TRAVEL INSIDE_F 2018-130

abouttravel

Itinéraire: Liestal – Brindisi – hôpital

Une maladie ou un accident au cours

d’un voyage? Avec Helvetic Assistance, les

voyageurs ont la garantie que tout est

toujours prévu.

www.helvetic-assistance.ch

Member of MSS Group

N o 12 / 13 | 29 MARS 2018 | www.travelinside.ch

SPOTLIGHT

George Papantoniou,

Cyprus Tourism Organisation 2

DESTINATION REPORT

Afrique australe 12

Adriatique 14

FOCUS

Partenariats et développement

pour la location de voitures 15

TRAVEL TOP JOBS

Les dernières

offres d’emploi 16-17

Genève, banc d’essai de Swiss

Avec «Swiss Saveurs», la compagnie introduira à la fin mai un nouveau

concept de restauration à bord.

Economy Light Economy Classic Economy Flex Business

SWISS Saveurs

en collaboration avec Globus Genève et d’autres partenaires



Swiss a profité de sa conférence du

bilan pour annoncer plusieurs ajustements

en termes de produits. Pour

Genève, qui a souvent fait office de

laboratoire d’idées pour Swiss, la

nouveauté de l’année se concrétisera

à la fin mai: suite à une étude de

marché approfondie, la compagnie

introduira à la fin du mois de mai un


SWISS Saveurs

inclus

nouveau concept de restauration,

«Swiss Saveurs», sur son réseau courtet

moyen-courrier, à l’exception de

Genève-Zurich-Genève. «Le lancement

d’une nouvelle offre telle que celle-ci

s’accompagne toujours d’études de

marché. Lufthansa Group dispose

d’une multitude de récoltes de données

et d’analyses sur lesquelles nous

L’ESPRIT DU VOYAGE FÊTE 10 ANS SANS LANGUE DE BOIS



Porté sur les fonts baptismaux le 1 er juillet 2007 par Jacqueline Ulrich et

Florence Inäbnit, L’Esprit du Voyage a fêté officiellement ses 10 ans de découvertes

lors d’un voyage dans le temps au Théâtre Nuithonie, à Villarssur-Glâne:

l’agence de voyages fribourgeoise a fait venir la troupe de

«Mamma Mia», reprenant lors de trois soirées exclusives les plus grands

tubes de la comédie musicale. Quelque 400 clients ont participé au

rendez- vous. Techniquement, L’Esprit du Voyage a aussi revu intégralement

son site Internet pour ses 10 ans. Et comme les deux Co-Managers

n’ont jamais été adeptes de la langue de bois, retenons quelques citations:

systèmes de réservations des TOs obsolètes pour la plupart, y compris

dans le Dynamic; commissions en baisse; à de rares exceptions, aucun

soutien des délégués de ventes des airlines, ni support informatique. DS

Interview en page 6

nous sommes basés. À côté de cela, le

lancement est aussi lié à nos propres

convictions concernant les produits

et services du futur», indique Lorenzo

Stoll, Head of Western Switzerland.

Si les prix définitifs des mets supplémentaires

ne sont pas encore fixés,

ils seront identiques pour les trois catégories

tarifaires Eco Classic, Eco Flex

et Eco Light – les passagers Eco régleront

leur commande directement à

bord, «Swiss Saveurs» étant inclus en

Business Class. L’offre de base proposée

en Eco ne change pas pour les catégories

Classic et Flex, qui continueront

de bénéficier d’une collation et d’une

boisson. Seuls les passagers ayant opté

pour l’Eco Light ne se verront proposer

qu’un rafraîchissement. Mais dans tous

les cas, «Swiss Saveurs» permettra à

l’ensemble des passagers de la classe

économique de moduler à leur guise

leur expérience culinaire à bord,

moyennant un supplément. DS

Suite en page 2

Dix ans avec Mamma Mia, en février dernier.

le rendez-vous de la branche

GENÈVE

19 avril 2O18

dès 18h3O

à la Brasserie

des Halles de l´Île

Main partners:

Genève Aéroport

Club Med

Co-partners:

L’Atelier du Voyage

Chypre Tourisme

Hertz

TTW

Vueling

Inscrivez-vous!

www.travelinside.ch/iawa

TI-NEWS

RESTEZ AU COURANT

INSCRIVEZ-

VOUS

sur:

travelinside.ch/newsletter

Photos: EV, graphique Swiss

travel top jobs

le plus grand marché de l’emploi de la branche des voyages

www.traveltopjobs.ch


2

TOP STORIES

«Swiss Saveurs» sera suivi de «Food-to-Gate» à Genève

Le concept de restauration introduit à la fin mai sera complété par une offre proposée à la porte d’embarquement.

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

Swiss a profité de sa conférence du

bilan pour annoncer plusieurs ajustements

en termes de produits.

L’introduction à terme de tarifs Eco

Light sur le long-courrier (en premier

lieu sur l’Atlantique Nord et peut-être

déjà au deuxième trimestre de cette

année) est d’actualité, et le développement

d’une Premium Eco pourrait

l’être aussi, mais à l’horizon 2020/2022 –

Lufthansa et Austrian proposent déjà

cette classe intermédiaire. En Romandie,

les ajustements sont plus concrets.

LES NOUVEAUTÉS PORTANT SUR GENÈVE

sont de nature culinaire, d’abord avec

«Swiss Saveurs». Le service à bord s’effectuera

en deux tours: un premier tour

durant lequel le personnel de cabine

servira les mets et rafraîchissements

prévus selon la classe tarifaire (Eco

Classic, Eco Flex et Eco Light – cette

dernière catégorie représente 50% des

passagers, l’autre moitié étant partagée

entre Classic et Flex), et un second

passage où les passagers pourront

compléter leur expérience culinaire

selon leurs goûts.

Ce concept «Swiss Saveurs» est en

revanche inclus en Business Class et le

Le passager choisira ce qui lui convient en matière de restauration à bord.

personnel sera informé du produit

choisi par tel ou tel client. En partenariat

avec Globus Genève et d’autres

partenaires, Swiss proposera à ses

passagers un large choix de mets

composés de produits frais et locaux.

Ceux-ci ont été sélectionnés avec le plus

grand soin auprès de fournisseurs de

proximité; cette gamme d’aliments et

de boissons de qualité sera enrichie par

des marques suisses traditionnelles.

Sur le menu figurent par exemple une

planchette, diverses sortes de sandwichs,

des quiches ainsi que des snacks

sucrés et salés. Les prix définitifs n’ont

pas encore été fixés, mais on peut estimer

une assiette valaisanne se situant

dans une fourchette de CHF 10 à CHF 15.

SWISS DÉVELOPPE EN PARALLÈLE l’offre

«Food-to-Gate», prévue uniquement à

Genève. Cette offre permettra aux

passagers d’être accueillis à la porte

d’embarquement avec une collation

qu’ils auront préalablement commandée

en ligne – ce projet est actuellement

en phase d’élaboration.

COMME CE FUT TRÈS SOUVENT le cas par

le passé, les nouveautés introduites

par Swiss sur la base de Genève sont

ensuite reprises à bord des vols opérés

au départ du hub de Zurich. Il n’y aurait

cette fois-ci aucun projet concret

dans ce sens, comme l’a indiqué

Markus Binkert, Chief Commercial

Officer de la compagnie, à l’occasion

de la conférence du bilan: «Genève

constitue un autre marché: pas de vol

d’apport, des lignes aériennes courtes

et une grosse concurrence Low Cost»,

conclut-il.

Suite de la page 1

DS

SPOTLIGHT

GEORGE PAPANTONIOU, DIRECTEUR DE CYPRUS TOURISM ORGANISATION EN SUISSE

«Après le record de 2017, nous prévoyons

une nouvelle croissance sur le marché suisse»

Chypre a vécu une année 2017 record, marquée par quelque 3,5 millions de touristes étrangers.

George Papantoniou, 2017 a constitué

la meilleure année de l’histoire pour le

tourisme à Chypre. Quel est le bilan

suisse et qu’en est-il des deux premiers

mois de cette année?

Les résultats officiels font état de

57 000 hôtes suisses, sans les clients qui

ont voyagé au départ de l’aéroport de

Bâle. Si l’on tient compte de ces derniers,

on dépasse 60 000 entrées touristiques,

chiffres correspondant aussi à un record.

Et la tendance à la hausse s’est maintenue

en début de cette année: au cours

des deux premiers mois, la croissance se

chiffre à 70% par rapport à la même période

de l’année passée.

Quels sont les produits les plus demandés

par la clientèle helvétique?

80% des Suisses s’envolent pour Chypre

pour profiter des superbes plages d’Ayia

Napa et de Protaras. Nous comptons

également de nombreux hôtes intéressés

à l’histoire et la culture de notre pays.

C’est la raison pour laquelle nous misons

cette année sur les deux vols programmés

entre Zurich et Paphos, cette destination

permettant d’intéressantes combinaisons

entre les vacances balnéaires

et le volet culturel.

Les vacances actives sont aussi très demandées,

par exemple la randonnée, le

vélo et le golf.

Qu’en est-il du marché romand, qui

n’avait plus de liaisons aériennes directes

depuis trois ans?

L’ensemble de la Suisse est très important

pour Chypre. Mais il est clair que

l’absence de vols directs a eu des conséquences

sur le nombre de touristes en

provenance de Suisse romande.

Nous avons la chance cette année de retrouver

une liaison directe entre Genève

et Larnaca, avec Cobalt Air. En tant

qu’Office de tourisme, nous entendons

accorder le meilleur soutien possible à

nos partenaires, et assurer la promotion

de ces vols avec l’espoir de voir l’offre

aérienne s’enrichir l’année prochaine et

comprendre plusieurs liaisons hebdomadaires

directes entre Genève et Larnaca.

Qui sont les principaux tour-opérateurs

partenaires des liaisons programmées

cet été par Cobalt Air?

Hotelplan Suisse détient la plupart des

sièges. Naturellement Kuoni, TUI Suisse

et d’autres TOs locaux sont aussi

concernés.

Le client peut-il combiner les vols de

Cobalt Air de Genève et de Zurich?

Le vol du dimanche au départ de Genève

(du 13 mai au 21 octobre) peut bien entendu

être combiné aux deux vols sur

Zurich, du lundi et du vendredi (26 mars

au 22 octobre). Le séjour gagne ainsi en

flexibilité.

Par rapport à d’autres destinations

méditerranéennes, que dire du rapport

qualité/prix offert à Chypre?

Le rapport qualité/prix qu’offre notre

destination est bon. La clientèle suisse

est tout à fait consciente que Chypre

n’est pas une destination bon marché, et

que nous accordons beaucoup de valeur

à la qualité globale de notre produit.

Nous investissons énormément dans

l’infrastructure, la propreté, l’accueil, la

sécurité et bien d’autres domaines précis.

Le client obtient au final les prestations

pour lesquelles il a payé.

Quelles sont vos prévisions concernant

le marché suisse pour l’ensemble

de l’année 2018?

