Views
2 weeks ago

LCA-08042018

108 Dimanche 8 avril

108 Dimanche 8 avril 2018 Le Chiffre d’Affaires GRAND MAGHREB L’info sur le Maghreb contact: redactionlca@lechiffredaffaires.com Te: .021696483 www.lechiffredaffaires.com Développement durable en Tunisie Les avantages des finances islamiques Une modernisation du secteur bancaire est nécessaire pour assurer l’intégration des finances islamiques. La Tunisie a mis tout en œuvre pour développer le cadre juridique des banques à travers des lois dont celle n°30 en date de 2013 relative aux chèques et la loi n°48 de 2016 relative aux banques et établissements financiers. Dans le cadre des travaux de la 43e réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de la Banque islamique pour le développement qui a eu lieu, récemment, à Tunis, une conférence sur le thème «Le rôle des marchés de capitaux islamiques pour la réalisation des objectifs du développement durable» a été organisée en partenariat entre la Banque islamique pour le développement et la Banque centrale de Tunisie (Bct) représentée par son gouverneur, Marouane Abassi, qui a remercié les responsables de la Banque islamique pour le développement et les organisateurs de cette importante manifestation. Il a mis en exergue la place privilégiée des finances islamiques dans le système financier mondial. Les chèques islamiques sont capables de contribuer à réaliser une croissance importante, selon les propos de ce responsable. Modernisation bancaire S’agissant de l’expérience tunisienne dans ce domaine, le gouverneur de la Bct a indiqué que les finances islamiques représentent une solution pour la mobilisation des ressources nécessaires et permettent la finalisation de la transition économique. Il a ajouté que ce type de finances est en mesure de réaliser le développement durable à travers plusieurs projets, comme ceux relatifs à l’enseignement et à la lutte contre la pauvreté. L’orateur a jugé nécessaire la modernisation du secteur bancaire pour assurer l’intégration des finances islamiques, rappelant que la Tunisie a tout mis en œuvre pour développer le cadre juridique des banques à travers des lois dont celle n° 30 en date de 2013 relative aux chèques et la loi n°48 de 2016 relative aux banques et établissements financiers. De son côté, Mahmoud Mohieddine, vice-président de la Banque internationale pour le développement, a souligné la nécessité de recourir à un financement efficace surtout au niveau local, précisant que le marché du capital islamique peut être une source de croissance. Ce constat est partagé par le ministre indonésien des Finances, qui a confirmé le fait que le capital islamique est en mesure de réaliser le développement durable. Enfants en situation de danger (Tunisie) 16 158 signalements reçus l’année dernière Le bulletin statistique relatif aux délégués à la protection de l’enfance présente les principaux indicateurs enregistrés en 2017 concernant la situation des enfants en confit avec la loi et pris en charge par lesdits délégués. Les délégués à la protection de l’enfance ont reçu 16 158 signalements durant l’année 2017. Ces signalements concernent 15 597 enfants dont 96,6% ont fait l’objet d’un seul signalement au cours de l’année. En 2017, le pourcentage des signalements, qui concerne des filles est estimé à 48,7% soit 7 876 signalements. Quant aux nouveau-nés et aux adolescents (13-15 ans), ils représentent 6,1% et 21,5% des signalements. Casablanca (Maroc) Le nouveau marché de gros des fruits et légumes prêt en août Les travaux de rénovation du marché de gros des fruits et légumes de Casablanca vont bon train. Selon une source proche du dossier à la société de développement local Casa Prestations, le marché sera prêt dans quelques mois, à savoir dès le mois d’août. Rappelons que Casa Prestations avait lancé en 2017 un appel d’offres pour ces travaux de rénovation. Le montant global avait été fixé à 16 569 763 DH. La rénovation du marché porte ainsi sur la réfection des magasins et modules pour un montant de 9 