Views
5 months ago

magazine CNC été 2018

Conservation de la

Conservation de la nature Canada ÉTÉ 2018 Conservation de la nature Canada 245, avenue Eglinton Est, bureau 410 Toronto (Ontario) Canada M4P 3J1 magazine@conservationdelanature.ca Tél. : 416 932-3202 Sans frais : 1 800 465-0029 Conservation de la nature Canada (CNC) est le chef de file au pays en matière de conservation des terres, œuvrant à la protection de nos milieux naturels les plus importants et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 2,8 millions d’acres (plus de 1,1 million d’hectares) de terres, d’un océan à l’autre. Le magazine Conservation de la nature Canada est distribué aux donateurs et sympathisants de CNC. MC Marque de commerce de La Société canadienne pour la conservation de la nature FSC MD n’est pas responsable des calculs concernant l’économie des ressources réalisée en choisissant ce papier. Imprimé sur du papier Rolland Opaque fait à 30 % de fibres post-consommation, certifié Écologo et Procédé sans chlore. Ce papier est fabriqué au Canada par Rolland, qui utilise le biogaz comme source d’énergie. L’impression est effectuée au Canada, avec des encres végétales par Warrens Waterless Printing. La publication de ce magazine a sauvegardé 29 arbres et 104 292 litres d’eau*. Graphisme par Evermaven. COUVERTURE ET CETTE PAGE Aide de conservation Dutch Creek Hoodoos, Colombie-Britannique Photo de Steve Ogle. Dans notre numéro Hiver 2018, l’article principal portait sur Bunchberry Meadows, près d’Edmonton (Alberta). Nous avons omis d’y mentionner notre partenaire Edmonton & Area Land Trust (EALT). CNC tient à s’excuser pour cette omission et souhaite reconnaître la contribution de EALT dans l’acquisition de Bunchberry Meadows et sa gestion continue. CALCULATEUR : WWW.ROLLANDINC.COM/FR. * 2 SPRING 2018 natureconservancy.ca

Sommaire Conservation de la nature Canada ÉTÉ 2018 ERICA THOMPSON. TKTKTKTKTKTKT PARTICIPANTS À L'ACTIVITÉ BÉNÉVOLE MUSQUASH TRAIL BLAZERS (N.-B.). CNC. WAVE/ALL CANADA PHOTOS. DANE ROY. Un lien particulier Pour ma famille et moi, l’été est la saison tout indiquée pour passer du temps ensemble en plein air. Quelle que soit notre destination, j’aime toujours inclure Conservation de la nature Canada (CNC) dans mes plans. Je suis curieuse non seulement de visiter les propriétés où nous œuvrons, mais aussi de rencontrer des voisins de CNC, qu’ils soient nouveaux ou de longue date. Parmi mes souvenirs les plus marquants de mes 16 années à CNC, il y a une promenade dans la forêt Happy Valley, en Ontario, avec le regretté Dr Henry Barnett (pas facile de suivre son pas rapide!). Dans un journal méticuleusement tenu, il a noté les souvenirs d’une vie passée à observer les oiseaux des forêts de feuillus de la moraine d’Oak Ridges, preuve d’un engagement sur plusieurs décennies à observer les espèces trouvées sur la propriété familiale. En Saskatchewan, il y a eu ma visite de Old Man on His Back (son ancienne maison de ferme, son centre d’interprétation, et sa prairie restaurée) en compagnie de Alan Dumontel. Celui-ci a repris le flambeau de sa regrettée épouse, Sue (guide-interprète de longue date, dont les efforts ont mené à la désignation de OMB en tant que réserve de ciel étoilé). En Ontario, à l’alvar Carden, j’ai eu le plaisir de rencontrer par hasard mon vieil ami et mentor Ron Reid, à la cache de Wylie Road. Ron rénovait cette structure tant appréciée, d’où j’ai eu la chance d’observer des pies-grièches migratrices (en voie de disparition) plus d’une fois au fil des ans, ainsi qu’une mère ourse et son petit, qui retournaient des pierres en quête de nourriture. Tous ces souvenirs me rappellent à quel point l’aide de nos bénévoles, de nos amis et de nos partenaires est importante pour entretenir nos propriétés. En visitant l’une des Destinations Nature de CNC cet été, vous rencontrerez probablement d’autres personnes qui se soucient profondément des endroits qu’ils contribuent à protéger et à entretenir. Si vous rencontrez de telles personnes, je vous encourage à prendre le temps de les saluer et de leur poser des questions sur leur expérience et sur ce qui les lie à ces endroits qui leur sont si chers. Je suis persuadée que vous trouverez leurs réponses inspirantes et que vous vous sentirez encore plus près de la famille de CNC. Erica Thompson 8 12 14 Créer des liens Découvrez les aires naturelles qui orientent les efforts de CNC et de ses partenaires. 16 Étonnante île L'île Brier, en Nouvelle-Écosse, vaut vraiment le détour. 17 Plaisir au cube Kalob Grady, ambassadeur canotkayak de MEC, explique pourquoi son cube lui est indispensable. 18 De généreux alliés Lisez un article sur quatre Canadiens qui aident CNC à veiller sur ses Destinations Nature. 12 Monarque Apprenez comment CNC aide à protéger l’habitat de ce remarquable migrateur. 14 CNC à l’œuvre Souvenirs d’un héros de la conservation; une chance de survivre pour les espèces aquatiques; la plus vaste étendue de forêt boréale protégée au monde. 16 Identité naturelle Philip Brass, artiste Anishinaabe et chasseur, nous parle de l’importance d’écouter la nature et de s’y connecter. 18 Un choix tout naturel Zoë Arnold, coordonnatrice des activités bénévoles, explique comment son stage en conservation a contribué à tracer le Erica Thompson, chemin de sa carrière. Directrice principale nationale, Mobilisation natureconservancy.ca en conservation et Développement ÉTÉ 2018 3 16