Nous prévoyons une nouvelle croissance

de l’ordre de 10 à 15% sur le marché

suisse.

DS

Photos: Swiss, màd


TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018 TOP STORIES

3

OIP: Booking.com pas concerné!

Sur certaines destinations, le portail affiche pourtant des prix sans inclure

certaines taxes dont les montants peuvent aller jusqu’à 30% de la nuitée.

Ce sont des clients de Lets Travel

qui ont attiré l’attention de Louis

Siriwar dena sur ce cas. Le directeur

du tour-opérateur genevois s’est

étonné d’une certaine différence

entre ses prix hôteliers et ceux publiés

sur la plate-forme Booking.com.

«C’est quelque chose de très frustrant

sur le Sri Lanka, car les taxes sont de

30%. Régulièrement, des clients nous

reprochent d’être trop chers alors

que, taxes incluses, nous sommes en

général 10% meilleur marché.»

UNE BRÈVE RECHERCHE sur différentes

destinations révèle que la situation

n’est pas limitée au Sri Lanka. Si pour

certaines destinations le prix est clairement

indiqué comme «prix final»,

pour d’autres, comme les USA, le Pérou

ou encore Cuba, il subsiste des taxes –

que ce soit un pourcentage ou un

montant fixe – qui ne sont pas incluses

dans le prix affiché par Booking.com.

Bien que cela reste mentionné à un

moment ou à un autre de la réservation,

la pratique dérange les professionnels

des voyages qui doivent justifier

aux clients l’apparent écart de prix.

Le problème n’est pas à attribuer

spécifiquement au canal d’Internet,

puisqu’une agence en ligne comme

Ebookers.ch inclut les taxes à son prix

final et ce dès la première étape. Ainsi,

pour un séjour de 6 nuits (23 au 29 avril)

au Mövenpick Hotel de Colombo,

Booking.com affiche un prix d’appel

de $ 859. Ce prix n’inclut cependant

pas $ 260,17 de taxes. Le séjour total

coûte donc $ 1119,17. Sur Ebookers.ch

le prix affiché est de $ 1125,56, TTC.

Contacté par nos soins, Booking.

com ne souhaite pas faire de commentaires

à ce sujet. Du côté de la Fédération

suisse du voyage (FSV), Walter Kunz,

son directeur, rappelle que l’Ordonnance

sur l’indication des prix (OIP)

existe pour tous les secteurs du commerce.

«Le client doit avoir le prix total

et celui-ci doit être réaliste, autrement

dit correspondre à une prestation

existante.» Toutefois, dans la mesure

où Booking.com n’a pas son siège en

Suisse, la marge de manœuvre semble

limitée.

Genève Aéroport sort d’un bon exercice 2017

L’affichage des prix diffère entre le site Booking.com (à g.) et celui d’Ebookers.ch,

rendant la comparaison un peu moins facile pour des prestations similaires.

En croissance continue, la plate-forme continuera d’investir dans son infrastructure durant les 15 années à venir.

SELON LE SECRÉTARIAT D’ÉTAT à l’économie

(SECO), le principe de l’indication

des prix dans l’hôtellerie est clair:

«Le prix à payer effectivement par le

consommateur doit être indiqué en

francs suisses (art. 10 al. 1 OIP). On entend

par là le prix total d’une offre, y

compris les taxes publiques comme la

taxe sur la valeur ajoutée ou la taxe de

séjour, ainsi que les suppléments spéciaux

à caractère non individuel ou

non optionnel.»

Suyana Siles, avocate, explique que

l’OIP est liée au droit helvétique et

s’applique aux offres adressées spécifiquement

aux consommateurs de

Suisse. «Booking utilise un domaine

‹.com› opéré par une entreprise basée

aux Pays-Bas. Booking.ch ne fait que

rediriger le consommateur vers le site

‹.com›. L’offre de Booking.com permet

d’afficher différentes langues et

monnaies, autorisant toutes sortes de

combinaisons. Par conséquent, il ne

s’agit pas d’un portail orienté spécifiquement

vers la clientèle suisse. L’OIP

ne peut donc pas s’appliquer.» CD

Commentaire en page 4

Screenshots: Booking.com, Ebookers.ch Graphique: TI

En marge des discussions stratégiques

avec le canton et la Confédération, la

Présidente du conseil d’administration

de Genève Aéroport, Corine Moinat, a

estimé lors du bilan annuel 2017 que

la plate-forme aéroportuaire a accompli

un pas de géant au plan stratégique:

«Top 10» 2017

«Le plan sectoriel d’infrastructure aéroportuaire

(PSIA) enrichit le débat public.

L’autonomie de l’aéroport a facilité la

négociation de cette feuille de route

entre le canton et la Confédération. Un

tel document de planification est indispensable

pour investir durant les

• 44,9 %

• 12,1 %

• 4,8 %

• 4,3 %

• 3,4 %

• 2,6 %

• 2,2 %

• 2,1 %

• 2,0 %

• 1,8 %

15 années à venir. Et un aéro port international

ne peut pas constamment se

défendre devant des commissions

cantonales», a lancé la présidente, à

l’ouverture des débats. Et de rappeler

que quelque CHF 800 millions seront

investis d’ici 2022, sans recourir au

porte-monnaie des contribuables.

GENÈVE AÉROPORT se porte bien. Il clôt

l’exercice 2017 avec un chiffre d’affaires

de CHF 466,4 millions, qui

permet de dégager un bénéfice net

de CHF 78,9 millions de francs, dont

la moitié est reversée à l’État. L’investissement

dans la rénovation des infrastructures

a augmenté de 40%,

pour atteindre CHF 125,2 millions.

Les recettes aéronautiques (redevances

atterrissages, redevances passagers…)

sont stables et représentent

désormais 55,8% des revenus 2017,

tandis que les recettes non-aéronautiques

(redevances commerciales,

parkings, etc.) contribuent à hauteur

de 44,2% des revenus totaux. «La situation

financière est saine et maîtrisée,

mais l’activité commerciale est sous

pression non seulment en raison de

difficultés structurelles et conjoncturelles

(franc fort, Brexit), mais aussi en

raison de la suppression de surfaces

commerciales au profit de l’extension

des points de contrôles sûreté», note

André Schneider, Directeur général.

Côté piste, le nombre de passagers

a augmenté de 4,95% en 2017 pour

atteindre 17 351 816, tandis que le

nombre de mouvements s’est stabilisé,

de manière plus significative encore

qu’en 2016, puisque le total des atterrissages

et décollages n’a augmenté

que de 0,49%, soit 190 778 mouvements.

EN TERMES DE PARTS de marché,

Easyjet consolide sa place de numéro

un avec 44,9% de parts de marché,

suivi de Swiss (12,1%), British Airways

(4,84%), Air France (4,34%), Lufthansa

(3,43%), KLM (2,57%), TAP Air Portugal

(2,23%), Brussels Airlines (2,15%), Iberia

(1,98%) et Emirates (1,82%). En termes

d’alliances globales, Star Alliance reste

majoritaire avec 27% de parts de marché,

devant Skyteam (10%) et enfin

Oneworld (8%).

DS


4

OPINION

Des prix pas nécessairement TTC sur Booking.com

Cinquante nuances de prix

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

Le droit est un domaine fabuleux, car les mots y

prennent leur pleine mesure et permettent, en principe,

d’apporter des solutions avec des règles de conduite ou

de pratique clairement établies. C’est du moins vrai en

théorie. En pratique, l’expérience se montre souvent bien

moins flatteuse, parce que l’application est parfois très

rapidement limitée. Depuis son essor, internet a révélé

ce que certains nomment volontiers «la

zone grise».

L’exemple des prix affichés sur

Booking.com illustre les limites du

droit national. En Suisse, les prestataires

sont tenus de respecter des

Cédric Diserens

indi cations claires, souvent contraignantes, édictées

dans l’Ordonnance sur l’indication des prix. Ils respectent

ainsi un droit dont le rôle premier est la protection du

consommateur. Mais un prestataire étranger, tant qu’il ne

cible pas particulièrement la clientèle suisse, échappe à

cette même obligation. Pourtant, il propose bel et bien le

même produit et, s’il ne voulait pas s’adresser à la clientèle

suisse, il pourrait faire en sorte de ne pas être accessible

– comme pour certains services de divertissement

réservés au marché français.

Dans le cas présent, il n’y a pas de miracle: seule l’information

peut s’avérer utile. Mais on ne peut pas s’empêcher

d’avoir en tête la publicité d’un certain Trivago, le

fameux portail qui se vante de comparer des centaines

de prix pour une même chambre et d’afficher le meilleur.

Mais si ce prix n’est pas traité de manière équivalente

sur les sites comparés, comment le résultat de la recherche

pourrait-il être valable? Et c’est bien là que le

bât blesse, car le problème réside dans la méthode de

vente.

À l’heure où les consommateurs ont la possibilité de

faire leurs achats dans le monde entier, grâce notamment

à la mise en place de portails web internationaux, il

n’est plus possible de comparer réellement des produits

à conditions équivalentes. Le problème n’est pas uniquement

lié aux voyages et il se retrouve avec d’autres produits.

Certains diront que c’est le prix à payer pour une

globalisation de l’offre. Mais il est nécessaire d’informer

les clients pour que ceux-ci prennent conscience que le

prix d’une nuit d’hôtel figurant sur une page web n’a

peut-être pas tout dit, et qu’il reste peut-être quelque

chose à payer une fois sur place. Voir en page 3

Bilan 2017 de Genève Aéroport

L’empreinte du nouveau CEO est déjà visible

Il n’aura guère fallu de temps à André Schneider pour

redéfinir les priorités et revoir la planification stratégique

pour la période 2017-2030 afin d’apporter une meilleure

réponse à tous les défis des années à venir. En quelques

mois seulement, le nouveau Directeur général a appris

extrêmement rapidement et pris des mesures drastiques

dans la gestion du porte-avions de Cointrin.

Nouvelle organisation de la direction générale,

nouvelle approche de la gestion des projets d’infrastruc

tures, redéfinition des objectifs stratégiques, refus

de s’endetter à hauteur de 2 milliards de francs, priorité

accordée à une meilleure fluidité au niveau des

contrôles de sûreté problématiques en cas de grosse

affluence, priorité absolue accordée à la réalisation

d’un nouveau tri-bagages adapté au trafic d’aujourd’hui

– l’actuelle infrastructure a plus de 20 ans et a été

conçue pour 5 millions de passagers… – et répondant

aux nouvelles normes de détection d’explosifs établies

dans une directive internationale concernant tous les

aéroports: la liste est longue de mesures rapidement

prises par la direction générale de l’aéroport, qui

prouve ainsi que l’efficacité de sa structure légère est

inversement proportionnelle à la lourdeur d’un conseil

d’administra tion politisé, au sein duquel certains

membres s’expriment trop souvent à titre individuel

dans la presse quotidienne du bout du lac.

Durant l’année écoulée, Genève Aéroport a investi pour

le bien-être de son fonds de commerce: les passagers.

