Views
3 months ago

revue_presse_mars_2018

LE CHEVAL Pays : France

LE CHEVAL Pays : France Périodicité : Bimensuel Date : 09 MARS 18 Page de l'article : p.20 Page 1/1 Les representants de GDS Bretagne ont informe leurs partenaires le 20 fevrier, de la mise en oeuvre par la section equine, d'une nouvelle action 2018 < Vaccmatfon contre la rhinopneumonie » Ils ont ainsi rappelé les enjeux lies a la vaccination contre cette maladie tres fortement impactante en élevage « ll s agit d une maladie contagieuse aux symptômes varies pouvant générer de lourdes pertes (avorte rnents problèmes nerveux mort de I equide etc) et avoir des conséquences co lectives pa sa contagio site (60 a 70 % des equides sont porteurs latents du virus) La vaccination est a ce jour le seul moyen de lutte efficace » précise le Dr Marie Noëlle Lemou land vétérinaire GTV Bretagne La circulation des animaux (entraînement, concours saillies) peut rendre la transmission tres rapide et toucher directement la filiere Limpact sanitaire et economique est aujourd nui sous estime et mente la mise en place de solutions de prophylaxie ainsi qu une commun cation d envergure « C est donc dans un objectif d amelioration du niveau sanitaire et afin d eviter les épidémies re currentes que I ensemble des familles (éleveurs entraîneurs centres equestres particul ers etc ) composant la filiere a ete invite a définir un socle commun en s appuyant sur lexpertise des veten naires equins de GTV Bretagne et de IIFCE (Haras Nationaux) » rappelle Yann ck Rolland President de la section equine de GDS Bretagne Pour Jean François Treguer president de GDS Bre tagne « cette action s inscrit parfaitement dans I es prit des actions qu sont proposées et suivies par GDS Bretagne fondées sur la prevention le mutua lisme la formation et la mobilisation collective » • Action collective Pour lutter efficacement contre la rhinopneumonie SANTE EQUINE Sus à la rhinopneumonie il ne s agit pas seulement de vacciner les animaux reproducteurs Une vaccination de tout I effectif de I élevage limite a e relation du virus et sa re ex cretion par les porteurs latents Doll nteret de raisonner en prophylaxie de filiere pour cibler tous les types de chevaux « reservoirs > de la maladie Le protocole est a affiner avec le vétérinaire de I éleveur Parce que la surveillance sanitaire est d autant plus efficace quand elle est collective tout détenteur d equide qu il sot piofessionnel ou particulier et q ie! que soit le nombre danimaux détenus est concerne par cette action de vaccination « Proteger chaque élevage agir collectivement Vae cinons un maximum d equides et protégeons nous ensemble contre la rhinopneumonie ' » • Le contexte et temoignage Suite a un cas grave de rhinopneumonie (13 chevaux morts et 3 avortements) dans un centre equestre du Finistere en 2012 GDS Bretagne acteur central sur les questions sanitaires décide d élargir ses eon pctences avec la creation de la section equine en 2014 Son objectif est de proposer aux détenteurs d equides un ensemble d actions de prevention sam taire (action parasitisme prise en charge d autopsies dépistage des meti itcs etc) Elle propose d ailleurs auiourd hui une carte de service complète « La demarche conduite par GDS Bretagne pour la vaccination contre la rh nopneumonie equine associe les professionnels equins et les vétérinaires Elle a ete élaborée et proposée en concertât on La vacc nation individuelle permet une protection des animaux vae cines et mente donc d etre encouragée Par ailleurs la vaccination a grande échelle permettra une pro tection collective qui apportera une garant e sanitaire et un benefice economique pour toute la fiheie en Bretagne Ce projet innovant a ete unanimement sa lue et po tt par le Conseil des Equides de Bretagne » explique Philippe Hercouct President du Conseil des Equides de Bretagne • Et concrètement f En 2018 la section equine propose une aide a la vae e nation contre la rhinopneumonie prise en charge d un forfait de 12 50 € par equide par an (sur presen tation de la facture de la vaccination) • Section Equine Créée en 2014 la saet on equine est la plus récente mise en oeuvre au sein de GDS Bretagne La smgula r te de b filiere equipe est d etre caractérisée par de nombreuses disciplines (courses attelage sport, toi sirs etc ) représentées par dc multiples détenteurs (éleveurs entra neurs centres equestres particuliers etc) • GDS Bretagne GDS Bretagne Organisme a vocation sanitaire (CVS) est un acteur agricole central sir les questions de sante en élevage en Bretagne depuis plus de 60 ans ll compte aujourd nui pres de 23 DOO adhérents au sein de 7 sections (bov ne ovine caprine avicole equine aquacole apicole) et accompagne les éleveurs de chacune de ces filieres sur les problèmes de sante GDS Bretagne assi re une si rveillance sanitaire du terrtoire en proposant des protocoles techniques novateurs et des conseils en sante adaptes pour maitriser les maladies ou les déséquilibres zoo tech niques tout en déployant un piogramme de for matons pour lensemble des productions animales concernées Pres de 2 millions de ruminants sont suivis par GDS Bretagne plus de 98 % des éleveurs bovns sont ad herents et qualifies pour lensemble des maladies réglementées ce qui confère a I élevage breton un statut sanitaire d excellence reconnu et valorise a I international (*) Qu'est-ce que fa rhinopneumonie ? 60 a 70 % des chevaux sont porteurs latents de I her pes virus responsable de la rhinopneumonie (indivi dus ne présentant pas de symptômes maîs pouvant excréter le virus lors d une baisse du systeme immu Hilaire occasionnée par un etat de stress une fatigue) Cette maladie peut s exprimer sous 3 formes la forme respiratoire la forme abortive la forme ner veuse Selon certains vétérinaires equms seulement 30% des détenteurs vaccinera ent leurs chevaux contre la rhinopneumonie principalement des éleveurs Les chevaux actuellement vaccines sont en majorité les chevaux d élevage ma s les autres catégories repre sentent le < reservoir » de la maladie • Autres services Les services proposes aux adhérents de la section equ ne concernent également la prise en charge an nue le cles analyses de dépistage de la metrite conta gieuse des reproducteurs des aides en cas d avorte ment d autopsie oj de dépistage parasitaire Tous les services sur https //www gds bretagne net/ carte des services gds/ Tous droits réservés à l'éditeur GDSBRETAGNE 5826283500502

