Views
1 week ago

FINALE 2

Introduction : Nous

Introduction : Nous avons choisi le thème de la chronobiologie : la chronobiologie est la science qui étudie les rythmes biologiques. Un rythme biologique ou biorythme est une variation périodique d'une fonction physiologique ou comportementale d'un être vivant. Les battements cardiaques, les menstruations chez la femme peuvent être caractérisés comme des biorythmes. Le sommeil est un état physiologique d'inconscience associé à une inaction des muscles volontaires et dont le besoin se reproduit périodiquement. Le sommeil est primordial pour notre santé. Il favorise la croissance de l’enfant et le développement de son cerveau. Il joue un rôle de récupération physique et psychique. Environ toutes les 24h, chacun d'entre nous ressent un besoin insurmontable de dormir. La mémoire c’est la capacité qu’a notre cerveau d'enregistrer, stocker et récupérer des informations, d'utiliser des connaissances acquises antérieurement. On appelle apprentissage au processus d’acquisition de connaissances, d’habilités, de valeurs et d’attitudes, possibilité au moyen de l’étude, de l’enseignement ou de l’expérience Il existe un lien entre le sommeil et la mémoire. En effet le sommeil prépare le cerveau à apprendre et à transcrire de nouvelles informations. Le sommeil va consolider la mémoire de ces apprentissages pour en faire une mémoire stable et durable. Toutes les formes de mémoire sont concernées, chaque stade du sommeil joue un rôle assez sélectif. Nous allons étudier : quel est l’influence du sommeil sur la mémorisation ? 2

1.Le fonctionnement du sommeil a)Le cycle du sommeil Infographie illustrant les différents stades du sommeil et de l'éveil enregistrés sur un sujet, par électroencéphalogramme, pendant la nuit. Le sommeil est caractérisée par l'enchaînement de 4 à 6 cycles d'une durée de 90 à 120 minutes chacun. On les distingue grâce à l’activité électrique du cerveau, des muscles et aux mouvements des yeux. Le sommeil lent léger correspond à une première phase d’endormissement : -bâillements, engourdissement (stade 1) suivie d’un sommeil léger ; - le cerveau est réceptif mais ne comprend plus ; -respiration et rythme plus lents (stade 2) ; Le sommeil lent profond : -le cerveau ne perçoit plus rien - respiration très lente -muscle relâché (stades 3 et 4) étape cruciale de récupération. Le corps se remet de la fatigue physique de la journée ; 3

N°30 - Bien dormir avec la Micronutrition - PiLeJe
Signification évolutive du sommeil à travers les ... - Institut Danone
Neuroanatomie fonctionnelle du sommeil humain - Aepu.lu
Page 1 Page 2 Page 3 'Dynoj-et, il kit di trasmissione finale Dymag ...
De l'hypochondrie et du suicide. Considérations sur les causes, sur ...
June 3, 2011 Lucerne/Switzerland Final Bulletin Commission
Energie aviculture ADEME - version finale 2 - Institut Technique de l ...
GFW Cameroon French Final 2-R1 - World Resources Institute
Consulter le compte rendu de la réunion finale de ... - Qualicities
GYMNASTIQUE DU CERVEAU - Fit-4-Future
Revue-Pt-Daencrage-mai-juin2014-1
36 diapos -version 2 finale -2009
Troubles du sommeil et handicap - Réseau Lucioles
Le sommeil, c'est la santé - CHU Toulouse
Le sommeil, un ami pour la vie - Bon pour vous
Deuxième partie "Pour comprendre" - Cap Sciences
Volume 8 no 2 - Hôpital Rivière-des-Prairies