Le terminal principal a subi une extension libérant de

gros espaces dans la zone d’embarquement, alors que

les points de passage Schengen ont été modernisés afin

de réduire fortement le temps d’attente, y compris

durant les week-ends les plus chargés. Un investis sement

qui, gestion des flux oblige, satisfait directement

l’autre important «client» de l’aéroport, à savoir les

compagnies aériennes.

Celles d’entre elles opérant avec de gros-porteurs

auront bientôt droit à un nouvel écrin, l’Aile Est dont les

travaux suivent leur cours conformément à l’agenda

établi: la phase de construction du

bâtiment a déjà débuté et se prolongera

jusqu’en automne 2020, date

d’ouverture de la nouvelle aile. En un

peu plus d’un an, l’empreinte du

nouveau CEO est déjà visible.

Dominique Sudan

Voir en page 3

2018 19 & 20 septembre 2018

IMPRESSUM TRAVEL INSIDE

TRAVEL INSIDE | 14–16 place Cornavin | CP 1582 | 1211 Genève 1 | Tél. +41 (0)22 908 69 00 | Fax +41 (0)22 908 69 09 | E-mail: ti-gva@travelinside.ch

Tirage: 2400 exemplaires

Tirage contrôlé REMP/FRP (base 2016/17):

total 2014 exemplaires

Année de fondation: 1986

Parution bimensuelle, distribution seulement

sur abonnement.

Prix pour une année: 59 francs

(TVA incluse). Tarifs pour l’étranger sur

demande

ISSN: 1520-5610

Editeur: Angelo Heuberger

Rédaction: Dominique Sudan (DS),

rédacteur en chef; Cédric Diserens (CD)

Rédacteurs extérieurs: Alain Bossu (AB);

Collaborateurs extérieurs: Jean-Claude Basset

(JCB); Luc Citrinot (LC), Bangkok; Patrick Claudet (PC);

Jean-Claude Ferrier (JCF); René Hug (RH); Philippe

Nanzer (PhN); Claude-Yves Reymond (CYR); Bernard

Pichon (BP); André Winckler (AW)

Edition: Primus Editions SA Zurich

Cornelia Brunschwiler (Chef d’édition),

Natalie Ischi (Abonnements), Fabienne Fröhlich (IT,

Web & Facility Manager), Stefania Zingg (Comptabilité),

Selina Frommer, Bruno Indelicato, (Event & Marketing)

Layout/DTP: Christoph Fontanive, Angela Kaiser,

Angela Schäfer

Annonces: Primus Media Sàrl

Tél. +41(0)22 908 69 01

Fax +41(0)22 908 69 02 | Muriel Bassin (Directrice

de la publicité), Sandro Paschini, Barbara Senn,

Debora Bertschinger (Sales Support)

Production d’annonces et marché de l’emploi:

Stephan Giuliani

Imprimerie:

AVD GOLDACH AG, Sulzstrasse 10–12, 9403 Goldach

TRAVEL INSIDE (allemand)

Hammerstrasse 81

CP, CH-8032 Zurich

Tél. +41 (0)44 387 57 57

Fax +41 (0)44 387 57 07

E-mail: info@travelinside.ch

Imprimé

en Suisse

Imprimé

en Suisse


TTW Romandie

19 & 20 septembre 2018

Mövenpick Hotel Lausanne

Soyez exposants!

Profitez de nos offres et inscrivez-vous maintenant!

La plate-forme suisse du tourisme,

orientée échange d‘information:

■ Plus de 880 participants en 2017

■ Ouvert aux exposants couvrant tous

les secteurs outgoing

■ Pour la sixième fois à Lausanne – avec

en parallèle le concept de workshops

«ENVOL» soutenus par Genève Aéroport

■ Deux demi-journées B2B

■ Asia Workshop le mercredi matin –

Arabian Workshop le jeudi matin

■ Lunch après les deux workshops du matin

■ Concours réservé aux participants des

deux workshops

■ TRAINEE PROGRAM

■ Une «Market Place» compacte avec

des stands clé en main

■ La garantie de combiner relationnel et

formation continue

info@ttw.ch

www.ttw.ch / romandie

Bruno Indelicato

Head of TTW

Muriel Bassin

Sales

Qui sera la personnalité de l‘année 2018?

Rendez-vous le 20 septembre!


6

L’ESPRIT DU VOYAGE

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

«Les systèmes de réservation des

TOs sont presque tous obsolètes»

Poursuite de la série consacrée aux agences de voyages indépendantes avec Florence Inäbnit

et Jacqueline Ulrich, qui viennent de fêter les dix ans de l’Esprit du Voyage, à Fribourg.

Dominique Sudan

Quelles raisons vous avaient incitées à

créer votre propre entreprise?

(JU/FI) L’idée a germé d’un constat

simple et nullement prétentieux: nous

étions toutes deux capables de réaliser

ce que nos supérieurs exigeaient de

nous et le faisions même mieux.

Était-il plus facile il y a dix ans d’obtenir

des lignes de crédit pour lancer sa

propre entreprise?

(JU) En 2007, le milieu bancaire était

déjà très frileux lorsqu’on parlait d’une

nouvelle société active dans les voyages.

Nous n’avons jamais eu recours à une

banque pour lancer L’Esprit du Voyage,

mais avons obtenu la confiance d’investisseurs

privés. Après deux ans, nous

avions déjà racheté l’entreprise.

Comment aviez-vous trouvé la raison

sociale et l’adresse actuelle?

(JU/FI) Nous avions dressé ensemble

une longue liste de noms et biffé ceux

qui ne nous convenaient pas. Notre

raison sociale se devait de refléter ce

que nous voulions transmettre à notre

clientèle et notre façon de travailler.

Quant à notre adresse historique, sur

le Boulevard de Pérolles, elle est tout

simplement idéale en raison de places

de parking que n’offre pas le centreville

et aussi d’un arrêt de bus en face

de l’agence. Un choix dicté à l’époque

après des heures d’observation pour

analyser précisément le passage devant

ces locaux qui avaient abrité Ex Libris

et même une agence Hotelplan.

Vous n’avez jamais songé à vous développer

ailleurs dans le canton?

(JU) Nos statuts autoriseraient l’ouverture

d’autres points de vente. Au lieu

de nous disperser, nous préférons

renforcer notre position et nous développer

ici. Sans parler des charges

supplémentaires et de la gestion du

personnel (vacances, etc.), l’ouverture

d’un autre point de vente obligerait

l’une d’entre nous à se trouver en

permanence dans la nouvelle agence.

Nous avons encore du potentiel, notamment

sur la Singine que nous entendons

développer depuis ici.

Comment se ventilent actuellement

vos affaires?

Florence Inäbnit et Jacqueline Ulrich dans leurs murs fribourgeois.

(JU/FI) La revente pure et dure de produits

tiers représente 20% du volume,

les voyages à la carte le reste. Notre

philosophie consiste à coller de la

meilleure façon possible aux souhaits

individuels des clients; le micro-touroperating

nous permet d’y parvenir.

Car en effet les systèmes de réservations

de la plupart des TOs sont obsolètes, y

compris les derniers développements

dynamiques, à l’exception d’IRIS Plus.

Les systèmes Internet auxquels ont

accès les clients (TOs, airlines, transport

ferroviaire, etc.) sont plus performants

que ceux qui sont actuellement proposés

aux professionnels. C’est un comble.

Sur la base de quels critères choisissezvous

vos fournisseurs, en particulier les

TOs?

Deux associées de la première heure

(JU/FI) Nous travaillons avec les trois

grands tout en ayant des affinités avec

certaines entreprises indépendantes.

Le dialogue est toujours possible avec

ces dernières.

En fait, tout dépend du voyage que

nous avons à mettre en place et, bien

entendu, du prix final.

Associées et Co-Managers de L’Esprit du Voyage, Jacqueline Ulrich et Florence Inäbnit

se sont rencontrées en 2004 chez Marly Voyages.

Le parcours antérieur de Jacqueline Ulrich est marqué par Kuoni: apprentissage à la

succursale de Fribourg dès 1984, puis quatre mois en Angleterre pour parfaire ses

connaissances de la langue de Shakespeare, ensuite Kuoni Olten de 1988 à 1989, Kuoni

Genève (rue de Berne) pendant six mois et retour chez Kuoni Fribourg. En 2001, Jacqueline

Ulrich rejoindra Marly Voyages, entreprise qu’elle quittera en mai 2007 pour

donner naissance avec Florence Inäbnit à L’Esprit du Voyage le 1 er juillet de la même

année. Occupant cinq personnes, L’Esprit du Voyage a formé un apprenti par cycle depuis

sa création. Jacqueline Ulrich est d’ailleurs responsable de la formation à Fribourg

et experte au niveau romand. Au sein de la FSV, elle œuvre aussi à la création des examens

écrits depuis quatre ans, dont ceux de 2018, et siège à la commission de refonte

des examens oraux 2019. DS

En dix ans, quels sont les changements

majeurs dans la relation client?

(JU) Les clients sont beaucoup plus informés,

ce qui ne signifie pas qu’ils

soient toujours bien informés. Ils

connaissent aussi les prix, ce qui implique

un vrai conseil et des explications

convaincantes face à certains qui

ergotent sur de faibles différences tarifaires.

Nous sommes toutes deux

passionnées et curieuses. Nous cherchons

à transmettre ces qualités et

développer cet enthousiasme. Mais si

nous soumettons une offre, nous

voulons aussi qu’elle aboutisse.

Quid des relations avec les TOs?

(JU) Outre le fait que les commissions

sont en baisse, il n’y a plus de documents

de voyages, nous devons tout

imprimer avec les coûts supplémentaires

que cela génère. Pour offrir de

la valeur ajoutée aux clients, nous

sommes devenus l’an passé la première

agence proposant sa propre application

développée avec JPM Guides – en parallèle,

les clients optent en majorité pour

une version imprimée de ces carnets

de voyage, par souci de sécurité.

Que dire de l’évolution des relations

avec les airlines en dix ans?

(JU/FI) Les agences n’ont plus d’interlocuteurs

vraiment à l’écoute. À de rares

exceptions, les délégués de vente n’ont

pas de marge de manœuvre lorsqu’il

s’agit de régler des problèmes concrets.

Peut-être hésitent-ils aussi à l’utiliser

par crainte de devoir ensuite expliquer

à leur direction pourquoi ils sont entrés

en matière sur tel ou tel problème. Là

aussi, nous avons le profond sentiment

d’être défavorisés par rapport au client

direct.

Les airlines sont très fortes lorsqu’il

s’agit d’appuyer sur le bouton «vente».

Mais c’est tout. Et contrairement aux

agences, qui ont dû se plier aux directives

de la Comco, certaines compagnies

continuent de prélever des taxes lors

du paiement par carte de crédit.

Pourquoi être membres de TPA et très

actives au sein de la FSV?