Date : 19/03/2018 Heure : 13:42:22 www.paysan-breton.fr Pays : France Dynamisme : 14 Page 1/1 Vaccination des chevaux Visualiser l'article GDS Bretagne propose une aide à la vaccination contre la rhinopneumonie par la prise en charge d’un forfait de 12,50 € par équidé par an, sur présentation de la facture de vaccination. La rhinopneumonie est une maladie virale aux symptômes variés pouvant générer de lourdes pertes (avortement, problème nerveux, mort de l’équidé, etc.). Elle peut avoir des conséquences collectives par sa contagiosité (60 à 70 % des équipes sont porteurs latents du virus). « La vaccination est à ce jour le seul moyen de lutte efficace », précise le Dr Marie-Noëlle Lemouland, vétérinaire GTV Bretagne. La circulation des animaux (entraînement, concours, saillie) peut rendre la transmission très rapide et toucher directement la filière. « L’impact sanitaire et économique est aujourd’hui sous-estimé et mérite la mise en place de solutions de prophylaxie », expose GDS Bretagne. Pour lutter efficacement contre la rhinopneumonie, il ne s’agit pas seulement de vacciner les animaux reproducteurs. « Une vaccination de tout l’effectif de l’élevage limite la circulation du virus et sa réexcrétion par les porteurs latents. D’où l’intérêt de résonner la prophylaxie filière pour cibler tous les types de chevaux réservoir de la maladie. » Tous droits réservés à l'éditeur GDSBRETAGNE 309456550