523 571 DH, la réalisation de charpentes métalliques pour la zone de vente des herbes (3 438 354 DH) et les espaces dits carreaux (3 607 838 DH) où les commerçants exposent et vendent leurs marchandises. ​L’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie «Le Sénégal et la Mauritanie bientôt reliés par un pont» Caravane agricole Phosboucraa (Maroc) Une contribution à la promotion de la filière cameline Cela va faire quelques années déjà que les Caravanes OCP sillonnent l’ensemble des régions du Maroc pour apporter leur pierre à l’édifice et soutenir ainsi le Plan Maroc Vert. Aujourd’hui, le Groupe OCP et la Fondation Phosboucraa donnent le coup d’envoi de la sixième étape de la «Caravane agricole Phosboucraa» à Assa, chef-lieu de la province d’Assa-Zag. La «Caravane agricole Phosboucraa» est organisée en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime ainsi que la province d’Assa-Zag, la Chambre d’agriculture et les organisations professionnelles de la province d’Assa-Zag. A qui s’adresse la «Caravane agricole Phosboucraa»? Elle est destinée aux petits éleveurs et agriculteurs des régions traversées, afin de leur apporter l’expérience et le savoir-faire de différents experts et partenaires du Groupe OCP. Cette sixième étape, qui fait escale dans la province d’Assa-Zag et dans la région de Guelmim- Oued Noun, permet l’accompagnement, la sensibilisation et la formation de plus de 350 petits éleveurs-agriculteurs de la filière cameline. La «Caravane agricole Phosboucraa» offre à cette occasion un accompagnement complet en matière de conduite de l’élevage et de valorisation des produits du dromadaire. De la protection du cheptel camelin à l’amélioration de la productivité de la filière, en passant par la valorisation de la viande et du lait camelin, le programme de cette sixième étape était aussi riche que varié. Le programme de la Caravane est étoffé par l’organisation de master class, sessions de formation spécifiques sur lesdits thèmes. Deux jours durant, 60 éleveurs ont bénéficié de conseils pratiques dans le but d’augmenter leurs revenus. Ces sessions de formation spécifiques sont animées par des experts marocains mais aussi par des spécialistes étrangers présentant l’expérience de leurs pays respectifs en matière de développement de la chaîne de valeur cameline. Lors des conférences, un accompagnement didactique est également assuré par des experts agronomes et vétérinaires sous forme de présentations illustrées et d’interaction avec les professionnels du secteur. Cet accompagnement permet la vulgarisation des techniques de production et met l’accent sur la conduite rationnelle des élevages camelins ainsi que sur l’amélioration des performances de la filière grâce à une meilleure maîtrise des volets alimentation, santé et valorisation du lait et de la viande de dromadaire. La construction du pont de Rosso Sénégal va bientôt démarrer. L’annonce a été faite par l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie à l’occasion à la commémoration du 58e anniversaire de l’indépendance du Sénégal. L’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie, Mamadou Tall, a informé de la construction prochaine d’un pont reliant la Mauritanie et le Sénégal. Selon lui, «il faut se réjouir du démarrage prochain, au courant de 2018, du pont de Rosso qui aura un impact certain sur la promotion des échanges économiques et commerciaux entre le Sénégal et la Mauritanie». Il est d’avis que les deux pays doivent accorder une préoccupation toute particulière aux domaines qui préoccupent davantage nos deux peuples notamment la pêche, l’agriculture, l’élevage, aux transports routiers, à l’énergie, à la libre circulation des personnes et des biens et aux infrastructures. Evoquant la récente décision des deux pays d’exploiter ensembles les ressources naturelles découvertes entre les deux pays, le représentant du Sénégal en Mauritanie affirme que les populations des deux pays doivent profiter des opportunités gazières pour renforcer leur économie.

