Views
1 week ago

FINALE 2

La mémoire pendant

La mémoire pendant l'adolescence : C'est la période ou la mémoire tourne à « plein régime ». Elle est très sollicité, ce qui la rend plus productive car une mémoire sollicité est productive. Les cellules physique et psychique ont plus de facilités pour le travail du corps et de l'esprit car à l'adolescence elles sont en pleine croissance. L'adolescence est une période ou se forge une « technique » d'apprentissage pour travailler et mémoriser efficacement, pour le long terme et le court terme. La mémorisation fait intervenir de nouveaux processus d'acquisition : Développement de l'attention et de la concentration, développement de l'esprit de logique et développement de l'esprit de synthèse. La mémoire de l'âge adulte : A l’âge adulte, la spécialisation des lobes corticaux est définitivement achevée. Le cortex préfrontal est arrivé à maturité il nous permet de prendre des responsabilités, de planifier et de définir des priorités. 8

La mémoire chez les plus de 85 ans : La retraite c'est tourner la page sur notre vie professionnelle. Il ne faut pas pour autant négliger, de faire travailler nos neurones si l'on ne veut pas rencontré des troubles de la mémoire. Pour cela il faut : privilégier les mots croisés, les mots fléchés, visionner des émissions culturelles, jouer à des jeux de culture générale, faire des exercices physique pour oxygéner son cerveau, veiller à s’alimenter diététiquement, faire attention a la qualité de son sommeil et faire des débats sur des sujets d'actualités ou de culture générale. d) les différentes mémoires et ce qu'elles font durant le sommeil. L'hippocampe reste en activité pendant le sommeil lent et stock des données qui ont étaient acquises précédemment. L'hippocampe joue un rôle dans la mémoire à long terme tout se qui ressort des mois, des années après avoir étaient mémorisé est stocké dans le cortex cérébrale, or le transfert des données vers le cortex est lié à des ondes biens particulières que l'hippocampe émet notamment pendant les phases de sommeil lent. On ne peut pas tout retenir c'est le sommeil qui nous permet de faire le tri, évacuer le super flue et retenir l'essentiel. Mémoire à court terme ou dite de travail :C'est la mémoire que l'on utilise quand on lit. On se souvient du début de la phrase pour en comprendre la fin, que l'on oublie dès qu'on passe à la phrase suivante. Également quand on nous donne un numéro de téléphone oralement qu'on oublie dans la foulé. A coté il y a la mémoire à long terme : Elle rassemble plusieurs type de souvenir, d’abord la mémoire épisodique. Il s'agit d'épisode de notre vie, d’événement plus ou moins marquant par exemple on va se souvenir des personnes que l'ont a croisés ce matin dans l'ascenseur en allant au travail, du match de football auquel on a participé le week-end précédent, de son dernier anniversaire ou bien de son premier vélo... 9

N°30 - Bien dormir avec la Micronutrition - PiLeJe
Neuroanatomie fonctionnelle du sommeil humain - Aepu.lu
Signification évolutive du sommeil à travers les ... - Institut Danone
De l'hypochondrie et du suicide. Considérations sur les causes, sur ...
Energie aviculture ADEME - version finale 2 - Institut Technique de l ...
GFW Cameroon French Final 2-R1 - World Resources Institute
Consulter le compte rendu de la réunion finale de ... - Qualicities
GYMNASTIQUE DU CERVEAU - Fit-4-Future
Troubles du sommeil et handicap - Réseau Lucioles
Le sommeil, c'est la santé - CHU Toulouse
Deuxième partie "Pour comprendre" - Cap Sciences
Revue-Pt-Daencrage-mai-juin2014-1
36 diapos -version 2 finale -2009
Volume 8 no 2 - Hôpital Rivière-des-Prairies
Information importante pour les parents en français - Nyda.fr
Les Rêves - Méditation 3G, tous les secrets de la méditation profonde.
Guide "Bien dormir, mieux vivre" - Le sommeil, c'est la santé ! - Inpes