LoA LiS - Dossier de Presse

l.coinus

Présentation détaillée et en image de la marque LoA LiS et de sa créatrice, Lisa Coinus. De l'agronomie à la couture, de Nancy à Arles, des tissus d'ameublement au recyclage, voici le résultat de 15 années d'apprentissage autodidacte : une collection originale, intemporelle et en constante évolution, à mi chemin entre le prêt-à-porter et la haute couture.

LOA LIS

Création de vêtements

Arles - Nancy

St Rémy-de-Provence


2


Sommaire

5 - Portrait

6 - Image 1 - Crédit photo : Eros Mauroner / Modèle : Elisa Scheffler

7- Image 2 - Crédit photo : Eros Mauroner / Modèle : Elisa Scheffler

8 - Créations – Univers

9 - Image 3 - Crédit photo : Eros Mauroner

10 - Image 4 - Crédit photo : Eros Mauroner / Modèle : Lisa Coinus

11 - De Fil en Aiguille

12 - Image 5 - Crédit photo : Eros Mauroner / Modèle : Lisa Coinus

13 - Projets

15 - Image 6 - Crédit photo : Eros Mauroner

16 - Vu par la presse

• Nancy Femmes, 2012

• Est républicain, 2014

• Le Gai Savoir, 2015

• La Provence, 2017

• Brecia Up, Italie, 2018

21 - Image 7 - Dans l’atelier - Crédit photo : Larry Lourcey

Couverture - Crédit photo : Nath Sakura

3


4


Portrait

De l’agronomie à la couture...

Née en Lorraine en 1986, Lisa Coinus s’est initiée à la couture au lycée en empruntant le matériel de

sa mère qui avait lancé une gamme de vêtements pour enfants dans les années 80. En 2009, alors

qu’elle vient d’obtenir son diplôme d’ingénieur en agronomie à Dijon, elle décide de déposer la

marque Loa Lis et de monter son entreprise de création de vêtements afin d’officialiser cette activité

jusqu’alors restée secondaire. Après deux ans de contrat en centre de recherche, elle choisit la liberté

et l’indépendance et se consacre à temps plein à l’artisanat.

...en passant par la Lorraine... et les Bouches-du-Rhône

Elle développe d’abord son activité à Nancy grâce au bouche-à-oreille, en organisant des ventes

privées régulières et en participant à de nombreux salons et défilés dans la région. En 2013, elle a

l’opportunité d’installer son atelier à Arles, d’où est originaire une partie de sa famille. Elle lance

alors une campagne de financement participatif qui lui permet de développer son projet

conjointement en Lorraine et dans les Bouches-du–Rhône.

Des techniques et un style uniques

Dix ans de pratique autodidacte de la couture lui ont permis de développer des techniques et un

style très personnels. Elle est rapidement reconnue pour ses vestes colorées, féminines et très

structurées réalisées avec des tissus recyclés.

Vers de nouvelles collaborations ...

Emménager à Arles a été pour la créatrice l'occasion de sortir du fonctionnement solitaire du travail

en atelier pour s'ouvrir à de nouvelles collaborations.

Rapidement, elle suscite des partenariats avec des artistes plastiques Arlésiens, croise son univers

avec celui de la chanteuse-compositrice Delphine Capron, se rapproche du monde du spectacle en

collaborant avec l'école de théâtre Actéon, et se joint à un projet de boutique collective à St Rémyde-Provence.

En quatre ans, ces liens créés avec des artistes et artisans locaux ont donné une nouvelle dimension à

son travail et génèrent constamment de nouveaux projets.

5


6


7


Créations - Univers

Gamme de Produits

Quinze années d’expérience ont permis à Lisa Coinus de s’essayer à des productions très variées.

Robes, corsets, jupes, gilets, manteaux, ceintures, sacs, … tout ce qui se coud et se porte est passé

par son atelier.

En 2012, fascinée par les tissus d'ameublement, elle se spécialise dans les vestes, un vêtement qui

sort rarement des sentiers battus de la coupe « tailleur » et qui est parfaitement adapté à l'épaisseur

des matières qu'elle utilise. Dans ses modèles, numérotés depuis 2015, la complexité des découpes

et le soucis du détail évoquent toujours plus la haute couture même si Lisa met un point d'honneur

à ne pas s'adresser uniquement à une clientèle de luxe.

Plus de mille vestes LoA LiS ont été vendues en Lorraine, dans les Bouches-du-Rhône et un peu

partout dans le monde, d'abord exclusivement à une clientèle féminine, puis également aux

hommes depuis 2016.

Techniques

Sa formation autodidacte a permis à Lisa de développer des techniques personnelles qu'elle

perfectionne continuellement depuis son installation.

