Views
3 months ago

LCA-10042018

108 Mardi 10 avril 2018

108 Mardi 10 avril 2018 Le Chiffre d’Affaires GRAND MAGHREB L’info sur le Maghreb contact: redactionlca@lechiffredaffaires.com Te: .021696483 www.lechiffredaffaires.com Appui financier du FMI (Tunisie) Vers une conditionnalité plus sévère ! Le récent décaissement du Fonds monétaire international de la troisième tranche de 257.3 millions de dollars, après l’achèvement de la deuxième revue de l’accord en faveur de la Tunisie au titre du mécanisme élargi de crédit, a été favorablement accueilli par les autorités tunisiennes. Il s’agit, en effet, d’une ressource de financement additionnelle qui va permettre de desserrer la contrainte extérieure et budgétaire mais surtout une expression de «satisfaction» . En revanche, l’attitude «flexible» du conseil d’administration du FMI à propos du dossier Tunisie d’un côté, et la teneur de ses recommandations sur la nécessité de renforcer l’exécution des politiques économiques de l’autre côté, laissent croire qu’il y a une nouvelle orientation vers un durcissement de la conditionnalité de l’institution de Breton Woods pour la conclusion des prochaines revues.Des « waivers » du FMIOutre son approbation de la troisième tranche relative au programme économique et financier avec la Tunisie, le FMI a également approuvé un ensemble de dérogations, de dispenses ou de renonciations connues en anglais par «waivers». Ces dérogations consistent à reporter un certain nombre de critères devant normalement être remplis pour assurer la mobilisation Maroc Retard dans les écosystèmes, baisse de la commande publique, manque d’innovation, conjoncture difficile, retards de délais de paiement, baisse de compétitivité… Les industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (IMME) représentent à peine le quart de la branche manufacturière. Elles ont traversé une année difficile. «C’est une conjoncture mondiale. Le secteur mondial des IMME passe par une période difficile comme c’était des fonds, ce qui dénote d’un tempérament d’indulgence à l’égard de la Tunisie.Les renonciations demandées par la Tunisie pour non-observation des critères de réalisation à fin décembre de l’année écoulée et approuvées portent sur le relèvement des «réserves internationales nettes, les avoirs intérieurs nets, le déficit budgétaire primaire et les dépenses primaires courantes». Le conseil d’administration a approuvé aussi le maintien d’une restriction de change qui interdit les crédits commerciaux pour certaines importations non le cas pour le textile, il y a quelques années», confie à «L’Economiste» Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie. Et d’ajouter : «Maintenant, nous surveillons ce secteur de très près. Nous l’accompagnons déjà à travers la création des écosystèmes. Certes, il crée de l’emploi mais il en détruit aussi. Nous sommes en train d’étudier avec les professionnels les possibilités de les accompagner pour se développer davantage sachant que c’est une mauvaise passe mondiale». Cette contre-performance a impacté négativement la croissance de l’industrie en 2017. D’après le Haut Commissariat au plan (HCP), essentielles jusqu’au 31 décembre 2018, selon le communiqué de presse du FMI en date du 27 mars 2018.L’effort de l’institution de Bretton Woods paraît conséquent. S’agit-il d’une réelle compréhension par le FMI des contraintes macroéconomiques de la la valeur ajoutée aurait reculé de 2,4%, contre une hausse de 2,7% en 2016. C’est la contraction des industries métalliques et électriques qui aurait induit, en grande partie, cette contre-performance. La production des produits métalliques, représentant 15% de la branche, se serait contractée de 7%. L’activité des machines et appareils électriques (32% de la production) s’est repliée