(JU) L’adhésion à TPA n’est liée qu’à la

question des contrats avec les fournisseurs,

et non à la garantie de voyage

puisque nous sommes membres du

Fonds de garantie. Quant à l’engagement

au sein de la Fédération suisse

du voyage (FSV), il concerne en premier

lieu le volet formations au plan cantonal,

régional et national.

Accepteriez-vous un jour de vous porter

candidate au comité de la FSV?

(JU) J’estime en effet qu’il faudrait une

femme au comité, voire des femmes.

Quant à une éventuelle candidature,

la réponse est «joker».

Photo: DS


le rendez-vous de la branche

GENÈVE

Jeudi le 19 avril 2O18 – dès 18h 3O

à la Brasserie des Halles de l ’ Île

L’ apéro de la branche avec:

• DJ

• Entrée gratuite

• Bon pour une boisson

• Snacks

INSCRIVEZ-VOUS!

www.travelinside.ch/iawa

Main partners:

Co-partners:


8

TRAVEL MARKET

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

Air France-KLM: record de nouvelles routes

AIRLINES

C’est principalement le développement estival du long-courrier qui intéresse le marché suisse.

Dominique Sudan

Pour l’été 2018, Air France-KLM augmente son offre

de 4,1% par rapport à la saison été précédente. Cette

progression sera portée par l’activité Low Cost de

Transavia (+10,6%), le réseau long-courrier (+3,9%)

et l’activité moyen- et court-courrier (+1,4%). Le

groupe propose 314 destinations vers 116 pays dont

78 nouvelles liaisons sur l’ensemble de son réseau,

un record absolu. C’est principalement le réseau

long-courrier, en croissance de 3,9%, qui intéresse

le marché romand, le point à point et le réseau

au-delà du hub de Paris-CDG étant en équilibre

parfait (50/50), comme l’indiquait en début d’année

Hicham L. Bennani, Country Sales Manager. Résumé

des principales nouveautés:

AMÉRIQUE DU NORD

Aux USA, Air France reprendra la desserte de Seattle

avec cinq vols hebdomadaires en Boeing 777-200. La

liaison Atlanta-Pointe-à-Pitre ouverte à la saison hiver

sera prolongée durant toute la saison d’été 2018. Une

fréquence hebdomadaire au départ d’Amsterdam

sera ajoutée par KLM sur Minneapolis et San Francisco,

portant les fréquences respectivement à quatre

et onze vols hebdomadaires. Sur l’Atlantique Nord,

la joint-venture entre Air France-KLM, Alitalia et

Delta permet d’accéder à plus de 270 destinations

au-delà de 27 villes nord-américaines et offre plus de

215 destinations via 28 gateways européennes.

AMÉRIQUE LATINE ET CARAÏBES

Au Brésil, KLM effectuera trois vols hebdomadaires

entre Amsterdam et Fortaleza, en Airbus A330. Joon

opérera deux vols entre CDG et Fortaleza en Airbus

A340. Cette ouverture permettra de proposer aux

clients une troisième porte d’entrée brésilienne pour

le groupe avec son partenaire Gol, en complément

de Rio de Janeiro et de Sao Paulo. Vers Rio de Janeiro,

KLM proposera 333 sièges en plus par semaine, soit

une augmentation de 18,2%, grâce à un vol hebdomadaire

supplémentaire. Au Costa Rica, Air France

prolongera la desserte de San José durant toute la

saison été avec deux vols hebdomadaires. Vers l’Argentine,

la Colombie, le Chili et les Caraïbes, KLM

augmentera sa capacité de 20%.

EXTRÊME-ORIENT

En Inde, KLM prolongera l’ouverture de Mumbai en

continuation de la saison hiver 2017-18 avec trois vols

par semaine, Air France confiant la desserte de cette

destination à Joon à compter du 18 juin 2018. Vers

Bangalore, Air France augmentera l’offre de vol avec

un vol supplémentaire, soit sept vols hebdomadaires.

Amadeus améliore le suivi des agences de voyages

Le portail «Amadeus Direct»

permet aux agences actives

dans le tourisme d’agrément

de mieux analyser les réservations

aériennes.

Amadeus Suisse lance un nouveau

portail pour agents de voyages nommé

«Amadeus Direct». Parmi les nouveaux

services figure un tableau de bord qui

permet d’observer le comportement en

termes de réservation et de l’analyser.

«Amadeus Direct» réunit entre

autres toutes les offres de produits et

les prestations d’Amadeus Suisse

(Ticket Changer, Selling Platform,

Amadeus Dynamic Travel Documents),

qui peuvent être directement commandées

via ce portail. «Jusqu’ici, ces prestations

ne pouvaient être commandées

que par téléphone ou par e-mail», rappelle

Marina Bassani, chez Amadeus

Suisse. «Il est toutefois clair que nous

sommes toujours à disposition en cas

de questions ou de problèmes.» Amadeus

Direct» permet aussi de surveiller

Le long-courrier estival est en croissance de 3,9%.

Le développement des réservations aériennes en un seul coup d’œil.

et d’analyser le comportement en

termes de réservation sur son propre

tableau de bord. Quelle est la compagnie

aérienne réservée le plus fréquemment

et quelle est la part de réservation

des autres compagnies aériennes?

Comment le comportement en termes

de réservation a-t-il évolué?

Sur le nouveau portail, un simple

bouton permet aux agences d’accéder

Pour la saison été 2018, le groupe proposera un plus

grand choix de destinations et de correspondances

entre l’Inde et l’Europe grâce à l’accord de coopération

signé avec Jet Airways.

Pour maintenir sa position de leader européen

en termes d’offre depuis l’Europe vers la Chine, Air

France-KLM poursuivra le renfort de sa joint-venture

stratégique avec China Eastern vers Shanghai, tout

en maintenant les accords de joint-venture avec

China Southern et Xiamen Airlines vers Chengdu,

Guangzhou, Hangzhou, Pékin et Xiamen. Air France

propose aussi depuis dimanche la nouvelle liaison

CDG-Taipei en coopération avec China Airlines.

De plus, Air France et Vietnam Airlines, également

membre SkyTeam, ont signé une nouvelle jointventure

effective depuis le 1 er novembre 2017. Les

clients bénéficient ainsi d’une offre combinée et de

connectivités améliorées et renforcées entre le

Vietnam et l’Europe.

AFRIQUE ET OCÉAN INDIEN

Au Kenya, Air France a inauguré la liaison Paris-

Nairobi dimanche dernier (trois vols hebdomadaires

en Boeing 787). En Égypte, en Iran et en Afrique du

Sud, Air France confie à Joon les dessertes du Caire

(un vol quotidien), de Téhéran (trois vols hebdomadaires

dès le 2 avril) et du Cap (trois vols par semaine

dès le 1 er avril).

Air France augmente aussi son offre vers Lomé

(Togo) et propose trois fréquences par semaine, en

complément des quatre liaisons hebdomadaires

Paris- Accra-Lomé. Aux Seychelles enfin, Joon inaugurera

la desserte de Mahé avec trois vols hebdomadaires

dès le 5 mai 2018.

à une présentation structurée de ces

informations et à bien d’autres encore.

Les données peuvent ainsi être analysées

pour la planification d’activités de

vente et de marketing. «Nous savons

par expérience que les grandes agences

de voyages sont parfois très occupées à

traiter de telles statistiques. Ce nouvel

outil s’avère donc plus que précieux.

Les plus petites agences n’ont peut-être

jamais procédé à de telles analyses. Elles

bénéficient donc dès maintenant d’une

aide précieuse pour le faire.»

GRÂCE À «AMADEUS DIRECT», les agences

peuvent aussi consulter les factures en

ligne et accéder en un coup d’œil aux

news et aux informations.

«Amadeus Direct» est désormais à

la disposition des agences de voyages,

et ce gratuitement (les TOs doivent

suivre). Pour y accéder, il suffit d’une

inscription unique avec les données

d’accès de l’Amadeus Selling Platform

Connect.

DS

Photos: Air France, Amadeus


La plate-forme congrès & networking destinée à tous les professionnels du Business Travel

SWISS TRAVEL MANAGEMENT

FORUM 2018

Save

the date

Swiss Travel Management Forum GENÈVE

Jeudi, 14 Juin 2018

4. STMF Genève

11h 45 – 18h 00 Uhr à l’Hôtel Warwick, Genève

www.stmf-geneve.ch


10

DESTINATION REPORT

OCÉANIE

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

Renaissance de coraux

Le premier projet à ce jour d’élevage artificiel

en haute mer de coraux de la Grande

barrière connaît de premiers résultats tout

à fait positifs. Au large de Fitzroy Island,

des chercheurs ont réussi à faire pousser

des fragments de coraux particulièrement

résistants sur des récifs artificiels. En très

peu de temps, ces particules de coraux

fixées par des cordes à des structures

métalliques se sont transformées en

constructions coralliennes impressionnantes.

D’autres stations d’élevage de coraux

devraient bientôt être installées tout

autour de l’île. Pendant les trois prochaines

années, la Banque nationale

d’Australie financera le projet à autour de

€ 255 000. Si on laisse la nature suivre

son cours, les récifs de coraux ont besoin

de quatre à dix ans pour se régénérer.

Grâce à ces pépinières artificielles de coraux,

le processus peut désormais être

sensiblement accéléré.

Découverte en compagnie des

aborigènes de la Fraser Coast

Pour la première fois, la région située

au nord de Brisbane propose des circuits

guidés par des aborigènes, descendants

directs du peuple Butchulla.

Deux nouveaux tours sont ainsi proposés

par Hervey Bay Eco Marine Tours.

«Turtle Discovery» est un tour de quatre

heures sur les eaux calmes du Great

Sandy Strait. Il sera possible d’y voir

des dauphins, des vaches de mer et des

tortues marines. Le guide aborigène

partage ses connaissances sur les méthodes

de pêche, de chasse et de récolte.

Plus court, le «Milbi Sunset Tour» permet

en une heure et demie de découvrir

les connaissances des Butchulla sur la

faune et la flore, ainsi que leur signification.

Une escale à Round Island

permettra de profiter du coucher de

soleil au son du didgeridoo. Les excursions

se font à bord du «Milbi», un bateau

de douze mètres de long avec un

fond vitré. «Milbi» est le mot Butchulla

Immersion avec les Pure Pods

Né en 2015, Pure Pods est un concept

hôtelier à part en Nouvelle-Zélande.

Vendu comme une véritable expérience

privative, il s’agit d’une chambre installée

en pleine nature. Les parois vitrées

permettent d’observer tout ce qui

entoure les hôtes, du ciel étoilé la nuit

aux plantes qui poussent sous le «pod».

Bien que situés en pleine nature,

chaque «Pure Pod» est conçu de manière

durable pour un impact aussi réduit

pour «tortue marine». Compter € 57

pour le «Turtle Tour» et € 48 pour le

«Sunset Tour».

CD

Une escale sur Round Island est au

programme.

que possible. L’électricité est solaire et

aucune connexion Wi-Fi n’est proposée.

De quoi littéralement déconnecter.

