AUTOINSIDE Édition 7/8 – Juillet/Août

autoinside

FORMATION

de véhicules et leur maintenance. Sur le plan scolaire, ils ont approfondi

leurs connaissances linguistiques, surtout en ce qui concerne le jargon

et les textes spécialisés. Ils ont acquis des compétences importantes en

mathématiques et dans le domaine des médias. Ils se sont en outre penchés

sur leur propre manière d’apprendre et ont acquis des techniques

qui leur serviront lors de leur apprentissage.

Recevez-vous aussi des retours de la part des participants ?

Les participants font également de bonnes expériences et perçoivent

le préapprentissage d’intégration comme une grande opportunité pour

leur avenir et l’entrée dans le système de formation professionnelle suisse.

Hossein Mohammadi, garage F. + Ch.

Müller AG, site de Sünikon : « Bien

sûr que je suis heureux d’avoir commencé

le préapprentissage d’intégration.

Il est destiné aux personnes

comme moi, qui désirent faire un

apprentissage, mais ne savent pas

comment cela se passe ici et ce que

l’on attend d’elles. »

Jusqu’ici, cinq garages UPSA proposaient un préapprentissage

d’intégration. D’autres garagistes se sont-ils inscrits ?

Nous avons reçu les inscriptions de douze garages pour l’année scolaire

2019/20. C’est un mélange de petits garages et de grandes entreprises. Pneu

Egger, par exemple, sera à nouveau de la partie pour la deuxième année.

Y a-t-il aussi des garagistes qui ne proposeront plus de préapprentissage

d’intégration à l’avenir ?

Après le préapprentissage d’intégration, l’objectif est de passer à un apprentissage

APF ou CFC. Cela signifie que les entreprises ne proposent plus

de place de préapprentissage d’intégration, mais qu’elles font une pause

d’un an. C’est pourquoi nous avons organisé des séances d’information

dans tout le canton afin que d’autres entreprises prennent part au projet.

Les métiers automobiles seront également proposés dans les cantons

de Soleure et du Valais. Êtes-vous en contact avec les représentants

de ces cantons et échangez-vous avec eux ? Quels sont les

retours de ces cantons ?

Nous sommes en contact avec d’autres cantons participant au projet

pilote. Dans le canton de Soleure, le projet pilote s’est également bien déroulé

et les retours sont très positifs. Dès l’année scolaire 2019/20, les métiers

automobiles seront également proposés dans le canton de Lucerne. <

Mebrhatom Gebremeskel, garage F. + Ch. Müller AG, site de Steinmaur : « J’ai beaucoup

appris lors de mon préapprentissage d’intégration. Le plus important pour

moi, c’est d’avoir appris comment on travaille ici, quelles sont les règles en vigueur

et comment se comporter avec ses collègues et ses employeurs. »

Préapprentissage d’intégration dans le canton

de Zurich

Dans le cadre du projet pilote national du Secrétariat d’État aux migrations

(SEM), le canton de Zurich met en œuvre le projet de préapprentissage

d’intégration depuis l’été 2018. La formation axée sur la

pratique destinée aux réfugiés détenant un permis F ou B dure un an.

Elle sert de préparation à une formation professionnelle initiale. Les

apprentis travaillent toute l’année dans une entreprise de préapprentissage

et fréquentent une école professionnelle.

Avec Küry Park Side AG à Rüschlikon, Pneu Egger à Uster et Hinwil,

le garage F. + Ch. Müller AG et ses deux sites de Steinmaur et Sünikon

ainsi que Morf’s Pneuschopf à Bauma, ce sont cinq garagistes UPSA

zurichois qui ont pris part au projet.

Outre l’automobile, les métiers de l’exploitation, du commerce de

détail, du jardin, de l’hôtellerie-restauration, de la technique du

bâtiment, du nettoyage des bâtiments, de la construction ferroviaire

et de la logistique sont impliqués dans le projet. À partir d’août 2019,

les métiers de l’économie domestique viendront s’y ajouter. « Davantage

de femmes devraient ainsi être interpellées », selon Melanie

Aardalsbaake. L’objectif pour l’année scolaire 2019/20 est de pourvoir

130 places de formation, soit 20 de plus que la première année.

Les mêmes métiers ne sont pas proposés dans tous les cantons. Le

mieux serait donc que les entreprises intéressées se mettent en

contact avec les offices de formation professionnelle de leurs cantons

respectifs.

SILENCER | Élimine les sifflements de freins

Agent nourrissant pour freins à disque et à tambour

GYSO SA | CH-1023 Crissier | CH-8302 Kloten | gyso.ch

AUTOINSIDE | Juillet Août 201947

More magazines by this user
Similar magazines