Elle n'a jamais recours au dessin ni au patronage. Ses vêtements prennent forme au fur et à mesure

de leur conception, sculptés et formés sur mannequin : ils évoluent au fil de ses idées et des

matériaux dont elle dispose. En formation de couture traditionnelle, on pourrait rapprocher sa

façon de travailler de la technique du « moulage ».

Dans un soucis d'originalité et d'harmonie, elle a également recours à de nombreux procédés

d'ornementation tels que la broderie, la peinture à l'encre à sérigraphie, le tissage, l'impression sur

tissu, le transfert, etc.

Matières premières

Depuis 2013, Lisa utilise uniquement des matériaux recyclés.

Les échantillons de tissus d'ameublement anciens représentent sa base de travail. Elle les associe

avec des pantalons qu'elle chine (principalement des jeans), qui malgré leurs coupes souvent

démodées, sont réalisés à partir de toiles particulièrement résistantes à l'usure.

Les tapisseries, dentelles, draps, etc, font également partie des matériaux qu'elle utilise

fréquemment.

Inspirations

La matière première est la principale source d'inspiration de la créatrice. Dans chacune de ses

créations, les assemblages, les détails et les découpes jouent à entremêler les modes et les époques.

Ses collections ne sont jamais le résultat d'une démarche esthétique consciente mais on pourrait

définir son style comme un subtil mélange d’art nouveau, de conte de fée, de pièce de théâtre et de

cour du roi, indéniablement intemporel.

8


9


10


12


Projets

La vie de l'Atelier – Rénovation, expositions et projets divers

En plus de sa fonction d'atelier, le local Arlésien que Lisa a investi en 2013 a un réel

potentiel de développement, tant par sa situation géographique que par sa configuration.

En 2018, la rénovation complète du bâtiment devrait permettre d'améliorer les

performances énergétiques de l'immeuble et d'accueillir les clients dans de meilleures

conditions.

Suite à ces travaux, la cave pourra être exploitée pour organiser des expositions et un bar

associatif fera vivre le lieu de façon plus conviviale.

Petit à petit, grâce à l'aide de la chambre des métiers et à un réseau de plus en plus solide,

des projets collectifs verront le jour, plus aboutis que ceux mis en place durant les

premières années de fonctionnement du lieu.

Hand Co - Comptoir de créateurs à St Rémy de Provence

Lisa a rejoint le collectif de créateurs Hand Co en septembre 2015. Devant le succès

commercial et humain de cette nouvelle collaboration, elle a accepté de rejoindre le bureau

de l'association en 2016. La boutique est désormais son principal point de vente, ce qui lui

permet de se concentrer sur la production et sur l'activité de son atelier de façon plus

sereine.

De l'art de la communication

Grâce aux rencontres internationales de la photographie qui ont lieu chaque année à Arles,

de nombreux photographes talentueux ont passé les portes de l'atelier pour proposer leurs

services. 2018 sera l'année de la concrétisation de plusieurs collaborations (avec Eros

Mauroner en Italie, Andrey Kezzyn à Berlin et Nath Sakura à Montpellier entre autre), qui

permettront de diffuser l'image de la marque Loa Lis de façon plus professionnelle et

d'alimenter un nouveau site internet qui verra le jour au printemps.

Vers une diversification de la production

Robes de mariées – Une dizaine de robes de mariées ont été fabriquées de façon

ponctuelle depuis la création de la marque LoA LiS mais cette gamme n’a jamais été

développée de façon indépendante. Suite au projet de financement participatif lancé en

2015, Lisa travaille à la conception de cinq modèles originaux qui seront utilisés comme

base pour les commandes.

Vestes pour hommes – Plus de vingt modèles ont déjà été produits et vendus depuis

2016. L’un des objectifs de 2018 est de créer une petite collection qui sera proposée à

plusieurs boutiques de la région.

Accessoires – Crise financière oblige, la création d'une gamme de produits plus abordables

devient nécessaire pour assurer la pérennité de l'entreprise. Une collection de sacs et de

casquettes s'étoffe depuis quelques mois et rejoindra les rayons de l'atelier et d'Hand Co dès

le mois de février.

13


15


Vu par la presse

Nancy Femmes - 2012

16


Est Républicain – 2014

17


Gai Savoir, 2015

18


La Provence – 2017

19


2018 – Brescia Up, Italie

20


21


www.loalis.book.fr

Lisa Coinus – 06 07 91 66 08

loalis.creation@gmail.com

Atelier ouvert sur RDV

23 rue de la liberté, 13200 Arles

22

More magazines by this user