Views
6 days ago

LCE2018.02.0701

LCE

J'vous ai apporté des bonb~ns AH, LA BELLE POLÉ­ MIQUE! D'un côté, ceux qui adorent ce bouquet de tulipes de 12 mètre' de hauteur et de 33 tonnes,etqui s'apprêtent 11 lui dérouler le tapis rouge. Anne Hidalgo,la maire de Paris, Franço1se Nyssen, la ministre de la Culture, qui a promis que I'Ewt mettrait la main à la poche. le directeur du musée d'Art moderne. qu1 le trouve • admirahle • ... De l'autre,ceux qui grimpent aux rideaux et ne veulent pas de ce« cadeau». qu'ils trouvent « avlli~sant •· « cynique "• • coOteux ", « purtlculièremenl déplacé • et plein d'« arrière-pensées •. Artistes. conservateurs, galeristes, collectionneurs ou ancien mini!'i.trc de la CulttlfC comme Frédéric M1treJrand, ils Nigncm de' texte:-. indignés et des tribunes enflammées. Il faut dire que l' Américain Jeff Koons. superstar de l'urt contemporain, a bien joué son coup. D'abord. son monument. il l'offre« au peuple de France el à ln Ville de Paris"· et ce en hommage uux victimes du 13 novembre 2015. Quelle belle UN t.f/JEAU EN l'lUS rov~ 1:11\~!IUR u, -routt. €1 f'fEL? L'ART DE GONFLER :JEFF KOONS "OFFRE" SA SCULPTURE À PARIS âme 1 Quel beau geste ! Cenes, il n'offre que Je dessin de l'œuvre, pas fou. Pour le fabriquer (en acier. bronze et aluminium) et l'instnller.les bénéficlaircN du cadeau devront débour\er P'" moi n'de 3 .~ mil- lions d • euros ... , ajs, argument décisif, Jeff Koo set ses soutiens arguent qu ils ont déjà trouvé des mécène privés, fran· çnis et mnêricains, rêh à t;e c~ tiser (et è bénél1c er des 66 'li d'abattements fi caux de fi· gueur). Pow·quoi s'en p iver. alors 7 Koons veut que ~n bouquet géant smt installé c• face du PalaiN de 'lkyn.t.h touriste> vont adorer. Sa cote va ~ncore mon· ter. François Pit)au~.l'un de ses principaux collecuonneurs, va encore s ·enrichir. l,cs ami< elu bon goOt vont et\Ctlrt s' étrunglcr. Le> nnu' de> llih~s uu