Views
8 months ago

Anton Ocvirk | Monografija copy

slovenci modernes. En

slovenci modernes. En dehors de la stylistique, Ocvirk insiste aussi sur l’importance que revêt l’étude des spécificités compositionnelles et architectoniques propres à chaque genre littéraire. La mise en parallèle de L’Histoire littéraire comparée d’Ocvirk avec La littérature comparée prouve que l’ouvrage français a sans aucun doute servi de base au livre slovène. Le concept d’intermédiaires ainsi que l’idée d’analyse linéaire et concentrique des influences, si chers à Ocvirk, ont leur origine dans les concepts de mésologie, doxologie et crénologie proposés par Van Tieghem. Nous remarquons des similitudes également dans la classification des influences et des thèmes. Cependant, Ocvirk n’a pas conservé la distinction opérée par Van Tieghem entre la littérature comparée et la littérature générale. Pour conclure, il est important de souligner qu’Ocvirk a transporté l’école comparatiste française dans un nouvel environnement culturel qui, jusqu’alors, ne connaissait pas ses travaux et, de ce fait, ne les utilisait pas. Le comparatiste slovène a traduit, transformé et complété la terminologie de Van Tieghem, sans négliger d’ajouter toujours à la théorie des exemples slovènes. Il faut donc comprendre l’entreprise d’Ocvirk comme l’une des premières tentatives (pionnière et particulièrement fructueuse) d’introduire l’école française de littérature comparée en Europe centrale, entreprise saluée avec enthousiasme par Paul Hazard. * * * En 1937, Ocvirk commença à enseigner à l’Université de Ljubljana, d’abord à la chaire de philologie slave, puis à la chaire de littérature comparée. À la fin des années trente, ses cours portaient surtout sur le naturalisme et le symbolisme. En 1940, il épousa Stana Kobal, une jeune romaniste qui, par la suite, l’aida beaucoup dans ses travaux. Celle-ci donna bientôt naissance à deux enfants : une fille, Mateja, née en 1942, et un fils, Tadej, né en 1946. Les débuts de la carrière très prometteuse d’Anton Ocvirk furent troublés par la seconde guerre mondiale et l’occupation de Ljubljana par les Italiens. Originaire de la région de Primorska, Ocvirk rejoignit les mouvements de résistance. Alors que son professeur de Paris, Paul Hazard, analysait pendant la guerre l’Éloge de la folie, Ocvirk enseignait l’œuvre de Simon Gregorčič, poète patriote de Primorska. En 1944, il fut déporté à Dachau. Après la guerre, il revint à l’université où il enseigna surtout le réalisme et le romantisme. Lorsque le Département de littérature mondiale et théorie littéraire fut fondé en 1950, Ocvirk proposa un programme ambitieux d’histoire de la littérature mondiale basé surtout sur la méthode comparatiste. Ce département était le premier entièrement consacré à l’étude de la littérature. En effet, les départements d’études slaves, germaniques, romanes et classiques, eu égard 251

Résumé à leur vocation linguistique, liaient l’étude des langues à celle des littératures leur correspondant. Ce n’est que progressivement qu’ils conférèrent aux études littéraires le même poids et la même dimension qu’aux études linguistiques. Dans le cadre des études slaves, Anton Ocvirk avait déjà abordé les études comparées en replaçant le domaine slave dans le contexte européen. Ainsi, il ne commença pas de zéro lorsqu’il mit en place les études comparées indépendantes, mais élargit et systématisa le répertoire de ses cours. Les cours magistraux consacrés à la prose, au théâtre et à la poésie à l’époque du réalisme, naturalisme, symbolisme ainsi que de certains courants modernes du début du XX e siècle ont été progressivement complétés par l’étude des périodes antérieures, depuis le passage du Moyen Âge à la Renaissance jusqu’au baroque, au classicisme, au préromantisme et au romantisme. Anton Ocvirk expliquait les événements littéraires en les reliant aux courants philosophiques et idéologiques qui leur étaient contemporains, mais aussi avec les dernières découvertes des autres disciplines scientifiques telles que la psychologie, la psychiatrie et surtout, bien sûr, l’histoire générale. Les cours théoriques sur la versification et le style devinrent, après élargissement, des cours sur les systèmes métriques, la stylistique et la poétique. Anton Ocvirk systématisa ces matières et les présenta dans une perspective temporelle, historique, dévoilant le processus dont les phénomènes découlent. De façon analogue, à l’aide d’exemples concrets, ses cours sur la théorie de la création expliquaient l’œuvre littéraire comme un organisme se développant et évoluant à la manière d’un être vivant. Durant la première décennie d’après-guerre, Anton Ocvirk dispensa chaque semestre deux cours d’histoire, un cours théorique et deux séminaires destinés à la présentation et à l’analyse critique des mémoires de maîtrise et de séminaire. En rapport avec les cours dispensés, les sujets proposés par le professeur avaient le plus souvent trait aux œuvres de telle ou telle époque donnée les plus représentatives de chaque genre littéraire (épopée, nouvelle, comédie, tragédie, etc.). Celles-ci étaient mises en parallèle avec la poétique de l’époque concernée et les théories contemporaines ayant trait au genre étudié. Anton Ocvirk avait donc un emploi du temps hebdomadaire de neuf à dix heures de cours permettant aux étudiants d’étudier uniquement la littérature comparée sans avoir à compléter leur cursus en s’inscrivant dans une filière parallèle. Les cours d’Anton Ocvrik étaient très attrayants, remarquablement bien préparés et présentés avec tempérament, élargissant l’horizon culturel de l’auditoire. À l’époque où la Yougoslavie s’enfonçait dans une certaine fermeture, voire un réel isolement par rapport à l’Europe de l’Ouest, ces cours faisaient découvrir aux étudiants des espaces littéraires qui leur étaient encore inconnus, des approches et relations littéraires nouvelles. Contrairement aux ap- 252

INVITATION - Anton Paar.com
LA
Télécharger - Lycée Militaire d'Aix-en-Provence
Juin 2013 - Séminaire Saint-François
Startup weekend montréal du 8 au 10 février 2013! - L'Intérêt
Hors Feu, vol.11, no 1, hiver-printemps 2010 - Ministère de la ...
magazine Lignes d'avenir n°16 - RFF
ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE - UVT e-doc
Numéro 194 – 15/05/2013 - La Représentation des Institutions ...
Télécharger le premier dossier paru dans le numéro 72
Hayom_39 - Communauté Israélite Libérale de Genève
Rapport annuel 2000 - Kaufman & Broad
Volume 22 numéro 6 - 15 octobre 2010 - Ville de Lac-Delage
Volume 5 no 2 - Municipalité de Petit-Saguenay
Expérience de résolution de problèmes par une démarche ... - acelf
L'Ecole de Management... autrement - L'Etudiant
Version PDF - Le Réseau juridique du Québec
6. projet: espace rural, milieux naturels - Etat de Genève
N°7 - Office International de l'Eau
PUBLICITÉ - 20minutes.fr