Adventiste Magazin n°19 / Avril-Mai-Juin 2019

CommunicationsFSRT

Dossier - La dîme dans le Nouveau Testament
Témoignage - David Jennah, voyage d'une vie de service
Interview - Daniele, des bagarres au baptême
Enfants - 10 personnages bibliques ayant un frère ou une soeur célèbre
Hommages - Pierre Mermoud, Hansjörg Bauder, Sergio Catanzaro
Monde - Soeur Cristina, quand le talent musical devient une mission de foi
Carnet rose - Alicia Ribeiro Marques
Suisse - News de la FSRT
Recette - Pizza de pomme de terre

INTERVIEW

INTERVIEW

DANIELE

Des bagarres au baptême

AM - Daniele,

quel rôle l’église

et Dieu ont-ils

joué dans ton

enfance ?

D - Quand je

vivais en Bulgarie,

j’allais toujours

à l’Eglise avec ma

grand-mère. En raison

de mon âge, je n’avais

pas un rôle actif dans la

communauté, je ne récitais que dans

quelques sketchs ou je répétais par

cœur un verset biblique appris. Puis, à

l’âge de 12 ans, je suis arrivé au Tessin,

parce que ma mère vivait ici. J’ai aussi

commencé à fréquenter l’Eglise avec

elle, mais je me suis lentement éloigné

de cet environnement, presque sans

m’en rendre compte. Je ne pensais pas

souvent à Dieu et cela me dérangeait

d’observer les regards des autres sur

moi, je me sentais jugé par eux et mal à

l’aise pour mes choix. J’étais un garçon

impulsif, passionné par les cigarettes,

les soirées disco entre amis et les filles.

J’étais un pro des arts martiaux et je

prenais souvent part à la bagarre. Je

me rends compte aujourd’hui combien

de fois j’ai couru de grands dangers ;

je peux vraiment remercier Dieu

pour toutes les fois où il m’a protégé,

empêchant que quelque chose de mal

ne m’arrive.

N’as-tu jamais pensé à Dieu ?

Parfois, mais

seulement

dans les

moments

difficiles.

Dans ces caslà,

je voulais

l’obliger à faire

ce que je lui

avais demandé,

même si je savais

que ce n’était pas

la bonne chose à faire.

Mais après, au fil du temps, j’ai

reconfirmé une fois de plus l’idée

que Dieu n’existait pas ou, s’il existait

vraiment, qu’il ne s’intéressait pas à

moi. Ma mère a toujours représenté

un point de repère dans la foi ; elle a

toujours continué à prier pour moi, ce

qui d’un côté me réconfortait mais de

l’autre me mettait en colère.

Tu as donc vécu loin de Dieu. Qu’est-ce

qui t’a donné envie de revenir à lui ? Y

a-t-il eu un moment dans ta vie où tu

as clairement entendu sa voix ?

Oui, à plusieurs reprises. J’étais

certainement loin de Dieu : je menais

une vie mondaine pleine de filles,

d’argent et de cigarettes. Mais ce

qui m’a peut-être le plus éloigné de

Dieu, c’est moi, mon orgueil, mon

entêtement, le fait de ne pas vouloir

écouter les autres, de ne pas leur

donner la satisfaction de dire qu’ils

avaient raison.

8 9

More magazines by this user
Similar magazines