Views
3 months ago

revue_presse_fevrier_2018

Date : 15 FEV 18 Pays :

Date : 15 FEV 18 Pays : France Périodicité : Quotidien OJD : 203298 Edition : Brest Abers Iroise Page 1/1 Éleveurs bovins. Lin bilan sanitaire Vendredi g fevrier, salle Saint Pierre, la section bovine du GDS (Groupement de defense sanitaire) Bretagne, pour les zones Iroise et Abers, a reuni une cinquantaine d'éleveurs Ce rendezvous annuel est l'occasion de faire le point sur les actualites sanitaires et les actions de l'association qui, depuis 60 ans, œuvre a améliorer la situa tion sanitaire des élevages bre tons Plusieurs suiets ont ete abordes le plan d'eradication de la BVD (diarrhée virale bovine) d'ici 2021, la situation FGO (fièvre catarrhale ovine) , le traitement sélectif des vaches au tarissement, afin de reduire l'usage des antibiotiques , les chiffres sanitaires des deux zones et le budget 2018 du GDS Bretagne La Fête de la vache L'assemblée generale était menée par les deux présidents de zone jeanyves Raoul et Stephane Que meneur, ainsi que par lean Fran Une cinquantaine à éleveurs bovins étaient reunis pour faire un point sur les actions du groupement de defense sanitaire cois Treguer, president du GDS Bre tagne Le maire, Roger Talarmam, qui connaît bien le monde agricole, était également present ll a felin te l'association pour son travail et a souligne l'importance des actions menées ll en a profite J pour annoncer un nouvel evene ment, la « Fête de la vache », pre vue a Plougum le 2 septembre Les éleveurs ont prolonge la jour nee par la visite de la ferme de Ker arBeleg, a Treouergat, qui trans forme sa production de lait bio en yaourts Tous droits réservés à l'éditeur GDSBRETAGNE 0017063500507

Date : 21/27 FEV 18 Pays : France Périodicité : Hebdomadaire Page 1/1 LOCARN La défense sanitaire du cheptel du secteur de Maël et Callac Les éleveurs du secteur sont venus s'informer. La réunion annuelle du GDS, le groupement de défense sanitaire des secteurs de Mael-Carhaix et Callac, avait fixé son rendez-vous 2018 à la salle multifonctions de Locam. Ce territoire comprend 306 cheptels, 134 en lait, 128 en allaitantes et 44 en mixtes, soit un total de 38.966 bovins recensés en 2017. La réunion s'est déroulée sous la présidence de Michel Kerne'is, en présence de Pascal Le Moal, trésorier, d'Anne Le Hénanff, animatrice départementale et de Patrick Le Blévennec, administrateur de la section bovins. Protéger les petites génisses Les actualités de GDS Bretagne ont été passées en revue. Le conseil santé pour le suivi des ateliers de génisses (nouveauté 2018), incite à l'anticipation pour gérer le risque sanitaire avant le regroupement des petites génisses d'origines multiples dans un atelier d'élevage, et avant le retour des génisses prêtes à vêler chez les naisseurs ou vers un autre atelier d'élevage. Éradiquer la BVD Le plan d'éradication BVD est une priorité d'action majeure pour la période 2017-2021. La BVD est une maladie virale qui touche les troupeaux bovins et qui a de nombreuses conséquences sur la santé (avortements, problèmes de reproduction, taux de renouvellement dégradé, baisse de production laitière, etc.). Son impact économique est évalué entre 30 et 80 € par 1.000 litres de lait, selon la gravité de l'infection et à 3.000 € par an, en moyenne, en cheptel allaitant. Elle se transmet par l'introduction d'animaux infectés ou par contact entre troupeaux voisins. PRATIQUE www gds-bretagne.fr, www facebook.com/gds.btetagne, https ://www.blog-gds-betagne.fr Tous droits réservés à l'éditeur GDSBRETAGNE 0763563500508