AUTOINSIDE Édition 7/8 – Juillet/Août

autoinside

ÉLIMINATION ET RECYCLAGE

« Les règles d’or de l’élimination »

L’élimination

commence lors

du stockage

De l’élimination des huiles usagées au traitement des déchets spéciaux,

l’entreprise Altola AG est LA spécialiste de l’élimination des déchets. En

exclusivité pour AUTOINSIDE, Altola conseille les garagistes. André Bissegger

Lors de sa création en 1969, la société Altola

AG actuellement implantée à Olten (SO), Pieterlen

(BE) et à Zuchwil (SO) s’occupait d’éliminer

les huiles usagées. Depuis, beaucoup

de choses ont évolué : l’entreprise se définit

aujourd’hui comme un prestataire de services

global traitant les déchets spéciaux de tout

type, sauf les déchets radioactifs, les substances

infectieuses et les explosifs. À Olten,

elle gère en outre un centre de compétences

pour les déchets électriques et électroniques.

L’élimination adéquate des déchets est

essentielle pour l’environnement, la sécurité

et le respect de la loi, mais aussi sur le plan

financier. Peter Scheidegger, responsable des

ventes chez Altola, connaît bien les « règles

d’or de l’élimination ». Tout commence dès

l’entreposage.

1. Éviter les mélanges, sauf ...

Même si c’est moins fréquent, on voit encore

trop souvent des mélanges de liquides dans

les garages. La pratique la plus répandue,

selon le responsable, consiste à additionner

de l’huile à l’essence. « Beaucoup de gens

l’ignorent, mais de faibles quantités suffisent

à provoquer des dommages », explique-t-il.

Lorsque ces deux liquides sont mélangés, le

point d’éclair diminue et le risque d’inflammation

augmente. L’élimination devient plus

coûteuse, car le mélange a une classification

différente, ce qui complique la manipulation.

Peter Scheidegger conseille : « Il faudrait si

40

Juillet Août 2019 | AUTOINSIDE

More magazines by this user
Similar magazines