Views
5 months ago

Le P'tit Zappeur - Carcassonne #394

ZAPAUTO NOUVEAU

ZAPAUTO NOUVEAU PROTOCOLE DU CONTRÔLE TECHNIQUE 2018 2018 : contrôle technique impossible ? Quasiment inchangé depuis son instauration en 1992, le contrôle technique va se mettre à l’heure européenne et devenir bien plus contraignant à compté du 20 mai 2018. Découvrez quels sont les changements à prévoir. L e contrôle technique va se durcir à compter de mai 2018 avec désormais 132 points à vérifier, contre 123 actuellement, couvrant 606 défaillances potentielles. Certains d'entre eux devront être réparés dans les 24 heures, sous peine d'une amende de 135 euros. Durée du contrôle ET COÛTS L’augmentation du temps d’inspection par véhicule et celle des contre-visites devraient réduire le volume quotidien de voitures passées sur le gril. Et comme les tarifs appliqués par la profession ne sont pas réglementés, il faut s’attendre à une augmentation estimée entre 15 % et 50 %. Requalification des défauts Ce ne sont plus deux catégories de défauts qui peuvent être mentionnées sur le rapport de contrôle technique, mais trois : des défaillances dites mineures au nombre de 139 qui sont simplement signalées, mais n'entraînent pour l'automobiliste aucune obligation de réparation, des défaillances "majeures" (340) qui, elles, entraînent une contre-visite (comme auparavant, l'automobiliste dispose d'un délai de deux mois pour présenter à nouveau son véhicule au centre) et enfin les défaillances "critiques" (127) qui vont clouer le véhicule au sol. En cas de contre-visite “La nouvelle réglementation dispose qu'en cas de défaillance Entre 30 et 40% de contre-visites sont attendues, contre 18% pour l'instant. critique, la validité du contrôle technique est réduite au jour du contrôle", précise Laurent Palmier, nouveau Président-Directeur général de Sécuritest (17,07 % des contrôles en France). Vous ne disposez donc pas de 24 heures pour faire réparer, mais simplement jusqu'à la fin du jour ouvré. QUELLES CONSÉQUENCES ? Obtenir un rendez-vous chez un réparateur dans la journée s’avère être bien compliqué. Le consommateur qui ne trouvera pas de garagiste n'aura d'autre choix que : d'abandonner sur place son véhicule, rouler dans l'illégalité ou faire intervenir un camion-plateau pour évacuer son véhicule. Le coût du rapatriement devrait inciter l'automobiliste ne souhaitant pas se placer dans l'illégalité à accepter le premier devis sans pouvoir faire jouer la concurrence. Pour un abandon pur et simple du véhicule : l'article R.635-8 du Code pénal punit l'abandon d'épave de véhicule de l'amende prévue pour les contraventions de cinquième classe (jusqu'à 1500 euros et même jusqu'à 3000 euros en cas de récidive). Pour une poursuite de la conduite : le Code de la route (article R.323-1) prévoit une amende de 135 euros (90 euros en cas de paiement immédiat) et ouvre la possibilité d'une mise en fourrière. Désormais, le plus simple sera donc de faire vérifier son véhicule avant le passage au contrôle technique. n

ZAP AUTO Jusqu’au 30 avril 2018 GRANDE FOIRE À LA REMORQUE ! • Différentes dimensions / charges utiles • Nombreuses options EXCEPTIONNEL PRIX COUTANT ! Remorque Roady 150 425€ Remorque Roady 200 525€ Remorque Roady 232 869€ Fabriquées en France Dans la limite des stocks disponibles. Voir conditions. CARCASSONNE - Zi pont rouge - Tél. 04 68 25 79 03