CINQ «PURE PODS» SONT actuellement

proposés, chacun dans un site propre:

Kahutara et Manakau (région de Kaikoura),

Greystone (Waipara), Pohue

(péninsule de Banks) et Little River/

Wairewa.


CD

Voyageplan met les bouchées

doubles du côté de l’Océanie

Face à une demande en hausse, le tour-opérateur a décidé

d’éditer deux brochures pour la région.

Face à une demande de plus en plus

forte, Voyageplan a décidé de produire

deux brochures de 176 pages chacune,

comme l’explique Nathalie da Costa.

«Nous avons un catalogue consacré

exclusivement à l’Australie et un

deuxième portant sur la Nouvelle-

Zélande et les mers du Sud. Le fait de

séparer ces deux régions s’est présenté

comme une évidence. Les réservations

marchent aussi très fort cette année.»

AUSTRALIE: parmi les nouveautés,

Natha lie da Costa mentionne de nouveaux

circuits francophones dont

«Nuances australiennes», idéal pour

une première fois, deux camps présentés

en pleine page (Sal Salis et Bamurru

Plains), un choix ciblé de nouvelles

structures «boutique», le Field of Light

Les Pure Pods promettent une immersion en pleine nature.

à Ayers Rock (prolongé jusqu’au 31

décembre 2020) et des produits trekking

comme le circuit Scenic Rim Trail

– Trekking – Glamping et la Twelve

Apostles Walk.

NOUVELLE-ZÉLANDE: plusieurs nouveautés

comme des trekkings pouvant être

intégrés aux itinéraires classiques, un

circuit «marche», mais avec logements

en B & B de charme, un auto tour «golf»,

ainsi que de nouveaux hôtels, comme

les Pure Pods sur l’île du Sud. Enfin dans

les mers du Sud, la gamme sur Tahiti

et ses îles s’étoffe avec un retour du The

Brando, l’île de Taveuni et l’archipel de

Lau sur Fidji. À cela s’ajoutent un

nouveau self-drive sur Samoa et une

meilleure présence en brochure pour

la Nouvelle-Calédonie et Vanuatu. CD

Photos: Tourism and Events Queensland, Hervey Bay Eco Marine Tours, Pure Pods


NOTRE ÉQUIPE OCÉANIE

SE PRÉSENTE

LES SPÉCIALISTES DE TRAVELHOUSE

VOUS CONSEILLENT VOLONTIERS.

AVEZ-VOUS

DES QUESTIONS

CONCERNANT

DES VOYAGES

EN OCÉANIE?

Contactez-nous.

SILVIA MENNEL ET SON ÉQUIPE SE RÉJOUISSENT DE VOTRE APPEL:

Silvia Mennel, Manager Sales & Operations,

tél. 058 569 95 50, oceania@travelhouse.ch

Vous trouverez toute l’équipe Océanie et notre passionnant

quiz des spécialistes sur travelhouse.ch/specialistes

NOUS DÉTENONS DES CONNAISSANCES APPROFONDIES POUR VOS CLIENTS

Des croisières aventureuses en Polynésie française aux plages blanches de rêve des Fidji en passant par les idylliques îles Cook,

nos spécialistes ont rassemblé pour vos clients des circuits uniques et des activités passionnantes dans les mers du Sud.

Plus d’information à ce sujet dans notre brochure «Mers du Sud» et sur travelhouse.ch.

ANNETTE BRUNSCHWILER

Product Manager

• Nouvelle-Zélande

• Fidji

• Îles Cook

• Nouvelle-Calédonie

• Samoa

• Tonga

• Papouasie-Nouvelle-Guinée

KARIN MARTY

Product Manager

• Australie

• Polynésie française

TRAVELHOUSE, LE SPÉCIALISTE DU VOYAGE LEADER EN SUISSE / TRAVELHOUSE.CH


12

DESTINATION REPORT

AFRIQUE AUSTRALE

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

Nouveau camp au Swaziland

Le Lubombo Conservancy compte désormais une nouvelle

adresse avec le Mhlumeni Bush Camp. Situé au

cœur de cette historique zone de conservation, le camp

est doté de quatre tentes de luxe pouvant accueillir

jusqu’à trois personnes chacune et d’un site pour les

voyageurs avec leur propre équipement (jusqu’à quarante

personnes). Le camp offre une vue sur la réserve

naturelle Mlawula et les hôtes peuvent se retrouver devant

le feu de camp, tandis que le personnel prépare les

repas traditionnels. La région est actuellement développée

dans le cadre du Lubombo Eco Trails, une initiative

qui se concentre sur la communauté. L’offre d’activités

s’étend avec de la randonnée pédestre, de la randonnée

en vélo tout-terrain, des routes pour les 4x4 et de

l’observation ornithologique. Les randonnées nature et

culture se font avec des guides locaux formés et

proposent d’en savoir davantage sur les plantes de la

région et leur usage médicinal ou de découvrir les

chutes à proximité.

FAIR TRADE EN

AFRIQUE DU SUD

L’actualité d’Afrique australe vue par…

Trois tour-opérateurs spécialisés (Jerrycan, Voyageplan et Tourisme Pour Tous)

partagent leurs nouveautés et les dernières informations d’actualité.

L’économie d’eau imposée à Cape Town

ne doit pas faire fuir les touristes.

En février dernier, Derek Hanekom

était réélu en tant que ministre du

Tourisme du cabinet du nouveau président

Cyril Ramaphosa. À cette occasion,

il a rappelé que le secteur devait

se concentrer sur les gens au sein de

la chaîne de valeur et non sur le produit

vendu uniquement. Un constat

partagé par Fair Trade Tourism.

Le décès d’une femme au sanctuaire

Kevin Richardson le 27 février a, selon

l’association, rappelé l’importance de

lignes de conduite plus claires dans le

cadre de l’industrie de la faune en

captivité. Fair Trade Tourism a pris

connaissance d’une inquiétude grandissante

quant à la faune sauvage en

captivité, du point de vue du bien-être

de l’animal, de la sécurité humaine, de

la conservation et de l’éthique.

Dès lors, elle développe des lignes de

conduite pour les tour-opérateurs et

les aider à décider plus facilement

quelles installations aider. Elles seront

publiées au courant de l’année. Enfin,

dans le cadre de l’action «Day Zero»

Fair Trade Tourism rappelle: «Nous

sommes toujours ouverts au tourisme,

mais nous vous demandons d’économiser

comme les locaux.» CD

JERRYCAN VOYAGES

Au Botswana, Suzanne Valente relève

plusieurs établissements très connus

rénovés ou en cours de rénovation: le

Mombo Camp, le Sanctuary Stanley’s

Camp (réouverture en avril), le Camp

Moremi (réouverture en mai), le Belmond

Savute Elephant Lodge et le

Chitabe Camp (réouverture en juin).

Elle souligne également l’ouverture

prévue du Dinaka Camp, au nord du

Kalahari Central. La taxe touristique

de $ 30 qui avait été annoncée n’est

toujours pas prélevée. «Petit bémol au

niveau du fameux Kaza Univisa qui

n’est toujours pas disponible aux différents

points frontière du Zimbabwe

ou de la Zambie.» Côté Zimbabwe, de

nouveaux établissements à signaler:

Old Drift Lodge non loin de Victoria

Falls, Verney’s Camp dans le parc national

de Hwange et Great Plains à

Mana Pools attendu pour mai 2018.

«Mais il n’y a pas d’informations sur le

site… affaire à suivre!» En Namibie, elle

relève le Desert Hills (mai), et The Desert

Grace (novembre), tous deux dans le

désert du Namib. L’Hoanib Valley Camp

dans la région d’Hoanib (mai) et le

Shipwreck Lodge (juin) sur la Skeleton

Coast devraient ouvrir leur porte sous

peu. Enfin en Afrique du Sud, le rand

est à son plus haut niveau face au

dollar depuis trois ans. Outre le «Day

Zero» qui a frappé la province du Cap

occidental et la ville du Cap, le plus

gros changement porte sur la hausse

de la TVA à compter du 1 er avril de 14

à 15%. «Cette augmentation, couplée à

des ajustements dans les tranches

d’imposition, devrait permettre à l’État

de dégager 36 milliards de rands.»

VOYAGEPLAN

Nathalie da Costa relève pour sa part

que les réservations marchent extrêmement

bien, même s’il devient de

plus en plus difficile de trouver de la

disponibilité sur place. «Nous avons

reçu cette semaine l’info de la suppression

temporaire du fameux ‹Day Zero›,

concernant le problème de sécheresse

au Cap, donc c’est aussi un soulagement

pour nous.» Les autres nouvelles

fraîches portent sur le Botswana, qui

envisagerait d’introduire une interdiction

des sacs plastiques, à l’instar de ce

qui se fait déjà au Kenya. «Les clients

ont de beaux budgets, on sent l’envie

de réaliser de magnifiques voyages.» Le

Botswana serait bien demandé.

TOURISME POUR TOUS

Christelle Martinal confie que l’Afrique

australe est certainement l’une des régions

qui se développent le plus actuellement.

«Nous suivons attentivement

toutes les nouveautés et il y a beaucoup

de nouveaux lodges. En Afrique du Sud,

la TVA va passer à 15% dès le 1 er avril.

Les réservations déjà enregistrées ne

seront pas modifiées. Cette augmentation

sera répercutée uniquement sur

les nouvelles réservations. La demande

est toujours là et nous avons déjà des

soucis de disponibilité pour l’Afrique

du Sud et la Namibie pour la fin de

l’année.» Parallèlement, elle observe

une hausse des demandes de self-drives

au Botswana. «Nous proposons un

programme de douze jours de/à Maun

avec une version camping ou lodges. Les

demandes familles ont également le

vent en poupe et l’Afrique australe a

réussi ces dernières années à adapter

son offre. Le Malawi fait également son

apparition dans les destinations demandées

pour 2018. C’est un combiné découverte

et repos idéal, grâce à sa diversité

de paysages et parcs et la possibilité

de terminer par un peu de repos et

snorkeling au fameux Lac Malawi. Pour

les plus aventuriers, nous y proposons

un programme en voiture de location.

Enfin le Mozambique reste la destination

n° 1 en termes de prolongation

balnéaire.»

CD

Le Botswana

Photos: Pixabay


Vivez cette

expérience en

FAMILLE !

OFFRE DÉCOUVERTE :

– 970 CHF(1)

pour les enfants

durant les vacances

scolaires 2018

L'AFRIQUE AUSTRALE

SAFARI-CROISIÈRE DE 11 JOURS

Afrique du Sud B Botswana B Namibie B Zimbabwe

African Dream

CABINE

Nos avantages

• Une expérience unique au plus près de la nature

en hébergement haut de gamme dans nos lodges

et à bord du nouveau bateau CroisiEurope

• Croisière inédite sur le Lac Kariba, un endroit d'Afrique

australe encore idéalement préservé et sauvage

• Safaris terrestres et nautiques dans deux régions

emblématiques : le parc National de Chobé

et le Lac Kariba

• Découverte de villes et sites d’exception :

Johannesburg et les chutes Victoria

• Formule port/port en pension complète,

avec boissons, visites guidées et safaris

• Des services et des prestations soigneusement

sélectionnés tout au long du séjour

Cascades Lodge

CHAMBRE

SALON

PISCINE

(1) Remise de 970 CHF valable par enfant de 7 à 16 ans partageant la chambre/cabine des parents (offre limitée à un enfant par cabine) OU remise de 15% par enfant logeant dans une chambre/cabine séparée de celle des parents

(offre limitée à deux enfants par adulte). Code tarif : PROM_FAM. Offre valable jusqu’au 31/12/2018, non rétroactive et non cumulable avec d’ autres offres, sous réserve de disponibilités et de modifications.

