Views
2 weeks ago

LCA-10042018

14 10 Mardi 10 avril

14 10 Mardi 10 avril 2018 Le Chiffre d’Affaires REGARD SUR LE MONDE Infos du monde contact: redactionlca@lechiffredaffaires.com Te: .021696483 www.lechiffredaffaires.com Telecom Italia Glass Lewis recommande de soutenir Elliott Glass Lewis, l’influente firme de conseil aux actionnaires, recommande à ceux de Telecom Italia d’apporter leur soutien aux propositions du fonds activiste Elliott visant notamment à remplacer six membres du conseil d’administration nommés par Vivendi, premier actionnaire de l’opérateur télécoms. propositions d’Elliott offrent “Les la possibilité d’évincer (...) ces administrateurs qui servent clairement les intérêts de Vivendi et de les remplacer par de nouveaux candidats, indépendants, apportant une expérience et une expertise pertinentes pour la stratégie de Telecom Italia”, déclare Glass Lewis dans un document vu par Reuters. Telecom Italia (TIM) s’est refusé à tout commentaire et personne n’était disponible dans l’immédiat chez Vivendi pour réagir. Depuis qu’il a commencé à investir dans Telecom Italia en 2015, le groupe de médias et de divertissements français n’a cessé de raffermir conseil son emprise sur l’opérateur, avec aujourd’hui une part de 24%. Parmi les six membres Aéronautique American Airlines a finalement choisi Boeing pour sa grosse commande de nouveaux avions long-courriers, le constructeur aéronautique américain battant sur le fil son rival européen Airbus dans le cadre d’un contrat fortement convoité par les Kering a fait savoir vendredi qu’il avait entamé un processus de cession de sa marque de vêtements de sport Volcom, spécialisée dans le surf, le du conseil dont Elliott réclame le remplacement figure le président - président du directoire de Vivendi - Arnaud de Puyfontaine. En réponse à la campagne lancée contre Vivendi par Elliott, huit membres du d’administration de Telecom Italia, nommés par l’entreprise française, ont démissionné peu après pour deux concurrents. Ce contrat porte sur la livraison de 47 Boeing 787 Dreamliner et représente une valeur, sur la base des prix catalogue, de plus de 12 milliards de dollars (9,8 milliards d’euros). “Ce fut un difficile skateboard et le snowboard. Le groupe avait jusqu’ici déclaré qu’il étudiait toutes les options pour Volcom, provoquer un vote sur l’ensemble du conseil. Elliott estime qu’il ne sera pas nécessaire pour les actionnaires de TIM de choisir un nouveau conseil d’administration en mai s’ils approuvent dès ce mois-ci ses admi- choix à faire entre le Boeing 787 et les Airbus A350 et A330neo et nous remercions les deux constructeurs pour leurs efforts soutenus visant à faire de nouvelles affaires avec American. Au bout du compte, notre objectif de simplification de notre flotte dernière marque de Kering en dehors du luxe. “Conformément à sa stratégie de se consacrer entièrement au nistrateurs nominés. TIM pense au contraire que même si les candidats d’Elliott sont adoubés en avril, un vote devra avoir lieu en mai pour élire un nouveau conseil d’administration. Vivendi a présenté jeudi ses 10 candidats au conseil d’administration et proposé notamment Arnaud de Puyfontaine comme président non exécutif. L’Etat italien, qui considère TIM comme une a rendu le 787 plus attractif”, déclare Robert Isom, président de la compagnie aérienne américaine, cité dans un communiqué. Le fait qu’American Airlines a opté pour Boeing est un nouveau coup dur pour l’Airbus A330neo après qu’Hawaiian Airlines a entreprise stratégique, est intervenu dans les manoeuvres pour la mainmise sur la société en entrant dans son capital via l’établissement public CDP. Pour l’AG du mois d’avril, Glass Lewis recommande de voter en faveur de la nomination d’Amos Genish au poste d’administrateur délégué de TIM pour les deux prochaines années. Il avait été coopté par le conseil de Telecom Italia en septembre à la suite de la démission de son prédécesseur mais sa