Views
10 months ago

Mars 2018

Mars 2018

LES VISITEURS DU SOIR

LES VISITEURS DU SOIR HÔTEL LE CONCORDE: LORS DE L’ÉVÈNEMENT BULLES, WHISKY & CIE LE 3 FÉVRIER DERNIER (PHOTOS: MARC-ÉRIC BAILLARGEON) Visitez le site internet quebecscope.com pour voir toutes les photos 68 Québec Scope Magazine - mars 2018

Les tendances 2018 infos Plus de durabilité et moins de déchets pour les mixologues cockta ls Par Katia Curadeau Cette année, on risque de porter davantage attention à l’environnement, même dans les bars! On a déjà commencé à s’attaquer aux pailles, mais on veut faire encore mieux! On vise à réduire nos déchets en trouvant des façons ingénieuses de réutiliser nos aliments. Que ce soit pour la confection de purées, de sirops ou d’orgeats avec des noyaux d’avocats, on tente de tout récupérer et de réutiliser au mieux ! Savoir inspirer Vous connaissez Trash Tiki ? Fondée par un duo de barman et barmaid qui font le tour du monde pour partager leurs techniques durables, Trash Tiki est une plateforme pop up en ligne qui cherche à créer tous les ingrédients pour un bar tiki, à partir de découpes, de produits invendus et d’autres matières premières destinées à la poubelle. Visitez leur plateforme amusante et informative qui aide à sensibiliser et, plus important encore, à trouver des solutions aux quantités ahurissantes de déchets que l’industrie des aliments et des boissons produit chaque année. « Ce qu’on fait ne va pas changer le monde, mais nos recettes feront en sorte que vous consommerez beaucoup moins et que vous aurez toujours des boissons savoureuses. » Par où commencer ? Par exemple, lorsque l’on tranche un concombre, il reste systématiquement les deux extrémités. Eh bien, plutôt de les jeter à la poubelle, on les passe au mixeur pour en faire une purée de concombre. Impossible de se passer de menthe quand on fait un mojito, toutefois, on utilise souvent que les têtes de menthe. Plutôt que de jeter les herbes restantes, pourquoi ne pas faire sécher les feuilles restantes pour en faire des infusions ! Du côté des consommateurs, on peut encourager ce mouvement en choisissant des cocktails composés de produits de saison et en évitant le gaspillage. Adieu les pailles, les serviettes de papier et les sous-verres par millier ! Parce que, savourer un délicieux cocktail en bonne compagnie, c’est bien, mais le faire avec la conscience tranquille... c’est encore mieux ! 69

mars-avril 2012 - Ville d'Equeurdreville-Hainneville
Vivre Ensemble - Mars 2009 - Créteil
Mars Diversités 2018
Echo du mois de Mars - Oupeye
Le tour d'horizon mars 2013 - Dagneux
ELA Infos n°65 – mars 2009