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS :

Av. de la Gare 50 • 1001 Lausanne • ✆ 021 320 72 35

www.croisieurope.ch

Crédits photos : Shutterstock - Licence IM06710025. Creastudio 1802024.


14

News des TOs

›› L’ATELIER DU VOYAGE a étoffé son Albanie en proposant

notamment plusieurs combinés avec le Kosovo, le Monténégro,

la Macédoine et la Grèce. «Cette année, nous avons

complété notre offre avec la Croatie et ses îles, que nous

avons beaucoup vendues en combiné Croatie-Monténégro

l’an passé. Nous avons également ajouté quelques pages

croisières, avec une croisière assez inédite à la découverte

de la Croatie, du Monténégro, de la Grèce et de l’Albanie»,

indique Valbone Hoxha. Comme toujours, les programmes

de L’Atelier s’adressent aux voyageurs curieux et motivés

qui souhaitent comprendre l’histoire ainsi que la riche diversité

culturelle offerte par ces différents pays, et non pas

seulement avoir les doigts de pied en éventail, même si cela

est tout à fait possible! Dixit Valbone Hoxha.

DESTINATION REPORT

ADRIATIQUE

Splendeurs croates

au fil de l’eau

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

›› MEERSICHT dresse un bilan tout à fait positif de ses activités

romandes: «Nous sommes bien entendu plus forts en

Suisse alémanique, mais la Suisse romande génère tout de

même 30% des réservations, un taux très réjouissant. Nous

serions encore plus satisfaits si cette proportion augmentait!»,

lance Mojca Dvorak. Distribué par les indépendants

comme par les succursales des grands TOs, Meersicht indique

que les produits les plus demandés sont les circuits en

voiture de location, les croisières et les groupes sur mesure,

avec guide francophone. «Nous innovons cette année avec

l’Albanie, une destination très intéressante, accueillante et

à l’histoire très riche. Un pays qu’il faut découvrir.»

Grottes, plages de rêves, criques et baies: le relief accidenté de la Croatie offre de superbes endroits à découvrir au

fil de l’eau. Le kayak permet par exemple d’apprécier le littoral déchiré du pays, ses cours d’eau aux airs de fjords,

ses canyons et la diversité du monde aquatique croate. Les îles de la baie de Kvarner, entre l’Istrie et la côte croate

septentrionale, plus précisément l’île de Rab, figurent selon les initiés parmi les meilleurs spots de kayak de Méditerranée,

voire du monde. Les férus de ce sport nautique peuvent opter pour des tours individuels ou des programmes

accompagnés, jusqu’au mois de novembre. Différents types de kayaks peuvent être loués, dont ceux au

fond de verre permettant d’apprécier le bleu céruléen de l’Adriatique. Informations et réservations auprès de Sea

Kajak Croatia, sur l’île de Rab.

VT Vacances débute en Croatie et vole sur Pula et Split

VT Vacances enrichit son offre

méditerranéenne avec le

lancement récent de la Croatie.

Une gamme complète de séjours a été

mise en place par l’entreprise

d’Ecublens, aussi bien en Istrie qu’en

Dalmatie du nord et du sud, et sur

l’ensemble de la Croatie. «La Croatie

est une destination à haute valeur

ajoutée. Malgré notre jeune âge sur la

destination, nous disposons déjà d’une

brochure qui donne un très bel aperçu

de la destination, d’une équipe de vente

compétente pour confectionner les

voyages sur mesure les plus exigeants,

d’une DMC de confiance, spécialisée

sur le marché francophone», relève

Sébastien Delgado.

L’ISTRIE OCCUPE UNE BELLE PLACE dans

la production grâce aux vols sur Pula

assurés par Air-Glaciers (La Chaux-de-

Fonds et Sion) et aux nouvelles liaisons

de Swiss depuis Genève. VT y propose

du balnéaire dans de beaux hôtels de

Rovinj, Porec et Rabac, des autotours

thématiques en Istrie, ainsi que des

croisières au départ d’Opatija.

«En Dalmatie du nord, nous mettons

l’accent sur l’aéroport de Split, desservi

par Easyjet. La magnifique ville de

Split, en Dalmatie du nord.

Split permet d’intéressants ‹city

breaks›, les séjours balnéaires demeurant

orientés vers Šibenik. De beaux

resorts sont proposés dans cette région:

plages privées, de nombreuses animations

et une très belle région à visiter

avec notamment le Parc national de

Krka et celui des îles Kornati. Au sud

de Zadar, nous proposons des séjours

balnéaires au Resort Crvena Luka, un

ancien Pierre & Vacances.»En Dalmatie

du Sud, Dubrovnik est évidemment la

destination phare, avec là aussi des

«city breaks» ou du balnéaire.

VT Vacances programme enfin des

croisières thématiques avec différentes

catégories de bateaux et des autotours

qui permettent de visiter l’essentiel de

la Croatie, entre Zagreb et Dubrovnik.

DS

FORUM

COUP DE CŒUR POUR UN JOYAU MÉDIÉVAL

SÉBASTIEN DELGADO

VT Vacances

Šibenik, cité médiévale de toute beauté

située entre terre et mer, est l’un des

joyaux de cette côte adriatique

croate. Au premier abord, je suis un

peu déçu lorsque j’aborde les premiers

faubourgs de la ville. Les

vieux bâtiments un peu décrépis

témoignent de cette époque où Šibenik

était une cité industrielle de l’ex-Yougoslavie.

Autre preuve de cette époque maintenant révolue, cette

affiche de Drazen Petrovic, star planétaire du basket

yougoslave des années 90 et surnommé le Mozart des

parquets. Mais une fois passé cette ceinture qui entoure

le centre-ville, une surprise de taille m’attend. Šibenik,

la vraie, m’ouvre ses bras. Une cité de toute beauté avec

ses étroites ruelles bordées d’escaliers, sa cathédrale

Sveti Jakov classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO

ou encore ses vieux remparts surplombés par la spectaculaire

forteresse de Saint-Nicolas, qui offre une vue

unique sur les îles avoisinantes. Le ventre creux, je

m’aventure dans ce dédale de vieille pierre à la recherche

d’un restaurant où me sustenter. Au détour

d’une place au charme incomparable, je me laisse tenter

par l’attirante terrasse médiévale du restaurant Pelegrini.

Je commande un poisson et des légumes frais arrosés

d’huile d’olive locale… un vrai régal! Repu, je

rentre à mon hôtel. Il me reste deux jours pour visiter la

région. Les Parc nationaux de Krka et des îles Kornati

sont aux portes de Šibenik. De véritables joyaux naturels

à ne pas manquer… Mais ça, c’est une autre histoire.

Photos: màd


TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018 FOCUS

15

Une alliance pour des

standards de chauffeurs

Amadeus, Blacklane et l’ACRISS se sont associés

pour la création et l’établissement de normes

au niveau mondial.

LOCATION DE VOITURES

Photos: Pixabay, Hertz Corporation, Sixt SE

L’établissement de divers critères devrait apporter plus de clarté dans

l’offre.

Le constat de départ est qu’à

l’heure actuelle, il est difficile

de comparer les tarifs,

services et forfaits des entreprises

de chauffeurs professionnels.

Certains considèrent

par exemple une

Toyota Prius comme un

véhi cule standard, tandis

que d’autres la classeront

comme véhicule haut de

gamme. Amadeus, Blacklane

et l’ACRISS (Association des

normes pour les systèmes du

secteur de la location de

voitures) se sont associés

afin d’établir un paysage

concurrentiel plus juste

pour les voyageurs et pour

les entreprises de service de

chauffeur. Cela passe par

l’établissement de normes

de service de chauffeur

professionnel a niveau

mondial.

LES CRITÈRES sont la catégorie

de service avec une définition

de la classe standard,

Sixt s’étend et unifie ses ventes «corpo»

Sunny Cars lance un programme dédié aux agences de voyages

«Sunny Stars» récompense les meilleures agences de voyage partenaires. Parallèlement, le broker a rejoint un fonds de garantie.

Les agences de voyages helvétiques

partenaires de Sunny Cars entrent dans

le programme Sunny Stars à partir de

CHF 40 000 de chiffre d’affaires. Les

30 meilleurs bureaux de Suisse se

voient en outre attribués le statut

membre «Gold». Sur l’ensemble de

l’espace DACH (Allemagne, Autriche et

business et première, avec

un type de véhicule pour

chaque catégorie; les caractéristiques

du véhicule

comme le nombre de passagers

et de bagages; les détails

relatifs aux services et options

comme par exemple

l’accueil, la prise en charge

sur la voie publique ou encore

le suivi du vol. Des

normes seront également

établies sur le temps de réservation,

les modifications

ou annulations, la tenue et

le langage du chauffeur ou

encore le temps d’attente de

prise en charge, que ce soit

à l’aéroport ou ailleurs.

BLACKLANE, membre de

l’ACRISS depuis 2015, est la

première à implanter ces

nouvelles normes. My Cab,

Taxi Tender et Karhoo, aussi

membres de l’ACRISS, soutiendront

le partenariat en

adoptant ces normes dans le

monde entier. CD

Suisse), le broker compte déjà 400 partenaires.

Les agences reçoivent une

attestation et bénéficient de petites

attentions et d’invitations à des événements

régionaux. L’objectif pour

Sunny Cars est de se montrer reconnaissant

de l’engagement de la distribution

stationnaire et de souligner

Partenaires d’Eurowings

Les partenariats entre compagnies aériennes et loueurs automobiles sont monnaie courante aujourd’hui et la compagnie

Eurowings, filiale à bas coût du Lufthansa Group, ne fait pas exception. Cette dernière a récemment étoffé le

nombre des marques avec lesquelles elle travaille. Ainsi, alors qu’elle collabore déjà avec Avis depuis 2007, la

marque Budget est venue s’ajouter au début du mois à l’offre existante. Le partenariat étendu avec le groupe Avis

porte sur plusieurs années. Depuis début mars également, Hertz a rejoint les partenaires d’Eurowings avec ses

marques Hertz et Thrifty. Elles sont ainsi disponibles pour les passagers de la compagnie aérienne allemande pour

une durée de trois ans. Comme de coutume, les passagers peuvent récolter des miles auprès de chacune des

marques, ici dans le cadre du programme «Boomerang Club». Chaque location peut rapporter jusqu’à 500 miles.