nomination doit être entérinée par l’AG pour qu’elle puisse perdurer au-delà du mois d’avril. Même s’il est un allié de Vincent Bolloré, président du conseil de Vivendi, Amos Genish est apprécié de la plupart des investisseurs institutionnels au vu de sa longue expérience dans le secteur des télécoms. American Airlines choisit Boeing pour ses avions long-courriers Kering Il a décidé de vendre sa marque de sport Volcom également décidé, début mars, de ne pas commander l’appareil européen pour préférer le 787. Dans un contexte où les commandes pour de gros porteurs se font rares, la version A330- 800neo n’a de ce fait pas engrangé de contrats à ce stade. développement de ses maisons de luxe, le groupe a acté que Volcom n’est plus un actif stratégique et a donc entamé un processus de cession”, écrit Kering dans un avis sur le traitement de ses actifs non courants lors de la publication de son chiffre d’affaires du premier trimestre, le 24 avril Allemagne Christian Sewing va devenir le nouveau patron de Deutsche Bank Christian Sewing, actuel co-président du directoire délégué de Deutsche Bank, devrait prendre les rênes de la première banque allemande en remplacement de John Cryan, l’actuel président du directoire de l’établissement, a dit dimanche à Reuters une source proche du dossier. Fin mars, John Cryan s’était dit pleinement engagé envers la banque à la suite d’informations le disant poussé vers la sortie sur fond de divergences avec le conseil de surveillance. Le remplacement de John Cryan, de nationalité britannique, par l’allemand Christian Sewing interviendrait à un moment où Deutsche Bank essaie de renforcer l’attrait de sa marque sur son marché domestique. Cela fait moins de trois ans que John Cryan est en poste mais les investisseurs semblent avoir perdu confiance en sa capacité à faire retrouver à Deutsche Bank le chemin de la rentabilité après trois années consécutives de pertes. La banque allemande a reconnu le 21 mars que ses efforts de redressement ne portaient pas encore leurs fruits et qu’elle était en retard sur ses objectifs de réduction des coûts. Il y a plus de dix jours, des sources ont dit à Reuters que Paul Achleitner, le président du conseil de surveillance de Deutsche Bank, avait mis en oeuvre la procédure de recherche d’un successeur à John Cryan. Mercredi, la banque a annoncé la nomination de l’Américain John Thain à son conseil de surveillance, ce qui est venu renforcer encore les interrogations sur la gouvernance du groupe. Washington menace Pékin de nouveau droits de douane Pékin riposte Donald Trump a annoncé jeudi qu’il avait donné pour instruction au bureau du représentant américain au commerce (USTR) de préparer la mise en place de droits de douane supplémentaires sur les produits chinois représentant 100 milliards de dollars d’échanges commerciaux, s’attirant la réponse immédiate de Pékin qui a menacé Washington de représailles. Dans un communiqué, le président américain présente cette nouvelle étape de la guerre commerciale entre les deux pays comme une réaction “aux représailles injustes” de Pékin après une première série de mesures américaines qui comprenaient 50 milliards de dollars de droits de douane sur les produits chinois. Donald Trump ajoute que l’USTR a déterminé que Pékin s’était livrée “de manière répétée à des pratiques visant à s’octroyer injustement des droits de propriété intellectuelle” américains. “Plutôt que de remédier à sa mauvaise conduite, la Chine a choisi de nuire à nos agriculteurs et à nos fabricants”, accuse le président américain. Un responsable américain a précisé que les Etats- Unis demeuraient disposés à ouvrir des négociations avec la Chine en matière de commerce, “mais seulement si elles sont sérieuses car les précédentes tentatives n’ont engendré que peu de progrès”. Donald Trump insistera en cas de négociations sur des propositions “vérifiables, applicables et mesurables” de la part de Pékin, a-t-il ajouté.

