premières provenant d’exploitations agricoles luxembourgeoises. Votre nouveau site internet est à présent disponible. Quelles informations pourrat-on y retrouver? On y retrouve tout d’abord un descriptif de la campagne ainsi que celui des producteurs, restaurants et cantines partenaires. Nous alimentons également le site avec des recettes conçues à partir de produits luxembourgeois. Dans un premier temps, le site n’est accessible qu’en langue française mais une version en langue allemande sera prochainement disponible. Avec cette nouvelle plateforme, chaque partenaire possède une page qui lui est dédiée avec une description de son entreprise et de ses produits, des photos et vidéos, ainsi que plusieurs informations utiles comme les différents canaux de vente, les heures d’ouverture, les contacts et la localisation, par exemple. Les renseignements se trouvant sur le site seront par ailleurs relayés par le biais de notre newsletter et de notre page Facebook.

Cet outil sera utile au particulier ainsi qu’au professionnel s’interrogeant sur la manière dont il pourrait intégrer ces aliments à sa routine. Ils pourront en effet trouver toutes les informations nécessaires pour se procurer ces produits en menant leurs recherches par produit ou par nom d’entreprise. d’une tente dans laquelle nous organisons différents stands où les consommateurs peuvent rencontrer les producteurs en personne et goûter leurs produits. Nous y organisons également des animations comme des show-cookings réalisés avec des produits du terroir. Ghislaine Soisson Par quels autres biais cette campagne communique-t-elle? Notre campagne met le goût en avant, c’est pourquoi nous tenons à faire goûter les produits que nous promouvons au grand public. Ainsi, la Chambre d’Agriculture organise régulièrement des rencontres en invitant les particuliers à goûter les productions locales. En effet, cette approche permet de convaincre les plus réticents puisqu’ils peuvent constater par eux même la qualité et la saveur de ces aliments. Nous participons donc à des événements tels que la foire agricole, où nous disposons Le Food Summit est également une importante occasion de rencontres, lors de laquelle nous rassemblons un maximum de producteurs. Même si les consommateurs directs peuvent y participer, il s’agit surtout pour les producteurs de rencontrer les restaurateurs et les entreprises de restauration collective. Les producteurs présents ont donc des productions d’une certaine taille et sont aptes à fournir de grandes quantités aux clients professionnels. n Plus d’informations sur: www.sou-schmaacht-letzebuerg.lu Chambre d’Agriculture 261, route d’Arlon L-8011 Strassen Tél.: 31 38 76-27 ghislaine.soisson@lwk.lu www.lwk.lu