de 2,6%. L’industrie automobile aurait ralenti en termes d’exportation s’appréciant de seulement 5% en 2007 après des hausses de 20% en 2016 et 26% en 2015. Toutefois, la Tunisie ? Ou s’agit-il de la bonne intention du FMI de réussir une fois de plus l’expérience avec la Tunisie ? Ou alors s’agitil encore d’une «autre manière» de négocier les engagements futurs de la Tunisie pour achever son programme de stabilisation et de réforme ? Les IMME à contresens de l’industrie production automobile a stagné par rapport à 2016. Les délais de paiement pénalisent également le secteur. Selon une étude d’Attijariwafa bank, les rallongements s’élèvent à 189 jours pour les industries mécaniques et métallurgiques et à 251 jours pour les branches électriques et électroniques. Malgré la crise, de nouveaux entrants s’installent. Il s’agit de nouvelles PME moyennes spécialisées dans la construction métallique surtout. Un segment prometteur, vu les chantiers annoncés (plateformes industrielles et logistiques, gros œuvres, LGV, infrastructures…). Nouadhibou Construction d’un nouvel aéroport international et un port en eau profonde Le président de l’autorité de la zone franche de Nouadhibou, Mohamed Ould Daff, a confirmé, que son pays a achevé les premières phases de l’étude de faisabilité, pour la mise en place d’un aéroport international et un port en eau profonde au nord du pays. La ville de Nouadhibou a abrité, hier, lundi, le lancement du Forum économique de la Zone libre, dans sa deuxième édition, en présence du Président Mohamed Ould Adel Aziz, ainsi que la participation de représentants des pays arabes et occidentaux. Il importe de rappeler que la zone libre de Nouadhibou suscite des critiques généralisées de la part de certains experts qui trouvent en cela un échec, d’autant plus qu’elle a transformé la capitale économique de la Mauritanie (Nouadhibou ) en une ville fantôme qui ressemble plus à un gouffre !! Tunisie Grève ouverte des taxis aujourd’hui L ’Union tunisienne des taxis individuels (Utii) a annoncé dans un communiqué, rendu public le samedi 7 avril 2018, que les chauffeurs de taxi observeront une grève ouverte à partir du 10 avril 2018 (aujourd’hui).En effet, l’Union tunisienne des chauffeurs des taxis individuels a appelé à une grève ouverte, dans toutes les régions de la Tunisie, et ce, en raison de la non-satisfaction de leurs revendications dont l’augmentation des tarifs.L’Union a expliqué que le ministère du Transport a écarté l’Utii des réunions et des commissions précisant que celui-ci n’a pas traité avec sérieux leurs problèmes et a mis de côté les dossiers brûlants. Des manifestations auront également lieu, a annoncé le communiqué. Maroc Des entreprises veulent fuir Sebta pour s’installer au Maroc Des entreprises espagnoles installées dans l’enclave occupée de Sebta envisageraient de quitter la ville autonome pour s’installer soit dans la péninsule, soit au Maroc.Plusieurs magasins et établissements commencent à fermer. C’est le cas notamment d’une parfumerie installée depuis plus de 74 ans dans l’enclave. «La clientèle marocaine est essentielle, mais elle peine toujours à accéder normalement à notre ville à cause d’inconvénients continus. C’est pour cela que nous sommes contraints de fermer notre établissement», confie une commerçante, reprise par son collègue : «Alors que nos voisins ont rénové leur frontière, nous n’avons pas mis une seule brique ces dernières années», déplore-t-il. Après plus de 20 ans d’attente de la part des habitants de la ville, les travaux de rénovation du poste-frontière devraient débuter en 2019. A noter que l’économie dépend du flux quotidien de marchandises au niveau des postes-frontières, avec 60% des importations de marchandises à Sebta qui sont destinées à la revente au Maroc.