15 10 Mardi 10 avril 2018 Le Chiffre d’Affaires REGARD SUR LE MONDE Brésil Première nuit en prison pour Lula L’ex-président brésilien Lula a commencé, dans la nuit de samedi à dimanche, à purger une lourde peine de prison pour corruption, au terme des plusieurs jours mouvementés qui marquent la chute de cette figure de la gauche mondiale. Le favori de la présidentielle d’octobre est arrivé à bord d’un hélicoptère sur le toit du siège de la police fédérale de Curitiba (sud), la capitale de la lutte anticorruption. Tandis que l’appareil se posait, plusieurs centaines d’opposants vêtus de jaune et vert, les couleurs nationales, ont tiré des feux d’artifices et tapé sur des casseroles pour célébrer ce moment. Certains criaient «Vive la République de Curitiba! Vive Sergio Moro!», en référence au juge qui ordonné l’incarcération de Lula. Luiz Inacio Lula da Silva a été condamné pour avoir reçu un luxueux appartement en bord Afrique du Sud de mer offert par une entreprise de BTP. Ce bien aurait été donné en échange de faveurs dans l’obtention de marchés publics. Une cellule de 15 mètres carrés Après une soirée de samedi agitée, c’est en avion qu’il a effectué le trajet de Sao Paulo à Curitiba. Empêché une première fois par des militants de quitter le siège du syndicat des métallurgistes de Sao Bernardo do Campo, dans la banlieue de la capitale économique du brésil, le leader de 72 ans a été obligé de retourner à l’intérieur des locaux, où il resté confiné près d’une heure. Un service d’ordre moins dépassé a ensuite pu, au prix d’empoignades viriles, ouvrir la voie au départ de Lula, malgré un nouvel afflux de ses partisans. Ses avocats avaient négocié vendredi avec les autorités les conditions de l’arrestation de cet ancien cireur de chaussures quasiment analphabète s’étant hissé au sommet de l’Etat. Il doit occuper une cellule d’à peine 15 mètres carrés avec toilettes et douche privatives au siège de la Police fédérale de Curitiba, avant un transfèrement. Elle a été spécialement prévue en raison du statut d’ex-chef d’Etat de Lula, «à l’écart des autres prisonniers, sans aucun risque pour son intégrité morale ou physique», a expliqué le juge Moro Tout réussit au chef de l’opposition, Mmusi Maimane En Afrique du Sud, Mmusi Maimane est souvent présenté comme le «Barack Obama de Soweto». Il devrait être réélu pour un deuxième mandat dimanche 8 avril à l’issue du congrès annuel de l’Alliance démocratique. Il est noir, marié à une Blanche et leurs enfants sont métis. À l’image de l’Alliance démocratique (DA), première force Syrie d’opposition en Afrique du Sud. Ce parti fut longtemps considéré comme représentant essentiellement les Blancs minoritaires, mais il est devenu, notamment sous la direction de Mmusi Maimane, 37 ans, une organisation multiraciale, un reflet de la nation arc-en-ciel comme l’avait souhaité Nelson Mandela. Jeune, charismatique, lorsqu’il est élu en 2015, Maimane a pour objectif de rallier la classe moyenne noire déçue par le Congrès national africain (ANC), le parti de Jacob Zuma, qu’il ne cesse d’attaquer pour ses frasques et sa corruption. En 2016, l’ANC connaît un recul spectaculaire aux élections municipales et 26% des électeurs noirs se tournent vers l’Alliance. Ses 2.000 délégués planchent samedi 7 et dimanche 8 avril sur une cinquantaine de motions. Si la réélection de Maimane est quasiment acquise, ses prises de décision et ses orientations sont en revanche contestées en interne. La décision très controversée du nouveau Président issu de l’ANC, Cyril Ramaphosa, Ghouta orientale : Trump brandit la menace Donald Trump condamne l’Etat syrien, soupçonné d’avoir commis une attaque à l’arme chimique contre des civils dans la Ghouta Orientale Le Président américain a estimé que cette opération «insensée» allait «coûter cher» à son homologue syrien Bachar al-Assad. Des propos tenus ce dimanche sur les réseaux sociaux. Le locataire de la Maison Blanche reproche à l’Iran et au chef d’Etat russe Vladimir Poutine de soutenir «la bête al- Assad», dit-il. Des menaces qui indiffèrent le Kremlin. Moscou, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, affirme qu’il s’agit d’allégations mensongères, et prévient que toute intervention militaire fondée sur ces «excuses» serait lourde de conséquences. Le pape François a lui aussi condamné cette attaque, et le fait de viser des civils. «Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise guerre, affirme le souverain pontife, «et rien ne peut justifier de tels outils qui exterminent des personnes et des populations sans défense. Prions pour que