109 Dimanche 8 avril 2018 Le Chiffre d’Affaires SPORT L’info du sport contact: redactionlca@lechiffredaffaires.com Te: .021696483 www.lechiffredaffaires.com Premier League Guardiola balance sur Raiola et Pogba Avant le derby entre City et United, samedi en Premier League, Pep Guardiola, a répondu aux récentes attaques de Mino Raiola en faisant une étonnante révélation sur Paul Pogba. Le derby est lancé ! A la veille du choc entre les deux Manchester, qui peut déjà sacrer City en cas de victoire contre United, Pep Guardiola a lâché une petite bombe, vendredi en conférence de presse, en révélant que Mino Raiola lui avait proposé Henrikh Mkhitaryan et Paul Pogba cet hiver. Le très influent agent et lui ne sont pas amis, loin de là. Récemment, le premier avait dézingué le second, le qualifiant de « zéro Plus de 12 500 coureurs ont pris part vendredi à la 12e édition du semi-marathon de l’Armée nationale populaire (ANP), entre le Complexe olympique Mohamed-Boudiaf et le Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires (CRPESM) de Ben Aknoun (Alger). Cette course, qui a regroupé les athlètes des différents corps de l’ANP, de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie nationale, de la Protection civile et des adhérents des clubs civils, a enregistré une participation record par rapport aux dernières éditions. Dans la catégorie (18- 35 ans), c’est Abdelaziz Guerzize (CRPESM) qui s’est adjugé la première place devant Hamza Yousfi (5e Région) et Abdelhadi Lameche (CRPESM). Dans la catégorie (36- 49 ans), la course a été remportée par Ahmed Boutaleb (Gendarmerie nationale) qui a devancé Ahcène Boualayaz (Direction pénitentiaire) et Mohamed Amine Hazez (2e Région). Chez les plus de 50 ans, c’est Ali Almouchadjari (5e Région) qui a été sacré devant Mokhtar Djabour (Sûreté nationale) et Mohamed absolu», de «chien» et de «lâche». Invité à répondre à ces attaques, le manager des Citizens n’a d’abord pas voulu réagir. «Je répondrai une autre fois. Aujourd’hui, avant le match, non.» Puis, agacé, il s’est ravisé. «Allez, d’accord, je vais lui répondre, a-t-il lâché. Donc je ne comprends pas pourquoi je suis… Enfin si, je suis d’accord avec lui. Les gens découvrent mes secrets, je suis un mauvais gars, je suis un lâche. Je ne comprends pas pourquoi je suis un si mauvais type.» «Je ne lui parle jamais, a- t-il poursuivi. Alors je ne sais pas, peut-être qu’Ibra, (Mino Raiola est l’agent de Zlatan Ibrahimovic, qui n’apprécie pas Pep Guardiola depuis leur collaboration au Barça, ndlr) lui a expliqué des choses sur moi… Mais, il y a deux mois, il m’a offert Mkhitaryan et Pogba. Pourquoi ? Ça l’intéressait qu’ils jouent avec nous ? S’il est censé protéger ses joueurs, il doit savoir qu’il ne peut pas les amener à un gars comme moi, à un chien.» Athmani (Protection civile). Chez les dames, ce sont les coureuses de la Protection civile, Malika Benderbal, Nassima Sabor et Saâdia Bouadjaib, qui se sont distinguées en s’adjugeant les trois places du podium. Lors de son allocution, Et le technicien catalan d’enchaîner: «Me comparer à un chien, ce n’est pas bien. Il doit respecter les chiens.» L’entraîneur des Sky Blues, «surpris» par cette proposition, a expliqué qu’il n’y avait pas donné suite. «J’ai dit non. Nous n’avons pas assez d’argent pour acheter Pogba parce qu’il est très cher, a-t-il indiqué. Comme un chien, il veut que ses joueurs viennent ici. Non. Il mérite que ses joueurs jouent avec des meilleurs gars que moi, mais il sait aussi que je suis un grand manager » Semi-marathon de l’ANP Plus de 12 500 participants à la 12 e édition le général Omar Griche, directeur des sports au sein de l’ANP s’est félicité de la réussite de cette édition, estimant que «le