Les clients d’affaires ont désormais

un point de contact central chez Sixt.

l’importance du segment B2B. Pour

Thorsten Lehmann, directeur de Sunny

Cars, le potentiel du canal de la branche

est encore loin d’avoir été atteint.

PARALLÈLEMENT, le broker a souhaité

marquer la fiabilité de son offre et a

souscrit depuis le 1 er février au fonds

Sixt annonce une extension de son réseau à l’Asie

centrale avec l’ouverture de deux nouvelles stations

en Ouzbékistan. Situées à Tachkent et Samarkand,

elles sont le résultat d’une collaboration

avec Avtobus Rent, filiale du Dolores Travel Group.

Le choix de véhicules couvre tous les besoins, de

la location courte ou longue durée aux services

de transfert, en passant par les circuits guidés

d’une journée en ville ou en campagne.

PARALLÈLEMENT, le loueur regroupe l’ensemble

de ses produits corporate pour mieux répondre

aux attentes des entreprises clientes. Tous les

produits du groupe (location de voiture, ridehailing,

leasing, gestion de flotte et produits

mobilité innovants) sont distribués sous une seule

et même direction. Vinzenz Pflanz dirige la

nouvelle division Group Sales. Oliver Popkowitz

reprend la direction de la division PME & Digital

Sales. Tous deux rapportent directement à

Konstantin Sixt, Chief Sales Officer.


CD

de garantie SGR. Selon Kai Sannwald,

directeur et fondateur, il a fallu déposer

un montant à sept chiffres en garantie.

Pour Thorsten Lehmann, c’est également

une preuve de solvabilité. Et cette

décision n’a aucun impact sur les prix,

le processus de réservation et les modes

de paiement.

CD


16 TRAVEL TOP JOBS DEMANDES

OFFRES

12 / 13 | 29 mars 2018 MARCHÉ DE L’EMPLOI TRAVEL INSIDE

Tél. 022 908 69 01 | traveltopjobs@travelinside.ch

Recherche d’une place de stage

Je suis à la recherche d’une place de stage dans un bureau de voyage, afin de

compléter ma dernière année d’étude en cours d’emploi à l’école supérieure de

tourisme de Lausanne (IST).

Dynamique et souriante, j’aime partager ma passion pour les voyages. Je

pratique la plongée sous-marine depuis bientôt 10 ans dans les quatre coins du

monde et cela m’a apporté une grande expérience.

Français: langue maternelle

Anglais: oral et écrit aisément (B2)

Allemand: connaissance de base (A2)

Disponibilité: dès le 1er août 2018 et pour une année, Taux: 80%

Cantons: Vaud, Valais, Fribourg

Kreuter Gwendoline | Chemin du Gros Chêne 8 | CH-1808 Monts de Corsier

(+41) 076 679 64 52 | gwendoline.kreuter@gmail.com

Diplôme dans la branche

des voyages?

Votre recherche individuelle d’emploi dans

T RAVEL INSIDE pour seulement CHF 75.-

Nous cherchons pour notre agence de Gland:

UN/UNE CONSEILLER/ERE POLYVALENT/E

TOURISME/AFFAIRE A 100%

Votre profil

• Vous êtes dynamique et passionné(e) et prêt(e) à relever de nouveaux défis.

• Vous bénéficiez d’une formation d’agent de voyages avec quelques années

d’expérience.

• Vous maitrisez les GDS, de préférence Amadeus et les autres systèmes informatiques.

• Excellentes connaissances en géographie.

• Maitrise du français et de l’anglais

• Esprit d’équipe, aimant le contact direct et téléphonique avec la clientèle, flexible.

Nous offrons

• Une ambiance de travail agréable

• Opportunité d’évolution au sein de la société

• Un salaire en fonction de votre expérience

• 5 semaines de vacances.

Date d’entrée: 1 er juin ou à convenir.

Dossier candidature complet à envoyer à:

ZENITH VOYAGES GLAND

SIBYLLE SPAHNI-EBBELL

9, AVENUE DU MONT-BLANC

CH-1196 GLAND

T +41 22 364 46 91

Vos offres dans le plus grand

marché de l'emploi de la branche!

Prix du package et formats

*Plus 7,7 % de TVA.

Crossmedia

Package:

Print + Online

+ Jobletter

1/1 page

212 × 259 mm

n/b: CHF 1700.–

4c: CHF 1750.–

1/2 page horizontale

212 × 127 mm

n/b: CHF 875.–

4c: CHF 925.–

1/2 page verticale

103 × 259 mm

n/b: CHF 875.–

4c: CHF 925.–

1/3 page

103 × 192 mm

n/b: CHF 600.–

4c: CHF 650.–

1/4 page

103 × 127 mm

n/b: CHF 460.–

4c: CHF 510.–

1/8 page

103 × 61 mm

n/b: CHF 240.–

4c: CHF 290.–

Informations, offres et réservations: Stephan Giuliani, téléphone 044 387 57 70, fax 044 387 57 77, e-mail: traveltopjobs@travelinside.ch

Délai de clôture: le lundi (12h00) précédant la parution

Le marché de l’emploi de la branche! www.traveltopjobs.ch


TRAVEL TOP JOBS

MARCHÉ DE L’EMPLOI TRAVEL INSIDE 12 / 13 | 29 mars 2018

DEMANDES

traveltopjobs@travelinside.ch | Tél. 022 908 69 01 OFFRES

17

Rêves Afrique, tour opérateur basé à Genève, spécialisé dans la création de

safaris sur mesure en Afrique, recherche pour renforcer son équipe :

Un(e) collaborateur(trice) à 60-80 %

Votre activité

- Assistance auprès des spécialistes

- Gestion des dossiers clients

- Animation des réseaux sociaux

Profil recherché

- CFC commercial, maturité, diplôme d’école hôtelière/tourisme ou

expérience dans la branche

- Français, aisance dans la rédaction ; anglais, bonnes connaissances

- Personne avec le sens du service, précise, organisée, flexible

- La passion des voyages et savoir la transmettre

- Bonnes connaissances des outils Microsoft Office, Amadeus (un atout)

- Ayant voyagé dans l’une ou plusieurs de nos destinations (un atout)

Nous offrons un cadre de travail agréable dans une petite structure

dynamique !

Tenté(e) par ce nouveau défi ? Envoyez votre dossier complet par email.

Rêves Afrique SA

Stéphanie Strebel - Rue de Grenus 1 - 1201 Genève

Tél. 022 300 30 30 - stephanie.strebel@revesafrique.ch

Vous cherchez

de nouveaux

collaborateurs?

Trouvez les meilleurs candidats

grâce à TRAVEL INSIDE

Envoyez dès à présent votre annonce par E-mail à

traveltopjobs@travelinside.ch

Are you passionate about reaching new heights, teamwork and making a meaningful contribution?

Do you picture yourself as a valued member of an industry-leading organization? If you

answered yes to these questions, Air Canada is seeking enthusiastic individuals to join the diverse

and vibrant team working together to lead the growth and expansion of Canada’s flag carrier.

Sales Support Agent - Geneva (Full Time)

The purpose of this junior position is to support the agency & group sales for Switzerland and

contribute to the commercial activities in Switzerland.

KEY FUNCTIONS

• Support Switzerland, Morocco & Algeria agencies & group sales. Support the Country

Manager in all Commercial Activities

• Support to our Key Account Agents (help desk) in Switzerland

• Provide support to travel agencies, TMC and TO

• Groups Reservations & Ticketing

• Accounting, Sales reports, Refunds

• Updates and monitoring of the web content (local homepage Switzerland), web support

duties

• Review & distribution of B to C Newsletters and B to B Flash info

• Coordination of sales events

• Benchmarking

• Figures tracking – Sales statistics analysis

• Preparation & updates of product presentations for the sales team

• Preparation of figures and data to support review meetings and sales strategic decisions

• Support other markets in the Country Manager’s portfolio if required

• Ability to work and live in Switzerland (Geneva)

NOTE: Actual duties and responsibilities may include any or all of the functional duties & responsibilities

listed above plus any other related tasks as assigned by the employee’s superior.

QUALIFICATIONS

• On the job training for all AC related software.

• Tourism diploma/degree

• Sales support & reservations/ticketing experience (3 years) preferably with airline or

tourism industry

• Strong customer focus

• Strong knowledge of GDS

• Ability to work with figures combined with good analytical skills

• Strong organizing skills

• Good writing skills

• Good knowledge of Windows and MS office

LINGUISTIC REQUIREMENTS

• Fluent English, French and German language, oral and written.

START DATE: IMMEDIATELY

At Air Canada, we want to fly higher when it comes to employment equity. We, therefore,

encourage applications from Aboriginal peoples, women, members of a visible minority and

persons with a disability.

INTERESTED?

Please apply directly on the following link by 05 th of April 2018:

https://aircanada.taleo.net/careersection/2/jobdetail.ftl?job=19873&tz=GMT%2B01%3A00

Air Canada thanks all candidates for their interest; however only those selected to continue

in the process will be contacted.

Autocariste & organisateur de voyages de groupes

situé à Echallens recherche

UN/E DISPONENT/E À 100%

Profil idéal:

• Aisance pour le planning, les Relations Chauffeurs et l‘organisation de voyages

• Dynamique, disponible, motivé/e, sympathique, indépendant/e

• Sens Commercial

• Connaissances géographiques et linguistiques (allemand-anglais)

• informatique courant en étant rapide

Formation assurée par nos soins et ambiance de travail agréables dans un petit Team,

affilié à un grand groupe

Date d‘entrée en fonction: de suite ou à convenir

Offre avec documents usuels à:

Ernest Marti SA / Thomas Voyages, A l‘att. de M. Smid, CP 331, 1040 Echallens


Les offres d’emplois sur un plateau d’argent! www.traveltopjobs.ch/jobletter


18

PEOPLE & EVENTS

SOIRÉE RACLETTE À BERN AIRPORT

TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018

Marrakech et le désert avec Let’s go

Let’s go Tours a organisé à la fin février un voyage d’étude au Maroc, avec au programme

Marrakech, un circuit dans le sud et le désert marocain, le tout en coopération avec Royal Air

Maroc. Une escapade qui a réuni (depuis la droite) Joël L’Etang (Let’s go Tours), Nathalie

Freiburghaus (Buchard Voyages), Sandra Favre (Côté Voyages), Patricia Mathieu (Ad Gentes),

Pierrette Kaltenrieder (TTS), Patricia Gaillard (Vos Voyages), Nadia Vionnet (13th Parallel North),

Giuseppina Lauria (Lausanne Voyages), Katia Gétaz (TUI Suisse), Hend Finger (Royal Air Maroc),

Gallia Savoy (Voyages Voyages), Noémie Volper (Voyageplan), Cristina d’Agostino (Interhyve

Travel) et Laure Favre (TUI Suisse).