les responsables politiques et le commandement militaire choisissent une autre voie : celle de la négociation, la seule qui peut apporter la paix, et non pas la mort et la destruction» d’exproprier les fermiers blancs sans compensation, divise l’Alliance démocratique. Une ligne dure l’approuve tandis que Maimane se montre beaucoup plus prudent. Les cadres du parti, jugés encore trop blancs et nombreux, sont aussi un motif de mécontentement que le «Barack Obama de Soweto» va devoir habilement gérer. Maison de l’horreur à vendre (France) Celle de Landru, tueur en série français Le fantôme de Landru, qui hante à peu près sûrement la maison où le tueur en série français sacrifiait ses victimes féminines, peut se réjouir. Il ne restera pas seul car la demeure, située dans le village de Gambais, en région parisienne, est en vente; l’information a été révélée par le quotidien français L’Echo Républicain. Les propriétaires l’occupaient depuis une quarantaine d’années mais ils se sont apparemment lassés de son «charme»... Au moins deux agences immobilières ont relevé le défi de la vendre mais la tâche est loin d’être facile. Les annonces insistent sur le beau parc arboré d’environ 6 000 m2, que l’on peut apercevoir à travers le portail d’entrée en fer forgé, au bord d’une route départementale. Mais elles ne font qu’une discrète allusion au lourd passé - voire sordide - de la bâtisse : on a le choix entre deux formules, «Très belle maison chargée d’histoire» * ou «Maison au passé historique». Le prix de vente est de 450 000 euros. Le monstre faisait sa «cuisine» macabre à Gambais Henri Désiré Landru avait choisi l’endroit pour sa tranquillité, tout près de la forêt de Rambouillet, et aussi pour sa facilité d’accès, à seulement une quarantaine de kilomètres de Versailles, dans le département des Yvelines. Le séducteur invétéré y amenait ses conquêtes, rencontrées grâce à des petites annonces publiées dans la presse, se faisant passer pour un veuf alors qu’il était marié. Puis, se transformant en monstre à l’intérieur de la maison de Gambais, il y tuait les femmes prises au piège, coupait leur corps en morceaux avant d’en faire brûler une partie dans une cuisinière. Véhicule-bélier à Münster (Allemagne) Le profil du conducteur au cœur de l’enquête La police allemande se penche sur la personnalité du conducteur d’une camionnette qui a lancé, samedi, son véhicule sur des piétons à Münster, faisant deux morts et une vingtaine de blessés. La piste terroriste est écartée. Le profil psychologique du conducteur qui a tué deux personnes et en a blessé une vingtaine d’autres en fonçant avec son véhicule sur la terrasse d’un café-restaurant de Münster, dans le nord-ouest de l’Allemagne, samedi 7 avril, est désormais au cœur des investigations de la police allemande. La piste islamiste étant écartée, les enquêteurs se focalisent sur les troubles psychiques dont aurait pu être atteint cet Allemand de 48 ans, qui s’est suicidé. «Nous avons de nombreux éléments montrant que la personnalité (de l’auteur), qui s’est distingué par des comportements étranges, se trouve au centre» de l’explication, a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur de la région où les faits se sont produits, Herbert Reul. «Une maladie psychique manifeste» Une source proche de l’enquête a indiqué à l’AFP que depuis 2015, le conducteur de la camionnette «avait eu des comportements étranges au sein de sa famille liés avec une maladie psychique manifeste». Selon la chaîne de télévision N-TV, l’homme a notamment par deux fois menacé des membres de sa famille, dont son père, de les attaquer à coups de hache.

Télécharger le Format PDF - Alger Hebdo.com
Algérie news quotidien national d'information
Alger - La Nouvelle République
Mise en page 1 - Algérie news quotidien national d'information
Page 01-4610csearezki - La Nouvelle République
Page 01-4600CSEAREZKI - La Nouvelle République
Mise en page 1 - Algérie news quotidien national d'information
Page 05-4591 cse rachid - La Nouvelle République
actuel - La Nouvelle République
Page 01-4039 Braham - La Nouvelle République
Fr-24-08-2013 - Algérie news quotidien national d'information
Page 01-4471CSEAREZKI - La Nouvelle République
Page 01-4620 CSE - La Nouvelle République
Fr-18-04-2013 - Algérie news quotidien national d'information
La Compagnie d'Ostende : un exemple d'énergie nationale
Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France
Télécharger Solidaires n°29, avril 2007 - Pep
Avril 2009 - Société Nationale d'Horticulture de France
Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France