Cerveau & Psycho n°112 - juillet/août 2019

PourLaScienceMagazine

« C’est avec la logique que nous prouvons, et avec l’intuition que nous trouvons », disait le mathématicien Henri Poincaré. On ne saurait mieux dire les choses. L’intuition est cette reconnaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement : elle va droit au but, instantanément. Ce dossier le montre – joueurs d’échecs, footballeurs, médecins, peintres et même pompiers, tous prennent des décisions très rapides qui sont autant de solutions à des problèmes, de voies nouvelles et d’ouverture créatrices. Mais, comme nous l’explique le chercheur en sciences cognitives Sylvain Moutier, il faut ensuite prouver que l’intuition a vu juste, sous peine de graves faux pas. Alors oui, vous pouvez écouter votre instinct, mais prenez d’abord soin de l’éduquer à la sueur de votre front. Pour faire vôtre cette maxime de Thomas Edison : « Le génie, c’est 1 % d’inspiration et 99

3

N° 112

NOS CONTRIBUTEURS

ÉDITORIAL

p. 14-19

Richard Andersen

Professeur de neurosciences au laboratoire

James G. Boswell, directeur du centre des interfaces

cerveau-machine à l’institut technologique

de Californie. Membre de l’Académie des sciences

et de l’Académie de médecine des États-Unis.

SÉBASTIEN

BOHLER

Rédacteur en chef

p. 38-44

François Maquestiaux

Professeur de psychologie cognitive à l’université

de Franche-Comté, à Besançon, et membre de l’institut

universitaire de France, il a passé en revue les

expériences répliquant un certain nombre de travaux

en psychologie pour confirmer leurs résultats.

p. 54-57

Fernand Gobet

Professeur de psychologie cognitive à l’université

de Liverpool, maître international d’échecs, il étudie

les mécanismes de la prise de décision et de l’intuition

chez les personnes expertes dans leur domaine

de compétence, ou bien totalement novices.

p. 58-66

Sylvain Moutier

Professeur de psychologie du développement

à l’université de Paris, au Laboratoire

de psychopathologie et des processus de santé,

à Boulogne-Billancourt, Sylvain Moutier décrypte

les processus de décision rationnels et intuitifs

que nous employons quotidiennement.

Écoute le doux

murmure de l’eau…

Écoute, disait le poète. Écoute le bruit de l’eau qui coule sur son lit

de mousse, le murmure des feuilles dans la brise, le craquement de

l’écorce et les battements de ton propre cœur. Ces sons infimes,

presque inaudibles, auxquels nous ne prêtons plus attention, tant

notre oreille est prise d’assaut par les vrombissements des voitures,

les klaxons, les transistors et les smartphones qui crachent une musique omniprésente.

Dans nos vies quotidiennes nous subissons le bruit et tentons avant

tout de nous en protéger, alors comment aller vers lui, comment aller à sa

rencontre, comment souhaiter accueillir ses manifestations les plus discrètes ?

Cela explique peut-être le succès de ces drôles de vidéos sur YouTube,

où l’on entend des personnes craquer dans une chips, se passer une brosse

dans les cheveux, tapoter un coin de table ou caresser une feuille de papier.

Le petit bruit léger, isolé de son contexte, redevient un point d’intérêt de

l’oreille pour son environnement.

Savoir tendre l’oreille aux bruits les plus infimes a ouvert la voie à des

découvertes fondamentales. En 1940, le chercheur Bernard Katz cherchait à

mesurer les courants électriques produits par les neurones dans leur état de

repos. Au départ il ne détectait rien du tout, mais il décida de « tendre l’oreille »,

en augmentant le gain de son amplificateur. Il vit alors apparaître de tout

petits courants électriques, le « bruit minimal » des neurones, qui lui fit découvrir

les lois secrètes de la communication de nos cellules nerveuses.

Dans le domaine de l’intuition, l’écoute est aussi essentielle pour

entendre la petite « voix intérieure » qui saura nous conseiller sur un choix

important. Mais attention, l’écoute ne saurait être béate ou naïve : elle se

veut attentive et sélective, et se doit de faire intervenir la raison. Après tout,

c’est ce qu’on attend d’un bon auditeur : qu’il soit aussi critique ! £

N° 112 - Juillet-août 2019

More magazines by this user