109 Mardi 10 avril 2018 Le Chiffre d’Affaires SPORT L’info du sport contact: redactionlca@lechiffredaffaires.com Te: .021696483 www.lechiffredaffaires.com À deux mois de la Coupe du monde Vahid Halilhodzic n’est plus le sélectionneur du Japon Comme attendu, Vahid Halilhodzic a été limogé de son poste de sélectionneur du Japon à deux mois de la Coupe du monde. C’était à prévoir et il n’y a pas eu de surprise, ce lundi au petit matin, dans «l’Empire du Soleil levant». La Fédération japonaise (JFA) a confirmé qu’elle se séparait de son sélectionneur, le Bosnien Vahid Halilhodzic. Alors qu’une conférence de presse était prévue à la première heure, c’est finalement une dépêche de l’Agence de presse nationale Kyodo News qui a scellé le sort de l’ancien entraîneur de Lille et du PSG, comme annoncé dimanche soir par les médias locaux puis par «France Football».Les récents résultats décevants du technicien nommé en 2015 et d’autres raisons internes ont poussé le Japon à changer ses plans à deux mois de la Coupe du monde. C’est Akira Nishino, ex-international puis coach du Nagoya Grampus Eight et directeur technique national depuis 2016, qui prendra la relève à la tête des Samouraï Blue. Préféré à Makoto Teguramori, il s’est engagé jusqu’au terme du Mondial, dans un premier temps. L’annonce a finalement été faite plus tard dans la Los Angeles Galaxy journée à Tokyo, par le président de la JFA, Kozo Tashima, lequel est revenu sur les motivations de ce choix. «Nous avons essayé de travailler avec le style de Halilhodzic, mais au bout d’un moment, nous avons réalisé que ça ne fonctionnait pas, a expliqué le dirigeant. La communication et la confiance avec les joueurs étaient touchées, a-t-il ajouté, confirmant, entre les lignes, le rôle joué par certains cadres très populaires comme Okazaki, Honda ou encore Kagawa, avec lesquels l’ex-sélectionneur de l’Algérie n’avait pas été tendre, n’hésitant pas parfois à se priver d’eux, au risque de ternir son image. Nous voulons améliorer nos chances de gagner au Mondial, même si ce pourcentage n’est que Huit jours après ses débuts tonitruants en MLS, Zlatan Ibrahimovic n’a pas réussi de miracle dimanche pour son deuxième match sous le maillot du Los Angeles Galaxy, défait par Kansas City (2-0). Comme samedi dernier, contre le Los Angeles FC, Ibrahimovic, 36 ans, était sur le banc des remplaçants pour le coup d’envoi de la rencontre opposant sa nouvelle équipe à Kansas de 1 ou 2%. Nous avons décidé de choisir un profil de personne qui connaît mieux l’équipe.» Averti précédemment de son limogeage, «Coach Vahid» n’était pas présent dans la salle. «Je ne voulais pas qu’il apprenne la nouvelle par la presse», a indiqué Tashima. Déjà rentré en France, selon FF, l’entraîneur (65 ans) est «sacrifié» Pas de nouveau miracle pour Ibrahimovic City. Et comme samedi dernier, son équipe était menée (2-0) lorsqu’il est entré sur la pelouse, peu après l’heure de jeu. Mais cette fois, Ibra, auteur de deux buts dont un chef-d’œuvre de 35 mètres contre le Los Angeles FC battu finalement 4-3, est resté muet.L’ancien buteur de l’Ajax Amsterdam, de l’Inter Milan et du Paris SG, a tenté sa chance de loin à plusieurs reprises. pour la deuxième fois avant une phase finale d’un Mondial, comme en 2010 avec la Côte d’Ivoire. Les autres membres français du staff technique, son adjoint Jacky Bonnevay et le préparateur physique Cyril Moine, qui l’avaient accompagné au Japon, ont aussi été priés de quitter leurs fonctions. Sans ménagement. Fin de l’histoire. Mais il n’a pas réussi à surprendre l’excellent gardien de Kansas City, Tim Melia, comme sur un coup franc de 25 m à la 83e minute. Romain Alessandrini a, lui, touché le poteau. Après cette deuxième défaite de la saison, le Galaxy a rétrogradé à la 3e place de la conférence Ouest avec sept points, à six longueurs de son adversaire du jour, leader avec 13 points. Coupe arabe des clubs 2018 Le MCA, troisième