Views
6 months ago

hildegard_franz_

La Conseillère Un total

La Conseillère Un total de 390 lettres aux papes, évêques et monastères, aux ordres séculiers, à des nobles et des gens ordinaires, ont été transmises. Elles sont la preuve d’un souci d’admonestation, d’une grande prévoyance, d’une intrépide franchise et d’un humour rafraichissant, ainsi que d’une application personnelle et d’un effort d’influence évident pour les questions (ecclesio) politiques. Elles nous permettent de pénétrer immédiatement et avec perspicacité dans la personnalité d’Hildegarde, et résume inimitablement, brièvement et succinctement sa pensée et ses œuvres. « O roi, il est très nécessaire que tu sois prudent en toutes occasions. Je te vois, en effet, en vision mystique, vivant en toutes sortes de troubles et contrariétés aux yeux de Dieu; mais pourtant tu auras, pour le temps de ton règne, ce qu‘il convient pour les affaires terrestres. Prends donc garde que le Souverain Roi ne te renverse à terre par suite de l‘aveuglement de tes yeux qui ne voient pas droitement comment tu tiens dans ta main le sceptre de ton règne. Soit donc tel que la grâce de Dieu ne te manque pas. » Hildegarde, Lettres, Hildegarde au Roi des Romains (plus tard l‘Empereur Barberousse) Sainte Hildegarde est une figure prophétique majeure de l‘Eglise: vigoureuse, courageuse, et dans le vrai sens du terme, un leader pour nous mener sur les chemins de Dieu. Dans ses œuvres, Hildegarde nous fait une revue d‘ensemble sur la définition de la relation de Dieu, du monde et de l‘homme — et ce qui est entièrement nouveau — d‘un langage métaphorique. Elle a proclamé la foi à une époque où — comme aujourd‘hui — les gens ont de plus en plus oublié Dieu. Elle a vécu comme elle a enseigné, a été crédible et absolument authentique. Sa théologie est « enracinée » et orientée vers la vie. A cet égard notamment, elle se montre vraiment bénédictine. Je suis convaincue qu‘avec son aide, nous pourrions parvenir, à notre époque, une fois encore, à remplir les gens d‘enthousiasme pour Dieu, et à vivre une vie de disciple forte et déterminée. « Vos langues sont muettes dans la voix qui résonne de la trompette de Dieu, vous qui n‘aimez pas la Sainte rationalité qui tient comme les étoiles le cercle de la révolution circulaire. La trompette de Dieu, c‘est la justice de Dieu, que vous deviez ruminer avec grand soin (...). Mais à cause de l‘obstination de votre volonté propre, vous ne le faites pas. C‘est parce que vous appartenez à la nuit qui exhale l‘obscurité, que vous êtes un peuple indolent, qui de mauvaise grâce, ne marche pas dans la lumière (...). A la place, vous préférez faire ce que votre chair vous demande (...). Mais vous êtes terrassés et vous n‘êtes pas un soutien pour l‘Eglise, mais à la place, fuyant dans les cavernes de votre luxure, et à cause de votre répugnante opulence, de votre avarice, et autres vanités, vous n‘enseignez pas à vos subordonnés, ni ne les laissez-vous demander des instructions (...). » Hildegarde, Lettres, au clergé de l‘Eglise de Cologne Philippa Rath OSB Abbaye de Sainte Hildegarde

La Compositrice Hildegarde a composé 77 mélodies, ainsi qu’un drame musical. Prises ensemble, ses œuvres musicales constituent un large corpus de musique médiévale. Les chants furent essentiellement écrits pour un usage liturgique. Les thèmes principaux des écrits d’Hildegarde sont encore une fois capturés dans les mots, et en tant que tel, sont un synopsis de son œuvre spirituelle et théologique. « C‘est que les louanges de jubilations, proclamées dans la simplicité de l‘unanimité et de la charité, conduisent les fidèles à cette unanimité dans laquelle il n‘y a pas de discorde, lorsqu‘elles font en sorte que ceux qui sont sur terre aspirent, par le cœur et les lèvres, à la récompense d‘en haut. » Hildegarde, Liber Scivias, 13ème vision de la 3ème partie « Le corps est le vêtement de l‘âme et la voix de l‘âme est vie, aussi il faut que le corps chante les louanges de Dieu avec l‘âme, grâce à la voix (...). Puisqu‘en écoutant les cantiques, l‘homme soupire souvent et gémit au souvenir de l‘harmonie céleste, le prophète, connaissant toute la profondeur de la nature spirituelle et sachant que l‘âme est musique par essence (...). » Hildegarde, Lettres, Lettre aux prélats de Mayence « L‘amour abonde en tout, / s‘exhaussant de l‘abîme jusqu‘audelà des étoiles,/amour d‘extrême amour, en tout, / car il a donné / au Roi suprême / un baiser de paix. » Hildegarde, Symphonies Dans ses chants, Hildegarde loue, dans de nombreuses variations, les mystères de Dieu, la création, le mystère de l‘incarnation et les merveilles de la totalité du cosmos. Elle fait ceci dans le langage visuel unique, qu‘apporte la musique. Ses compositions sont axées sur le Chant Grégorien: ces mélodies antiques, qui appartiennent à la vielle tradition du christianisme; continuez alors cela dans un style totalement nouveau, avec un registre de gammes insoupçonné. Ainsi, la totalité du cosmos, lequel depuis le commencement a été rempli du son de la musique, est pour elle, symphonique. « O toi branche si caressante/de l‘arbre de Jessé, ô que ta vertu est grande!/Car la divinité a posé son regard sur la plus belle des filles,/comme l‘aigle fixe le soleil. Lorsque le Père céleste vit l‘éclat de la Vierge, il voulut que son Verbe y prit chair. » Hildegarde, Symphonies Christiane Rath OSB Abbaye de Ste Hildegarde Ècoutez la musique de Sainte Hildeg au www.abtei-st-hildegard.de Antienne »O aeterne Deus« Antienne »O magne Pater«

Les Édits Du Roi - Frère Elyôn Prophète du Sacré-Coeur
27 30-31 mai et 1 er juin 2009 Dossier - Que votre règne arrive
Annales de Philosophie Chrétienne 29.pdf - Bibliotheca Pretiosa
L'ÉSOTÉRISME EN VOGUE - Info-Sectes
L'Autre Monde ou les États et Empires de la Lune - Éditions du ...
La mort et le diable : histoire et philosophie des deux négations ...
Les petits Bollandistes : vies des saints de l'Ancien et du Nouveau ...
La messe Cœur de la chrétienté - Notre-Dame de Chrétienté
Soyez saints parce que moi, Dieu, je suis saint (Lv19,2) - Diocèse d ...
Où sont les Noirs dans les Saintes Écritures - Nation de l'Islam
Manuel du catéchiste: méthodologie de l'enseignement de la ...
Abbayes société au Moyen Âge - Abbaye de Villers-la-Ville
Annales de Philosophie Chrétienne 26.pdf - Bibliotheca Pretiosa
Alfred de Vigny; conférences de la "Revue hebdomadaire", Mars 1914
Etudes historiques et philosophiques sur les trois grades de la ...
Download PDF - Wood Library-Museum of Anesthesiology
La fontaine à deux eaux
Nouvelles de Chrétienté 77 - Dici