semi-marathon national militaire constitue un rendezvous profondément ancré dans les traditions de l’ANP, qui, à travers sa programmation, permet aux athlètes de se préparer au combat.» Sport La Fifa prête à accompagner financièrement la FAF La Fédération internationale de football (Fifa) est disposée à accompagner la Fédération algérienne (FAF) dans le développement de la discipline à travers le pays, a annoncé, ce vendredi passé à Alger, Véron Mosengo Omba, directeur régional de la Zone Afrique et Caraïbes de la Division des associations membres de la Fifa. «Tout d’abord, au nom du président de la Fifa, Gianni Infantino, je tiens à remercier tout le monde pour l’accueil chaleureux qui m’a été réservé dans ce très beau pays. Concernant l’objet de ma visite, il s’agit d’une séance de travail avec à l’ordre du jour le programme de développement que compte initier la FAF à travers la construction de centres de formation dans les différentes régions du pays, décentraliser les compétences à travers l’Algérie. La Fifa est prête à accompagner la FAF dans ce projet financièrement et à travers des supports techniques», a affirmé le dirigeant de l’instance internationale lors d’un point de presse tenu au siège de la FAF à Dély-Ibrahim (Alger). Le dirigeant de la Fifa a affirmé que «le développement du football en Algérie doit se faire à partir de la base. Tout le monde est impatient par les résultats, je comprends, la reconstruction doit se faire à partir des fondements et non pas à partir des fondements et non plus à partir du toit», a-t-il conclu. Jupp Heynckes (Bayern Munich) «Franck Ribéry peut être mon deuxième adjoint» J upp Heynckes, l’entraîneur du Bayern Munich, n’est pas en mesure d’annoncer la titularisation de Franck Ribéry, ce samedi (15h30) à Augsbourg pour le compte de la 29e journée de Bundesliga. Mais si le milieu français ne dispute pas cette rencontre, son coach a un plan B. En conférence de presse, Jupp Heynckes a évoqué le cas de Franck Ribéry. L’entraîneur du Bayern Munich ne veut prendre aucun risque avec son attaquant qui a pourtant été dans tous les bons coups mardi face au FC Séville (2-1) en Ligue des champions, trois jours après avoir déjà été étincelant face au Borussia Dortmund (6-0, 1 but et 1 passe). MLS Zlatan Ibrahimovic ne s’attend pas à revivre un match aussi fou que son premier L ’attaquant suédois du Los Angeles Galaxy, Zlatan Ibrahimovic, ne s’attend pas à revivre lors de son deuxième match de MLS des émotions comparables à celles de ses débuts tonitruants, samedi dernier. «Je vais essayer, mais ce n’est pas courant.» «Un match fou comme le premier ? Je n’espère pas», a déclaré Zlatan Ibrahimovic à deux jours de son deuxième match sous le maillot du Galaxy contre Kansas City (lundi à 03h00, HF). «Je ne m’attends pas à revivre à chacun de nos matchs un match fou (comme le premier), je vais essayer, mais ce n’est pas courant», a poursuivi l’ancien Parisien. «J’espère qu’on va pouvoir mieux contrôler ce match et qu’on va mieux jouer. J’essaie toujours de donner le meilleur de moi-même, d’aider mes coéquipiers et de remporter le match.» Pour son premier match en MLS, deux jours seulement après son arrivée à Los Angeles en provenance de Manchester United, Ibrahimovic, 36 ans, est entré à la 70e minute alors que son équipe était menée 3 à 1 par le Los Angeles FC. Le colosse suédois a marqué deux buts en 20 minutes, dont un chef d’œuvre de 35 mètres qui a permis au Galaxy de s’imposer (4-3). «Ce match est déjà oublié, il faut se concentrer sur le match de dimanche (...) On va garder le positif de ce dernier match et améliorer ce qui était négatif», a-t-il conclu.

LCA-PDF11032018
LCA-14032018
LCA-17032018
LCA-13032018
LCA-18032018