représentant algérien La Fédération algérienne de football (FAF) et après consultation des membres de son bureau fédéral vient de procéder à la désignation du club du MC Alger comme troisième représentant algérien à la Coupe arabe des clubs 2018-2019.A cet effet, une délégation de l’Union des associations de football arabe (Uafa) se rendra demain à Alger pour faire signer le contrat d’engagement au club algérois comme cela a été fait avec les dirigeants de l’ES Sétif et de l’USM Alger, indique le communiqué de l’instance fédérale.L’Uafa avait déjà opté pour l’ES Sétif et l’USM Alger pour faire partie des 32 équipes concernées par la nouvelle compétition, dont les 16es de finale aller sont prévus en août prochain, avant de confier à la FAF la responsabilité de choisir son troisième représentant dans cette épreuve.Cette compétition suscite l’intérêt des formations arabes, en général, et algériennes en particulier en raison des forts revenus financiers qu’elles génèrent. D’ailleurs, le vainqueur de la prochaine édition touchera pas moins de 6 millions de dollars, soit plus que le double de ce que touchait, depuis la saison passée, le vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique (2,5 millions). Coupe de la CAF- (16es de finale bis aller) Le CRB s’incline face à l’Asec Mimosas (1-0) Le CR Belouizdad s’est incliné face à l’Asec Mimosas (1-0), ce dimanche à Abidjan (Côte d’Ivoire), en match aller des 16es de finale bis de la Coupe de la Confédération de football (CAF). Après avoir réussi à tenir bon un peu plus d’une mi-temps, la défense du Chabab a finalement cédé à la 51e minute suite au but inscrit par Komlan Agbégniadan.Malgré ce petit faux pas, les Rouge et Blanc conservent leurs chances intactes de passer en phase de poules à condition de corriger le tir lors du match retour prévu le mardi 17 avril prochain (17h00) au stade du 20 -Août 1955 (Alger). La partie sera dirigée par un trio guinéen avec comme arbitre directeur Ahmed Touré, assisté de Aboubacar Doumbouya et Mamady Tere.Pour sa part, l’autre représentant algérien dans cette compétition, l’USM Alger en l’occurrence, a également raté la première manche, battue samedi à Lagos (Nigeria) par Plateau United (2-1). Arsenal Wenger espère un retour de Mkhitarian avant la fin de saison T ouché au genou, l’Arménien pourrait rejouer avant la fin de saison selon l’entraîneur d’Arsenal.Henrikh Mkhitarian avait quitté ses partenaires à l’heure de jeu, jeudi, lors de la victoire d’Arsenal face au CSKA Moscou (4-1) en Ligue Europa. Des examens ont révélé «une lésion au ligament d’un genou», a déclaré Arsène Wenger, dimanche après le succès en championnat (3-2) face à Southampton.«Il ne sera pas disponible jeudi (pour le retour contre le CSKA), face à Newcastle et face à West Ham. Il manquera ces trois rencontres, mais il pourrait rejouer avant la fin de saison», a ajouté le manager des Gunners, sixièmes du championnat à treize points de la 4e place, qualificative pour la Ligue des champions.

Télécharger le Format PDF - Alger Hebdo.com
Page 01-4600CSEAREZKI - La Nouvelle République
Algérie news quotidien national d'information
Page 05-4591 cse rachid - La Nouvelle République
Page 01-4039 Braham - La Nouvelle République
actuel - La Nouvelle République
Page 01-4471CSEAREZKI - La Nouvelle République
Fr-24-08-2013 - Algérie news quotidien national d'information
Page 01-4620 CSE - La Nouvelle République
Fr-18-04-2013 - Algérie news quotidien national d'information
Alger - La Nouvelle République
Mise en page 1 - Algérie news quotidien national d'information
Page 01-4610csearezki - La Nouvelle République
Télécharger le programme - (ENSA) Dijon
Festival Vidéo des Écoles d’Art du Grand Est
CR des assises nationales du 2 avril 2007 - cgt-insee
Avril 2009 - Société Nationale d'Horticulture de France
Mémoires de la Société nationale des antiquaires de France
Avril 2009 - Société Nationale d'Horticulture de France