Au second plan depuis la gauche Marco Wipfli (Meersicht), José González (Bern Airport),

Mathias Gantenbein (Bern Airport), Eva Salzmann (Rhomberg Reisen), Diederika Tasma

(flugangst- berater.com), Anya Auberson (Skywork Airlines) et Christoph Wegmann

(Skywork Airlines); devant Gregor Studer (Railtour), Beat Iseli (Belpmoos Reisen), Rocío

Fernández (danseuse), Elian Fankhauser (Belpmoos Reisen), Denise Wüthrich (Belpmoos

Reisen), Roger Imhof (Hotelplan Suisse), Tabea Koch (Rhomberg Reisen) et Andreas Gerber

(Aaretal Reisen).

SKYWORK CHARMÉ PAR AMSTERDAM

Quelque 100 agents de voyages ont répondu à l’invitation de Bern Airport et participé

à une sympathique soirée raclette, précédée de divers workshops mis sur pied par

Hotelplan Suisse, Meersicht, Rhomberg, Skywork Airlines, Belpmoos Reisen, Railtour,

Aaretal Reisen, Flugangst-Berater et Helvetic Airways. En plus de la visite de l’aéroport

bernois, les participants ont également eu droit à un cours de flamenco. «Pour une fois

qu’il est possible de danser dans un aéroport sans l’intervention de la police», sourit

Mathias Gantenbein, de Bern Airport.

TI

L’île d’Aphrodite se présente à Genève

En collaboration avec le Conservatorium Hotel Amsterdam, la compagnie régionale bernoise a

mis sur pied une escapade de deux jours dans la séduisante ville hollandaise. Un groupe mixte

d’agents de voyages alémaniques et romands a participé à l’aventure: depuis la gauche

Claudio Collica (Globetrotter Business Travel, Berne), Merlin Tanner (Aaretal, Belp), Doriano

Chiriatti (Ailes, Estavayer-le-Lac), Thomas Gruenig (Skywork, Belp), Anya Auberson (Skywork,

Belp), Marta Moreira Gomes (Croisitour, Neuchâtel), Fabrice Revaz (VT Vacances, Ecublens),

Kristina Belyaeva (BCD Travel, Zurich), Nicole Mangiarratti (BTA First Travel, Bienne) et Daniela

Harnisch (Hotelplan, Laupen).

Voyageplan entre Le Cap et les Big Five

Depuis la droite George Papantoniou, directeur de l’OT de Chypre, Alexandra Held, Marketing &

Public Relations, et Zvone Petek, représentant de Cobalt Air au sein d’APG Switzerland.

Après trois ans de pause, les aéroports de Genève et de Larnaca seront de nouveau

reliés par une liaison aérienne, en l’occurrence celles de la jeune compagnie chypriote

Cobalt Air, qui volera chaque dimanche dans les deux sens entre le 13 mai et le 21 octobre

prochains. L’Office du tourisme de Chypre et son fidèle directeur pour la Suisse,

George Papantoniou, en ont profité pour mettre en place une présentation des nouveautés

de l’île et un dîner en musique, qui ont réuni une quarantaine de professionnels

au Warwick Hotel, à Genève.

DS

En collaboration avec South African Airways, Voyageplan a permis à un groupe de Romands

d’explorer la magnifique région du Cap, les vignobles et ensuite le Parc Kruger et quelques

magnifiques réserves privées qui ont permis d’observer les Big Five, avant la fin du séjour

pour la Route panoramique et le retour à Johannesburg. Les participants ont visité le pays en

voiture de location, ce qui leur a permis de se sentir dans la peau du client. Depuis la gauche:

Marlène Schoenbaechler (Au cœur du voyage), Fabienne Gazan (Vos Voyages), Berengère

Godde (Carlson Wagonlit BIT), Pierrette Kaltenrieder (TTS Romandie), Delphine Perrier (Carlson

Wagonlit CERN), Céline Genoud (360° Degrés Voyages), Emilie Loriot (Hotelplan Balexert), Yann

Martinal (Voyageplan), Daisy Perritaz-Cortat (Nomade Expérience) et Robert Willemin

(Albertsen Voyages).

Photos: PAS, Let’s go Tours, Skywork, DS, Voyageplan


TRAVEL INSIDE

12 / 13 | 29 mars 2018 PEOPLE & EVENTS

19

DIETER VRANCKX REJOINT

BRUSSELS AIRLINES

DIETER VRANCKX rejoindra Brussels Airlines le

1 er mai et en dirigera le département financier

(accounting, controlling, legal, purchasing & facilities),

ainsi que les unités «aéropolitique» et

«ressources humaines». La division IT sera également

placée sous sa responsabilité. Le Belge

deviendra le troisième membre du Management

Board de Brussels Airlines, qui rapportera

collectivement au Conseil d’administration de

SN Airholding. En plus de ses responsabilités en

tant que Chief Financial Officer, Dieter Vranckx

occupera le poste de Deputy CEO de Brussels

Dieter Vranckx

Airlines. Après avoir terminé ses études d’ingénieur

commercial à Bruxelles, Dieter Vranckx a

obtenu un Master of Business Administration à la Solvay Business School.

En 2007 et 2016, il a suivi des programmes de management avancé à la

London Business School et à l’IMD Business School, à Lausanne.

En 1998, Vranckx a occupé le poste d’Operations Manager chez Sabena,

avant de rejoindre Swissair à Zurich en 2000 en tant que Senior Manager

Network Planning Europe. Fin 2001, il faisait partie de l’équipe du network

planning qui a mis en place le nouveau réseau de SN Brussels Airlines. Entre

2001 et 2016, il a dirigé plusieurs départements au sein du groupe Lufthansa.

De 2010 à 2013, il a été Regional Director USA Midwest et Canada

chez Lufthansa Cargo et, entre 2013 et 2016, Vice President Home Markets

chez Swiss International Air Lines. Les postes de direction qu’il a occupés

jusqu’à présent étaient basés dans le monde entier, plus particulièrement à

Bâle, Hongkong, Zurich, Chicago et Singapour. Depuis 2016, Vranckx dirige

à Singapour les ventes de Lufthansa Group en Asie-Pacifique.

Jürg Müller pour Jürg Schwarz au B. A. R.

Conformément à ce qui a déjà été annoncé,

JÜRG SCHWARZ (El Al Suisse) s’est retiré de la

présidence du Board of Airline Representatives

(B. A. R.) lors de la réunion de vendredi dernier.

C’est JÜRG MÜLLER, Country Manager d’Emirates,

qui reprend la présidence – un choix logique

dans la mesure où il exerçait la fonction

de vice-président de l’association des compagnies

aériennes en Suisse. Jürg Müller, qui a

œuvré il a y longtemps pour Kuoni, est actif dans

l’industrie aérienne depuis 33 ans: 19 années

pour Swissair et Swiss avec diverses fonctions

dans le monde, et Emirates Suisse depuis 2007.

Le comité du B. A. R.

(manque Hicham

L. Bennani, Air France-

KLM): depuis la gauche

Reto Schneider (United),

Gregor Koncilja (Swiss),

Jürg Christen (Swiss),

Christine Oberli (Executive

Officer), Tobias Pogorevc

(Helvetic Airways), Urs

Peliz zoni (Germania), Ivan

Rasovszky (Finnair), le

président sortant, Jürg

Schwarz (El Al), et son

successeur, Jürg Müller

(Emirates).

Le retrait de Jürg Schwarz et le rappel à Singapour

de RANJAN JHA (Singapore Airlines) se

sont traduits par l’élection de nouveaux

membres à l’Executive Board: URS PELIZZONI

(Germania), RETO SCHNEIDER (United) et

HICHAM L. BENNANI (Air France-KLM) ont été

élus au comité. Si trois membres ont été élus,

c’est en raison d’un poste vacant depuis un certain

temps au comité de l’association. Dixit

CHRISTINE OBERLI, Executive Officer du B. A. R.,

lequel a aussi nommé deux nouveaux Auditors:

MEHDI SENTISSI (Air Canada) et DOMINIQUE

FIGUEROA-BOURDET (Air Mauritius).

Photos: Brussels Airlines, màd, UH, SJ, Singapore Airlines, CD

Sunny Cars repense le marketing

Sunny Cars annonce avoir remodelé son équipe

en charge du marketing. MAREEN LIPKOW,

jusqu’alors directrice marketing B2B, est nommée

directrice marketing pour l’Allemagne,

l’Autriche et la Suisse (DACH). Dans cette fonction,

elle prend la responsabilité de l’ensemble du

marketing (off line, online, B2B et B2C). Elle aura

également pour tâche le positionnement et le développement

de la marque de Sunny Cars, ainsi

que de l’entreprise sœur autobooker.com. Pour

THORSTEN LEHMANN, directeur de Sunny Cars,

la croissance constante et des changements Mareen Lipkow

inter nes ont engendré la nécessité d’avoir une

direction marketing pour la région. Mareen Lipkow est assistée par une

équipe de cinq personnes qui sera complétée d’un Senior Marketing

Mana ger pour le secteur B2B de Sunny Cars.

PRO VOYAGES FERMERA FIN MARS

Après 28 ans, l’agence Pro Voyages cesse son activité ce samedi 31 mars.

Les raisons? Internet et le refus du Centre commercial d’Écublens d’accorder

à cette agence de voyages le même horaire que celui de la Poste et de

la BCV, également présentes sur le site. DANIÉLA RATTI, directrice, observera

une pause et MAÏTÉ REALE rejoint Travelhouse, à Morges.

Maïté Reale et

Daniéla Ratti sur

le départ.

SQ: SY YEN CHEN POUR RANJAN JHA

SY YEN CHEN a été nommé General Manager

Germany, Switzerland and Austria de Singapore

Airlines (SQ) – il est déjà basé à Francfort depuis

l’été de l’année passée. Fidèle à la compagnie

de Singapour depuis 1993, il a notamment

été Vice President pour la Côte Est des USA.

Son prédécesseur à la tête du marché suisse,

Ranjan Jha, est rappelé à Singapour, où il aura

dès le 8 avril la responsabilité globale du département

Marketing de Singapore Airlines.

Ranjan Jha avait repris la direction du marché

suisse en 2014. Il était précédemment General

Manager pour les Philippines. Ranjan Jha Sy Yen Chen

VT achève sa tournée de thé, café, croissants

Comme de coutume, VT Vacances a organisé

une série de matinées pour présenter ses nouveautés

avec un angle particulier sur la Croatie,

dernière venue dans la production du TO

d’Écublens. À cette occasion, les responsables

du produit, ÉLODIE HERBEZ et LOLITA CAMPO,

ont fait un survol de l’offre de la côte adriatique,

de l’Istrie à la Dalmatie. Les «VThé, Café, Croissants»

de ce début d’année auront réuni un peu

plus de 130 participants au total, dixit Stéphane

Jayet, co-directeur et maître de cérémonie des

matinées.

CD

Gilbert Gachet était de

passage à Montreux, il

pose ici en compagnie

d’Élodie Herbez, Lolita

Campo et Stéphane Jayet.


EN SUISSE ans

TURKISHAIRLINES.COM

More magazines by this user